Un avis sur la situation immigration en cours

Bonjour à tous,


Je me permets de venir poster cela pour avoir différents avis ( tout avis est bon à prendre ) sur notre situation.

Nous sommes un couple de Moselle agé de 34 ans ainsi qu'un fille de 12 ans.


Nous souhaiterions nous installer à Houston. Nous avons déjà fait différents séjours sur place et ma femme à décroché un job en or ( coiffure ). Son futur employeur accepte de sponsorisé ma femme pour cet emploi.


Nous avons eu l'avocat en visio le 30/09 et nous sommes face à différents problèmes. Nous n'avons que 2 solutions : EB3 ( green card ) ou E2.

Ma femme n'ayant pas un niveau Bac +4,le visa H1B n'est pas possible. Ma femme n'est pas non plus celebre donc visa O1 impossible.


L'avocate nous propose :


-Procédure green card ( EB3 ) avec un délai de 1 à 3 ans de procédure mais un visa valable 10 ans. Moins couteux et un peu plus facile à mettre en œuvre mais je ne sais pas si il y a beaucoup de refus dans cette procédure ?


-Ouvrir un partenariat avec le futur employeur de ma femme et créer une entreprise qui sous-traiterai avec lui ( visa E2 ). C'est un visa rapide mais il faut ouvrir une entreprise, mettre des fonds ( 100-150k$ ). Montage complexe. Aucune expérience dans l'entreprenariat aux USA, validité 25 mois. Nous avons des fonds ( 80k€ ) mais nous ne voulons pas mettre tout les oeufs dans le meme panier sans expérience.


Je souhaiterai savoir si il est possible d'avoir un retour de personne qui ont déjà fait l'un ou l'autre. Avoir un petit retour d'expérience serai le top.


Nous avons une réunion 03/10 ( avocat - employeur - nous même ) pour trouver le meilleur moyen mais si il est possible d'avoir un avis avant,nous sommes preneurs.


Merci en tout cas à tous pour vos retours.


Un bon week end.


Cordialement

Bonjour Dams57,


Alors l'EB3 (GC), c'est la residence permanente, en gros c'est le graal a avoir (c'est vraiment differents des visa type H, E, L etc... qui sont des visas non immigrant).

Le renouvellement apres 10 ans est pratiquement automatique.


Votre épouse c'est pour un poste de coiffeuse ? ou de manager de salons de coiffure ?


Par contre, je sais pas si votre avocat vous a prevenu mais l'EB3 c'est extremement difficile a obtenir sans un dossier hyper solide. C'est un cout important également, il faudra vous preparer a des galeres sans etre sur de l'obtenir a la fin....puis faut voir aussi si l'employeur est pret a attendre plusieurs années, ca me semble un peu bizarre franchement....


Si votre femme est dans la coiffure, sans talent ou connexion extraordinnaire honnetement ca va pas etre facile.

Peut etre que si elle a une experience de management de plusieurs salon de coiffure ca peut etre un plus mais sinon j'y crois pas trop..apres je suis pas specialiste donc c est juste mon avis perso.


Par contre le visa H1B ne demande pas forcement un bachelor, certains metiers sont sponsorisables sur H1B si on a des certifications specifiques equvalentes (par contre en effet je pense pas qu'une certifcation coiffure suffira).


Le visa E2 c'est autre chose en effet, tres risqué, il faut vraiment un dossier et projet solide sinon ca peut faire tres tres mal (et meme avec un super dossier et un tres beau projet c'est partir sur pas mal de galeres). D'autres personnes sur le site en parleront mieux que moi, car franchement je connais tres peu les visas E.


Sans plus d'information difficile de vous en dire plus.

Prenez peut etre l'avis d'un autre avocat par rapport a votre projet pro parce que comme ca, ca mal l'air un peu leger pour partir sur un EB3 ou un E2.

Ne pas oublier que si a la fin vous avez un refus les couts de la procedure seront perdus (donc voir si c'est votre sponsor qui prend en charge les frais liées aux procedures).


Je vous invite a regarder aussi le guide ci dessous, ca peut vous aider.


https://www.expat.com/fr/guide/amerique … tats-unis/


N'hesitez pas si vous avez d'autres questions,


Bon courage,

Bonsoir,


Merci de votre réponse claire et precise.


Effectivement la GC est le graal pour nous surtout que nous n'avons pas l'intention de revenir en France  si nous partons.


Ma femme est bien coiffeuse. Son employeur ne recherche pas spécialement car il a du mal a trouver du personnel compétent. Il n'est pas pris par le temps. C'est un salon de luxe à la French Touch et l'objectif est le suivant :

Il ne reste que 7 à 8 ans de travail à son employeur donc l'objectif est de former ma femme au salon, à la clientèle, aux procédures et dans quelques années, elle lui rachète le salon. C'est parfait pour les deux partis.


Son futur employeur ( qui est au top car il nous aide beaucoup ) a un soucis c'est que beaucoup de coiffeurs/coiffeuses américains viennent et repartent du jour au lendemain et parfois ils restent, montent une clientèle et partent quelques mois après avec dans un salon indépendant. C'est une chose qu'il n'aura pas avec ma femme car le visa est lié à l'employeur.


L'avantage du EB3, c'est que lors de la cession du commerce, cela sera plus simple que transformer un visa X en visa Y.


Ma femme possède des diplômes en coiffure ( équivalence Bac ) mais pas BAC +4. Je pense que contacter un autre avocat pour avoir un second avis ne serai pas de trop :)


Pour le coté financier, ce n'est pas trop un problème. Nous avons surtout peur d'ouvrir une entreprise pour un E2 et ce retrouver avec des surprises qui peuvent couter extrêmement chère ainsi qu'un lot de soucis et de surprise sur place.


En tout cas merci pour tout.


Bon début de week end a vous.


Cordialement

Bonsoir,
Merci de votre réponse claire et precise.

Effectivement la GC est le graal pour nous surtout que nous n'avons pas l'intention de revenir en France si nous partons.

Ma femme est bien coiffeuse. Son employeur ne recherche pas spécialement car il a du mal a trouver du personnel compétent. Il n'est pas pris par le temps. C'est un salon de luxe à la French Touch et l'objectif est le suivant :
Il ne reste que 7 à 8 ans de travail à son employeur donc l'objectif est de former ma femme au salon, à la clientèle, aux procédures et dans quelques années, elle lui rachète le salon. C'est parfait pour les deux partis.

Son futur employeur ( qui est au top car il nous aide beaucoup ) a un soucis c'est que beaucoup de coiffeurs/coiffeuses américains viennent et repartent du jour au lendemain et parfois ils restent, montent une clientèle et partent quelques mois après avec dans un salon indépendant. C'est une chose qu'il n'aura pas avec ma femme car le visa est lié à l'employeur.

L'avantage du EB3, c'est que lors de la cession du commerce, cela sera plus simple que transformer un visa X en visa Y.

Ma femme possède des diplômes en coiffure ( équivalence Bac ) mais pas BAC +4. Je pense que contacter un autre avocat pour avoir un second avis ne serai pas de trop smile.png

Pour le coté financier, ce n'est pas trop un problème. Nous avons surtout peur d'ouvrir une entreprise pour un E2 et ce retrouver avec des surprises qui peuvent couter extrêmement chère ainsi qu'un lot de soucis et de surprise sur place.

En tout cas merci pour tout.

Bon début de week end a vous.

Cordialement
[email protected]


Sur le papier c'est vraiment un beau projet par contre dans la réalité la faisabilité risque d'etre plus compliqué (je suis pas avocat, je parle d'apres mon exeprience et de mes connaissances qui sont passés par un parcours similaire).


Si vous obtenez une GC vous ne serez pas rattaché a votre employeur, c'est les visas non immigrant qui le sont.


Un des gros probleme pour obtenir une GC EB3 va etre principalement la labor certification (votre sponsor doit prouver qu'il ne touve personne pour la poste en question car il y a un manque de mains d'oeuvres disponibles), et c'est pas des rigolos, ils font vraiment des verifications strictes.

Alors étant un salon de luxe, l'avocat pourrait peut etre jouer sur des techniques, connaissances spécifiques que le coiffeur doit avoir pour expliquer l'impossibilté de trouver du personnel qualifié mais bon c'est un sacre pari et bonjour pour le faire tenir face a USCIS...


Ce qu'il faut voir c'est que l'immigration suit des procedures strictes et le coté business ou ce qui est bon pour les deux parties ils s'en balancent.


Dans votre cas, si le probleme de votre sponsor s'est la difficulté de retenir les employés et non pas de les trouver, vous avez 99% de chance de vous faire eliminer des le labor certification.


Honnetement je vois pas comment vous pouvez obtenir un EB3, je suis tres étonné que l'avocat vous en parle....je vais etre cash, l'immigration US c'est l'enfer, USCIS c'est des branques, obtenir une GC hors lotterie c'est un processus tres tres difficile...je crois pas que c'est possible d'obtenir une GC direct en étant coiffeur a moins de coiffer les stars d'Hollywood...dsl je veux pas etre négatif mais je veux pas non plus vous raconter des salades.


C'est mon avis mais dans votre cas, au vu des infos, je n'y crois pas une seconde a l'EB3.


Le visa E2 semble plus adapté et faisable mais je laisse les membres du forum qui connaissent le E2 en parler...par contre oui, il y aura une grosse prise de risque et c'est pas non plus un visa facile a abtenir...


Par contre, ne pas hesiter a jouer a la lotterie (l ouverture est tres bientot) si vous gagnez, vous obtenez normalement une GC et plus de probleme de visa, certification etc...


Courage a vous dans votre projet, le parcours sera long, pas facile mais si vous vous renseignez bien et que vous etes patient vous trouverez une solution j'en suis sur !


Bon WE aussi !

Bonsoir,
Merci de votre réponse claire et precise.

Effectivement la GC est le graal pour nous surtout que nous n'avons pas l'intention de revenir en France si nous partons.

Ma femme est bien coiffeuse. Son employeur ne recherche pas spécialement car il a du mal a trouver du personnel compétent. Il n'est pas pris par le temps. C'est un salon de luxe à la French Touch et l'objectif est le suivant :
Il ne reste que 7 à 8 ans de travail à son employeur donc l'objectif est de former ma femme au salon, à la clientèle, aux procédures et dans quelques années, elle lui rachète le salon. C'est parfait pour les deux partis.

Son futur employeur ( qui est au top car il nous aide beaucoup ) a un soucis c'est que beaucoup de coiffeurs/coiffeuses américains viennent et repartent du jour au lendemain et parfois ils restent, montent une clientèle et partent quelques mois après avec dans un salon indépendant. C'est une chose qu'il n'aura pas avec ma femme car le visa est lié à l'employeur.

L'avantage du EB3, c'est que lors de la cession du commerce, cela sera plus simple que transformer un visa X en visa Y.

Ma femme possède des diplômes en coiffure ( équivalence Bac ) mais pas BAC +4. Je pense que contacter un autre avocat pour avoir un second avis ne serai pas de trop smile.png

Pour le coté financier, ce n'est pas trop un problème. Nous avons surtout peur d'ouvrir une entreprise pour un E2 et ce retrouver avec des surprises qui peuvent couter extrêmement chère ainsi qu'un lot de soucis et de surprise sur place.

En tout cas merci pour tout.

Bon début de week end a vous.

Cordialement
[email protected]


Bonjour,

Si le cote financier n'est pas trop un probleme, EB5 est la solution.

J'ai pas mal d'amis (Asiatiques) qui ont obtenus une Green Card et venus aux US par ce biais... la quasi totalite de ceux que je connais!

Apres, et concernant EB3 (Employment Based Visa 3rd preference), il y a la possibilite d'accelerer la procedure via premium processing

Bonsoir,
Merci de votre réponse claire et precise.

Effectivement la GC est le graal pour nous surtout que nous n'avons pas l'intention de revenir en France si nous partons.

Ma femme est bien coiffeuse. Son employeur ne recherche pas spécialement car il a du mal a trouver du personnel compétent. Il n'est pas pris par le temps. C'est un salon de luxe à la French Touch et l'objectif est le suivant :
Il ne reste que 7 à 8 ans de travail à son employeur donc l'objectif est de former ma femme au salon, à la clientèle, aux procédures et dans quelques années, elle lui rachète le salon. C'est parfait pour les deux partis.

Son futur employeur ( qui est au top car il nous aide beaucoup ) a un soucis c'est que beaucoup de coiffeurs/coiffeuses américains viennent et repartent du jour au lendemain et parfois ils restent, montent une clientèle et partent quelques mois après avec dans un salon indépendant. C'est une chose qu'il n'aura pas avec ma femme car le visa est lié à l'employeur.

L'avantage du EB3, c'est que lors de la cession du commerce, cela sera plus simple que transformer un visa X en visa Y.

Ma femme possède des diplômes en coiffure ( équivalence Bac ) mais pas BAC +4. Je pense que contacter un autre avocat pour avoir un second avis ne serai pas de trop smile.png

Pour le coté financier, ce n'est pas trop un problème. Nous avons surtout peur d'ouvrir une entreprise pour un E2 et ce retrouver avec des surprises qui peuvent couter extrêmement chère ainsi qu'un lot de soucis et de surprise sur place.

En tout cas merci pour tout.

Bon début de week end a vous.

Cordialement
[email protected]

Bonjour,
Si le cote financier n'est pas trop un probleme, EB5 est la solution.
J'ai pas mal d'amis (Asiatiques) qui ont obtenus une Green Card et venus aux US par ce biais... la quasi totalite de ceux que je connais!
Apres, et concernant EB3 (Employment Based Visa 3rd preference), il y a la possibilite d'accelerer la procedure via premium processing
[email protected]

Salut lofolo,


Oui EB5 pourrait etre pas mal, mais il faut investir quand meme pas mal non ? Plusieurs centaines de milliers de dollars si je me trompe pas...d'apres le premier message ils ont 80K pour l'instant en investissement possible...c'est peut etre pour ca que l'avocat n'a pas soumis l'idée....


Salut lofolo,

Oui EB5 pourrait etre pas mal, mais il faut investir quand meme pas mal non ? Plusieurs centaines de milliers de dollars si je me trompe pas...d'apres le premier message ils ont 80K pour l'instant en investissement possible...c'est peut etre pour ca que l'avocat n'a pas soumis l'idée....
[email protected]


Salut Parenga,

en effet, 80K ca le fait pas pour un EB5, j'avais loupe ce point

Bonsoir à vous,


Merci à vous deux pour vos explications.

Effectivement l'EB5 est un peu compliqué car même en vendant notre maison, il nous manquera 100k€.


Cela va être dur et compliqué. J'ai cru comprendre effectivement que l'enquête sur l'employeur est très poussée ( d'où les délais extrêmement longs ).

Nous allons prendre contact avec un second avocat pour avoir un second avis.

Avec un contrôle croisé, nous aurons déjà notre ligne directive.


Semaine prochaine, nous aurons plus d'info de l'employeur et du 1er avocat. Je ne manquerai pas de faire un suivi pour ceux qui sont dans la même situation ou similaire pour guider un peu.


Les USA ne rigolent pas avec l'immigration 😀


Nous avons une autre solution, c'est le fait que j'ouvre un commerce, et du coup ma femme aura une autorisation de travail. Elle pourrai travailler sans soucis du coup mais j'ai vraiment beaucoup de mal à entreprendre à distance 😐


Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour la lottery. Ma femme a coiffé une femme il y a 3 semaines qui a joué et gagné sur celle de 2023 juste pour le fun 🤬


Merci à vous tous.


Bon week end à vous


Cordialement

Malheureusement, ca me semble pas possible.

Le EB5 : il faut investir un million de $ (ou $800,000 dans une zone défavorisée).

Pour la coiffure, il ne sera pas possible d'avoir un H1-B. Il faut au moins un bachelor dans le domaine (licence, 3 années d'université après le bac).

Le O1 n'est pas possible. Il demande une expérience exceptionnelle ("exceptional ability"), par exemple coiffer des stars.

La green card: pas possible. Elle se demande en général après un visa genre H1B ou O1. Il faut être resté plusieurs années aux USA pour le demander.

Il y a bien le visa investisseur E2, mais ca a un risque, il faut super étudier pour voir si ca marche. Il n'y a pas un montant minimum, mais il faut que le projet soit viable. Et la durée est courte.

Et bien sur la loterie pour la green card.

Bonsoir à vous,
Merci à vous deux pour vos explications.
Effectivement l'EB5 est un peu compliqué car même en vendant notre maison, il nous manquera 100k€.

Cela va être dur et compliqué. J'ai cru comprendre effectivement que l'enquête sur l'employeur est très poussée ( d'où les délais extrêmement longs ).
Nous allons prendre contact avec un second avocat pour avoir un second avis.
Avec un contrôle croisé, nous aurons déjà notre ligne directive.

Semaine prochaine, nous aurons plus d'info de l'employeur et du 1er avocat. Je ne manquerai pas de faire un suivi pour ceux qui sont dans la même situation ou similaire pour guider un peu.

Les USA ne rigolent pas avec l'immigration 😀

Nous avons une autre solution, c'est le fait que j'ouvre un commerce, et du coup ma femme aura une autorisation de travail. Elle pourrai travailler sans soucis du coup mais j'ai vraiment beaucoup de mal à entreprendre à distance 😐

Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour la lottery. Ma femme a coiffé une femme il y a 3 semaines qui a joué et gagné sur celle de 2023 juste pour le fun 🤬

Merci à vous tous.

Bon week end à vous

Cordialement
[email protected]


Bonjour dams57,


Pour revenir sur les deux visas préconisé par l'avocat du futur employeur de votre femme, le EB3 semble plus adéquat que le E2 (visa non-immigrant assujettis à la réussite de votre projet et sa pérennisation dans un délai de 25 mois).


Alors que le EB3 n'exige pas forcément de réelles qualifications. LA grosse difficulté sera comme l'a souligné Parenga de vendre votre histoire à l'immigration US. Mais ayant travaillé dans une boîte Française important la quasi totalité de ses employés de France (alors qu'elle pouvait embaucher la majorité en local) en tant que E2 employee, je pense que les avocats immigration sont rompu à vendre du rêve à l'immigration US. Comme l'a dit Parenga une fois le storytelling de l'avocat de votre employeur décidé il serait judicieux de demander un second avis indépendant, pour voir si l'histoire est cohérente.


En tout état de cause, il faudra vous armer de PATIENCE et de COURAGE, car il en faut une bonne couche avec l'immigration US. Aussi il serait judicieux de négocier la prise en charge des frais relatifs au visa par l'employeur afin de vous assurer de sa réelle volonté de vous employer (en 3 ans plein de choses peuvent arriver.)

Je suis dans le domaine du E2 depuis 12 ans, business broker en Floride, si ça vous intéresse, j'ai même écrit un livre sur le sujet. Par contre, 80k$ pour un E2, je déconseille et encore plus à Houston (coût de la vie).

Personnellement, je ne prends plus de dossiers en dessous de $150,000 car trop de risque de refus car à $80,000 les business sont trop petits généralement et rapportent peu (en moyenne, le business se vendent 2 fois ce qu'ils rapportent). De plus, avec un "petit" dossier, risque de refus au renouvellement après 2 ans.

Enfin, je dirais avec pudeur que l'ambassade de Paris est "compliquée" en ce moment. J'espère une amélioration mais en 2022, certains dossiers ont été refusé pour des raisons discutables (et l'officier est souverain, non succeptible d'appel).

Bonjour à tous,


D'abord merci à tous pour vos réponses. Chaque avis est précieux.


Je vais pouvoir faire une petite mise à jour suite à un appel du futur employeur de ma femme dimanche :


-EB3 : Green card : il n'est pas contre et les délais de 1 à 3 ans ne le dérange pas, il n'est pas pressé.

Le gros point de difficulté sera qu'il devra justifier de pourquoi il embauche une personne de l'étranger plutôt que US. Ce point pourra être comblé par le fait que le salon est un salon "French" et qu'il à du mal à trouver des personnes de qualité. Cela sera à l'appréciation du Labor certification et USCIS 1f910.svg


-E2 : Deux solutions :

-Soit créer une entreprise pour de la sous-traitance

-Soit racheter des parts dans son salon et détenir 51%. Là où la surprise fut grandiose, il nous a dit que le coté financier n'est pas un soucis et que l'on s'arrange. Fatalement nous pouvons mettre beaucoup plus mais il nous faudrait vendre la maison et nous ne sommes pas chaud pleinement à mettre tout les œufs dans le même panier. Dans quelques années, sans soucis mais actuellement, à distance, avec beaucoup d'incertitude, c'est compliqué.


@objectif USA : Merci pour votre retour et nous avons beaucoup suivi vos articles notamment sur le parcours d'un couple en Floride qui a acheté un salon de coiffure. Une vraie mine d'or des articles de retour d'expérience.

Nous sommes avec beaucoup incertitudes en cas de sous-traitance ( besoin d'un local, les frais et impositions, le type d'entreprise et bien d'autres ). Si nous n'étions pas avec la petite, nous serions déjà entrain de faire les démarches pour le E2 et sauter le pas mais on préfère garder un parachute dorée ( logement pendant quelques temps ainsi que mon travail ).


Une autre solution évoquée par l'avocat serai que j'ouvre une Micro-brewery ( je suis en cours de reconversion ) et du coup fatalement ma femme aura le droit de travailler directement ( Merci Shergill et al  Mayorkas 1f605.svg ). Si cette solution reste sur la table, tout sera dans les mains d'un bon business broker :) ainsi qu'un bon avocat.


En tout cas merci à tous. L'employeur de ma femme à pris contact avec l'avocat pour voir pour la meilleure des solutions que je ne manquerai pas de faire parvenir.


Je vous souhaite à tous une belle et agréable journée ( ou soirée ).


Cordialement

Salut Dams57,


C'est un bon point d'avoir plusieurs plans, avec de la patience, des economies vous trouverez bien une solution a un moment.


La GC c'est l'ideal clairement, apres pour l'EB3, comme je l'ai dit plus haut, ca va etre tres tres difficile de faire tenir a mon avis. Ceci dit la politique d'immigration change, nous etions sous visa et processus de GC sous Trump et Covid donc par aux meilleurs moments. L'admistration actuelle est plus favorable a l'immigration, ca veut pas dire que les frontieres sont ouvertes a tout va mais USCIS est surement un peu moins pointilleuse....


L'experience que vous aurez en GC ou en visa E2 sera bien differente.


Qq innfos pour votre budget.


Il est important de bien savoir que la France et les US ont un fonctionnement bien different.

Par exemple la santé, si vous etes employés et que votre employeur vous offre une assurance santé vous allez faire pas mal d'économie mais faudra prevoir quand meme qq centaines de dollars par mois.

Si vous etes a votre compte vous devrez vous couvrir completement et faudra compter bcp plus.


Vous dites que le plan est de jamais revenir en France et donc de rester aux US.

Il est donc important aussi de prevoir une part du budget pour la retraite, il vous faudra capitaliser un minimun pour pas vous retrouver avec une vieillesse difficile (faudra plus trop compter sur la France meme si vous avez cotisé un peu).


Les USA c'est un pays ou il est largement plus facile qu'en France d'évoluer et avec du travail, de la chance, on peut tres bien gagner sa vie. Ceci dit les USA est un pays qui coute chere. Pour bien en profiter il faut tres bien gagner sa vie.


Bien vous souvenir que quand vous arrivez aux USA vous n'avez pas de credit score donc vous n'aurez aucun pret d'aucune banque. Il va vous falloir du cash pour la premiere année car il faudra tout payer de votre poche (voitures etc...). C'est assez important a savoir car si vous avez mis tout l'argent dans votre business il ne vous restera pas grand chose.


Le budget nourriture peut etre consequent. Ici le moindre service (chauffagiste, plombier etc...) c'est 250 dollars sans les pieces. Internet c'est 70 dollars environ, abonnement telephone a moins de 30 dollars vous n'aurez rien etc...

Les activités coutent pas mal d'argent aussi.

Il faudra prevoir aussi le budget pour revenir en France et ne pas oublier que les congés aux USA sont hyper limités (2 semaines en moyenne pour un employé).


Votre fille a 12 ans, si elle veut continuer ses etudes post bac aux USA il faudra prevoir un gros billet aussi (on parle de plusieurs dizaines de millier de dollars pour un Bachelor).


Qaund vous achetez ou louez votre bien il vous faudra aussi bien en prendre en compte les taxes locales (elles peuvent etre tres importantes si vous cherchez une bonne école pour votre fille), voir aussi si il y a des HOA et le cout associé qui peuvent etre un surplus encore....


Brref, tout ca pour dire que quand vous avez votre visa (ou GC) en poche il est important que vous arriviez avec pas mal d'argent de coté.


Bcp de personnes sur le forum sont arrivés via des grosses boites qui offrent pas mal d'avantages qui permettent de limiter le risque, ce sera pas votre cas donc bien prevoir pour eviter les désillusions.

Quant vous faites votre budget pour voir ce que vous aurez pour vivre, ne pas hesiter a venir sur le forum pour budgetiser. On peut s'imaginer des choses depuis la France et avoir des mauvaises surprises sur place.


A titre d'idée le revenu moyen d'une famille aux USA est d'environ 70 000 dollars/an. Ca semble énorme pour nous francais mais honnetement avec 70 000 dollars/an pour une famille les fins de mois seront difficiles et dans certaines endroits ce sera impossible de vivre correctement.


Voila, j'espere que ca peut vous aider dans votre projet,


Bon courage a vous,

A titre d'idée le revenu moyen d'une famille aux USA est d'environ 70 000 dollars/an. Ca semble énorme pour nous francais mais honnetement avec 70 000 dollars/an pour une famille les fins de mois seront difficiles et dans certaines endroits ce sera impossible de vivre correctement.

@Parenga, 100% d'accord. A Houston, compliqué par exemple.


Pour les études, je n'ai pas la même expérience, mes enfants ne m'ont rien coûté jusqu'au Bachelor (Master par contre Aïe).

A titre d'idée le revenu moyen d'une famille aux USA est d'environ 70 000 dollars/an. Ca semble énorme pour nous francais mais honnetement avec 70 000 dollars/an pour une famille les fins de mois seront difficiles et dans certaines endroits ce sera impossible de vivre correctement.

@Parenga, 100% d'accord. A Houston, compliqué par exemple.
Pour les études, je n'ai pas la même expérience, mes enfants ne m'ont rien coûté jusqu'au Bachelor (Master par contre Aïe).
[email protected] USA


C'est cool si deja vous avez pu economiser pour le Bachelor !

Apres c'est vrai ca va dépendre de bcp de chose, l'état,le college, la spécialité etc....En illinois en moyenne par an, in state tuitions et fees, c'est 12 000 dollars a l'année pour un étudiant en Bachelor...


Au fait ca va de votre coté, pas trop de dégat avec l'ouragan ?

A titre d'idée le revenu moyen d'une famille aux USA est d'environ 70 000 dollars/an. Ca semble énorme pour nous francais mais honnetement avec 70 000 dollars/an pour une famille les fins de mois seront difficiles et dans certaines endroits ce sera impossible de vivre correctement.

@Parenga, 100% d'accord. A Houston, compliqué par exemple.
Pour les études, je n'ai pas la même expérience, mes enfants ne m'ont rien coûté jusqu'au Bachelor (Master par contre Aïe).
[email protected] USA

C'est cool si deja vous avez pu economiser pour le Bachelor !
Apres c'est vrai ca va dépendre de bcp de chose, l'état,le college, la spécialité etc....En illinois en moyenne par an, in state tuitions et fees, c'est 12 000 dollars a l'année pour un étudiant en Bachelor...

Au fait ca va de votre coté, pas trop de dégat avec l'ouragan ?
[email protected]

Notre fille, ici en Californie, ne nous a presque rien couté pour sa scolarité jusqu'à l'université car elle a tout fait dans le système public (Elementary, Middle, High School).


Par contre, après High School elle a intégré CalPoly qui est une State University et l'année (tout compris), c'était environ $25,000 donc 4 ans c'est $100,000. 😞

Bonjour à tous :)


Merci à tous pour vos messages.


@objectif-USA, vous n'avez pas subit trop de dégât avec l'ouragan ?


@Parenga, vous avez pleinement raison sur l'ensemble des points.

C'est pour cela que nous ne sommes pas trop "chaud" pour un E2 car nous voulions utiliser nos fonds actuels pour nous installer. Les visas sont 90% de nos soucis et 10% pour le reste.


Nous avons fais le point sur les diverses dépenses lorsque nous étions sur place.  Faire ses courses chez Whoole food n'est pas la même que chez Walmart.


Sans C-S, nous nous sommes fixé des avances sur les différentes dépenses.


Nous nous sommes fixé un loyer d'environ 3k$. Nous voulons déposer 6 mois de loyer pour être tranquille ainsi que le deposit & fee, ce qui fais déjà un petit budget.


Pour la santé, nous partons sur Agora expat pour avoir un remboursement style FR. Il faut compter 1500$/mois pour nous trois.


Pour les véhicules, nous partions sur deux véhicules d'occasions en attendant a faible cout ( 5 à 7k$ / Véhicule ) même si le prix de l'occasion a flambé.


Pour la scolarité, nous partirions sur une école privée ( AWTY ) qui est une ecole internationale. Nous somme à environ 28K$ l'année mais nous avons le droit à une bourse ( d'après le calcul,environ 50% ). Nous verrons bien dans les années futurs pour la suite.

Effectivement les ecoles Sup, le chiffre grimpe rapidement rien que pour les frais d'inscriptions. Peut etre retournera t'elle en France pour les ecoles Sup. La petite chez nous souhaite devenir pilote de ligne donc une scolarité aux USA,cela lui permettra d'avoir de meilleurs billes dans son sac :).


A cela, il ne faut pas oublier l'aménagement ( ameublements,vaisselles ....) et cela grimpe rapidement même chez IKA à Houston donc prévoir aussi un budget 5 à 10k$.


Prévoir pour la retraite ainsi que le budget "Tampon" pour au cas où ( 10k$ ).


C'est pour cela que nos étions partis sur 60-80K$ pour nous installer.


Une famille de 4 personnes est considérée low income à Houston avec 55K$/an. Le revenu de ma femme devrai être 1,5X supérieur à ce chiffre car ce chiffre ne sera pas fixe.  Je pense que nous ne serons pas trop embêter sur le point des revenus. Notre gros problème est bien celui des visas.


Objectif de cette journée pour nous c'est de valider notre inscription à la lottery. Avec 2.2% de chances pour nous,croisons les doigts.


En tout cas merci pour tout et j'espere pouvoir un jour raconter notre histoire dans quelques années. Merci pour vos conseils et vos retours.


Belle journée à tous.

Mon expérience c'est méfiez vous des avocats qui coûtent une fortune et ne font rien de concret, que du blabla. Ensuite on peut avoir un E2 avec un investissement à partir de 50k$ et +. On a fini par tout faire nous même pour le visa E2 et ça a marché. Bien sur, plus l'investissement est important mieux c'est, mais l'important c'est combien d'emplois vous créez avec votre entreprise pour les américains.


Si vous pouvez avoir un EB3 green card, optez pour cette option qui est beaucoup mieux. Le visa E2 non immigrant a beaucoup d'inconvénients, la durée hyper courte en premier et le fait que pendant le covid on ne pouvait pas sortir et retourner aux US, sous prétexte que c'est un visa non immigrant. On s'est retrouvé dans la situation débile ou les green-cards et les américains pouvaient voyager en France et revenir aux US mais pas les français sous visa E2. C'est très frustrant quand on n'a pas vu sa famille pendant 2 ans. Ensuite renouveler son visa E2 tous les 25 mois c'est très coûteux parce qu'il faut aller à l'étranger, payer des frais de visa et de voyage à chaque fois avec le risque et le stress de se voir refuser le visa et de ne plus pouvoir retourner vivre aux US.


Enfin USCIS est à éviter par tous les moyens tellement ils sont lents et mauvais, il faut toujours mieux passer par les ambassades. Et n'hésitez à vendre votre maison en France et à en acheter une aux US, en général les maisons sont plus sympa aux US et les loyers sont élevés donc souvent il vaut mieux acheter (exception faite de San Francisco et New York qui sont des villes super chères).


L'avantage c'est que les achats/ventes de maison aux USA sont beaucoup moins taxés qu'en France et se vendent beaucoup plus vite si besoin. Par contre il faut se décider très vite et clôturer la vente en 2 mois maximum!

Avec de la patience et de la persévérance, c'est possible. Bonne chance dans vos projets.