Le monde du travail à Kuala Lumpur

Le marché du travail à Kuala Lumpur
shutterstock.com
Actualisé 2022-04-18 11:10

En raison des récents changements au niveau de l'économie mondiale, le marché du travail en Malaisie a connu un certain nombre de transformations. Comme partout ailleurs, les spécialisations demandées sont en constante évolution, à quelques exceptions près. Bien qu'il y ait de nombreuses possibilités de carrière à Kuala Lumpur, c'est une ville compétitive où l'ambition et la volonté de faire des heures supplémentaires sont la devise de toute carrière réussie.

Si la pandémie de Covid-19 en Malaisie a causé de nombreux changements dans le pays, incluant un fort ralentissement au niveau du marché du travail à Kuala Lumpur, un début de reprise entamé fin 2021 depuis la réouverture partielle et par étapes des frontières nationales devrait permettre aux expatriés de trouver de nouveau du travail plus facilement au sein de l'ancienne capitale administrative nationale. Comme auparavant, il existe beaucoup plus d'opportunités professionnelles à Kuala Lumpur et dans sa périphérie qu'ailleurs en Malaisie.

Ainsi, les médecins spécialistes sont constamment sollicités pour assurer le bon fonctionnement du système de santé de KL. Bien que la ville dispose d'un grand nombre de généralistes, la médecine spécialisée n'est pas suffisamment représentée. Les cliniques privées et les institutions médicales se consacrant à la population expatriée embauchent souvent des médecins étrangers possédant des diplômes de renom et une bonne expérience.

Il y a une demande constante d'ingénieurs en Malaisie et à Kuala Lumpur. Grâce au rythme rapide de l'urbanisation, les ingénieurs civils et structurels sont très prisés pour maintenir les infrastructures publiques et privées à la pointe de la technologie. Le gouvernement a d'ailleurs annoncé de nombreux projets infrastructurels, dans le but de favoriser la relance économique. Les ingénieurs en mécanique sont également en demande, tout comme les ingénieurs pétroliers. La Malaisie fait en effet partie des plus grands exportateurs de pétrole de la planète. En 2020, le pays était classé à la 21ème place des pays exportateurs d'huile lourde au monde, et à la 27ème place en 2022. Cette industrie continue de grandir, faisant partie du Top 10 des secteurs économiques connaissant la plus forte croissance en Malaisie. La demande pour des professionnels qualifiés dans ce domaine est par conséquent en hausse.

L'expertise linguistique est un atout majeur à KL. La ville accueille un bon nombre d'écoles internationales, de collèges privés et d'universités toujours à la recherche de professeurs de langues supplémentaires. Il y a une forte demande pour les langues européennes et les formateurs - en particulier les locuteurs natifs - trouveront certainement des étudiants.

L'essor de l'industrie de l'enseignement supérieur en Malaisie, et en particulier à KL, signifie que les universités et les collèges élargissent régulièrement leurs départements de recherche et d'enseignement. Beaucoup d'étrangers sont employés par le biais de transferts de branches outremers ou par recrutement direct.

L'industrie de la technologie à KL est un secteur très prometteur pour quiconque. Encouragées par les autorités qui ont lancé une vaste campagne de digitalisation nationale, les entreprises investissent dans les nouvelles technologies et embauchent des développeurs de logiciels et d'autres experts en technologie pour les actualiser. Généralement, ces métiers se fondent davantage sur l'expérience et les compétences que sur les qualifications professionnelles.

Le secteur des affaires en Malaisie et surtout à KL est très compétitif. Il existe en effet en ville beaucoup de diplômés hautement qualifiés qui se disputent le même poste. En revanche, les entreprises embauchent souvent des experts en communication ainsi que des graphistes qui sauront mettre en avant leur créativité. La tendance depuis quelques années est de favoriser les compétences hybrides et les candidats capables de s'adapter rapidement à diverses situations professionnelles.

A Kuala Lumpur, de manière générale, les qualifications académiques ne valent pas mieux que les compétences et l'expérience du candidat, bien que cela ne soit pas le cas dans tous les domaines. De nombreux employeurs recherchent l'expertise linguistique (locale et étrangère), ainsi qu'une indication des aptitudes d'un employé potentiel. Le réseautage à Kuala Lumpur est également essentiel lorsque vous recherchez un emploi, et vous permettra de vous démarquer de la horde de candidats sur ce marché très compétitif.



De ce fait, il est souvent payant d'être audacieux et créatif. Les entreprises valorisent les candidats possédant une approche multisectorielle, mais aussi ceux qui sont prêts à s'engager au sein de la compagnie pour au moins deux à trois ans, voire plus. Les salaires de départ ne seront peut-être pas aussi attrayants que dans votre pays d'origine, mais vous pouvez vous attendre à des augmentations et des promotions régulières en fonction de vos performances.

De nombreuses possibilités d'emploi s'offriront à vous si vous êtes capables d'utiliser de manière intelligente les multiples ressources mises à la disposition des étrangers qui souhaitent s'installer à Kuala Lumpur.

Liens utiles :

Jobstreet Kuala Lumpur

Indeed Kuala Lumpur

Glassdoor Kuala Lumpur

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.