Arrivée en famille sur Kourou 1er trimestre 2018

Bonjour,

Après avoir visité ce forum en long en large et en travers. Je me lance...enfin nous nous lançons . Mon mari vient d'accepter un poste (non fonctionnaire) sur Kourou dont il devrait prendre fonction au 02/01/2018, je le rejoindrai courant avril  après avoir réglé les formalités du déménagement, mon préavis de 2 mois lié à ma démission  etc...et mon fils cadet nous rejoindrait après avoir passé ses examens de 1ère. Il pratique le basket depuis son plus jeune age et la perspective de quitter ses amis et son club ne l'ont pas particulièrement enchanté au début. Il commence à bien s'y faire. Y a -t-il de bons clubs de basket sur Kourou ou ses environs ? Notre ado de 17 ans plutôt social sera-t-il facilement intégré à son arrivée ? Il est en 1ère stmg, quels sont les lycées qui proposent cette section ?

Pour l'heure nous sommes dans l'étude de notre déménagement et avons le cerveau qui fourmille de milliers de questions ..un logement type F3/F4 est -il facilement trouvable ? A combien ? nous avons été informés que les loyers étaient relativement chers en Guyane... Nous envisagions d'emmener un de nos véhicules mais vu les tarifs annoncés par les déménageurs nous pensons acquérir un véhicule sur place. Est-ce trouvable ? Et à quelles conditions ?

Devrais-je m'inscrire à Pole Emploi à l'issue de mon préavis en FRANCE ou dois-je m'inscrire uniquement quand je serai arrivée en Guyane ?

Y a t-il une organisation particulière pour les nouveaux arrivants ? A part ce forum très bien construit d'ailleurs. J'ai peur de me sentir un peu seule et isolée au début (mon fils étant au lycée et mon mari à son travail)...La destination en soi me ravit étant une grande amoureuse de la nature. C'est un projet inattendu mais qui sera très enrichissant. Nous avons déjà connu une expérience de 2 ans en Afrique il y a qq années déjà.

Merci d'avance pour vos informations

Jean-Marc et Fabienne

Bonjour.

Je vais essayer de vous répondre pour les éléments que je connais.
Pour le véhicule, j'ai envoyé le mien via la société long-cours, pour environ 1800 €, depuis Saint Nazaire, voiture complètement chargée.

Je n'ai eu aucun problème, et çà m'a permis d'avoir pas mal d'éléments à mon arrivée.
Même si l'on trouve de tout en Guyane : But, Conforama, Gifi, la foir fouille, pour équiper la maison.

Kourou me semble une ville particulièrement sportive. Basket, Golf, voile, karting, kite surf, foot, badminton, tennis, basket, randonnée, etc... vous aurez l'embarras du choix.

Pour pôle emploi, ma femme a fait ses changements par internet via le site, et a été rapidement prise en compte localement, avec rendez vous rapide.

Pour le logement, c'est assez compliqué, surtout après le mois de septembre et l'arrivée des nouveaux fonctionnaires.

Les maisons sont hors de prix (1200-1600) car quasi réservées aux ingénieurs et personnels du CSG.

Il y  a quelques agences sur Kourou : CAROL IMMO, LAFORET, OCEANIC IMMO, mais les offres sont peu nombreuses.

Après, il y a la SIMKO, société immobilière de Kourou. Il faut avant votre arrivée ou à votre arrivée y déposer un dossier.

Ils ont un parc de logements sociaux mais aussi des logements non sociaux.

On peut trouver un F3/F4 vers 850/1000 €.

Après, attention au quartier....

Bonjour,

Merci pour vos conseils dont on a pris bonne note.

Mon mari sera sur place à partir du 2 janvier. Il avisera sur place surtout pour l'hébergement.

Pour le sport tout semble  tentant en effet.

Bonne soirée à vous et merci encore

Bonjour

Pourriez vous nous dire comment cela se passe pour votre mari?

Bonjour,

Désolée pour ma réponse tardive. Tout se passe bien pour mon mari l'adaptation n'a pas du tout été compliquée pour lui (son passé d'ancien militaire l'a sans doute beaucoup aidé). Il est ravi de cette destination et nous attend avec impatience. Il dit que la vie y est douce.
Nous avons eu les mêmes remarques de notre entourage, je cite "oh mon dieu...la Guyane mais quelle idée, c'est hyper humide, y a plein de bestioles, ça m'attire pas du tout etc...." bref ne tenez pas compte de ces réflexions même si parfois elles peuvent être blessantes et qu'on se sente incompris. Si c'est un projet qui vous tient  à cœur, lancez vous,  le reste suivra.

Pour ce qui est de l'intégration de vos enfants et vu la multitude de nationalités qu'accueille visiblement la Guyane je ne pense pas que vos enfants soient considérés comme enfants d'expat. Et les enfants ont une faculté d'adaptation impressionnante. Nous avons emménagé sur Dakar il y a plus de 15 ans, alors que nos fils avaient respectivement 6 mois et 2 ans 1/2 et tout s'était parfaitement bien passé.

Pour ma part je rejoins mon mari 1 semaine en mars je vous ferai part de mes impressions à mon retour,

Cdlt

Nouvelle discussion