Close

Laurent Marionnet : « Le Portugal a su s'adapter et réagir à un nouvel environnement mondial »

  • Laurent Marionnet : entreprendre au Portugal
Interview
Publié l'année dernière
Laurent Marionnet, Directeur de la Chambre de Commerce Luso-française, nous parle du rôle de la CCI au Portugal et revient sur son expérience d'expatrié.

Présentez-vous : d'où venez-vous, depuis combien de temps vivez-vous au Portugal, votre poste...

Originaire de Soings en Sologne dans le Loir et Cher, depuis toujours passionné d'international, je suis diplômé d'une université américaine. Ma carrière débute au poste de commercial export d'abord sur la zone Asie, puis au Maghreb. Je deviens ensuite Conseiller en développement International à la CCI de Loir-et-Cher avant de partir environ 2 ans pour une première expatriation à l'île Maurice toujours dans le Conseil export. A mon retour je prends le poste de Directeur international de la CCI de région Lorraine avant d'arriver au Portugal ou je suis depuis un peu plus d'un an Directeur Général de la CCI Luso-Française.

Pourquoi avez-vous choisi de vous installer au Portugal ?

Vous savez avoir goûté à l'expatriation (dans de bonnes conditions) c'est un peu comme mettre le doigt dans le pot de confiture... le retour en France après Maurice fut difficile et je n'aspirais qu'a une chose : repartir ! Connaissant bien le réseau des CCI françaises à l'étranger, j'ai naturellement posé ma candidature lorsqu'un poste s'est libéré. Il se trouve que c'était à Lisbonne... je n'ai donc pas choisi la destination. Mais le hasard fait parfois bien les choses.

Comment s'est passée votre installation ?

Le Portugal est un pays de l'Union Européenne, les formalités administratives pour s'y installer sont relativement simples. Pour le logement j'ai commencé par faire une recherche internet pour avoir les tendances du marché. Puis le pays étant proche je me suis déplacé pour faire quelques visites d'appartements et j'ai rapidement trouvé. L'offre est importante et les tarifs encore raisonnables pour une capitale européenne. Pour les autres formalités j'ai la chance d'être entouré, au bureau, d'une équipe qui m'a très bien accueillie et qui a su m'accompagner dans les démarches.

Avez-vous eu des difficultés d'adaptation (barrière de la langue, coutumes) ?

Ce qui m'a surpris en arrivant pour la première fois à Lisbonne c'est de m'y sentir bien dès la sortie de l'aéroport. Cette ville est envoûtante...Puis rapidement on découvre que c'est tout le Portugal qui possède des atouts indéniables pour s'y installer. Alors oui la langue est une barrière, mais les Portugais parlent anglais et français souvent très bien ! Et puis lorsque l'on décide de s'installer à l'étranger il faut savoir s'adapter et respecter le pays qui nous accueille. C'est un principe qui peut sembler bien loin vu de France.

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris à Lisbonne/au Portugal ?

C'est justement la maîtrise des langues étrangères par les Portugais qui parlent souvent un anglais impeccable et souvent aussi très bien le français. Cela donne une ouverture d'esprit que l'on ne retrouve pas en France. Sur ce point nous avons encore beaucoup de progrès à faire.

Les Portugais sont-ils accueillants/ouverts ? Est-il facile de s'intégrer et de faire de nouvelles connaissances ?

Il ne s'agit pas ici de tomber dans les clichés, mais il faut bien admettre que le Portugal est un pays accueillant. Faire le choix de vivre à l'étranger est, je pense, faire preuve d'ouverture d'esprit. A chacun de construire son intégration. Personne ne vous attend ici. Vous êtes un inconnu... Alors c'est à vous d'aller vers les autres et d'organiser votre vie pour faire le plus de rencontres possibles. C'est comme cela que l'on observe les gens, qu'on apprend comment vivre dans un nouveau pays : que l'on s'intègre. Il existe aussi des associations de Français à l'étranger, qui, dans un premier temps sont un bon moyen de partager l'expérience de ceux qui nous ont précédés. Mais attention de ne pas s'enfermer dans un cercle « franco-français ».

Pouvez-vous partager avec nous un trait caractéristique de Lisbonne ou du Portugal qui vous plaît particulièrement ainsi qu'un aspect négatif ?

On dit souvent du Portugal que c'est la Californie de l'Europe. Après ma courte expérience ici je crois pouvoir le confirmer : il y fait bon vivre, le climat est agréable et on peut encore réussir dans les affaires. L'aspect négatif, mais je n'en ai pas encore vraiment trouvé, serait peut être l'habitude de faire beaucoup de choses au dernier moment.

Une idée reçue sur le Portugal qui s'est avérée totalement fausse :

Comme beaucoup je suis arrivé avec l'idée que le Portugal était un pays enfermé dans ses traditions et peu innovant. C'est certainement parce que le peuple portugais est un peuple discret qu'on ne le connaît pas bien. En fait sans perdre ses traditions le pays a su s'adapter et réagir à un nouvel environnement mondial. Certains services sont plus développés qu'en France comme les paiements « Multi banco », le système Via Verde de télépéage inventé au Portugal, l'intégration d'Internet dans la vie quotidienne. Mais surtout, si on compare avec la France, les chefs d'entreprises portugais ont été beaucoup plus réactifs face à la crise en se tournant rapidement vers les marchés export pour survivre. Ce qui prouve que la taille des entreprises n'est pas l'explication de tout mais que c'est bien la motivation du dirigeant qui est importante. N'oublions pas que les Portugais sont déjà partis à la conquête du monde.

Qu'est-ce qui vous manque le plus par rapport à la France, votre pays d'origine ?

Bien entendu lorsqu'on décide de partir s'installer à l'étranger on laisse sa famille et ses amis. Mais il est aujourd'hui facile de communiquer et le Portugal n'est pas si loin de la France. Avantage de la mondialisation, on retrouve aussi de nombreuses franchises commerciales présentes en France, qui sont autant de points de repères aidant à faire oublier que l'on n'est pas dans son pays d'origine. Beaucoup de grandes enseignes françaises sont installées au Portugal il est donc facile de garder ses habitudes de consommation tout en découvrant de nouveaux produits.

Comment la CCI Luso-française peut-elle aider les expatriés français au Portugal ?

La CCILF fait partie d'un réseau privé de Chambres de Commerce Françaises à l'étranger présent dans 113 pays. A l'origine, club d'affaires nous avons gardé cette vocation et continuons à animer la communauté de nos quelques 500 membres en organisant des événements destinés à favoriser le partage d'expérience et le développement des réseaux d'affaires. Nous proposons aussi aux entreprises qui souhaitent se développer ou s'installer au Portugal un éventail de prestations dont l'objectif est d'accompagner dans la durée les projets qui nous sont soumis. Ainsi nous réalisons des études de marché, des missions de prospection commerciales ou des recherches de partenariats. Nous pouvons accompagner les démarches de création d'entreprises et nous proposons même un service de domiciliation et de location de bureaux. Vous l'aurez compris, nous nous adressons en priorité aux entreprises et nous serons heureux d'intégrer dans notre réseau d'affaires les entrepreneurs qui arrivent ici. Nous n'oublions pas pour autant les particuliers qui souhaitent s'installer au Portugal pour qui nous organisons une fois par an un forum de l'investissement afin de les mettre en contact avec des professionnels.

Quelles sont les opportunités d'affaires qui existent au Portugal pour les investisseurs et entrepreneurs étrangers ?

Le Portugal a traversé une crise économique importante. Mais des réformes profondes ont été menées et le pays retrouve une attractivité certaine. Ils existent de nombreuses opportunités dans des secteurs traditionnels tels que l'agroalimentaire, la mécanique et l'aéronautique mais aussi dans le secteur du tourisme et des services ainsi que dans les technologies de pointe. Notre rôle est d'accueillir les entrepreneurs français pour les orienter au mieux vers ces opportunités.

Que doit-on savoir avant de créer ou implanter sa société au Portugal (formalités, etc.) ?

Il est déjà nécessaire de bien structurer son projet. Les méthodes de travail se rapprochent des méthodes anglo-saxonnes, il faut donc être bien préparé pour capter rapidement l'attention de ses interlocuteurs ou de ses futurs partenaires. Ensuite avoir un budget solide. L'accès au crédit est encore parfois difficile. Ensuite les formalités de création de société sont assez simples. Là encore nous pouvons accompagner les entrepreneurs dans leurs démarches ou les mettre en contact avec des professionnels.

Quelle est l'image des entrepreneurs français au Portugal ?

La France est un partenaire commercial important pour le Portugal. Notre pays est, en 2014, le 2ème client et le 3ème fournisseur du Portugal. Par ailleurs, la France est un des pays qui investit le plus au Portugal. La présence française est donc importante. Ainsi, il semble que l'image des entrepreneurs français soit bonne. Mais pour qu'elle le reste il faut que les investisseurs comprennent que le Portugal n'est pas un pays « low cost ». Oui les charges peuvent être moins importantes qu'en France, mais il faut surtout considérer le Portugal pour la qualité de sa main d'œuvre, son environnement économique et surtout pour sa position centrale dans un marché potentiel de 250 millions de lusophones.

Quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui veulent s'installer au Portugal ?

Comme pour toutes destinations, venir s'installer au Portugal doit être le résultat d'une démarche mûrement réfléchie. La communication actuelle fausse un peu la réalité du pays. Il ne faut pas arriver ici en pensant que tout sera plus facile et que l'on ne paiera plus d'impôts... Certains services sont plus chers qu'en France et les aides de l'Etat sont rares.
Il faut donc bien se préparer, avoir un budget et venir plusieurs fois avant de prendre sa décision. Comme on dit : l'herbe n'est pas toujours plus verte dans le pré d'à côté...

1 Commentaire
SCRIVE
SCRIVE
l'année dernière

bonjour et bravo pour votre concision et la justesse de vos propos concernant le portugal . membre fondateur de la CCIFM madagascar ...nous avons quitte ce beau pays apres 20 ans d'entrepreunariat ,et sommes installes au portugal (Lagos) depuis 2015 : Import d'objets deco de madagascar et location saisonniere . merci des conditions d'inscription a la CCILF , avez vous une antenne en algarve ?Peut être aurons nous le plaisir de vous accueillir sur notre stand durant la FIL de Lisbonne en juin. merci de vos précisions . cordialement . nadine et herve scrive "UN MONDE A PART LDA"

Répondre
Partagez votre expérience d'expatrié !

Si vous souhaitez participer aux interviews, contactez-nous.

Participer

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international