Les 10 choses auxquelles les expats ont du mal à s’adapter

Article
Publié le 2019-10-11 11:21

Lorsque l’on s’expatrie, l’un des challenges les plus importants est la maîtrise d’une nouvelle langue, suivi de près par l’acclimatation culturelle. Cette dernière va dépendre de l’endroit où l’on s’expatrie et des différences de culture entre son pays natal et son pays d’adoption. Toutefois, de façon générale, les expatriés font face à certaines difficultés qui sont plus ou moins les mêmes peu importe où l’on se rend. Découvrez notre liste des 10 différences qui posent souvent soucis aux expatriés dans les mois suivants leur arrivée.

L’administration

Pas le temps de prendre ses marques, les formalités administratives sont les premières tâches à réaliser pour obtenir une autorisation de séjour ou de travail, ouvrir les différentes lignes de son logement, obtenir les assurances nécessaires, pouvoir conduire ou acheter un véhicule…Les procédures administratives sont très différentes d’un pays à un autre et encore plus difficiles lorsque l’on rajoute la barrière de la langue. 

Le décalage horaire

Si l’on s'habitue assez rapidement au nouveau fuseau horaire dans lequel on vit, cela se complique lorsque l’on veut prendre contact avec la famille et les amis restés au pays. Heures en moins ou en plus, comment arriver à trouver une heure décente en dehors des heures de travail… sont des questions que se posent toujours les expatriés.

Les rapports sociaux

Une fois la barrière de la langue passée et la potentielle difficulté de se faire des amis, il faut composer avec une nouvelle contrainte : les différences culturelles. Il est important, en ce sens, de connaître les coutumes en termes de relations sociales. Notamment, lorsque l’on discute avec des amis ou se rend chez eux pour dîner afin de ne pas commettre de faux pas.

Le système de santé

Il est important de comprendre le système de santé local pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour autant, il n’est pas toujours facile de s’adapter au système en vigueur. Notamment, si l’on part d’un pays où la santé est très accessible et abordable que l’on s’expatrie dans un pays où l’accès à la santé est soit difficile soit très cher.

Les horaires

Entre un dîner pris en Espagne à 22h et à 18h aux Etats-Unis, il y a un monde de différence. Et il n’est pas toujours facile de changer son rythme de vie. Si on peut adapter ses horaires de repas à sa guise à la maison cela se complique en société et on est bien obligé de se mettre au rythme de son nouveau pays.

Les contraintes et traditions religieuses

Autre différence culturelle majeure, les coutumes liées à la religion. Que l’on vienne d’un pays laïque ou d’un pays d’une autre confession, il n’est pas toujours aisé de s’adapter à des traditions inconnues comme les périodes de jeûne, la fermeture des commerces certains jours de la semaine ou les codes vestimentaires à adopter.

Les unités de mesure

Vivre dans un pays où les unités de mesure sont différentes est source de grande déstabilisation. Si l’on ne parle plus en kilos mais en livres, en degrés Celsius mais en degrés Fahrenheit, en mètres mais en feets c’est tous nos repères qui sont chamboulés. Sans parler des pays qui ne se basent pas sur le même calendrier !

Les clichés

Les clichés ont la peau dure, que ce soit les clichés que les expatriés ont de leur nouvelle destination ou les clichés que les locaux ont des expatriés. Il faut donc composer avec et faire preuve de la plus grande ouverture d’esprit possible.

Les jours fériés

Si l’on adopte facilement de nouveaux jours fériés il est, en revanche, bien plus difficile de ne pas marquer les jours fériés de son pays natal. Savoir que tous ses proches sont en train de célébrer une fête importante, quand, dans son nouveau pays, il s’agit d’un jour comme les autres n’est pas toujours évident.

Le système éducatif

S’expatrier avec des enfants rajoute une contrainte : s’adapter à un nouveau système éducatif. Encore une fois, cela demande de l’ouverture d’esprit mais cela reste une belle occasion de vivre l’enseignement autrement