Allemagne : une vignette auto pour les automobilistes étrangers

Allemagne : une vignette auto pour les automobilistes étrangers

Le projet de loi instaurant la "PKW-Maut" devrait être adopté vendredi à Berlin par le Bundestag. Objectif : générer de nouvelles rentrées fiscales. Les automobilistes étrangers circulant sur les autoroutes allemandes devront acquitter cette vignette à partir du 1er janvier 2016. http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2015/03/27/vignette_6.jpg?itok=Koyw45R0  Les 30 000 frontaliers travaillant en Allemagne devront la payer ou circuler sur les routes secondaires.

Une vignette à quel tarif ?

    Son prix variera suivant la puissance du moteur et l'ancienneté du véhicule.
    Il faudra débourser entre 5 et 15 euros pour dix jours, ou entre 16,22 à 30 euros pour deux mois.

Un vignette qui fait débat
Cette vignette est jugée discriminatoire par l'Automobile-Club d'Alsace, car elle ne concerne que les voitures étrangères.
En fait, les Allemands l'acquitteront aussi, mais elle sera déduite de la taxe sur les véhicules à moteur en vigueur outre-Rhin.
Mais la Commission Européenne pourrait la déclarer "illégale", car contraire au principe de la libre circulation des personnes prévue par le droit européen.    http://france3-regions.francetvinfo.fr/ … 88727.html                                                      jean  luc  ;)


Ps : je  trouve normale que les étrangers payent pour rouler sur les autoroutes en Allemagne ,quand je roule en France ,je  doit payer trés cher ,alors  en Allemagne se doit être pareille ,on paye  un impôts sur les véhicules en Allemagne pour les routes .

Allemagne: le Parlement valide un projet controversé de péage
La chambre haute du Parlement allemand a validé ce vendredi un projet controversé de péage automobile sur les autoroutes et routes allemandes, contesté en Allemagne comme par les pays limitrophes.
controversé de péage
La chambre haute du Parlement allemand a validé ce vendredi un projet controversé de péage automobile sur les autoroutes et routes allemandes, contesté en Allemagne comme par les pays limitrophes.


La chambre basse du Parlement, le Bundestag, avait déjà donné la semaine dernière son feu vert à ce texte, dont l’application ne devrait pas avoir lieu avant 2019. Il prévoit l’instauration d’une taxe sur les 13.000 kilomètres d’autoroutes et les 39.000 kilomètres de routes fédérales allemandes.

Son montant variera en fonction de la taille et des performances environnementales du moteur pour atteindre 67 euros en moyenne et 130 euros maximum par an. Les automobilistes allemands se verront toutefois exemptés de taxe automobile à hauteur du péage routier payé annuellement.

Pour les automobilistes étrangers, redevables du péage seulement sur les autoroutes, sont en plus prévus des forfaits de courte durée: entre 2,50 euros et 25 euros pour 10 jours, entre 7 et 50 euros pour deux mois.

En guise de vignette, c’est la plaque d’immatriculation du véhicule qui permettra aux autorités de contrôler que cette taxe a été acquittée par les automobilistes.

Ce projet de longue haleine, cheval de bataille des conservateurs bavarois de la CSU, alliés de la CDU de la chancelière Angela Merkel et membres avec le parti social-démocrate (SPD) de la coalition gouvernementale, avait fait l’objet d’une passe d’armes avec la Commission européenne, qui le jugeait «discriminatoire» à l’encontre des automobilistes étrangers.

Début décembre, Berlin a accepté de réviser sa copie en abaissant notamment le prix des tarifs de courte durée.

Plusieurs pays limitrophes continuent néanmoins à le juger discriminatoire et non conforme aux règles européennes, en particulier l’Autriche pour qui le projet amendé représente le danger d’un préjudice massif pour les automobilistes ne résidant pas en Allemagne.

Vienne a d’ailleurs aussitôt réagi vendredi en annonçant un prochain dépôt de plainte devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE). Ce «péage allemand pour étrangers» est une «discrimination basée sur la nationalité», a accusé le ministre des Transports Jörg Leichtfried lors d’une conférence de presse.
Il a également reproché à la Commission européenne d’avoir validé le projet après que Berlin l’a amendé, «un scandale», selon M. Leichtfried.

La Belgique et les Pays-Bas ont aussi émis des critiques.

Le péage routier est également décrié en Allemagne. Winfried Hermann, ministre des Transports (Verts) de l’Etat régional du Bade-Wurtemberg, frontalier avec la France et la Suisse, a dénoncé vendredi un «péage pour les étrangers», qui n’est selon lui «pas un bon signal pour l’Europe».
jean  luc  ;)

ps: lá va ce poser le probléme des français qui habite en Allemagne et qui roulent avec des plaques françaises

Et si on n'y passe qu'un ou deux jours, on devra payer 25€??? Il faudrait une vignette à la journée et aussi, pourquoi ne pas faire vignette à l'année comme en Suisse???

c'est entre 2,5 €et 25€ pour 10 jours, pourquoi 10jours c;est simplement une norme internationale ,7€-50€ pour deux mois, 65€-130€ á l'année ,celas dépendras  de la capacités á polluer de la voiture ,grosse voiture e t veille tarif maxi ,petite voiture  et neuve min tarif . Celas peut poser probléme aux français (domicile en Allemagne)qui roulent toute l'année en  Allemagne avec de fausses plaques d'immatriculation .Le système  existe déjas  ,puisqu'il s'agit de celui des poids lourd ,se sont ces petite caméras placé sur les ponts , portiques .jean  luc  ;)

De quelles fausses plaques parles-tu??? Donc, pour deux jours, faut s'arranger pour prendre les autoroutes à 2,50 :D

quelqu'un qui est domicilier en Allemagne (resident) , plus de 6 mois doit  changer ses plaques d'immatriculation  (sauf les étudiants ),autrement ils roulent avec des fausse plaques . ici c'est un délit fiscale . jean  Luc ;)

Ah oui et ça va de soi et c'est le cas dans beaucoup de pays. Je ne comprends pas ces personnes ne changent pas leurs plaques (juste pour économiser quelques centaines d'euros...). Qu'ils restent chez eux.

Nouvelle discussion