Recherche d'un local commercial à acheter

Bonjour,
Moi c'est Erik, 32ans vivant pour le moment à Lorient en Bretagne, France.
Après lecture de plusieurs discussions très intéressantes et constructives sur ce site, je me suis donc inscrit en espérant trouver des réponses à quelques questions ainsi que des contacts sérieux pour m'orienter dans la recherche d'un local commercial à acheter aux alentours de Los Angeles.
Je souhaiterait créer un business en vue d'obtenir un Visa E2 et donc la base de mon projet commencerai par trouver le local idéal pour celui-ci et surtout un lieu d'implantation qui le ferait fructifier.
Avec un budget plus ou moins de 120.000 Dollars pour acheter un local aux alentours de Los Angeles, j'aimerai avoir des propositions sérieuses de biens ou des contacts.
Merci d'avance

Bonjour, regardes sur cityfeet. Il y a beaucoup d'offres de locaux a acheter ou a louer.

Merci pour ton aide  :) , un site de plus que je n'avais pas épluché de A à Z. Malheureusement dans cette fourmilière de sites, on retrouve souvent les mêmes annonces de biens et ils paraissent apparemment rare dans mon budget.
Je me pose surtout la question de "est-ce vraiment la réalité du marché?" ou "est-ce que beaucoup de biens vacants ne sont pas répertoriés sur ces sites et certains broker immobilier les garderaient secrètement pour eux?"

stevenmika :

Bonjour, regardes sur cityfeet. Il y a beaucoup d'offres de locaux a acheter ou a louer.

Merci pour ton aide  :) , un site de plus que je n'avais pas épluché de A à Z. Malheureusement dans cette fourmilière de sites, on retrouve souvent les mêmes annonces de biens et ils paraissent apparemment rare dans mon budget.
Je me pose surtout la question de "est-ce vraiment la réalité du marché?" ou "est-ce que beaucoup de biens vacants ne sont pas répertoriés sur ces sites et certains broker immobilier les garderaient secrètement pour eux?"

Le site de référence pour les locaux commerciaux est Loopnet. Par contre, je suis très très perplexe sur un local commercial à ce prix à LA si je compare avec mon marché.

Objectif USA :

Le site de référence pour les locaux commerciaux est Loopnet. Par contre, je suis très très perplexe sur un local commercial à ce prix à LA si je compare avec mon marché.

Merci pour ce retour, je l'imagine bien après de nombreuses heures passées sur ce genre de sites.

Mon rayon d'implantation peut être assez vaste car quand je parle de Los Angeles et ses alentours, San Bernardino serait mon rayon de recherche le plus distant.
Je recherche le local que personne ne veut mais avec du potentiel au niveau de l'emplacement, avec travaux de rénovation intérieur/extérieur, toit à refaire,... étant très manuel rien de me fait peur.

J'ai l'impression que beaucoup ne sont pas intéressés à vendre ce type de bien et préfère les biens "clé en main" forcément vendu beaucoup plus cher et avec plus de bénéfices sur la vente, ce qui est compréhensible.

Bonjour,

Attention, ici différentes licences sont nécessaire pour effectuer des travaux (surtout sur un local accueillant du public).

Brice

brycefr34 :

Bonjour,

Attention, ici différentes licences sont nécessaire pour effectuer des travaux (surtout sur un local accueillant du public).

Brice

Pourriez-vous m'éclairer un peu plus sur ces différentes licences? Merci d'avance

Il faut une license de contractor par corps de metier ayant la license de l'Etat.  Je pense que tu ne pourras faire que les petits travaux comme la peinture, les petites reparations et renovations,.... http://www.cslb.ca.gov/

Un plombier avec une license du Texas par exemple ne pourra pas intervenir pour effectuer les travaux de plomberie.

Dans tous les cas, si tu trouves un local, tu vas faire des devis et tu connaitra ton budget exact.

Les locaux commerciaux sont assez rarement à le vente en individuel : tout l'immeuble, tout le mall, voire parfois toute la rue ont le même propriétaire. Les ventes portent donc sur des millions de $. Dans 95% des installations que je vois passer, les entrepreneurs sont locataires de l'emplacement. Ca a clairement l'inconvénient du loyer mais globalement, le choix d'acheter le local se présente très très rarement.

Par acquis de conscience, j'ai fait une recherche Loopnet :
- Los Angeles, CA
- Type: retail
- for sale
- max $120,000.

La réponse : "Your search did not match any properties."

Objectif USA :

Les locaux commerciaux sont assez rarement à le vente en individuel : tout l'immeuble, tout le mall, voire parfois toute la rue ont le même propriétaire. Les ventes portent donc sur des millions de $. Dans 95% des installations que je vois passer, les entrepreneurs sont locataires de l'emplacement. Ca a clairement l'inconvénient du loyer mais globalement, le choix d'acheter le local se présente très très rarement.

Par acquis de conscience, j'ai fait une recherche Loopnet :
- Los Angeles, CA
- Type: retail
- for sale
- max $120,000.

La réponse : "Your search did not match any properties."

Merci de ton aide, à mon âge je ne sais pas vraiment me servir de ce genre de site...

Juste pour dire que j'en ai bien trouvé dans mon budget mais pas idéalement placé donc pas impossible, d'où ma demande de contact sérieux pour avoir plus de choix. Merci

stevenmika :

Il faut une license de contractor par corps de metier ayant la license de l'Etat.  Je pense que tu ne pourras faire que les petits travaux comme la peinture, les petites reparations et renovations,.... http://www.cslb.ca.gov/

Un plombier avec une license du Texas par exemple ne pourra pas intervenir pour effectuer les travaux de plomberie.

Dans tous les cas, si tu trouves un local, tu vas faire des devis et tu connaitra ton budget exact.

Je crois qu'il y a mécompréhension, je ne veux pas monter une restoration company ou être contractor, je veux juste acheter un local en mauvais état et le restaurer moi même pour après installer un business complètement différent donc d'après ce que j'ai pu voir, lire et relire, pas besoin de license dans chaque corps de métier et je serai bien sûr responsable si un accident arrive dans mon local, si c'était un plombier certifié ce serait lui le responsable donc cela me semble tout à fait logique.
Mais évitons de nous écarter du sujet, de lancer des incertitudes et évitons les messages décourageant non constructifs, ce serait sympa.
Positive attitude  ;)
Merci

Je ne pense pas que les messages plus hauts soit décourageants ou non constructifs.

Il faut avant tout comprendre que tout est différent de la France et ça évite de gros problème.

Concernant les travaux dans un local. Dès que vous toucherez une prise, un tuyaux, la clim, un mur porteur : il faudra un permis, même si vous êtes propriétaire des murs. Or, pour déposer ce permis, dans la plupart des cas, il faudra être un contractor avec une license. Si les travaux sont fait sans permis : vous ne pourrez pas ouvrir votre business car vous n'obtiendrez pas l'autorisation ou alors, vous risquez plus tard une fermeture administrative car vous ne respectez pas "les codes" (bonne chance pour comprendre les codes de construction US si vous n'êtes pas contractor).

Si j'ai appris quelque chose ici en 8 ans, c'est que tout ce qui touche aux travaux est très complexe et source de beaucoup de déconvenues surtout si on pense qu'on pourra "se débrouiller soi même", comme en France. Donc l'appel à la prudence plus haut est dans le but de vous éviter une grosse galère.

Pour malheureusement "en rajouter une couche", l'un des états les plus délicat, les plus administratifs dans ce domaine, est la Californie. Donc double prudence.

La plupart des gens sur ce forum sont là depuis longtemps, ont de l'expérience. Le but n'est pas de décourager mais de prévenir. Nous serons les plus contents de voir des gens réussir dans ce pays, encore faut-il qu'ils ne laissent pas tout dès le début sur une erreur. Je pense pouvoir dire pour la plupart des gens de ce forum qu'on ne prétend en aucun cas avoir "la vérité", par contre, on a l'expérience.

Pour le local que vous avez trouvé, vous pouvez mettre le lien ici ? Sinon, vous pouvez me le passer en MP, je vous donnerais mon avis (qui n'est qu'un avis) si vous le souhaitez.

Il faut oublier de raisonner comme en France. c'est les USA . Beaucoup de choses sont tres reglementees. C'est vraiment different et cela permet de donner du travail a des contractors. Cela fait marcher l'economie.

Mais évitons de nous écarter du sujet, de lancer des incertitudes et évitons les messages décourageant non constructifs, ce serait sympa.

c'est quand meme dingue! des que ca ne va pas dans le sens que certains veulent entendre, on traite les messages des gens ici, qui prennent le temps de repondre, de 'decourageants' ou de non constructifs ...
si tu avais fait qqs recherches, tu verrais que ObjectifUSA c'est un peu son domaine et qu'a la lecture de ses messages il ne te decourage pas!
encore une fois on n'est pas ici pour decourager !
nombreux sont ceux qui ont reussi ici avec des projets qui tiennent la route, qui ont pris la peine de chercher, d'analyser, de recouper les infos et qui ne sont pas partis sur des 'on dit' .

C'est vrai que ces derniers temps on a eu plusieurs fois cette réaction sur le forum : on prévient les personnes en leur disant "attention, c'est pas aussi simple" et on se retrouve "briseur de rêve".
A mon sens pour réussir (entre autre) :
- de la préparation (plusieurs voyages d'étude sur place)
- s'informer, recouper les infos,
- avoir un bon coussin de cash, surtout si création,
- vérifier, revérifier, que le marché existe (je me méfie des idées "nouvelles", si un américain n'a pas vu un moyen de faire de l'argent, c'est louche),
- du sang froid : savoir pivoter si ça part mal...
- oublier ce qui se fait en France, ce sera de toute façon très différent.

Et j'en oublie des tonnes.

Je suis d' accord que les réponses sont souvent un peu "dures" et décourageantes. Je l'ai vécu personnellement, et il faut de l’énergie pour croire en soi-même et pas se décourager.

Par exemple: "si un américain n'a pas vu un moyen de faire de l'argent, c'est louche".
Je connais des Européens qui ont monté une "escape room" aux US. Le concept vient d'Asie, puis ca a inondé l'Europe (plein en France) avant d'arriver finalement aux USA. C'était un concept génial qui permettait avec un investissement faible d'avoir une forte rentabilité (moins aujourd'hui). Et ca n'a pas été imaginé par des Américains, et c'est arrivé assez tard aux USA. Le concept implanté aux USA est le même que celui en Europe et ca a super bien marché. Maintenant il y en a partout aux USA. Pendant sont mandat, Obama a lui aussi joué dans une escape room avec sa famille.

1/trouves tu que les réponses à Erik sont décourageantes? Trouves tu que lui dire comment fonctionne l'achat et les travaux d'un local c'est non constructif ?
2/heureusement que les américains ne sont pas les seuls inventeurs, ou les seuls fonceurs.. .. Mais quand ils ont le flair pour qq chose, ils foncent plus vite on va dire, et mettent les $$.D'ailleurs pour les Escapes Rooms c'est ce qui c'est passé. C'est pas inventé par eux (oui par des asiates) mais ils ont vu le potentiel, trop même, car maintenant ça rapporte plus tant que ça. Mais c'est pareil dans plein de domaines.
3/y a plein de successfull français, mais ils sont pas là à ronchonner qu'on leur casse leur rêve... Non.  Ils avancent leur pion, réfléchissant à la situation, trouvent une solution à un problème, écoutent les conseils, et on des $$.. Y a pas de secret.
C'est clair que sur un forum ça passe tjrs moins bien, les conseils ou critiques, y a pas les sourires ou le face to face qui rassure...

Et pour info: moi j'adore les success stories des français. Mais peu viennent aussi te raconter ici si tout s'est bien passé, si le visa (le graal) a été accepté, si l'installation s'est bien passée.
Et encore plus rare, ceux qui viendront apporter un peu d'aide ou d'information par la suite.

@goyaveEtChocolat (à l'occasion, je veux bien connaitre l'origine de ce pseudo).

Je vais expliquer un peu cette phrase : "si un américain n'a pas vu un moyen de faire de l'argent, c'est louche".

D'abord, elle est sortie de son contexte, la phrase complète est "vérifier, revérifier, que le marché existe (je me méfie des idées "nouvelles", si un américain n'a pas vu un moyen de faire de l'argent, c'est louche),"

Le début de la phrase n'est pas anodin.

Je vais donner deux cas de figure :
- cas N°1 : une famille arrive avec du cash issu de la vente de sa maison et/ou de son entreprise. Un peu de cash mais pas des millions : dans ce cas, je conseille de rester dans ce qui marche, dans les proven concepts. Tu veux avoir un salaire en fin de mois, remplir le frigo, nourrir ta famille : vends des pizzas, je n'ai (à ce jour) vu personne se planter en vendant des pizzas (Approximately 3 billion pizzas are sold in the U.S. each year.)
- cas N°2 : une autre famille arrive avec un concept révolutionnaire et a beaucoup d'argent devant elle, qu'elle tente le coup !!! D'abord elle peut se permettre de perdre cet argent sans se mettre en danger (notion de "perte acceptable", inhérente à tout nouveau concept), ou elle peut se permettre d'attendre que le concept atteigne son marché et devienne rentable sans arriver à court de cash (la mort aux USA).

C'est le mélange des deux qui est dangereux à mon avis (encore une fois, je ne prétend par détenir la vérité). Il y a toujours des contre exemples, heureusement. Bien sur, je grossis le trait, je provoque un peu (cf plus haut les pizzas), c'est mon mode de communication, mais sur cette phrase c'est "vérifier, revérifier, que le marché existe" qu'il faut retenir. J'ai vu trop de gens se planter persuadés que les américains les attendaient comme le messi.

Does it make sense?

Comme je l'ai dis dans un post precedent, je suis actuellement témoin de la fin dramatique d'un projet d'expatriation et si ça a foiré, c'est certainement à cause de tout un tas de choses mais si une raison peut vraiment se démarquer des autres, c'est le manque de cash.

Donc moralité, s'il y a bien un endroit au monde où l'argent peut faire le bonheur, c'est bien aux USA... ça veut aussi dire que même si on considère que ce n'est pas forcement l'argent qui fait le bonheur, par contre ne pas en avoir (ou en gagner peu), un jour ou l'autre ce sera terrible car aux USA, c'est l'argent qui conditionne tout.

Pas de soucis, je prends bien note de tout ce qui est dit, la discussion sur les différentes licences pour effectuer des travaux m'a permis d'approfondir mes recherches et certains de mes commentaires ne portaient pas sur cette réponse, et loin de moi d'avoir que des certitudes au contraire, c'est bien pour cela que je me suis inscrit sur ce site.
Après mes propos sont mon ressenti et je pense les avoir émis sans agressivité, mon idée d'implantation en Californie est tout à fait réfléchie et étudiée, je sais très bien que c'est loin d'être facile, mais déjà en contact avec une boite de business plan, un avocat pour le visa E2, ainsi que plusieurs broker immobilier, je pense déjà avoir regroupé un bon nombre d'infos, je suis juste en attente d'une bonne opportunité d'implantation, donc ne croyez pas non plus que je sois là en total ignare.
Je souhaite juste étoffer ma recherche et avoir la réponse à une question simple posée au début et permettre ainsi aussi aux personnes qui tomberaient sur ce post de gagner du temps en ayant eux aussi des réponses à leurs questions, sans avoir à lire des pages et des pages de commentaires s'écartant du sujet comme c'est le cas dans nombreux posts.
Tous commentaires n'est pas forcément constructif quand cela ne fait pas avancer la question principale, c'est tout.
Au plaisir de discuter avec vous tous sur d'autres sujet et bien sûr sur d'autres post.
;)

Une dernière intervention de ma part (après, promis, j'arrête)

"plusieurs brokers immobilier"

Ce n'est pas nécessairement les plus adaptés pour un projet pro, je te conseillerais de contacter des business brokers qui soient membres de :
- la CABB (california association of business brokers)
- ou l'IBBA (International business broker association)
- ou les deux.

Bonne chance Newrik.
Les conseils donnés plus haut sont tous pertinents! mais certains plus que d'autres... Avoir de quoi subvenir à ses besoins de base durant mini 12 mois, en plus de son investissement et la provision pour les inévitables impondérables et prendre IMPÉRATIVEMENT un avocat, bien au fait du marché  (en contractualisant sa prestation et ses émoluments!)

Newrik :

Merci pour ton aide  :) certains broker immobilier les garderaient secrètement pour eux?"

Bonjour

Un broker est là pour vendre et non pour le garder sous le coude.
Ou alors, il l’achète directement s'il le peut et s'il a les moyens.

Un Broker en Floride a l'obligation, dans les 3 jours, de mettre le bien qu'il a en mandat exclusif, sur le MLS (Multi listing service), sous peine de risquer sa licence.

Bahamas55 :
Newrik :

Merci pour ton aide  :) certains broker immobilier les garderaient secrètement pour eux?"

Bonjour

Un broker est là pour vendre et non pour le garder sous le coude.
Ou alors, il l’achète directement s'il le peut et s'il a les moyens.

Un Broker en Floride a l'obligation, dans les 3 jours, de mettre le bien qu'il a en mandat exclusif, sur le MLS (Multi listing service) sous peine de risquer sa licence.

Merci pour votre réponse.

Par contre, concernant le bien qui t'interesse, je te conseille de venir le voir rapidement, car tu n'es pas forcement le seul sur le coup et les bonnes affaires partent vite. Aux States, les decisions sont prise tres rapidement. Du coup, un voyage de prospection s'impose. Cela te permettra de trouver des locaux introuvable sur Internet.

C'est vrai que sur les locaux pro, dans les endroits demandés, ils n'ont pas le temps d'arriver sur le net. Je cherche un local pour des clients à St Petersburg en Floride et ils faut aller sur place, relever les numéros de téléphones sur les vitrines et appeler. Il y a tellement de demande et peu d'offre que ça part très vite.

Exactement, c'est ce que je pense aussi, les bonnes occasions se font rares et du coup partent très rapidement. D'où ma recherche de contacts supplémentaires pour me permettre d'étoffer ma recherche une fois sur place.
Je pars justement sur Los Angeles Jeudi en bonne partie pour ça, ce voyage va me permettre de mieux me rendre compte de l'implantation et de la surface de certains biens déjà repérés.

Bon voyage etude. C'est la bonne demarche et soit pret a prendre une decision rapide. Je n'ai personne a te recommander. J'aurai pu le faire a NY seulement.

Comme dit plus haut, tu peux chercher des business brokers via :
- https://www.ibba.org/
- https://cabb.org/

Sinon, Loopnet, of course.

Bonne chasse.

Pas de soucis, merci pour le coup de pouce et pour les liens  ;)

Nouvelle discussion