Etudier a  Zurich
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 semaines

Avec seulement 400 000 habitants, Zurich est non seulement la ville la plus densément peuplée de Suisse, mais également son centre économique et financier. Vous expatrier à Zurich pour vos études peut donc être une expérience enrichissante à tous les niveaux.

Bien qu’il s’agisse de l’une des villes les plus chères du monde, Zurich offre un environnement sûr et une qualité de vie sans pareil dans un écrin de verdure. Avec pas moins de 30 % d'habitants d'origine étrangère, Zurich est cosmopolite il est facile de s’adapter. Zurich est également une destination très prisée par les étudiants étrangers, grâce à son système d'enseignement supérieur de qualité et à ses programmes de recherche renommés. Deux de ses universités figurent parmi les 100 meilleures au monde selon le classement QS des meilleures universités en 2018.

Principales universités à Zurich

École polytechnique fédérale de Zurich - Eidgenössische Technische Hochschule Zürich (ETH / ETHZ / EPFZ) 

Cette institution de renommée mondiale qui, selon son président, encourage les étudiants à faire passer leurs compétences avant les connaissances, a été fondée en 1854. Elle se classe au 10e rang des universités QS les mieux classées en 2018 et consiste en une institution technique et scientifique à la pointe de la technologie. Elle est également connue pour être l’une des principales institutions mondiales dans les domaines des sciences de la Terre et de la mer depuis 2014.

L’ETH a produit 21 prix Nobel de médecine, de chimie et de physique, dont Albert Einstein. Elle entretient également des partenariats internationaux avec des institutions prestigieuses telles que Harvard, Princeton, Polytechnique, etc. Elle compte 21 000 étudiants, dont 35% viennent de l'étranger et près du tiers sont des femmes.

L’ETH est divisé en deux campus, l’un situé dans le quartier historique de Zurich et l’autre à l’autre bout de la ville. Les étudiants peuvent accéder aux campus via des navettes.

Les étudiants étrangers désireux de postuler à l'ETH peuvent soumettre leur candidature avant les dates limites d'inscription fixées pour chaque semestre. Ils peuvent également être tenus de passer un examen d'entrée. L'allemand étant la principale langue d'enseignement, une preuve de maîtrise de la langue allemande (Goethe, TestDaF, DSH-3, etc.) est requise. Certains programmes de formation enseignés en anglais sont disponibles en deuxième cycle.

Université de Zurich (UZH) 

Fondée en 1833, l'Université de Zurich (UZH) est la plus importante université suisse avec 26 500 étudiants inscrits au semestre d'automne 2018, dont 19 % viennent de l'étranger. Si la plupart des programmes de l’ETH se spécialisent dans le domaine scientifique, l’UZH propose une gamme équilibrée allant des sciences humaines aux sciences pures, bien qu’elle se distingue surtout par ses programmes de dentisterie et d’anatomie. En 2018, UZH se classait au 73e rang du classement QS des meilleures universités.

Pour s’inscrire à plein temps à l'UZH, il faut maîtriser l'allemand, être attesté par des examens d'aptitudes linguistiques tels que le Goethe Certificate, le TestDaF, le DSH, à moins de postuler à un programme de maîtrise entièrement dispensé en anglais. Les étudiants étrangers peuvent également rejoindre l’université par le biais de programmes d’échanges, dans le cadre desquels l’UZH accueille des étudiants d’universités de l’Union européenne et au-delà.

Conditions d'entrée aux universités à Zurich

Bien qu'elle ne soit pas membre de l'Union européenne (UE) ou de l'Espace économique européen (EEE), la Suisse entretient des relations très étroites avec ses voisins européens par le biais de nombreux accords bilatéraux. De ce fait, les étudiants possédant la citoyenneté européenne qui bénéficient d’une offre d’un établissement d’enseignement supérieur peuvent étudier à Zurich sans devoir demander un visa d’étudiant. Un permis de séjour est toutefois délivré à leur arrivée à Zurich. Pour les étudiants étrangers non européens, un visa étudiant doit être obtenu auprès d'une ambassade ou d'un consulat suisse avant leur arrivée en Suisse. En outre, tous les étudiants étrangers sont tenus de souscrire une assurance maladie qui les couvre pendant leurs études en Suisse.

Frais universitaires à Zurich

Selon l'université, les étudiants étrangers peuvent être amenés à payer des frais de scolarité plus élevés que les étudiants locaux. Par exemple, à l'Université de Zurich, les étudiants étudiants de niveau « bachelor » doivent débourser 500 CHF en plus des frais de scolarité de base de 720 CHF par semestre (tarifs 2019). Cependant, à l'ETH, tous les étudiants paient 580 CHF par semestre (tarifs du semestre d'automne 2019). Les frais de scolarité peuvent également varier selon le niveau d'études.

Des bourses d'études fondées sur les besoins et sur le mérite peuvent également être disponibles, en fonction de l'institution. Veuillez vous adresser directement à l’université qui vous intéresse pour plus d'informations.

Offres d’emploi et stages à Zurich

En règle générale, les étudiants étrangers sont autorisés à travailler à Zurich avec un permis de travail :

  • Six mois au moins après le début de leurs études ou de leur formation,
  • Un maximum de 15 heures par semaine au cours du semestre,
  • 42 heures par semaine pendant les périodes de vacances

Pour obtenir le permis de travail, qui est soumis à des quotas et à l’approbation des autorités gouvernementales, l’employeur doit envoyer un formulaire de demande dûment rempli à l’office cantonal, accompagné de la lettre d’admission de l’université du candidat et de son permis de séjour s’il y a lieu.

Pour acquérir une expérience professionnelle, vous souhaiterez peut-être effectuer un stage pendant vos études à Zurich. Les stages rémunérés sont l’occasion d’obtenir des émoluments particulièrement honorables par rapport à de nombreux autres pays européens. Selon le secteur et l'entreprise, les stagiaires pourraient recevoir entre 1 000 et 5 000 CHF par mois.

Trouver un emploi après les études supérieures en Suisse

Vos chances de trouver un emploi en Suisse après vos études dépendent énormément de votre citoyenneté. Pour les étudiants européens, grâce à l'accord bilatéral sur la liberté de circulation, il n'y a aucune limite quant à la durée du séjour en Suisse après la fin des études supérieures. La procédure d'obtention d'un permis de travail B pour un citoyen de l'UE est également beaucoup plus simple.

Pour les étudiants citoyens de pays tiers, un amendement à la loi sur les étrangers leur permet désormais de séjourner pendant 6 mois en Suisse après leurs études supérieures afin de chercher un emploi. Si tel est votre cas, des résultats universitaires brillants ou un stage particulièrement réussi peuvent pousser un employeur suisse à parrainer votre permis de travail !

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.