comment est la vie actuellement en CI pour un expatrié français ?

Bonjour,

J'aimerais avoir des avis de la part de "couples ou familles" expatriés français actuellement à Abidjan ou ailleurs en Côte d'Ivoire.

Inutile de me brosser un tableau idyllique ou au contraire très noir du choc des cultures etc... je suis un "vieux baroudeur" de l'Afrique et j'ai vécu entre autres en Côte d'Ivoire (Bouaké) pendant plusieurs années... avant les événements (1994-1999). C'est le cœur gros que j'ai quitté, en fin de mon contrat ce merveilleux pays et ses gens que j'avais trouvé très attachants. C'est également le coeur gros que j'ai assisté à distance aux douloureux événements qui ont émaillé ces dernières années. Cette période est apparemment révolue. Et c'est plein d'espoir que j'envisage un éventuel retour dans ce pays.

On me propose actuellement de revenir en côte d'ivoire pour un nouveau contrat de travail et c'est évidemment plein d'excitation que j'envisage cette éventualité. Le Poste sera cette fois-ci sur Abidjan.

Mais ma vie personnelle ayant également connu quelques modifications, j'y retournerai en couple et ma compagne ne connaît pas la Cote d'ivoire...et elle n'aura vraisemblablement pas de travail, si ce n'est bénévolat éventuel.
Ce ne sera pas un bouleversement total pour elle puisque nous avons vécu ensemble au Gabon.

Mes questions :
- sécurité actuelle à Abidjan pour des expat français
- qualité de vie à Abidjan (les sorties nocturnes restau (maquis et autres), boîtes de nuit (zone 4, avenue de Marseille...), ciné sont-elles possibles.. avec les précautions d'usage évidemment)
- y-a-t-il toujours une vie communautaire des expatriés (clubs etc..)
- les commerces sont-ils toujours bien achalandés (à l'époque il n'y avait que très peu de grands magasins, c'est surtout une forte communauté libanaise et/ou marocaine qui tenait les commerces.
Mais peut-être que maintenant de grandes enseignes sont installées ?y trouve t'on de tout dans les commerces?

- situation sécuritaire dans le reste du pays (pas le discours convenu du MAE, mais l'impression vécue sur place par les intéressés)
Peut-on envisager de visiter le pays avec ce qui se passe dans certains pays alentour : jadis on allait souvent en pays sénoufo, (mais on allait aussi très librement jusqu'au fin fond du Mali et du Burkina) parfois dans les parcs animaliers du nord, toutes les régions forestières de l'ouest, à la plage du côté de San Pédro, Grand béréby, Grand lahou,.... , Assinie etc...
Qu'en est-il de nos jours ?

Peut-on circuler dans le pays seul en voiture ou faut-il être accompagné d'un chauffeur local... je me souviens d'un temps où on circulait sans crainte du nord au sud et d'est en ouest de la côte d'ivoire (de jour bien sûr pas de nuit !)

Descente du Bandama en pirogue sur plusieurs jours sans autre crainte que les hippos ou les crocos !!

Toutes vos appréciations seront les bienvenues.

Mon point de vue  d'expat en famille à Abidjan depuis 2 mois.

Sécurité OK (sauf si on essaie de passer une nuit blanche dans la rue à Yopougon ou de traverser le pont Houphouet Boigny  à pied et de nuit peut être....) Sinon déplacements en taxi ou à pied de jour sans problème dans les quartiers sécurisés (voire de nuit si lieux calmes et fréquentés - 2 plateaux vallons par exemple)". Est ce que ça durera, les mois à venir nous le diront.
Qualité de vie : les maquis et lieux de nuit sont ouverts et sécurisés.pas de problème particulier pour s'y rendre et en revenir. Fréquentation mixte expat+cadres locaux.
Vie communautaire des expatriés : je ne sais pas, ça ne m'a jamais vraiment intéressé, même à Bouaké dans les années 90 où il y avait bien moins de distractions et où "l'amicale" était le seul échappatoire pour certains.
Commerces bien achalandés, nouvelles enseignes oui (carrefour je crois en zone 4), on ne trouve pas tout à fait de tout (je suis encore à la recherche de l'éponge magique de Mr Propre, mais c'est un peu le produit de niche).
Pour la situation dans le reste du pays je ne sais pas trop, les collègues Ivoiriens semblent craindre les coupeurs de route dans le Nord, notamment. Je laisse les autres compléter sur ce point (mais lirai avec attention les réponses, j'ai hâte d'utiliser mon véhicule aussi, s'il veut bien sortir du port, grrr)

Moi j'ai pu conduire tranquille lors de mon séjour au mois de mars ;) mais il y avait beaucoup de bouchon. Il y a gifi, mango et sinon le centre commercial sococe après tous les marchés traditionnel et maquis que du bonheur d'être venue avec ces paysages magnifique grand bassam, assinie, et Yamoussoukro ;) trop hâte d'y retourner. Je cherche du travail dans le métiers du tertiaire : métiers de la comptabilité et du secrétariat... Si vous connaissez du monde merci

Merci pour ces précisions floriane. Pour Bassam, Assinie et Yakro tu étais allé en voiture en conduisant toi même ou par un autre moyen de transports  ?

En voiture et Yamoussoukro on a pris l'autoroute sans problème mais attention aux excès de vitesse ;)

c''est combien pour un excès de vitesse avec les plaques vertes ? Avec les plaques bleues ?

Point de vue d'une femme seule en Cote d'Ivoire depuis 6 ans

Sécurité : Pas de soucis particulier ms je ne connais que la zone Sud (3 et 4). Mais les rares fois où je suis sortie vers Cocody, Riviera, pas de soucis pour rentrer en zone 4.
Encore un peu de tracasseries policières ms pas d'agressivité (attention au tel portable : 10 000 FCFA : ça finit par coûter cher !)
Sorties en zone 4 : pas de pb
Vie communautaire : pas de tps à y consacrer et pas de goût pour le macramé, peinture sur soie et Unicef
Approvisionnement : On trouve de tout... Après, cela dépend des moyens financiers (le foie gras, le magret de canard, les yaourts importés et les chocolats st hors de prix !)... Evidemment, si on est "accro" à une marque particulière d'un pdt normal, pas sûr de trouver pile poil. A voir ce que Carrefour fin 2015 proposera comme références supplémentaires
Tourisme intérieur : Pas encore d'actualité sauf pour baroudeur confirmé.
Assignie, Bassam, Yamoussoukro, sans pb avec ta voiture et toi au volant. San Pedro, à pls voitures, c'est plus sûr. Au delà, méfiance même avec chauffeur local (coupeurs de route)
Le Mali, tu oublies...
En revanche, tu n'oublies PAS EBOLA... !
Et on n'oublie pas que les élections débuteront à l'automne.... Pas vraiment de risques que le bordel de 2011 recommence mais il y aura forcément "des gens nerveux"...

Sinon, bcp d'embouteillages : il est préférable de se loger pas trop loin de son boulot (et de ne pas prévoir de traverser les ponts matin et soir : Cocody-Le port : tu peux mettre 2h...par trajet !)

Voilà...
Cdt

Normalement Cocody-Marcory, à partir de demain soir, ce sera 15 minutes... (en espérant que ça délestera un peu les autres axes aussi...)

Oui, ce sera bien...si on habite Marcory ! (ouverture seulement samedi 20 à la circulation, m'a t on dit)

Je suis curieuse de voir la rue "Mercedes" avec une bretelle d'autoroute qui se déversera ds cette rue qui donne sur un bd de Marseille déjà engorgé....(le carrefour de la Pergola...mmmmhhh!) puis sur le bd de VRIDI tjrs bondé et de plus en plus défoncé (avec la saison des matières premières qui démarre...)

L'idée est bien de délester les axes encombrés : Bvd Marseille, VGE, ponts de Gaule et Houphouët Boigny, Miterrand, bvd de France, Latrille, etc. en permettant le shunt pour ceux qui vont du Nord au Sud et inversement. qui se retrouveront de fait  contre courant sur la moitié du parcours et libéreront la place pour les autres qui eux même verront leur circulation fluidifiée sur les axes précités... en théorie.
Bon , dans la réalité, ça risque fort d'être toujours le même bor..l
Suis curieux de voir ce que ça va donner quand même...

bonjour à tous

je recherche de l'aide pour trouver un poste de cadre de santé...pouvez vous me donner des adresses email ou autres


et bonne année

biz de france
hugues.candaes[at]orange.fr

[at]jimmy01000
La Côte d'Ivoire a beaucoup changé/évolué en 20 ans...
Avec la sortie de crise les chantiers se succédent et les infrastructures s'améliorent en particulier sur Abidjan.
Avec l'ouverture du 3ème pont et une fois les différents travaux de voiries prévus réalisés (Bd Lagunaire et Bd de Marseille entre autres), on peut espérer que la circulation à Abidjan sera améliorée.
A voir avec le temps si l'entretien suivra... et en particulier pour les routes de l'intérieur qui pour la plupart datent de l'époque où tu résidais en Côte d'Ivoire et n'ont pas connu de réhabiliation lourde...
Côté restaurants, l'offre à Abidjan est excellente (bien meilleure qu'à Libreville...) et tu retrouveras à Abidjan et à l'intérieur les maquis que tu as connus.
Côté grande distribution, on ne compte plus les supermarchés et même hypermarchés à Abidjan qui également sur ce point dépasse ses homologues régionales (Cotonou, Lomé, Accra et même Dakar).
Côté sécurité, les manifestations anti-françaises instrumentalisées ayant accompagné la crise socio-politique sont révolues. Mais la redistribution des revenus de la croissance économique tarde et la grande majorité des Ivoiriens continuent de tirer le diable par la queue... Les conseils de prudence traditionnels dans un environnement à fortes disparités socio-économiques sont donc à suivre.
Côté déplacements, il est possible de ce déplacer à l'intérieur (sous réserves de l'épidémie d'Ebola qui touche Liberia, Guinée et Mali), de jour en roulant prudemment compte tenu de l'état des routes.
Tu retrouveras Monogaga (sans sa forêt classée qui s'est évaporée), Grand Béréby (avec ses langoustes mais sans ses sirènes l'hôtel de la baie des sirènes n'ayant pas survécu à la crise, de petites structures assurant un hébergement correct), Man (avec son pont de lianes et sa cascade en piteux état), Tortiya (où Marius est j'espère encore là) et Korhogo (où les tisserands de Waraniéné ou de Farkaha survivent encore).
La Côte d'Ivoire a un énorme chantier en matière de tourisme... Si les hôtels fleurissent à Abidjan ou Assinie, l'offre touristique à l'intérieur est très faible. Il faut avoir une âme de routard pour aller à la découverte de la diversité et de la chaleur de ce pays et de ce peuple merveilleux...

merci pour ce récit...mon projet de vie en cote d'ivoire est de travailler dans la santé ...je suis psychomotricien et cadre de santé...que penses tu de la santé et en particulier mentale en cote d'ivoire ? un psyc a t-til sa place...sinon je vendrais des alocos lol !!!!! miam !!!

biz

hugues C

Bonjour Hugues,
Tu devrais ouvrir une discussion spécifique sur le forum, ta question gagnerait en visibilité.
Je ne suis pas un spécialiste de santé, mais il y a plusieurs cliniques privées à Abidjan auprès desquelles tu pourrais te renseigner (PISAM, Centre médical du Plateau, Clinique de l'Indénié, Clinique Avicennes, Centre médical PRIMA...).

bonjour, je devrais arriver sur Abidjan au alentours du 15/01/15
et je vous avoues que ces informations me sont dans d un grand réconfort
étant donne que c est mon premier contrat expat .

et que je me sentais un peu perdu.
Même si j'ai une motivation a toute épreuve.

Bonjour philou 30,
La Côte d'Ivoire a un énorme potentiel et au vu de tous les chantiers au travers du pays, elle redeviendra le fleuron des pays d'Afrique noire, c'est certains...
Tu peux venir sans appréhension, tu seras bien accueilli et tu y trouveras ta place.
J'habite à Adzopé et je suis venu en Côte d'Ivoire après les évènements, je puis t'assurer que le pays est sur le renouveau. Je n'ai plus envie de repartir...
A bientôt.
Cordialement.

Nouvelle discussion