Ecole Francaise a CEBU? Francais,Belge,canadien,et....Pinoy!

Cher Monsieur,

Et bonjour à tous,



Je vous remercie pour votre mail et votre proposition de participer activement au projet.



Je reviens sur les points déjà évoqués, avec quelques précisions supplémentaires.



Tout d’abord je tiens à répéter que le projet semble tout à fait réalisable, y compris pour la prochaine rentrée scolaire de septembre 2020.

Je pourrai, ainsi que l’AEFE et le LFM, appuyer fortement cette initiative, mais non pas la mettre en œuvre moi-même directement, ni le LFM, ni l’AEFE. Il faut donc un engagement et une participation des parents d’élèves.

Voici à mon sens les étapes :



1.       Dans un premier temps, il faudrait une nouvelle réunion avec tous les parents intéressés. Je pense que cela devrait avoir lieu en janvier, début janvier ou mi-janvier.

Je suggère d’utiliser l’outil https://doodle.com/fr/

Les dates pourraient être entre le 8-9 janvier, 13-16 janvier, ou 28-30 janvier, en tenant compte de mes disponibilités si je dois y participer. Y a-t-il une préférence pour le soir ou le matin ? Merci de répondre à cette question par mail, ainsi que sur les préférences de dates, avant de lancer le formulaire Doodle pour affiner.

Le but de cette réunion serait de créer une association à but non lucratif, avec un board composé d’un président, un vice-président, un secrétaire, un trésorier. Il suffit d’adopter des statuts type et de voter sur les fonctions, et de faire un compte-rendu. Ensuite on pourra engager la procédure d’enregistrement, qui prend du temps. Mais il n’y a pas besoin que l’association soit enregistrée pour démarrer.



2.       Le deuxième point sera de se mettre d’accord sur un montant de frais de scolarité. Il semble à ce stade, mais c’est une première estimation, que ces frais pourraient se situer pour commencer autour de 250,000PHP par an, soit environ 4450 euros par an, et 350 000 PHP pour les entreprises.

Il faudrait que 50% du montant annuel soit payé dès février par les parents intéressés, afin de pouvoir procéder à un recrutement du professeur des écoles/directeur. Il existe des possibilités de bourses en fonction des revenus, qui seront examinées en commission en septembre, à l’ouverture de l’école, mais pas avant. Donc il faudrait une dizaine de parents de familles non boursières pour démarrer.

Il faudrait donc environ 10 à 12 enfants inscrits sur la base de ce tarif pour lancer l’école. Il est indispensable d’avoir un engagement financier ferme des parents, sans quoi on ne peut recruter l’enseignant en charge de l’école. Il serait souhaitable que vous indiquiez, en me mettant comme seul destinataire, par souci de confidentialité, si vous avez la volonté et la capacité financière de vous engager sur les montants prévisionnels indiqués de frais de scolarité.



3.       En février/ mars, recrutement du professeur. Avec l’appui du Lycée Français de Manille. Il s’agira d’un professeur titulaire de l’Education Nationale en France.



4.        En avril-juin, construction de la salle de classe, dans le jardin de l’Alliance Française de Manille, et achat du matériel pédagogique.



5.       Fin août arrivée du professeur. Début septembre début des cours. Classe unique élémentaire, pouvant accueillir jusqu’à 15 enfants maximum au démarrage. Le projet évoluera par la suite en fonction de la demande. Une demande d’homologation pourra être faite à la rentrée par le directeur, pour la rentrée suivante.





Merci à tous les destinataires de ce mail de bien vouloir y répondre. N’hésitez pas à mettre d’autres personnes qui seraient intéressées dans la boucle.

En fonction de vos réponses, nous pourrons déterminer si le projet se réalisera ou non.



Bien cordialement,

Pour les intéressés je communiquerai l,émail.

Nouvelle discussion