Close

Formalités d'entrée au Costa Rica

Recommander

Les formalités d’entrée au Costa Rica sont simples à respecter, à condition d’en connaître les nuances. Voici des informations à lire attentivement.

Chaque année, ce sont plusieurs centaines de milliers de voyageurs étrangers qui passent les frontières du Costa Rica, ceci afin de visiter le pays, de venir y séjourner plusieurs semaines ou mois, de venir y travailler, ou encore y vivre dans le cadre d’une expatriation. Voici donc les formalités à respecter pour entrer légalement dans le pays de la « ¡ Pura Vida ! ».

Le passeport

Document essentiel pour n’importe quel voyageur qui souhaite à l’étranger, le passeport doit être encore valide au moins six mois après le départ du Costa Rica.

Le visa

Les citoyens titulaires de passeports valides des pays suivants sont autorisés à rester au Costa Rica pour 90 jours (maximum) sans visa :

Allemagne, Andorre, Argentine, Australie, Autriche, Bahamas, Barbade, Belgique, Brésil, Bulgarie, Canada, Croatie, Chili, Chypre, Danemark, République slovaque, Slovénie, Espagne, États-Unis, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Mexique, Monténégro, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Panama, Paraguay, Pologne, Portugal, Principauté de Monaco, Saint-Marin, Puerto Rico, Serbie, Afrique du Sud, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, République tchèque, République de Corée, République hellénique (Grèce), la Roumanie, la Cité du Vatican, Singapour, Suède, Suisse, République de Chine (Taiwan), Trinité-et-Tobago et l'Uruguay.

Les citoyens titulaires de passeports valides des pays suivants sont exemptés de toutes les exigences de visa pour tout séjour de 30 jours maximum au Costa Rica. Cependant, une fois à l'intérieur du pays, ils doivent demander une prolongation du bureau de l'immigration, s’ils souhaitent prolonger leur séjour à 90 jours :

Antigua-et-Barbuda, Belize, la Bolivie, la Dominique, El Salvador, Fédération de Russie, Philippines, Fidji, Grenade, Guatemala, Guyana, Honduras, Mariannes du Nord, Îles Marshall, Îles Salomon, Kiribati, Maldives, Maurice, les États fédérés de Micronésie, Nauru, Palau, Royaume de Tonga, Samoa, Saint-Kitts-Et-Nevis, Saint Vincent et les Grenadines, Sainte-Lucie, Sao Tomé-et-Principe, Seychelles, Suriname, Tuvalu, Turquie, Vanuatu et Venezuela.

Les citoyens de tous les pays qui ne figurent pas ci-dessus doivent demander un visa auprès d'une ambassade ou d'un consulat du Costa Rica avant de voyager.

La prolongation de séjour

Avant que votre premier visa expire, vous devez vous rendre au Directorate General of Immigration.

Autrement, vous pouvez quitter le Costa Rica (pendant 72 heures au minimum), puis revenir pour obtenir un nouveau tampon. Vous pouvez ainsi vous rendre au Panama ou au Nicaragua.

Si vous souhaitez séjourner jusqu’à un an au Costa Rica, vous obtiendrez un visa de six mois, renouvelables six mois supplémentaires au maximum.

Lisez l’article traitant des Visas au Costa Rica pour en savoir plus sur les démarches complètes à effectuer pour l’extension de visa.

L’entrée au Costa Rica avec un mineur non accompagné de l’un de ses parents

Si vous voyagez seul avec un mineur, vous devrez présenter une lettre de consentement notariée écrite par le(s) parent(s) absent(s).

Le coût du visa pour le Costa Rica

Si votre séjour dépasse le maximum autorisé et que vous souhaitez renouveler votre visa, sachez que le coût varie d’un pays à l’autre. Aussi, il vaut mieux vous renseigner auprès du consulat costaricain de votre pays d’appartenance.

 Bon à savoir :

Tout étranger qui quitte le Costa Rica par l’aéroport international doit s’acquitter d’une taxe de 27 dollars américains ou en Colon (équivalent de la somme), et cela par personne. Vous pouvez payer par carte ou en liquide.

Toute absence de tampon de visa sur le passeport est passible d’emprisonnement puis de déportation.

Les autorités du Costa Rica exigent que tous les voyageurs en provenance des pays suivants présentent un certificat de vaccination contre la fièvre jaune :

Angola, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République démocratique du Congo, le Gabon, la Gambie, la Guinée, le Libéria, le Nigéria, Sierra Leone, Soudan, la Bolivie, le Venezuela, le Brésil, le Pérou, la Colombie et l'Équateur, ainsi que la République du Guyana.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Visas au Costa Rica 
Direction générale des Migrations www.migracion.go.cr
Ambassade de France au Costa Rica www.ambafrance-cr.org

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Si vous souhaitez vous expatrier au Costa Rica pour vivre votre retraite, prenez connaissance des conditions avant de vous lancer dans cette aventure.
Trouver un emploi à l'étranger peut se révéler difficile. Les conseils et informations d'Expat.com vous mettront sur la voie du travail au Costa Rica.
Heredia vous accueillera à bras ouverts si vous la choisissez. Comment trouver un logement pour une expatriation sereine dans cette ville du Costa Rica ?
Si vous avez prévu de vivre à San José, la capitale du Costa Rica, retrouvez les bonnes pistes à suivre pour trouver un logement.

Assurance santé expatrié Costa Rica

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Costa Rica.

Déménagement au Costa Rica

Conseils pour préparer votre déménagement au Costa Rica

Assurance voyage Costa Rica

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Costa Rica

Billet d'avion Costa Rica

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Costa Rica