Les universités à Istanbul

Les universités à Istanbul
shutterstock.com
Actualisé 2019-07-17 14:23

Si vous souhaitez vous expatrier à Istanbul afin de poursuivre vos études supérieures, voici des informations pratiques sur les universités, les endroits pour socialiser, rencontrer de nouvelles personnes et passer votre temps libre pendant les week-ends.

Istanbul compte 51 universités, 11 publiques et 40 privées, ces dernières étant également appelées universités Vakif et dont les frais annuels sont plus élevés. Les étudiants turcs doivent passer un examen d'entrée pour intégrer une université et les étrangers peuvent intégrer une université publique ou privée sur admission.

Où étudier à Istanbul

Si vous souhaitez étudier entre les cours, vous pouvez soir vous rendre dans les Starbucks situés dans les universités, mais si vous vivez à Taksim ou dans les environs, la ville compte de nombreux cafés indépendants ouverts toute la journée. Vous l'aurez compris, à Istanbul, la plupart des étudiants préfèrent se rassembler dans des cafés pour étudier plutôt qu'à la bibliothèque !

Classement des universités d'Istanbul

Selon les dernières enquêtes d'UniRank, les trois premières universités à Istanbul sont publiques : l'Université d'Istanbul, l'Université technique d'Istanbul et l'Université BoÄaziçi (Université du Bosphore), situées au cœur de la ville, avec des bâtiments historiques. Ces trois universités possèdent le score le plus élevé au classement des licences universitaires en Turquie. La quatrième université du classement est privée (Vakif) et il s'agit de l'Université Koç, située en dehors de la ville, dans le district de Zekeriyaköy, au milieu de vastes forêts.

L'Université BoÄaziçi est la plus ancienne de Turquie, avec 150 ans au compteur. De plus, les cours sont disponibles en anglais. Quant à l'université BoÄaziçi, elle affiche les scores les plus élevés en Turquie !

L'université Sabanci et l'université Bilgi sont d'autres destinations idéales pour les étudiants étrangers. L'enseignement dans ces universités est proche des normes européennes et américaines, ce qui explique leur popularité auprès des étudiants turcs qui auraient voulu poursuivre supérieures leurs études à l'étranger.

S'inscrire à l'université à Istanbul

Les processus d'inscription diffèrent selon si vous choisissez une université publique ou privée. De plus, les cursus diffèrent d'une université à l'autre. Pour en savoir plus, consultez les sites Web des universités qui vous intéressent. Concernant les frais de scolarité, communiqués chaque année après les inscriptions, ils sont payables deux fois par an auprès des banques d'État si vous choisissez une université publique.

Comptez entre 500 et 300 livres turques par an pour les universités publiques contre 50 000 à 100 000 livres dans le privé.

Si vous souhaitez étudier dans le public, vérifiez les quotas de chaque université, les quotas d'étudiants étrangers ayant augmenté ces dernières années :

En Turquie, dans le premier cycle, le quota d'étudiants étrangers ne dépasse pas 35 %, contre 50 % dans le privé.

Pour s'inscrire au sein d'une université, les étudiants étrangers doivent disposer des documents nécessaires.

Liens utiles :

Expat.com - Scolarité et études à Istanbul
Yok
Film
KU
Boun
Istanbul
Bau
Marmara

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.