Close

blabla entre nous

Mouais... ça m'a permis de voir qu'il pleut dans mon salon aussi ! groumpf !  :mad:

Mince...depuis le toit ou par un ouvrant ?

Bonjour,
Concernant les atermoiements de....qui vous savez, la musique de Céline Dion dit:

https://www.youtube.com/watch?v=uv_1nSsSH4Y

Donc il viendra!!!
ps: j'espère que mon lien va marcher, c'est la première fois que je fais ça!
Bonne journée, sous la pluie bienfaitrice de l'Algarve!

bonjour à toutes et tous,
Après m'ètre cassé le dos à ramasser les caroubes,ce matin je me suis cassé(un peu plus bas)à ramasser ces petits escargots allongés par centaines,je n'exagère pas,avec la truelle pour les très petits,comme quoi la pluie fait du bien à tout le monde.
Douce journée à vous tous.     Rémi

J'ai longtemps hésité avant de partager cette nouvelle surprenante, appréhendant le dyscontrôle intermittent  de certains intervenants. J'espère cependant arracher un sourire à la plupart d'entre vous.
https://fr.news.yahoo.com/a%C3%AFe-homm … 11582.html
Soyez prudents quand même !

Flordejasmim :

Mince...depuis le toit ou par un ouvrant ?

Depuis le toit. J'ai dû avancer le canapé pour éviter les gouttes !
Bon, faut vraiment que je me trouve une autre location...

Ah c'est une loc...bon, courage, fuyons (non, vous, pas le toit) !!

,,, biensur  , que je faisais allusion a " verveine "  ;)
* ola rémi ,
ces escargots là ne ce mangent pas ! c'est eux , qui dévorent tout , les poules de mon voisin en raffolent ,,,  :cheers:

Dans 10 jours j'y serai  :cool:  J'en peux plus !!

http://www.saomarcosdaserra.com/resources/caracois%20Noelia.jpg

,,, je vous laisse bien volontiers ma part :o ,
je boirai juste la mini sagres  ;) ,,,

Je croyais qu'il fallait les cuire avant ?

Ils ont l'air crus ?

bien entendu ils sont crus c est comme les huitres c est bien meilleur cru

,,, bah voyons ! hey les gourmands là  :dumbom:
les escargots crus sont ,,, " poison mortel :cool:

Pertinax n'a peut être jamais vu d'assiette de caracois au Portugal.

Il est peut être troublé par le fait qu'il sont sortis de leur maison une fois cuit.

Normal, ce sont de vrais escargots, pas d'ignobles limaces chinoises que l'on bourre dans des coquilles vides bourrées de beurre à l'ail et surgelé aussitôt pour rejoindre Picard (comme en France, beurk) ...

Pour les amateurs de sport automobile, une épreuve de "European Le Mans Series" se déroulera sur le circuit de Portimao le 22 Octobre prochain.

http://barlavento.pt/desporto/le-mans-s … a-portimao

Roulez, roulez petits bolides...  ;)

:cheers:

Le ciel s'est déchiré en Thaïlande,  le roi Bhumipol est mort. Le Royaume est une destination prise des retraités de tous pays.

Nous y avons passé un an (dans l'extrême Nord) juste avant de venir au Portugal.
Peuple courageux et très agréable mais climat difficile à supporter, ce qui nous a fait le quitter.
Condoléances à la famille Royale et au valeureux peuple Thaï.

Vous n imaginez pas le beau dimanche ensoleillé que nous avons eu au nord de la Loire.

Ca valait la peine de le dire deux fois !

Beau dimanche, on s'est même baladé décapoté...jusqu'à ce que ma femme éternue...bonjour le froid...

Vous êtes donc mieux au portugal ? Monique LANDRIEUX

Qui ici est mieux en France ?

je m'adressais à GERAIN33920, sachant qu'ils avaient habité, donc, en Thaïlande... donc c'était  "vous êtes mieux au portugal"  sous-entendu "qu'au portugal"... excusez moi, je n'avais pas précisé

euh... encore erreur de ma part... décidément ; sous-entendu "qu'en Thaïlande"...

Pour ma part je suis favorable aux voyages je suis bien au Portugal mais aussi ailleurs. Des charmes et plaisirs un peu partout dans le monde, et je ne souhaite pas me lancer dans la comparaison.

Balade du jour le long de la lagune :)

http://www.photoservice.com/volumeLR/phs_volume20161004/72202112_70641471/m_478977523_0.jpg

Mes chiens profitent autant que moi de la douceur des températures ! :D

http://www.photoservice.com/volumeLR/phs_volume20161004/72202112_70641471/m_478977576_0.jpg

L'Alliance Française à l'honneur:

http://barlavento.pt/regional/alliance- … a-almargem

Grâce aux balades et randonnées organisées par l'Alliance, ce don mermettra de contribuer à l'entretien des circuits de randonnées en Algarve. ;)

:cheers:

Salut. Voici ma  traversée en haute mer jusqu'à Funchal. C'était mouvementé.

Tout a commencé sur un banc à Lagos, un banc refroidi par un vent frais de fin de saison. Le voilier se faisait attendre. Programmé initialement pour 12 h , puis entre 14h et 18 h, puis 23h30 il était en définitive annoncé pour 1h30. Malgré la nuits avancée l'équipage fut présent pour accueillir le nouveau.
Le voilier : superbe catamaran, mat gigantesque, plage arrière avec grande table et sofas, carré doté de canapés, table basse cuisine ouverte, poste de navigation, et en descendant dans les coques cabines doubles avec douches et wc. Le grand confort !
Le capitaine, sourire aux lèvres fait les présentations, puis envoie tout le monde se coucher.
Premier jour, vent de travers insuffisant pour la grand voile. Le génois aidera les moteurs à avancer. La houle est sage, le catamaran avale le clapot avec nonchalance. Patrick, maitre-queux déjà est dans son rythme. Les légumes sont épluchés, les steacks prêts à la cuisson. On entre dans l'après midi, la météo est stable, la mer toujours calme mais on mesure entre les vagues, dans cette profondeur, une bête impitoyable à laquelle aucune force ne peut être opposée. Patrick au sortir d'un mot croisé avalé avec gourmandise prend un air mystérieusement inspiré, le regard droit, pour raconter une brève de comptoir avant de se préoccuper du dîner. Au menu : crêpes farcies jambon œuf fromage, cuisson sur mesure. Le chef est congratulé et le mérite. Le temps d’admirer la pleine lune, si près et si lumineuse et son reflet éclairant d’une poussière d’or l’immensité liquide. Le capitaine organise les quarts.  Quelle expérience ! Se lever au milieu de la nuit pour s'installer à la barre pendant une heure et demi et scruter les alentours en glissant sur l'eau, sous la bienveillance des étoiles et le vide alentour, le silence juste perturbé par un  clapotis.
Deuxième jour : le vent a forci, il est question de hisser la grand voile. Le capitaine organise encore, distribue les rôles, certain drôle se contentera d'observer, tenir un bout (il n'y a pas de corde, ni de ficelle sur un voilier, ce sont des bouts appelés drisse pour hisser et écoute pour  border ou choquer) ou tourner la manivelle du winch. …ça c’est fait, retour sur la plage arrière.
Le fidèle Patrick est toujours là qui compose un festin très apprécié. Mais chez certains l’enthousiasme est plus tempéré, la mer ondule davantage, la cime des vague a blanchi, la houle s’est creusée, formant comme une cuve effervescente où viennent s’écrouler avec brutalité les lames devenant enragées. 
Il faudra affaler la voile, les compétences sont rassemblées, le second soufflant ses solutions aux préposés à la grand-voile, Albert, héroïque sous les rafales, en équilibre sur la surface du pont devenue aléatoire.
Le second, Eckart, affable, enjoué, calme dans les situations délicates. Navigant au long cours doté d’une savante expérience, imperturbable et cordial, il n’est pas grande gueule. Il serait plutôt Giminy Cricket, conseiller distribuant volontiers la bonne réponse avec discrétion. Et maniant la dérision avec subtilité.
La position verticale devient difficile, le drôle préfère rejoindre la cabine. Il ne pourra pas pour autant éviter les craquements de la coque et ceux de l’intérieur de sa carcasse, cette envie qui fait se tordre un estomac devenu incontrôlable. Les minutes sont douloureuses, vers le soir apparait l’ange Gabriel qui a pour nom Philippe. Il apporte de l’eau,  un cachet, et un soulagement indescriptible qui permettra au drôle de passer la nuit sur sa bannette plutôt qu’aux toilettes le nez dans la cuvette. Louis Ferdinand Céline ne disait-il pas que la vie peut exiger son besoin de cautèle, de cruauté, de malice pour être entretenue à 37° ? La nuit les élans du bateau sont toujours aussi redoutables, les assauts des vagues toujours fracassants. Cette nuit le quart ne sera pas assuré par tout le monde….
Le troisième jour est un peu comme le premier. Plus calme que le second jour.
On observe Jean Michel qui n’a pas cillé dans le vent force 8. Sa grande sagesse l’a rendu disponible et utile dans les moments stratégiques, le reste du temps déjouant les pièges des mots croisés et autre jeux  d’intelligence on le devine absorbé, la coiffure en bon ordre dès le matin.
On écoute Albert qui connait le Monde et son histoire pour les avoir enseignés, personnage fascinant de conviction, le regard brillant sous des sourcils marqués, ses larges mains venant en renfort de ses paroles. On découvrira sur l’Iles son intérêt pour la nature, les plantes, les roches.
Les quarts sont assurés dans la tranquillité, le drôle prendra son tour. L’arrivée sera le matin du lendemain. Le capitaine à la barre préside à l’accostage. Satisfait. Il a su mener son bateau et ses troupes avec une habileté byzantine, l’entente était parfaite. On a même pu vérifier l’affirmation de François Bayrou : quand tout le monde pense la même chose il n’y a plus d’idées. Il y avait des idées.
L’Ile. Elle est déjà connue de certains équipiers. Ils partagent généreusement leurs connaissances sur les lieux à visiter, utiliser ce fameux téléphérique, visiter l’église et la statue de Charles de Habsbourg béatifié ici même où il s’était réfugié après la défaite de son pays. Ce qui fait dire à Eckart que les hommes sont bizarres, ils jugent et punissent les vaincus alors qu’ils sont vaincus. Mais en béatifient d’autres non moins impliqués.
Il ne fallait pas rater le restaurant Admiral et son cochon de lait, ce qui fut fait à la grande satisfaction des impétrants. Ce soir sur le bateau le chef sera Philippe en l’absence de Patrick déjà rendu à son vieux pays. Philippe, admirable de bienveillance, discret et utile, dévoué et coopératif. « Les bras toujours ardents et les mains jamais lasses » disait Emile Verharen.
Le lendemain avec Philippe une longue promenade le long d’une Levada amena les deux rescapés vers un restaurant perdu dans la montagne dont les eaux produisaient des truites sauvages…et la conclusion de la chronique avant qu’elle ne s’alanguisse.

J’ajoute un petit conseil si jamais vous êtes perdus sur l’Océan
Le mari et son épouse, lors d'un vol vers le sud, se retrouvent sur une île déserte après l'écrasement de leur avion.
Rien ne laisse présager qu'on pourra les secourir.
> Le mari demande à son épouse (apparemment, c'est elle qui gère les finances) : " Chérie, est-ce que tu as payé nos impôts sur le revenu avant de partir ?
> " Et elle de répondre: " Non " .
> Il lui demande aussi : " Est-ce que tu as payé notre taxe immobilière avant de partir ?
> " Et elle de répondre " Non " .
> Il lui demande encore : " As-tu payé notre taxe d'habitation avant de partir ?
> " Et elle de répondre " Non " .
> Alors le mari lui saute au cou et l'embrasse.
> Elle lui demande pourquoi il est si content.
>
> Il lui répond: " C'est sûr qu'ils vont nous retrouver ! "

*ola , merci l'ami ,
pour ce récit de cette belle ballade sur l'océan !  waw ;)
super la blague  :lol: ,,, A+ :cheers:

Que s'est-il passé ce week-end ? Au classement FIFA les bleus doublent le Portugal. Toujours les bleux : Chelsea a battu Mourinho 4 - 0. Le PSG a été lamentable, le Benfica reste premier au Portugal. En France le PS a retrouvé sa roue de secours avec Royal, depuis Calais les migrants s'écoulent et se diffusent, Rajoy reprend les commandes en Espagne,le Ceta fait pression sur les Wallons et Michael Buble revient à la chanson. Comme Noël approche voilà le bonhomme :
https://www.youtube.com/watch?v=z-wT3HXS_sA
(Navidad, a huge part of our culture)

Bon résumé à 2 choses prés:

- PSG lamentable, mais OM bien malin! Plus de Zlatan, ni de Blanc, on va s'amuser cette saison....

- Merci aux Wallons qui ont, eux, bien compris le piège du Ceta. 3,5 millions de francophones ont raison de 400 millions d'européens! :dumbom:  :par:

:cheers:

Prendre l'apéro et visiter Albufeira dans un corbillard, ça vous tente?? :unsure

Deux jeunes portugais vous le proposent! :lol:  :dumbom:

http://barlavento.pt/regional/autarquia … onte-gordo

Je croyais qu'on avait tout vu, mais non!

:cheers:

#788
Salut,
Je n'ose immaginer le compte rendu que tu vas nous "pondre" si tu fais le Vendée Globe!
:/

Pertinax passant le Cap Horn et les 40èmes Rugissants sur un mono-coque? J'aimerai bien voir ça!!! :joking:  :lol:

:cheers:

#794
Il cherche un coéquipier..... :unsure

Désolé, mais le Vendée Globe est une course en solitaire!... :whistle:

Départ le Dimanche 6 Novembre à 13h02, retransmit sur FR3 comme d'hab en direct, pour les voileux. :top:

:cheers:

#794   déjà fait, sur un gros monocoque, un très très gros.... et pas un poil de vent, mer d'huile. Certains l'ont fait en scooter des mers. Ils attendaient sagement le beau temps  à Ushuaïa, puis se faisaient poser  à proximité.
Niveau paysage : rien que des rochers.

Pertinax: le Capitaine Troy des Mers du Sud, ou Rackam le Rouge!! Certainement pas Barbe Noire... :lol:

:cheers:

Gerphin85 :

Pertinax: le Capitaine Troy des Mers du Sud, ou Rackam le Rouge!! Certainement pas Barbe Noire... :lol:

:cheers:

Toutes les barbes ne sont pas noires...il en existe des rousses mais aussi des bleues...
;)  :lol:

Le père Noël en a une blanche...

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Portugal

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Portugal.

Déménagement au Portugal

Conseils pour préparer votre déménagement au Portugal

Assurance voyage Portugal

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Portugal

Billet d'avion Portugal

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Portugal