Taux des banques au brésil

Bonjour, avec 100000euros en banques au brésil,  combien ça me rapporterai par mois? Merci de vos réponses.

Environ 8 pourcents, voir plus à itau personnalité. Après tout va dépendre du visa que tu vas avoir. Car l'investisseur, c'est très dur et tu vas devoir investir.

Et bon je ne conseils pas trop actuellement le bresil.

8 pourcents par mois ? Qu es que c est itau personnalité ?

Mais faut déjà savoir qu'elle visa vous allez avoir

yannick bordeaux :

8 pourcents par mois ? Qu es que c est itau personnalité ?

oui et en général les autres poupanças (livret d'épargne) les 6%
Itau c'est une banque, la mienne par ailleurs, mais j'ai pas le revenu pour le "Personalité" en gros les VIP en fonction du revenu donc avec des avantages de riches quoi
Avec 100 000 tu pourras avoir environ R$400 000 d'ici peu :P ce qui fait un beau paquet (environ R$3000/an) mais même ici ça partira vite et surtout y'aura des taxes à payer, y'en a toujours...

3000Reals par ans?   Tu veux dire plutôt par mois ?

Je vais me marier

Il me semble que un LCI ou CDB ça rapporte entre 10% et 12% par an.

Comment procede t on pour ouvrir un LCI ?

Déjà, il faudra un visa. Es que tu en as un? Le type.

Après laisse tomber tu aura un poupança en attendant ta rne définitive.

le rendement des CDB ou LCI est de  13-14.25% par an pour 100 000 € placé dans ce type de placement, cela vous fera environ 1000€ par mois net , au cours du R$ actuel soit environ 4000 R$, car les intérêts sont versés au jour le jour et donc disponibles au jour le jour...

les CDB sont disponibles dans toutes les banques Brésiliennes, et pas que chez Itau Personnalité qui est une banque haut de gamme ou avec cette somme, tu sera acceuillit les bras ouverts ;) , différent des autres banques standards qui sont ouvertes à 85% des brésiliens....bien entendu si tu veux ouvrir un compte dans les autres banques tu le peut aussi, mais les investissements type CDB seront moins lucratifs avec un rendemement d'environ 11-12%....mieux que le compte d'épargne "poupança" classique à 9%

Bonjour chico, quel banque me conseille tu? Stp

personnellement Itau ou Itau Personnalité

Merci, 1000euros  d intérêt par mois au brésil, ça peut me laisser beaucoup de temps pour savoir ce que je peu faire,,,, y a t il un gros risque pour que les taux s effondre ?

le gouvernement veut lutter contre l'inflation et donc a monté les taux à ce niveau jusqu'en 2018 au moins....4000 R$ mois sans toucher à ton capital, c'est intéressant pour vivre sans se précipiter sur la première affaire venue...ensuite en rentrant au taux de change actuel, d'ici 3 ans, le R$ vaudra surement plus cher car il vient de toucher son maximal en terme de décote face à l'euro, donc si en 2018 tu te retrouve avec un R$ à 2.60 pour 1€..et que tu transfert tout en France, tu aura gagné un beau pactole :) en euro !!!!

Yannick,

L´ inflation est hors controle au Brésil. C´est ce qui explique que le taux d´interêt directeur , appelé ici Selic, est réhaussé fréquemment.

L´inflation à savoir l´augmentation globale des prix est ce qui ruine ton capital. Les intérêts qu´on te verse sont la pour compenser l´inflation. Si tu les retire pour vivre ton capital n´est plus compensé. Ainsi les projections de l´inflation officielle sont d´environ 9 %. Ce qui  veut dire qu´elle sera supérieure. Si  on te sert du 10 % net par exemple tu es sur de l´avoir dans le baba.

En clair si 100 000 euros transformes en Reals prennent 9 %  d´érosion en un an sous les coups de l´inflation, et que tu retires pour vivre les intérets qu´on te donne, ton capital sera réduit à 90 000 euros en Reals en pouvoir d´achat. En fait tu ne fais rien d´autre que manger ton capital. Fais ton calcul cumulé sur 5 ans.

Par ailleurs dis toi bien que de tels taux d´intérets ne sont servis dans le monde que sur des monnaies trés fragiles et dangereuses. C´est de l´hyper- spéculatif. Le Brésil fait tout pour attirer du pognon car la fuite des capitaux bat son plein. C´est un pays économiquement et financièrement en danger. En pleine chute économique et financière, et en super-crise politique.

Enfin,  espérer que le Réal se réapprécie sur les grandes monnaies díci 4 ou 5 ans, c´est du rêve en bleu. Le Brésil dépend énormément du reste du monde pour son économie et ses finances. Et le reste du monde est en pleine dépression et en totale mutation sur ce plan là. Ce qui peut t´arriver c´est qu´une fuite des capitaux encore accéléree assèche financièrement le pays, et qu´il s´ensuive une hyper-inflation, détruisant la monnaie locale, et débouchant sur des gels d´avoir bancaires, et des pertes énormes.

Informes toi, lis, écoute, regarde l´évolution rapide de ce pays, de son èconomie et de sa monnaie depuis deux ou trois ans et décide. Tu n´as certainement pas le droit de prendre de tels risques, sauf si tu es milliardaire et si tu as décidé de jouer au casino.

CQFD!, c'est le cas de le dire. Bien vu et bien didactique!

Cette démonstration remets à plat l'eternel plat que l'on nous sert sur l'inflation au Brésil etc....

s'il place en Reals ses euros , touche 14% et vit en France....l'opération est rentable...

car 100 000€ à 0.75% l'an  en France c'est que 750€ d'intérêts annuel

100 000€ = 380 000 R$ x 14% l'an c'est 53200 R$ d'intérêts annuel
dans 4 ans c'est 380 000 R$ + environ 240 000 R$ (d'intérêts) = 620 000 R$
si le taux de change revient à 2.6 pour 1 € cela donne = 238 461€ !!!! 

alors inflation à 9% l'an, grignotage de son épargne, vrai et faux...mais le bilan en € dans 4 ans sera quand même de  238 461 € contre 102 000€ et des brouettes en France, il n'y a pas photos !!!!

le tout est de savoir si on vit au Brésil ou en France pour ensuite savoir si c'est rentable ou pas :)

Oui tu es toujours de très bons conseils je le sais pour te suivre assez sur le site, ça me fait très peur,  tu m as dis que sur 2, 4 ans c est jouable ? Quel est pour toi la solution d après ? Recouvrir un compte en France ? Quoi faire j avoue je suis perdu.   J ai rencontrer une brésilienne depuis 5ans et c est en 2016 que je dois décider de partir ou pas,,,,, pour faire quoi sur place au brésil pour l instant aucune idée,,,,,, alors oui question revenue je suis perdu..... Je t écoute....

On se moque totalement de la France ou pas de la France.

Je répond à Chico Brasil qui me parait de plus en plus curieux dans ses raisonnements.

Si on retire ses intérêts du Brésil pour vivre au Brésil ou ailleurs on se prend dans la tête la dévalorisation de son capital au Brésil. Dévalorisation causée par une inflation hors contrôle. Si on retire les intérêts servis au Brésil pourb vivre son capital au Brésil est massacré d´autant par l´inflation ! Donc on bouffe son capital !

Et  bouffer son capital en France, en Papouasie, au Brésil ou ailleurs peu importe !

Quand à la revalorisation du Réal par rapport a n´importe quelle monnaie major...c´est de la spéculation romantique...pour de nombreuses années.

Vu les évidences élémentaires, c´est une discussion qui ne devrait même pas avoir lieu. Sauf peut-etre dans les établissements scolaires de première initialisation à l´èconomie et aux financ es

Donc? Dites moi svp, c est très risqué ? Je peu vivre quelques temps avec les intérêts ou j investi dans l immobilier au brésil ?

Pour répondre à economicus qui raisonne comme un livre  :/  , et pas comme un investisseur  :D

acheter du R$ aujourd'hui, le placer à 14% et  le revendre contre des € d'ici 3 ans, c'est comme acheter des actions en bourse tout simplement, alors l'inflation n'a aucun impact  sur son capital, surtout si celui ci a doublé !!

si vous avez  100 000€ aujourd'hui dont vous n'avez aucune utilité immédiate, que vous achétez des R$ et que vous les placez et dans 4 ans,  ces 100 000 se sont transformés en 210 000€ (net d'impôts) en les renvoyant en France sous forme d'euro et bien cela aura été un trés  bon placement  :top:  non , me dire le contraire serait se mentir....même chose si on achéte une maison 100 000 et que l'on revends 300 000, 5 ans plus tard etc...

le seul facteur qui ne peut pas être maitrisé et le facteur taux de change et là personne ne peut prévoir le futur quand à ce taux....ni economicus ni moi même, mais aprés 14 ans de suivi régulier du R$ je pense que nous sommes pas loin du maximum de dépréciation face à l'euro et donc une fois la crise passée, le R$ ne peut que de nouveau s'apprécier face à l'euro..

Dans les affaires il faut sentir les opportunités : on achéte au son du canon et on vend on son du clairon
Ce proverbe qui utilise des termes guerriers signifie qu'il faut acheter lorsque la situation est menaçante et vendre quand tout paraît favorable.

aprés la question de notre ami, concerne un placement provisoire  au Brésil en attente de savoir ce qu'il va faire sur place, et le seul conseil que je peux lui donner et de ne pas tout transférer ses avoirs au Brésil, et de ne prendre que ce qu'il a vraiment besoin, la régle est de garder  au moins 50% de ses avoirs  en France  car on n'est sùr de rien quand il s'agit de vivre dans un autre pays loin des siens..

Chico tes conseils sont bons, pour toi il vaut mieux que j investisse dans l immobilier au brésil ?

L'immobilier tu n'aura rien pour 100 000 par exemple à são paulo, a belo horizonte, on est entrain de voir une bulle qui va exploser d'ici peu. Des bâtiments près d'où j'habite type luxe et type classe moyenne, 2 ans et toujours en vente. Et n'oublie pas que si le bresil veut un jour bloquer ton épargne elle le peut. Surtout avec actuellement.

Après 4000 reais a são paulo, c'est rien du tout. Le guarana c'est 5 reais 1,5 pour 3,5 j'en ai 2 litres à belo.

A belo horizonte je ne vois pas trop l'augmentation des prix, je suis depuis hier à são paulo, pour mes entreprises et j'ai déjà envie de revenir à belo. Je ne peux pas manger pour moins de 15 reais. C'est du raquette partout dans la ville.

Rio au mois d'avril même chose.

Ton capitale tu vas le manger, alors déjà tu vas te marier ou pacser, tu aura déjà 1000 euros à prévoir pour l'ensemble des démarches.
Taux d'inflation pratiquement 10pourcents avec 14pourcents, il te reste plus que 4 pourcents.

Sans compter il te faudra une voiture etc.

Tu devrais faire comme moi, prépare un projet. Garde ton argent dans une banque européen, pas plus de 70000 euros par compte, et ramène le stricte minimum au brésil.

Après ici, tu vas comprendre la violence économique, aucune morale dans le pays.

Les seuls entreprises fiables pour moi, elles travaillent soit avec les usa ou l'europe du nord. Le reste c'est prise de tête.

Pour te dire je ne sais même pas si mes enfants vivront au brésil. Le sud de la france sera meilleurs que le bresil.

N'oublie pas la perte de la sécurité sociale, regarde bien.

Decidémment ce Chico Brasil est bien rigolo. Puisqu´íl parle de livre...

Cumuler les intérêts au Brésil, en espérant  faire une plus value au change dans quelques années sur une monnaie major, c´est  moins que le Loto ! C ´est comme un livre, mais un livre d´image, ou un livre rose, un de ceux qu´on lit aux enfants, comme  ceux qu´affectionne sans doute Chico Brasil avant de s´endormir.

Les taux de change des monnaies exotiques par rapport au Dollar et aux grandes devises dépendent grandement  de l´économie mondiale. Les monnaies fortement dépendantes des cours des matières premières comme le Réal ne s´apprécient que lorsque ces matières se vendent beaucoup, à savoir lorsque l´économie mondiale est en croissance, et lorsque les capitaux spéculatifs affluent sur leur place financière.

Or, c´est strictement le contraire qui s´est installé depuis plusieurs années, et qui va durer longtemps vu l´état du monde ! Nous ne sommes hélas plus dans des cycles de quelques années, mais dans une mutation structurelle majeure de l´économie mondiale qui va durer longtemps. Et le Réal a beaucoup plus de chances de s´enfoncer que de se redresser ! Voire pire. Et çaa ce n´est pas du rêve, et c´est beaucoup moins du Loto !

J´ai écris mon avis plus large sur le Brésil  sur le fil  : "Pousada, la vérité des chiffres !! finit le rêve"

Pour moi conseiller à Yannick un investissement au Brésil est un non sens. Au Brésil il faut spéculer avec des supports de pros, permettant de prendre les intérêts tout en se garantissant des mouvements de change. Point final ! Ce que font les vrais spéculateurs sur les titres du Brésil.

Si Yannick veut acheter une piaule pour vivre au Brésil il négocie à fond. Dès l´instant  où il y habitera  il ne payera pas de loyer,  et si il y vit heureux son investissement n´obéira pas aux purs raisonnement financiers. En revanche faire de l´investissement locatif dans ce pays je ne m´y risquerais pas. Selon ce qu´íl cherche et où avec 100 000 euros il ne sera pas riche.

Si Yannick ne peut pas travailler au Brésil ou ailleurs pour diverses raisons, et qu´il décide de bouffer son capital pour vivre au Brésil, alors il fait par exemple ce que lui conseille Chico Brasil. Mais l´essentiel est qu´il  en soit conscient.

Si Yannick veut monter une activité professionnelle au Brésil , ce ne sont pas sur les avis et conseils à  lui donner que je serais le plus stérile et avare !...mais sur les encouragements !!!

Voila, voila, voila...

Je viens d'arriver au Brésil et j'hésite aussi à transférer une partie de mes économies sur un CDB brésilien. Comme le dit bien chico il faut le voir comme un investissement en bourse car avec des taux pareils ce n'est évidement pas sans risque. Mais même si la situation économique est loin d'être rassurante on est quand même loin d'un scénario argentin des années 2000. Et sauf erreur, les dépôts sont garantis jusqu'à 250,000 R$ par banque et par personne.

Concernant la dévaluation du Réal, c'est une tendance commune à toutes les économies d'Amérique latine et pas uniquement du Brésil car le dollar s'apprécie partout. Après difficile à dire si le Real a touché le fond et s'il va récupérer son niveau d'il y a quelques mois en arrière.

Par contre, dans un scénario catastrophe ont peut imaginer un Real qui coule complètement et que l'Etat prenne des mesures pour bloquer ou limiter la sortie de capitaux au moyen de taxes exhorbitantes.

yannick bordeaux :

3000Reals par ans?   Tu veux dire plutôt par mois ?

pardon 30000/an

Je vais vivre à unamar qui est situé à 15 km de buzios, j entends bien toute vos réponses et je vous remercies de vos mises en garde. Dois je acheter des petits logements type T3 sur unamar (25000,35000euros) ou puis-je vivre avec les intérêts pendant 2ans ? Si quelqu'un a une bonne idée pour moi je prends ou si une personne si Arnaud à un poste de travail pour moi je prends aussi 😉,mon but est pas de vivre comme un pacha, c est Dr vivre une autre vie avec la femme que j'ai choisi et d avancer tranquille, je quitte la France avec plus de 4000euros par mois et je sais que je me retrouve à zéro sur place, alors 3 possibiltees s'offre à moi,, vivre 2ans sur les intérêts, acheter T3,  ouvrir un commerce, je serai basé sur unamar... Merci à vous pour vos réponses, ça me fait réfléchir.

Personnellement reste en France si tes revenus sont de 4000€ mensuel, le Brésil ne vaut pas le coup car tu te retrouvera sans rien et tout à reconstruire, tu risque plus de perdre ta chemise qu'autre chose.

Ensuite Economicus raisonne comme un livre d'école ou un prof d'economie qui a raison sur le fond "théorique" mais qui n'a pas le profil d'un investisseur et qui au cours de sa vie, n'aura jamais pris un seul risque, trop conservateur dans sa façon d'investir et donc automatiquement a dù mal à comprendre que dans les faits, certains s'en moquent éperdument de ses raisonnements "dépréciation de son capital" par le biais de l'inflation alors que le leur , double voir triple etc...


Ce genre de débat est recurrent sur de nombreux forums entre celui qui parle et ne fait rien, et  donc ne prendra jamais de risque  et celui qui en prends et qui gagne souvent et par milliers d'euros, d'ailleurs je remercie les conseilleurs en économie de ne pas les avoir suivi dans leurs raisonnements au sujet du Brésil en 2002, 2003,  2008 et  d'avoir fait l'inverse, mon patrimoine financier  en Euro à quatruplé en 14 ans, grâce à mes investissements au Brésil qui ont ensuite été reconverti en Euro et que,  de nouveau, depuis 1 an je me repositionne  en achetant  des R$ par coup de 10 000€, placé en CDB et  qui devrait encore doubler dans les 4 prochaines années mieux que du Forex donc l'inflation connait pas la crise ni impacte mon patrimoine au contraire... :D 

Yannick,  pour ta femme Brésilienne, fait attention, elle ne raisonne pas comme toi côté sentiments, car elles n'en n'ont pas ,idem pour les hommes, c'est culturel, propre au Brésil et ne fait des choses pour lui faire plaisir car tu t'en mordra les doigts, conseil de connaisseur  :/   et tu ne sera pas toute ta vie avec elle et cela ne l'oublie pas...

La tu me déçois un peu.... 😉, ça fait 5ans que la connais, toute les brésiliennes ont pas de sentiments pour toi ? Elle connaît très bien la France, ma question est simple, toi tu réussi bien apparemment ? Moi j essaie de voir dans quoi je peu vivoter, je cherche pas à gagner bcp d argent, juste à l investir intelligemment, j ai vu dés T3 maisonnettes sur unamar, chico embauche moi ou investi avec moi, je suis un battant je veux simplement manger boire et être heureux avec elle.

Tu vas voir quand tu sera au brésil. Avec ma compagne nous n'avons pas trop de problème. Mais tu as une mentalité, tu as fait quoi en étude, ici avoir un bac+18 et être incompétent est une règle.

Un appartement à 35000 euros je prends à belo horizonte j'ai rien vu en dessous de 70 000 euros et de type moyen.

Je nenbauche pas actuellement.

Arnaud, j ai pas de diplôme juste un simple CAP, je suis coiffeur à domicile sur bordeaux, j ai commencé très jeune à travailler 16ans, je suis à mon compte depuis 10ans, j ai gagné jusqu'à 5000euros par mois, j ai bcp économisé et ça fait 5ans que je connais une brésilienne qui a des sentiments (pour chico), maintenant oui je sais pas où je vais....... Dois je acheter des maisonnettes et les louer ou autres choses,,, je suis un battant et je sais que çà va être très compliqué, je cherche pas à gagner bcp d argent juste vivre avec ma femme et mon bébé entre unamar et cabo frio, j apprecie tes messages, oui j ai besoin de travailler sur place mais dans quoi je sais pas.... J écoute merci

chicobrasil :

Personnellement reste en France si tes revenus sont de 4000€ mensuel, le Brésil ne vaut pas le coup car tu te retrouvera sans rien et tout à reconstruire, tu risque plus de perdre ta chemise qu'autre chose.

Yannick,  pour ta femme Brésilienne, fait attention, elle ne raisonne pas comme toi côté sentiments, car elles n'en n'ont pas ,idem pour les hommes, c'est culturel, propre au Brésil et ne fait des choses pour lui faire plaisir car tu t'en mordra les doigts, conseil de connaisseur  :/   et tu ne sera pas toute ta vie avec elle et cela ne l'oublie pas...

yannick bordeaux :

La tu me déçois un peu.... 😉, ça fait 5ans que la connais, toute les brésiliennes ont pas de sentiments pour toi ?

Désolé Yannick (pour l'histoire c'est mon nom aussi ;)) mais  il a raison de te prévenir, je pensais comme toi mais ça m'est arrivé. Pourtant avec une brésilienne passionnée et passionnante (c'est leurs atouts) plus de 10 ans en France, avec et 3 enfants qui plus est... Mais en arrivant ici après 6 mois y'avait plus rien, elle a renouée avec ses origines et m'a foutu dehors... Et je galère depuis, Chico connais bien mon histoire et lui a les siennes...
Franchement je te souhaites que tout ce passe bien et tu peux tombé sur la perle rare après tout, une question, elle vient de quelle milieu social, j'aime pas catégoriser mais au Brésil ça peut faire une différence sur ses motivations et projets...

C est une femme de 38ans qui a connu c est galères au brésil et est venue travailler en Europe, fais souvent des aller-retour pour voir ces enfants au brésil, et maintenant voudrais essayer de reprendre une vie brésilienne avec ces petits haut et ses très bas inconvénients, on sort du débat d investir,,,,, je voudrais juste savoir dans quoi investir de correct et à peu près  sécurisant.

On ne va pas continuer à s´égratigner avec le sympathique Chico Brasil vu que nous sommes d´accord sur tout !

D´accord  sur le fait que nous n´avons certainement pas lu les mêmes livres. Pour ma part il y-a bien longtemps que je ne lis plus de bandes dessinées enfantines, et je n´ai jamais été adepte des romans photos.

D´accord que les risques que j´ai pris ont été pris ailleurs que dans des Eldorado. Mais que le flouze  que j´ai gagné dans ma vie n´était ni imaginaire ni issu d´héritages.

D´accord que je suis "conservateur" . Puisque outre mon passé de fondateur et de dirigeant dans le privé je m´occupe désormais en pédale douce. Par exemple j´ai pu engranger il-y-a quelques mois  et ceci en quelques semaines une somme plus que rondelette sur EUR/USD. En suivant tout simplement l´annonce de l´émission monétaire de la BCE. Très conservateur comme réflexe.

D´accord aussi que sur certains forums il-y-a de de grandes rigolades. Par exemple on pouvait voir à une époque certains participants prétendre que l´immobilier brésilien allait continuer son boum. Pour cela ils se fondaient sur des articles publicitaires !  Oui ! Alors que d´autres leur expliquaient en quoi ils étaient stupides, et qu´au contraire l´immo allait plonger. Ce qui fut le cas ! Mieux, les mêmes investisseurs éclairés, assurant qu´ils se trompaient rarement, prévoyaient pour la période actuelle et depuis plusieurs mois un  cross EUR/BRL à 2.50,  alors qu´ il  est presque à 3.9 ! Là aussi, d´autres membres  qualifiés de "théoriques",  expliquaient toujours en vain à ces prétendus hommes de feeling pourquoi ils se plantaient misérablement, et qu´ils allaient en avoir la preuve dans les faits. Ce qui est également le cas !...entre-autres rigolades...

Pour le coup, disons que ces fameux investisseurs  ont senti le souffle du son du canon ! Chico Brasil, puisqu´il dit connaitre des forums, a du assister a certains de ces échanges désopilants et si c´est le cas il doit s´en souvenir.

D´accord enfin sur le fait de conseiller à Yannick de rester en France et de continuer à gagner 4000 Euros/mois. Et de profiter de sa brésilienne tant qu´il en a envie et que ca marche, mais en trouvant une autre idée.

Perso, si j´avais de quoi l´embaucher au Brésil j´étudierai sa candidature. Et si je l´embauchais je lui conseillerai d´investir ses Euros sur des supports financiers en Allemagne. Il gagnerait fort peu d´intérêt mais aussi subirait fort peu d´inflation. Et le jour où l´Eurozone cascade, ce qui est probable à moyen terme,  son pognon sera transformé en Deutschemark considérablement valorisé. Alors que s´il le laisse en France il sera converti en Franc, à savoir entre 35 et 40 % de moins que le Deutschemark.

Mais Yannick veut investir au Brésil, et je ne peux pas à l´évidence conseiller un investissement dans un pays à l´agonie. Dans un pays à l´agonie on spécule, en se garantissant du change. Si on ne peut pas faire ca, on ne fait rien. Ou alors on fait ce qu´on peut pour des raisons sentimentales et non financières, mais en sachant où on met les pieds sur le plan du grand risque.

A moins qu´à part les papiers bancaires Chico Brasil ait une idée  de travail ou d´ investissement particulièrement judicieuse a donner à Yannick...au Brésil ?

Elle souhaite qu on vivent au brésil puisque elle souhaite naturellement se rapprocher de sa familles, alors je cherche juste de quoi vivre tranquille sur place,,,, vous allez rire, mais ya un domaine où je suis sur de moi et qui m'a permis à mon niveau de gagner de l argent, c'est la coiffure hommes. Mais je doute que ce métier au brésil me permette d en vivre....

Je n'ai pas vraiment vécu les difficiles experience de Chico et KarmaBR, mais aussi marié en Europe avec une Brésilienne depuis 12 ans, le retour au Brésil a généré de vraies tensions. Tout d'abord revenant au Brésil mariée avec un gringo, on se doit d'être riche. Or si on n'est pas riche en Europe, on n'est pas riche au Brésil; ce qui était très différent il y a quelques années (et surtout dans l'inconscient Brésilien). De plus, en quelques années le Brésil a énormément changé en bien (développment) et en mal (coût de la vie, violence, gigantismes des villes) donc il est souvent extrêmement difficile pour les Brésiliens de rentrer au pays. Cela crée de vraies tensions,
Yannick, sinon tout profil est bon: tu as déjà travaillé à ton compte, c'est un avantage par rapport à la plupart des membres de ce forum. On ne transforme pas facilement un ingénieur (moi), un prof ou un comptable en entrepreneur. Or la meilleur opportunité pour les expats venant au Brésil est de créer son business (je laisse de coté ceux qui viennent ici avec des contrats "d'expat" mais ils sont rares sur ce forum) car il est quasiment impossible de trouver un emploi dans une entreprise en arrivant au Brésil. De plus, tu as un spécialité professionelle que tu pourras appliquer au Brésil. Encore une fois, les expats génerallement viennent au Brésil en changeant totalement de carrière professionelle (par exemple un prof devient propiétaire de pousada...). Clairement, la coiffure est un marché concurrentiel (coiffeur à chaque coin de rue) pour si tu es pro et que tu investis, cela peu marcher. Je pense aussi qu'être français dans ce business est un avantage certain: "très chic" (prononcé avec l'accent Brésilien).

economicus pour une fois on est en phase ......chacun investit son argent là ou il pense que cela peut lui rapporter, mais si on gagne 4000€ par mois en France, vaut mieux rester en France et oublier le Brésil, car le Brésil n'a rien d'intéressant et n'est surement pas un eldorado car depuis quelques mois c'est plutôt l'inverse..mais cela ce n'est pas une nouvelle, ensuite, sur le taux de change mon feeling me dit que d'ici 3 ans, on devrait revenir sur un taux de 2.6 R$ pour 1€, c'est mon avis personnel, aprés seul "deus" saura  :D

Oui il y a que mon métier de coiffure qui peut me permettre de me sentir à l'aise, on verra bien.......

J ai bien lu tout ce que tu as dis chico,,,, toi tu as réussi j en suis ravie.

Nouvelle discussion