Quelles sont les meilleures villes pour s'expatrier en famille ?

  • famille
    Shutterstock.com
Article
Publié le 2020-01-29 09:00

Vous rêvez d'offrir une meilleure qualité de vie à votre famille à l'étranger ? Quel est l'endroit qui correspond le mieux à vos attentes ? Pour vous aider à faire un choix judicieux, le site Movinga a identifié les villes les plus accueillantes au monde pour les familles en fonction de nombreux critères comme la sécurité, la protection familiale, ainsi que les différents avantages qu'elles présentent. Voici un survol.

Helsinki – Finlande

Capitale de la Finlande, Helsinki fait partie des meilleures villes au monde pour la qualité de vie en dépit de son climat froid. Vous y retrouverez d'ailleurs de magnifiques paysages invitant à la détente et aux activités en plein air, sans oublier sa grande richesse culturelle et un très faible taux de criminalité. Helsinki se distingue surtout sur le plan éducatif, avec un grand nombre d’écoles locales et internationales. Qui plus est, l'éducation est gratuite et de très bonne qualité : un excellent choix, donc, pour ceux qui souhaiteraient s'y installer en famille. Même si le coût de la vie élevé, les salaires y sont attrayants, d'autant que diverses opportunités professionnelles sont disponibles dans de nombreux domaines. Qu'attendez-vous donc pour en profiter et offrir à votre famille tout ce qu'il y a de meilleur ?

Québec – Canada

Québec est non seulement une ville sure mais également un endroit où vous profiterez d'un environnement multiculturel, sain et inclusif. Il n'est pas difficile d'y trouver un logement abordable, surtout si vous choisissez de vous y installer en famille. D'ailleurs, les loyers au Québec sont inférieurs à ceux pratiqués par les autres grandes villes canadiennes. En ce qu'il s'agit de vos enfants, ils bénéficieront d'un excellent niveau d’éducation dans un environnement francophone, de la maternelle à l'université. Qui plus est, les résidents permanents sont éligibles pour des tarifs préférentiels au niveau universitaire. Pour faire face au coût de la vie, vous profiterez également de salaires attractifs dans divers domaines d'activités.

Oslo – Norvège

Ce qui distingue Oslo des autres grandes villes du monde, c'est bien l'importance qu'elle accorde à la famille. En effet, la capitale norvégienne est célèbre pour ses politiques familiales : un excellent choix si vous rêvez d'y fonder une famille. La Norvège est un pays généreux en matière de congés parentaux, sans oublier une série d'avantages dont bénéficient les parents à l’arrivée d'un enfant. La gratuite et le niveau du système d'enseignement à tous les niveaux en font une destination de premier choix pour s'expatrier. Malgré le coût de la vie élevé, votre salaire vous permettra non seulement de trouver un logement adéquat mais aussi de profiter d'une variété d’activités pour tous les goûts et tous les âges.

Munich – Allemagne

Munich est une ville qui accorde une importance significative à la famille. Vous y profiterez d'ailleurs de nombreux services relatives à la famille, y compris des centres familiaux, des réseaux d'entraide et de soutien à la famille, ainsi qu'une variété de services de garde d'enfants adaptés à votre budget. Munich, c'est aussi un surprenant brassage culturel avec des habitants provenant des quatre coins du monde, en plus d’être une ville sure. En ce qui concerne vos moments de détente en famille, les musées, parcs, jardins, bibliothèques et centres de loisirs n'attendent que vous.

Copenhague – Danemark

Copenhague fait partie des villes les plus sures au monde, avec des quartiers adaptés à tous les goûts, en plus d’être facilement navigable. Malgré ses hivers froids et son coût de la vie élevé, la capitale danoise offre aux familles un cadre agréable avec une multitudes d’activités d’intérieur et en plein air. Aussi, il n'est pas si difficile d'y trouver un logement abordable selon vos besoins. Si vous avez des enfants en âge d’être scolarisés, attendez-vous à un système éducatif de très haut niveau, ainsi que des aides familiales grâce à l’État providence. Alors que l’éducation publique est gratuite, ceux qui choisissent la scolarité privée pour leurs enfants ne paient que 15% des frais, le reste étant pris en charge l’État. Qui dit mieux ?