Close

La pratique du vélo est il dangereux en Guyane

Après avoir quelques rares discussions sur le fait de pratiquer le vélo de route en Guyane, j'ai cru comprendre qu'il était dangereux de pratiquer la petite reine dans ce département. Est-ce vraiment le cas  à Cayenne et ses environs ? Faut il privilégier le VTT ? Vos réponses seront très utiles, merci d'avance.

Bonjour,

oui c'est assez dangereux car bcp d'automobilistes roulent de façon irresponsable et ne respectent pas les cyclistes. Mais d'un autre côté, il y a aussi bcp de cyclistes et notamment dans l'Ouest (SLM) qui roulent aussi n'importe comment.
Si tu résideras à Cayenne-Remire, le long de la route il y a un accotement (mais bon, présence de cailloux, trous, verre...), puis route des plages (magnifique), le week-end les cyclistes et coureurs sont nombreux et les conducteurs le savent.
On va dire que dans l'Ouest, les routes sont moins belles (pour les vélos de routes) et moins nombreuses également.

Cela fait plusieurs années que je suis en Guyane, j'ai beaucoup pratiqué le vélo de route sur Rémire-Cayenne, je suis désormais sur SLM.

J'ai été une voiture renversée par une voiture à Rémire... J'en ai encore une grosse cicatrice...

Sinon, bien attacher son vélo, quitte à le rentrer dans le logement...

Merci Laure pour les conseils que je respecterai bien évidement car je n'ai pas l'intention d'avoir plus de cicatrices que celles que j'ai déjà. Merciiiiiiii

En fait, la plupart des cyclistes qui circulent "mal" en vélo, ne sont pas les cyclistes sur vélo de route le week-end mais plutôt ceux dont c'est le seul moyen de transport.
Malgré les dangers exposés, il y a beaucoup de pratiquants le week-end et aussi le Tour de Guyane tout les ans la deuxième quinzaine d'aout (équivalent du Tour de France en Guyane)!

Tu viendrais avec ton vélo?

Bonjour à toutes et à tous,


Grande cycliste et amatrice de cyclo-tourisme, je me devais de vous relater mon expérience de cycliste en Guyane ....
Plusieurs conseils s'imposent si vous souhaitez vous entraîner en Guyane ou visiter la région à vélo :
- L'effort physique est bcp plus important en Guyane qu'en métropole à tel point que personnellement, je prends quelque chose pour oxygéner mon sang, ce que je ne faisais pas depuis plus de vingts ans ! Il est  vrai que je m'entraîne en forêt amazonienne où les paysages et les pistes ( la seule piste vraiment intéressante est de 35 kms entre Maripasoula et Papaichton sur le Haut Maroni ) sont bcp plus vallonnés que sur le littoral mais tout de même ! Cela n'explique pas tout !
Il est également indispensable de partir avec suffisamment d'eau car le corps peut entrer rapidement en désydratation. Je compte deux litres par heure en moyenne mais cela dépend aussi du relief... plus c'est dur, plus l'effort est intense ( lequel est intensifié par la chaleur ), plus l'on boit ! Penser à prendre aussi un petit encas ( barre de céréales si vous roulez pendant plusieurs heures ) car une fois de plus, le vélo en Guyane ne s'improvise pas et je sais de quoi je parle !!
- Que vous fassiez du vélo en forêt ou sur le littoral, évitez de le faire seul(e) et pour plusieurs raisons. Si vous êtes une femme, ce sera plus prudent ( ceux qui me lisent régulièrement vont penser que je suis parano mais non ... je ne fais que tirer des leçons /conseils de mes propres expériences et de tout ce dont je suis témoin en Guyane depuis deux ans ). Si vous êtes seul(e), le risque d'accident est assez élevé à la fois en zone urbaine ( Cayenne ) ou sur la route de St-Georges ou Cacao... Les automobilistes roulent vite et ne respectent pas tjrs le code de la route malheureusement. Par conséquent, et en cas d'accident, mieux vaut être accompagné(e) car votre partenaire de voyage pourra plus facilement appeler les secours. Ce détail peut sembler stupide ou sans intérêt, mais il faut savoir que toute la Guyane ne bénéficie pas de la même qualité de couverture téléphonique et dans certains endroits, aucun opérateur ne passe et s'il vous arrive quelque chose , il peut se passer un long moment avant que vous soyez secouru(e)...
- Le port du casque est indispensable malgré la chaleur car il constitue votre meilleur rempart contre les traumatismes en tout genre ! A titre personnel, je déconseille les tenues en coton car la transpiration ( qui arrive très rapidement ) devient vite désagréable après quelques kilomètres !! Je préfère porter mes cuissards anti-perspirants.. C'est peut-être peu élégant pour une femme diront certains mais c'est quand même ce qu'il y a de mieux lorsque l'on passe des heures entières sur son vélo !
- Si vous choisissez de parcourir toute la Guyane à vélo, évitez de le faire seul(e) et pour les raisons que j'ai évoquées précédemment. L'idéal est de rejoindre un club si vous le pouvez, ce sera plus convivial et plus sûr aussi (en termes de sécurité ). Il est aussi important de savoir que certaines étapes peuvent être assez longues et éprouvantes (je pense à la route jusqu'à Cacao ) avant que vous ne trouviez un carbet ou un hébergement de qualité. Il est donc indispensable de bien s'entraîner avant ou bien organiser votre parcours. Sur certaines étapes, l' ONF peut mettre à disposition ses carbets pour les groupes et si l'on en fait la demande longtemps à l'avance.

Les Guyanais dans l'ensemble ne sont pas vraiment sportifs mais il existe plusieurs clubs à Cayenne et St-Laurent. Le vélo est par ailleurs LE sport préféré des Guyanais (avec le football ) et le tour de Guyane reste chaque année un grand événement sportif. Personnellement, j'aime bcp la route entre St-Laurent et St-Jean car les paysages sont variés et chargés d'histoire, et la route est assez calme dans l'ensemble. Rouler dans Cayenne est assez compliqué car le cycliste n'a pas sa place dans l'esprit des automobilistes guyanais. Les pistes cyclables sont inexistantes sauf quelques rares exceptions locales et /ou dans certains quartiers privilégiés. La route jusqu'à l'aéroport est particulièrement dangereuse...Ceci dit, je connais plusieurs personnes qui se rendent chaque matin au travail en vélo mais leur témoignage conforte tous les messages de mes posts : prudence partout et tout le temps ...

Comme pour les voitures, les vélos sont l'objet de convoitise de la part de certains ! Je déconseillerais donc à quiconque de laisser son vélo sans attention, de jour comme de nuit ! Si vous ne pouvez mettre votre vélo à l'abri le soir, alors n'achetez pas un vélo trop cher ! Vous trouverez de nombreux vélos d"occasion sur blada.fr le site équivalent du BonCoin en Guyane.

De façon générale, les routes ne sont pas bien entretenues ( et sauf quelques tronçons récents comme vers St-Georges ou Apatou ), et après chaque saison des pluies, le nombres de nids de poules augmente ... ce qui rend le vélo de route quelque peu désagréable. Il est fréquent de crever ... et c'est la raison pour laquelle j'ai personnellement troqué mon vélo de route contre un VTC ! C'est moins drôle pour moi mais la position m'oblige à être plus attentive à la route et aux automobilistes qui m'entourent !!

Faire du vélo en Guyane ne s'improvise pas mais si l'on respecte les règles de base, l'expérience peut s'avérer très enrichissante, tant sur le plan sportif que personnel ( l'on fait de belles rencontres à vélo ). La prudence reste la règle d'or. Pour moi qui ai fait le tour du monde ( dont une partie à vélo ), parcourir la Guyane à vélo reste une expérience extraordinaire et pleine de défis !

Laure86, absolument je viens avec les vélos car il n'est pas question de les abandonner en métropole et je crois que j'en aurais grand besoin sur place. Merci encore pour tes éclaircissements.

Alors pense bien à les protéger du vol!
Mais oui je rejoins Fabienne, l'effort demandé est plus intense et les réserves d'eau diminue très vite! J'ai eu du mal à passer le cap des 40km...

Oui il faut faire attention, mais en 3 ans et roulant seule, je n'ai eu qu'une seule fois un mec un peu "lourd".

Merci à Fabienne et Laure86, je vais certainement prendre en considération vos précieux conseils et surtout concernant l'eau durant l'effort en Guyanne qui pour les raisons indiquées sont parfaitement compréhensibles et logiques. Vous êtes vraiment gentilles d'apporter ces pricisions d'importances capitales. Amitiés Jean

Nouvelle discussion