Close

Nouveaux membres du forum Chili, présentez-vous ici

Bonjour à toutes et à tous,

vous arrivez sur le forum Chili et vous ne savez pas très bien par où commencer ?

Cet espace est pour vous ;)

Nous vous invitons à vous présenter sur cette discussion, à nous raconter votre parcours si vous êtes déjà sur place, ou à nous expliquer votre projet d'expatriation au Chili s’il est en préparation.

Cela nous aidera à vous orienter et bien sûr tout d'abord à vous accueillir parmi nous.

Bienvenue !

Bonjour Julien.
Non, mon épouse et moi ne cherchons plus à nous installer au Chili.
Nous partons définitivement dans quelques semaines nous installer aux Baléares.
Aussi, si vous avez des expatriés sur Palma de Mallorca ou sur l'île, de langue espagnole, ou Français, intéressés pour un contact avec nous, pas de problème !
Cela peut s'avérer aussi très utile pour nous 2,
Merci beaucoup à vous,
Hector

Bonjour,

J'achève prochainement ma troisième année en Licence de Communication et je viens à vous pour d'éventuelles orientations quant à un stage de 4mois à Santiago.

Je parle français (langue maternelle), anglais (courant), Italien (quasi courant) et espagnol (bon niveau).

Merci, et j'espère d'ici peu être un expatrié moi aussi!

Je vis au Chili depuis 2010, je suis retraitée et je suis assistante sociale, de nationalité belge, j'ai effectué ma carrière au service de protection judiciaire, service dépendant du ministère de la communauté française.
J'ai été mariée à un réfugié politique chilien et nous avons un fils âgé aujourd'hui de 32 ans.
J'ai vécu une première fois au Chili de 1992 à 1996 et j'étais coopérante d'une ONG belge. Cette expérience n'a pas été concluante et je suis rentrée en Belgique dans mon service d'où j'avais obtenu un congé pour exercer une mission à l'étranger.
En 2001, mon fils est retourné vivre au Chili et y a fait ses études, il s'est marié, a fondé une famille.
Dès lors après avoir pris ma retraite j'ai décidé de revenir vivre au Chili.
J'habite à Santiago ce qui a du pour et du contre, je vis dans un quartier de classe moyenne, ce qui me plaît davantage que les quartiers riches, certes très beaux mais très exposés à la délinquance.
Je me suis bien intégrée, je parle bien sûr espagnol, j'ai retrouvé des amis que j'avais depuis 1992, j'ai agrandi mon cercle d'amis, je profite de ma petite fille, je participe à un atelier de découpage, je vais au cinéma, au théâtre, à des manifestations féministes.
Ce qui ne me plaît pas du Chili est la culture patriarcale (machisme) le système politico économique (ultra libéral),
l'imponctualité des chiliens.
Je reviens en Belgique toutes les années 3 ou 4 mois pour voir ma famille, mes amis, mes collègues et faire un bilan santé.
Le climat me plaît beaucoup, l'été est long et chaud et je voyage dès que j'en ai l'occasion, je connais ce pays magnifique au niveau de sa géographie depuis le haut jusqu'en bas mais il me manque des endroits à visiter.
Je suis allée plusieurs fois en Argentine, une fois au Pérou et je compte bien ne pas en rester là.
Je suis toujours très heureuse de recevoir des amis de chez moi (Liège) qu'ils soient chiliens ou belges.
Voilà en gros l'histoire de ma vie au Chili.

bonjour
je me rends au chili en avril en vue d'un emploi et recherche d'un logement, j'ai pris contact avec une agence immobilière inscrite sur expatblog, vidaaustralis, la personne m'a répondue et demander mes critères, j'ai son tél et nous nous verrons à ce moment là , vous pouvez toujours commencer par là.
Bonne recherche et belle aventure
florenza

bonjour julien

nous poursuivons notre projet,  nous sommes toujours en France , j'ai réussi à légaliser mes diplômes et traduits par un traducteur assermenté par le consulat, j'ai pris des contacts avec le milieu médical et paramédical en vue d'entretiens et en précisant les dates de ma visite en avril , j'en espère beaucoup

j'avais laissé mon cv sur le site sans succès

je poursuis les prises de contact  par mail, et j'envoie aussi par courrier, cela peut paraitre bizarre mais des demandes sont formulées ainsi  alors je continue

je suis psychologue clinicienne depuis 16 ans avec une spécialité en  petite enfance et gérontologie ( projets spécifiques au malade alzheimer ) , j'ai également pratiqué en milieu psychiatrique auprès des adultes en secteur dit fermé et ouvert .
actuellement, j'axe surtout sur les cliniques et hopitaux spécialisés type neurologie,  psychiatrie de tout âge, j'ai également répondu à une annonce pour un remplacement de 6 mois , à suivre
je vais élargir au secteur de la petite enfance type crêches et les municipalités
si des personnes ont d'autres idées, je suis preneuse, je cherche  encore et encore , j'apprends beaucoup sur le pays, sa population ... même si je connais quelque peu, mariée à un chilien et la belle famille à santiago

à bientot
florenza

Bonjour,

J'envisage de venir au Chili rejoindre mon ami dans les prochains mois.
Je l'ai rencontré en Australie l'année dernière. Pays dans lequel j'ai passé près de 1 an en WHV.
Malheureusement en Australie je n'ai pas trouvé de travail dans mon domaine (Marketing et Communication Digital) et je ne me vois pas repartir à l'étranger sans avoir trouver au préalable un emploi.
J'apprends actuellement l'espagnol.
Est-ce possible de trouver un emploi avec un niveau d'espagnol moyen? Certains d'entre vous auraient-ils des conseils pour trouver un emploi  en Marketing/communication Internet dans ce pays? Auriez-vous des contacts potentiellement intéressés?

Merci d'avance pour votre aide!

Bonjour Julien, bonjour à tous,

Bonne idée  ce post:)!

Romain 25 ans, Dijon,
Après plusieurs expériences en France dans le secteur artisanal/industrie agroalimentaires notamment en Boulangerie/Patisserie et Plats cuisinés et amateur de gastronomie je me sent pousser des ailes depuis je m'intéresse au Chili et que j'échange régulièrement avec des Chiliens.
Pour vous donner un peu plus de détails sur mon idée, mes envies ect.. voici:

-J'aimerai pourquoi pas créer une boulangerie/viennoiserie/tarterie avec épicerie Francaise: vins, fromage et autres produits typiquement Français.

-Ou monter un atelier de fabrication de Patisserie/tartes Francaise et travailler avec les hôtels, Gms ou distributeurs

-Mais également une autre idée étant donné que j'ai une bonne connaissance des industries Agrolimentaire Fancaises, importer des produits Français et les commercialiser au Chili.

J'ai cependant et finalement une réelle méconnaissance de ce pays et je dois améliorer mon espagnol, c'es pourquoi et avant de commencer quoi que ce soit, je me rendrai là-bas en reconnaissance.


Alors, que pouvez-vous me dire par rapport à mon/mes idées, que faut-il prévoir, comment fonctionne ce marché,... ect
Je suis ouvert également à toutes propositions pro.


A vous lire,
Merci à tous

Adios

Bonjour je suis en dernière de BTS hôtellerie restauration option gestion et marketing et je souhaite partir au Chili au Santiago vers les mois à venir pour y vivre peut être quelques années. ayant eu déjà quelques expériences à l'étranger, l'aventure ne me fait pas peur :) . une fois là bas j'aimerais travailler dans un hôtel ou un restaurant plutôt haut de gamme. mais le soucis est que je n'ai pas de contact là bas et j 'ai cru comprendre qu'il était difficile d'obtenir un bon boulot sans contact sur place.
Savez vous à qui je pourrais m'adresser ?
Merci d'avance.

Bonjour à toutes et tous,
Nos enfants étant devenus indépendants et parfaitement autonomes, mon épouse est solidaire et pleinement associée à mon projet d'expatriation. 
Ancien Pilote Professionnel hélicoptères (transport militaire, puis SAMU), puis Formateur théorique (en Anglais, Espagnol & Français) pour Qualifications de Type pour Pilotes, ainsi que formateur pédagogique des Instructeurs, j'ai ensuite assuré  l'interface avec les Autorités Aéronautiques Française et Européenne au profit de l'Ecole d'un important constructeur d'hélicoptères.
En parallèle, également Auditeur Qualité interne, j'ai assuré ces intéressantes fonctions durant plusieurs années.

Je désire maintenant mettre mes compétences et le fruit de mon expérience à disposition du Chili.
     
Je suis disponible immédiatement, pour toute école ou entreprise aéronautique, ou pour l'Autorité Nationale du Chili ou des pays voisins. Le lien du site de la DGAC Chilienne ne permet d'écrire que si l'on a un RUT...

Quelqu'un peut-il me communiquer des contacts de la DGAC, ou de toute société à laquelle je pourrais apporter une contribution utile ? 
Merci !
           François CHAMORRO

Je connais (de nom) un restaurant belge installé à Santiago, il s'appelle: les Compères, ils ont un site sur internet, vous pourriez peut être leur écrire.

Bonjour,
Actuellement sur la Rochelle, nous aimerions partir nous installer au Chili. Ma femme en est originaire. Je travaille en tant que gestionnaire de production das une entreprise de joaillerie, et ma femme script dans une chaîne de télévision nationale. Bilingue tous les deux, nous sommes dans l'idée un peu"folle" d'ouvrir un bar de nuit( bar que nous avions déjà ici) mais aimerions connaitre les possibilités de prêt, etc. Nous partons en Décembre pour une première inspection, nous renseigner, et voir les difficultés pour un "non chilien" d'avoir les papiers de résidence.
Ma femme pourrait travailler dans le tourisme le temps de bien s'implanter.
Bonne journée à vous.

Salut a tous,
Je viens de Perigueux (dordogne) et je me suis installé au Chili en 2008. D´abord au sud á Puerto Varas pendant 2 ans, puis a Casablanca entre santiago et valparaiso depuis plus de 3 ans. Je suis patron d une petite societe d infographie / web design. Je suis aussi le papa d une petite Amelie de 4 ans née a Puerto Varas.

Saludos
Lionel

Bonjour à tous :)
Je viens du Pas de Calais (je ne dois pas être la seule ch'timie au Chili... enfin j'espère !!) et je suis professeur des écoles à Curico, une petite ville au Sud de Santiago. Cela fait quelques petits mois que je vis ici et je n'ai pas encore eu l'occasion de passer du temps à Santiago. Y a-t-il des sorties organisées entre français (ou pas forcément d'ailleurs... !) ? J'envisage d'y passer un weekend prochainement, si vous connaissez de bons plans je suis preneuse!
Bonne fin de journée !

Bonjour Amélie,
Je vis à santiago depuis qques années, faire la moitié du Chili, plus la Bolivie ou le Pérou en 2 mois en vélo est irréalisable, les distances sont énormes et en effet il y a la cordillère des Andes. Je te conseille de te connecter sur le
Petit journal. com, il y a une agence de voyage qui offre des tours, tu n'es  pas obligée de partir avec eux (c'est cher) mais tu peux t'en inspirer.
En tout cas, il faut voir Valparaiso, Santiago, el valle del Elqui, l  désert de Atacama, Iquique, ensuite Arica et aller vers la Bolivie ou le Péroi.
Bon voyage.
Nicole

Bonjour tout le monde !

Je suis originaire du Nord, et je vis actuellement à Paris.
À la fin de cette année, nous souhaitons, ma copine et moi, partir vivre au Chili !

Pour ma part, après diverses expériences en grande consommation, en industrie et en télécommunication, je développe actuellement le pôle commercial d'une Startup.
Je pars au Chili pour l'expérience, la culture et les rencontre; le fait de trouver une bonne opportunité professionnelle est un plus ! Je suis donc ouvert à toutes propositions de création, développement ou autre projet.

N'hésitez pas ! Même juste pour échanger !

Adrien

Bonjour Adrien...
Qu'est ce que tu entends par "proposition de création, développement"?
Bien cordialement
Christian

Bonjour, à toutes, et à tous!  :D

Je suis David. Je viens de la banlieue parisienne.
Je suis au Chili, depuis peu; ma compagne en est originaire; elle voulait y retourner; j'ai donc pris mon courage à deux mains, et décidé de la suivre dans cette aventure!!!
Bien qu'il soit trop tôt à mes yeux, pour parler d'expatrié, j'espère en prendre le chemin ;-).
J'habite à Manquehue, dans Santiago.

J'ai travaillé essentiellement dans l'infographie et le webdesign, ainsi que dans l'animation en tant que formateur en en informatique pour adultes et seniors.

Je parle français (normal me direz-vous), anglais, et je suis en recherche d'établissements, qui dispenseraient des cours de chilien, pour continuer à améliorer mon espagnol.

Merci à tous, pour vos propositions, et peut-être, au plaisir de se croiser à Santiago!

Bonjour Florenza,
Je suis également psychologue neuropsychologue et envisage de suite mon conjoint enseignant au Chili près de valparaiso. Peux tu me donner des renseignements sur la façon de faire traduire et légaliser nos types de diplômes?  Ou en es tu de ton projet? Penses tu trouver du travail la bas?
Merci pour tes réponses qui me seront précieuses car je n'ai que 4 mois pour préparer le départ.

Bonjour.
Comment allez-vous?
Cela fait trois ans que je vis au Chili. Je suis Art-therapeute mais j'ai monté un café/culturel francais en face du Bellas Artes il y a un mois. Les jeudis soir nous faisons des soirées juste entre femmes. Je pense que cela pourait vous plaire.

facebook.com/elisabeth.terriere#!/pages/Noche-de-Mujer/386900031452271?fref=ts

Bonne fin de semaine.
Elisabeth

Bonjour à tous, voilà un an que je vis à Santiago , après dix années en argentine , à mendoza, où j avais mon salon de coiffure. Ma fiancée étant chilienne, j ai donc décidé de venir exercé ici, où j ai deja une bonne clientele a domicile. Je poursuis ma légalisation ici, visa en tramite. Ma chérie travaille comme diseñador interior, et nous avons en proget d acheter un terrain région del maule pour faire un camping, ras le bol de la contamination de santiago. Passionné de pêche à la mouche, je suis tombé amoureux de ce pays, où il y a encore quelques espaces vierges.Nous serions ravis de nous joindre à des gens qui on des expériences dans la constructions de maisons ecologiques, et dans le développement des énergies propres.
bien à vous
fred

Bonjour Julien,

Je m'appelle également Julien (ahahah), j'ai 31ans. Je suis Educateur Spécialisé de formation. Je suis actuellement en couple avec une Chilienne qui vit à Santiago. Je l'ai rencontré lors d'un premier séjour, j'ai ensuite vécu un peu plus d'un mois avec elle à Santiago. Mon projet serait de pouvoir aller vivre avec elle sur du long terme mais pour cela il me faut trouver un emploi à Santiago ou bien étudier grace à une bourse. Il se trouve que l'Université du Chili ainsi que l'Université catholique du Chili dispose de magister en trabajo social auquels je pense pouvoir prétendre avec mon DEES, cependant je ne sais par où commencer en terme de démarches. Si quelqu'un pouvait me renseigner un peu plus. Je dispose d'un niveau d'español correct, d'un bon niveau d'anglais également. Je connais Santiago plutôt bien.
Merci pour les éventuelles réponse, bien cordialement.

Bonjour a tous et toutes!

Je m appelle Karine et je viens de rejoindre mon pololo chilien a Santiago il y a 3 semaines. Actuellement en recherche de boulot dans les achats, supply chain ou conseil en management!  Je suis expatriee de la France depuis pres de 17 ans maintenant (7 ans en Allemagne et pres de 10 ans en Australie) mais ca fait toujours plaisir de parler francais et de partager l humour francais. C est pour ca que je viens de creer un meetup pour rencontrer des francophones sur Santiago. Si d autres francais sont en ce moment aussi en recherche d emploi ou nouveaux sur Santiago, faites moi signe. Ca me ferait plaisir d aller prendre un cafe ou dejeuner ensemble! Les journees peuvent paraitre longues quand on attend les reponses des recruteurs!
Voici le site meetup pour ceux que ca interesse:  - meetup.com/Francophones-de-Santiago-Meetup-Group/

Hola, Karine

la création de Votre meetup.com est gratuit
francechili

salut à toutes et à tous je suis COLAS Lewis je suis haitien et je vis en haiti en realite j'ignore pourquoi je choisi le Chili parce que je n'ai jamaie mi les pieds mais ce pays me tante j'ai une  amie la bas elle m'a dit que c'est tres bien ,c'est un beau pays tres paisible
alors je pense qu'il va me plaire , j'ai pas pu obtenir mon diplome d'ingenieur civil en haiti suite au seisme et apres faute d'argent j'ai un enfant qui va avoir 6 ans une petite fille je vis avec sa mere , moi j'ai 27 ans  et sa mere 29
j'ai termine avec le cycle d'etude pour tout vous dire et j'ai 3 ans comme experience de travaille comme contremaitre et chef de chantier presentement je travaille dans le SIG mais le salaire n'est pas raisonable et c'est tres difficil de trouver un job en Haiti la vie est chere bon je veux me lancer ailleur au Chili par exemple pour avoir une vie stable economiquement parlant
des mon arrive au chili je vais a l'universite pendant que je travaille pour pouvoir obtenir un diplome universitaire pour mieux gagner ma vie

Bonjour,
Je suis Mathieu et je vis dans le Nord pas de calais. Je pense partir au Chili dans quelques années. Pour le moment, ma compagne (chilienne) et moi vivons en France pour qu'elle connaisse la culture française. Nous ferons le contraire plus tard. Cela n'empêche pas d'y aller tous les ans, pour voir la famille à Santiago, pour les vacances, pour la découverte, être en voyage...
A bientôt

Bonjour Florenza,

bonne chance , ma soeur  habite pas trop loin , il parais que c'est magnifique, un belle ville

bonsoir , merci d'avance pour votre reponse
je voudrais connaitre comment est    la vie quotdienne  a santiago ?

Bonjour,

Je m'appelle Thomas, je suis arrivé hier à Santiago de Chile. Aujourd'hui est mon premier jour de travaille.
Je suis à Santiago pour un stage de fin d'étude de 4 mois. Je suis donc à la recherche d'un logement. J'ai trouvé un site proposant un trés grand nombre de colocation sur Santiago, mais je ne sais pas trop vers quel quartier diriger ma recherche. Pouvez-vous m'aiguillez ?

Etant nouveau dans cette ville, je ne connais personne. Si il y a des gens motivé pour se rencontrer, boire un verre, etc... me contacter.

A bientot
Thomas

bonjour et bienvenue à Santiago,
je pense que les personnes qui travaillent avec vous doivent pouvoir vous conseiller: les quartiers où l'on propose en général des colocations sont en général de "bons" quartiers: Providencia, Las Condes. Je vous conseillerais Nunoa, c'est pas trop chic et il y a une vie culturelle et nocturne intéressante.
Bonne installation.
Nicole

Bonjour Julien (et tous les Franchutes),

Je m'appel Thomas et je viens d'arriver au Chili pour retrouver ma copine (chilienne, obvio) avec laquelle nous avons le projet de nous marier (du coup je viens me confronter à l'administration chilienne) et grâce à un congé "exceptionnel" de 2 mois je ne repars que fin Juillet pour la France. Comme ça fait la 5ème fois que je viens ici, je n'ai plus grand chose à visiter et ma copine et mes amis chiliens travaillant la journée je voulais savoir si certaines personnes étaient motivées pour se faire des rencontres sympas, des petites excursions ou juste échanger quelques mots en français car même si je pense parler correctement chilensis, force est de constater que parfois retrouver l'humour français a du bon...

L'autre chose, et bien que je ne pense pas que nous soyons des masses dans ce cas, je suis assez passionné de foot (pas d'inquiétude j'ai plein d'autres sujets de discussion aussi), et je voulais savoir si certaines personnes étaient intéressées pour regarder les matchs de l'équipe de France (ou proposer une adresse ou un bon plan à Santiago pur suivre ces matchs) car si je n'ai aucun problème pour voir les matchs de la Roja, tout de suite beaucoup moins de monde est intéressé par les matchs des bleus :(

J'ai éventuellement quelques bouquins en français à prêter/échanger mais ce ne sont que des polars (les goûts, les couleurs, toussa toussa) pour ceux que ça intéressent.

Dans l'attente de vos réponses, je pars me balader et profiter du beau temps de la journée et de la magnifique cordillère :)

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appel Maxime, je suis tombé amoureux du Chili lors d'un échange universitaire en 2009/2010, mes études désormais terminées je souhaite venir m'y installer dans les mois qui viennent.

Pour me présenter brièvement j'ai 27 ans, je suis passionné de voyages, de glisse sous toutes ses formes, de photographie, j'aime la vie, le vin, la gastronomie en général, et suis un grand optimiste de nature. D'un point de vue scolaire et professionnel je suis diplômé de la Universidad de Valparaiso, de Sup de Co Montpellier et de l'université de Montpellier 2, je suis spécialisé dans les systèmes d'information et ai travaillé 3 ans pour une multinationale leader du secteur.

J'espere concrétiser au plus vite mon projet et ne manquerais de vous en tenir informer via les différents postes afférents.

A bientôt!

Saludos!!

Maxime

Bonjour, je viens tout juste d'arriver au Chili! Je farfouille donc sur la toile à la recherche de bons plans, et je suis tombée sur votre message... J'ai rejoint mon mari qui travaille à Santiago depuis 1 mois. quant à moi, je suis à la recherche d'un emploi. Je sais que ça ne va pas être facile car je ne parle que très peu espagnol. Je suis professeur des écoles, si vous avez des idées pour moi, je suis preneuse!
L'école française me propose un boulot mais seulement à la rentrée scolaire (soit mars 2015)... En attendant j'ai besoin de m'occuper mais aussi de gagner un peu ma vie! Pour l'instant j'apprends l'espagnol et je tourne un peu en rond... :-)

Bonjour.

Alors je me présente, Pierrick vivant à Reims, dans le nord est de la France. Je suis en couple avec une chilienne que j'ai rencontré au Laos lors d'un voyage. Pour le moment, nous voyageons tantôt moi au Chili, elle en France, et nous avons le projet à court terme de s'installer en France ensemble puis de partir s'installer au Chili, comme ça chacun apprend de la culture de l'autre et je pense que c'est le juste compromis. Elle se mets doucement à la langue française, tandis que moi, je me remet à l'espagnol ayant quelques petites bases acquises au secondaire. ( Pas besoin de préciser que le chilien reste un espagnol à part  :D )

:)

Bonjour à tous,

Je m'appelle Hélène, j'ai 20 ans et je suis à Santiago pour 4mois en stage. Je suis logée à La Reina chez de la famille trèèèèès éloignée et il faut avouer que ce n'est pas le must pour faire des rencontres et sortir un peu.

Je suis principalement à la recherche d'un ou plusieurs compagnons de voyage pour bouger un peu au Chili. J'aimerai tout d'abord visiter les alentours de Santiago qui ont vraiment sympas et j'ai comme projet de partir pour 1 semaine/10j à voir dans le sud du Chili vers Puerto Varas et la vallée des Lagons.
Je cherche une ambiance sympathique, de futurs amis avec qui randonner, rigoler et voyager.

N'hésitez pas à me contacter si ça vous intéresse ou que vous souhaitez boire un verre ou quoi :)

Bonjour à tous,

Je suis Nathalie et j'ai envie de changer d'air. Le Chili nous tente avec mon ami pour découvrir de nouveaux horizons et vivre une expérience.
Je suis Professeur des écoles, il est dentiste. Nous pouvons envisager de rester dans nos professions mais nous ne connaissons pas encore les conditions de validations de nos diplômes.
J'ai fait des études de commerce avant d'être PE donc une réorientation ne m'effraie pas bien au contraire.
De nature curieuse, j'ai la pêche et s'il y a un projet à développer nous sommes preneurs !

N'hésitez pas à nous contacter pour nous donner des infos si vous êtes dentistes, PE ou chef d'entreprise et que vous cherchez la French Touch chez vous mais la French Touch active, dynamique et enthousiaste.

A bientôt

bonjour!
je suis comédien, scénariste et metteur en scène pour une compagnie de spectacle spécialisé dans l'animation du patrimoine. je pratique pas là même l'archéologie expérimental dans les méthodes artisanales historiques (entre autres choses)
j'ai pour objectif de m'installer dans le sud du chili, de construire une ferme autonome, sans véhicules motorisés et à but non lucratif. pour simple objectif de produire la consommation de ma famille. et re-développer des méthodes de productions à échelle humaine et respectueuse de l'environnement.
je veux m'auto-suffire et m'émanciper des banques et de l'argent, au bénéfice de l'échange et de l'apprentissage mutuel avec les locaux.
mais  un tel profil et un tel projet non lucratif à t'il des chances d'obtenir le sésame permettant l'installation durable au chili?

Bonjour remi53
Depuis plus de 20 ans au Chili je me permettrais de t'inviter à considérer - si tu as la nationalité française - le même défis mais sur une des îles Marquises de la Polynésie française ;-)
Interroges moi au besoin.
Bien cordialement
Christian Matke

merci beaucoup à vous Christian, dans la situation que vous me proposez deux problèmes se poses à moi. la première est que je ne supporte pas la chaleur (je suis un homme du froid, voilà pourquoi je vise de sud).
la seconde est que les réglementations françaises qui restes dans se cas en vigueur, ne sont pas du tout propices (voir hostiles) à un projet d'autonomie et d'émancipation de l'argent.
pour quoi me déconseiller le chili? (se qui semble le cas, a moins que je me trompe?!). le chili ne sera t'il pas plus flexible sur se point?
l'une des nombreuses raisons de mon choix est également que le chili à l'instar de l'argentine semble avoir un véritable problème avec les castors implantés autrefois pour rivaliser avec la traite des fourrures canadienne. l'un de mes rêves étant de monter une ligne de trappe au castors, je me suis dit que se serait là un point attractif de mon profil, ne serait ce pas le cas?
merci à vous se serait un plaisir de parler de mon projet avec vous et de me faire conseiller, si vous le souhaitez?!

Re Remi 53 (Je ne sais pas ton prénom)
Castors au Chili?... En plus de vingt ans ici je n'ai jamais, ou je ne me souviens pas, avoir entendu parler de ces bébêtes :-)
Je viens néanmoins de consulter le web et effectivement on en parle mais depuis quelques toutes petites années seulement et cela en Terre de Feu (Bon dieu si tu comptes t'installer là, je te souhaite bien du plaisir)
Pour ce qui concerne les Iles Marquises, la législation n'y est pas la même qu'en France et ton hobby (l'archéologie expérimental dans les méthodes artisanales historiques) aurait de quoi s'occuper :-)
¿Pourquoi j'aurais tendance à te déconseiller le Chili?
Parce que le risque d'y mourir de faim y existe bel et bien en hiver alors qu'aux Marquises, la mer, les montagnes sont généreuses et te servent de garde manger naturel toute l'année.
On commence d'ailleurs et entre autres exemples à se servir des fruits de l'arbre à pain (Uru) (Les révoltés de la Bounty) pour faire du pain et peut être qu'un jour, qui sait, on pourra même ou aussi faire des pâtes avec donc de la farine de Uru  ;-). Aux Marquises, près de 80-90% de la population n'a pas d'emplois et donc de revenus fixes ou mensuels mais ils s'en sortent ou du moins de meurent ni de faim ni de froid.
Le problème au Chili c'est que la vie y est dure et que le "Chacun pour soit" est dans les mœurs et la culture depuis des lustres et que si l'on peut profiter du voisin, c'est tant mieux. Un exemple entre tant d'autres, si tu te présente avec la "tête sous le bras" dans un hôpital (maladie ou accident) à condition d'en rencontrer un assez proche, on commencera par te demander si ton compte en banque est bien garni, si non, t'attends pas à des miracles.
Il est vrai que le Sud est peut être un peu moins dur humainement parlant mais méfies toi quand même, les nouveaux arrivants étant considérés comme des pigeons ou des vaches à traire tant que faire se pourra.
Je suis par et entre autres exemples, le seul "rescapé" d'une bonne dizaine d'amis européens (français allemands) qui en sont tous repartis, écœurés ou la queue entre les jambes (Excuses au besoin ma franchise).
Voilà donc pour le moment quelques vérités bien amères que tu ne trouveras pas dans les agences de voyage.
Si tu as d'autres questions, n'hésites pas.
Bien cordialement
Christian

Fermé
Nouvelle discussion