Reconnaissance des acquis pour maçon

Bonjour , nous sommes résident permanent , nous avons immigré en 2013 . Mon conjoint étant maçon par expérience en France a était accepté en tant que travailleur qualifié dans ce domaine .
Arrivé la bas il s'est un peu découragé dans les démarches de la CCQ et à travaillé dans la restauration . Depuis nous sommes rentrés en France pour des raisons personnelles et revenons en mars prochain . J'aimerais qu'il puisse faire ce métier qu'il aime tant .
Et sans vouloir le vanter , il est si doué , Je trouve ça tellement dommage !! Il est capable de bâtir une maison de la fondation à la charpente avec un ouvrier seulement , en 1 mois et demi .. 
alors voilà pourquoi je créée cette discussion .
J'aimerais savoir si d'autres maçons serait parti au Québec et auraient reussi cette reconnaissance auprès de la CCQ ?
Avoir quelques témoignages l'aiderait peut être à penser que ce n'ai pas impossible ..
Merci d'avance .

Il faut déjà voir quels diplômes il a et si il peut bénéficier de l'arm, sinon il faut faire un dossier de reconnaissance pour passer l'examen compagnon. Y inclure toutes les fiches de paie, lettres de référence avec en tête des employeurs, certificats de travail avec en tête des employeurs, copie des diplômes, attestation du centre de formation, contenu de formation délivré par le centre de formation, descriptif des tâches et responsabilités par les employeurs sur papier en tête... bref TOUT ce qui est possible de mettre pour prouver formation, expérience...
http://www.ccq.org/~/media/PDF/Qualific … 8F.pdf.pdf

Mouaii 😬 Merci beaucoup pour votre reponse et le lien .. Je crois que j'aurais intérêt alors à lui donner un grand coup de pousse pour l'encourager .. Nous avions déjà regarder les démarches à suivre auprès de la CCQ .. Nous nous y sommes rendus . En fait il a passait sa formation de sécurité sur les chantiers de constructions .. Puis voilà .. Là où c'est toujours un peu compliqué c'est qu'en France , il a fait sa qualification sur le terrain . Il est diplômé mais pas dans ce secteur .. Une fois ses études terminées , il est parti sur le secteur qui embaucher le plus ,soit le bâtiment , puis à vite évolué pour enfin s'installer à son compte 6 ans apres . Bref on verra bien , peut être il pensera à une reconversion avec une formation dans la sécurité par exemple .. Merci encore

Et oui il faut se bouger le derrière... il peut essayer d'avoir un diplôme par reconnaissance des acquis, puis prouver tout son parcours... après il doit pouvoir prouver son savoir faire et expérience la période où il était patron.

Pour ma part j'ai fait un dossier de ce type en 2002... j'avais CAP, BEP et BP en charpente, mon dossier était épais comme 2 annuaires avec ''juste'' 4 années de métier.

Ca existe les maçons en amérique du nord ?

glycerine a écrit:

Ca existe les maçons en amérique du nord ?

Ben d'après toi c'est qui qui pose la brique sur les façades de maisons, fait des murs coupe feu en bloc de béton, des cages d'ascenseur en bloc de béton...

Je cite Recepetalex : « maçon par expérience » et « Il est capable de bâtir une maison de la fondation à la charpente ».

Je suppose donc que le conjoint de Recepetalex souhaite pratiquer son métier au Québec de façon similaire à ce qu'il faisait en France, c'est-à-dire dans le domaine résidentiel. Ah oui, il pourra poser de l'enrobage en brique, pour le reste, jamais bien vu des murs coupe-feu en béton et des ascenseurs dans une maison.

Mais bon, le fond du problème est de constater encore et toujours les mêmes sempiternelles difficultés à exercer son métier ici, bien que l'immigrant soit sélectionné pour ca. Plus ca change plus c'est pareil.

Bonsoir merci pour vos réactions ... J'ai cité un exemple sur du résidentiel mais il est apte à intervenir sur plusieurs secteurs .. Mais en effet il n'est pas facile d'exercer quand nous arrivons au Québec ... Mais pas impossible comme nous l'a démontré notre ami Charpentier 🙂 Cela dit , moi qui aime parler avec les personnes , j'ai pu constater que le Québec doit avoir les chauffeurs de taxis les plus cultivés au monde .. Tous ceux que j'ai pu rencontré on dû faire le choix de prendre le travail où il y en avait plutôt que de courir apres les administrations .
Peut être y arriverons nous aussi mais en attendant avec 2 enfants en bas âge nous serons nous aussi poussé à prendre ce qu'on peux et si il lui reste le temps .. Faire quelques démarches étape par étape pour qu'il puisse arriver à faire son métier pour lequel il a été sélectionné .

Bonjour,

cela vaut le coup de se perdre en démarches administratives pendant un moment pour exercer ensuite le métier pour lequel on est qualifié. Si le Québec semble trop difficile, essayez une autre province et revenez ensuite au Québec. Parfois les transferts inter-provinciaux sont plus simples.

Merci du conseil.. Je ne compare pas le Québec avec aucune autre région du canada.. Je n'ai jamais pensé à voir ailleurs , pas sûr que ce soit là meilleur des solutions 🤔 Je pense qu'on a surtout besoin de se remettre dans le bain pour y voir plus clair et je suis d'accord avec vous en ce qui concerne que le meilleur des jobs puisse être celui qu'on aime faire .. En plus la rémunération n'est pas la même ! 😊

glycerine a écrit:

pour le reste, jamais bien vu des murs coupe-feu en béton et des ascenseurs dans une maison.

Entre 2 semis détachés il y a un mur coupe feu, c'est pas parce que tu vois pas de brique qu'il n'y en a pas...

Un ascenseur... ben dans un immeuble! c'est du residentiel... au delà de 4 étages il y aussi des ascenseurs et c'est classé résidentiel lourd...

smaynill a écrit:

Bonjour,

cela vaut le coup de se perdre en démarches administratives pendant un moment pour exercer ensuite le métier pour lequel on est qualifié. Si le Québec semble trop difficile, essayez une autre province et revenez ensuite au Québec. Parfois les transferts inter-provinciaux sont plus simples.

Il n'y a aucun transfert car en dehors du Québec pas besoin de carte de compétence car la construction n'est pas réglementée comme au Québec. Donc le problème reste le même.

Efficace et réactif pigkiller ! Bonne journée à vous .. Pour nous c'est au dodo 🤗

Je n'ai jamais pensé à voir ailleurs , pas sûr que ce soit là meilleur des solutions

Pourquoi ? (si ce n'est pas indiscret).

Bonjour glycérine , Et bien dans mon cas , je voulais juste dire par cette phrase ce qu'a confirmé pigk ... Je n'ai pas pensé à aller dans une autre région pour penser à faire un transfert inter régional ...et même si j'y avait pensé je n'étais pas sûr que ce soit une bonne solution . Tout simplement ..

En tous cas , merci à vous trois pour vos réactions à ma discussion  , nous verrons bien une fois sur place . Bonne continuation à vous tous 😊

Nouvelle discussion