Se loger à Quito 

Se loger à Quito 
shutterstock.com
Actualisé 2014-06-26 13:10

La capitale de l’Équateur vous fait signe : entre l’ancien et le nouveau, ses contrastes donnent naissance à une culture qui n’appartient qu’à elle, promettant une vie riche et stimulante à un expat. Les possibilités de logement qu’offre la ville reflètent cette diversité. Lequel vous convient le mieux ?

A quel coût devient-on Quiteño ? A peu près 350$. Dépendant de l'endroit exact du logement et de facteurs comme l'eau, le gaz, l'électricité, ce chiffre peut augmenter (parfois jusqu'à 1 000$) ou décroître (rarement à moins de 200$). Mais pour 350 $ vous devriez pouvoir louer un logement tout à fait convenable à Quito.

Pour trouver l'appartement ou la maison de vos rêves, commencez par lire les annonces dans l'édition du dimanche d'El Comercio et par vérifier les panneaux d'affichage dans les cafés internet à La Mariscal. Tout en vous promenant, prêtez attention aux pancartes 'se renta' (à louer) et 'se vende' (à vendre). Encore mieux, faites un brin de causette avec expats et Equatoriens, le bouche à oreille étant le moyen premier pour les propriétaires équatoriens de mettre leurs biens sur le marché. Qui sait, peut-être y gagnerez-vous des amis ! Au passage, si vous êtes quelqu'un de grégaire, songez à partager un loyer.

La Nouvelle Ville

Un facteur majeur qui fait que les prix immobiliers fluctuent est le lieu dans lequel se trouve le logement. Depuis un moment déjà, la Nouvelle Ville est le lieu de choix pour les expats qui aiment vivre dans un endroit grouillant d'activités. Habiter la nouvelle ville, c'est être à quelques minutes des centres de shopping, des restaurants, des cinémas ' bref, de tout. Si tout ceci vous parle, des districts qui pourraient plus spécialement vous plaire sont Gonzales Suarez, Bellavista et Parque Carolina. A plus grande échelle, la nouvelle ville est très bien connectée aux autres parties de Quito, par le biais de l'excellent transport public.

La majorité des expats choisissent d'habiter des appartements dans cette partie de Quito. Ceux-ci sont généralement très modernes et semblables aux appartements que l'on trouve aux USA ou en Europe, de l'ameublement aux services compris, la plupart offrant des services de sécurité 24/24. Les locations débutent à partir de 350$. Les prix de départ pour de pareils appartements vont de 60 000 à 100 000$.

La Vieille Ville

En comparaison avec la Nouvelle Ville, la Vieille Ville a longtemps traîné une réputation sordide. Il y a quelques années, le gouvernement et le secteur privé ont investi des millions afin de rasséréner ce quartier, offrant ainsi une renaissance au trésor historique qu'est cet endroit. De nombreux bâtiments se sont vus rénovés dans le but de développer le tourisme de patrimoine et sont maintenant aux normes modernes à l'intérieur, tout en ayant conservé leurs façades coloniales d'antan.

Aujourd'hui, la Vieille Ville, c'est un peu la nouvelle Nouvelle Ville ! En dépit de ce nouveau cachet, qui attire irrésistiblement les artistes et les jeunes cadres au fait des tendances, il reste très possible de trouver une affaire dans les parages. La location y revient encore 20 % à 30 % moins cher que dans la Nouvelle Ville.

Quant à faire une acquisition, on entend parler de bâtiments anciens de 3 325 pieds carrés avec vue sur la Basilica del Voto Nacional qui se vendraient dans les 99 000$. Avant de craquer, gardez en tête que les coûts de maintenance pour toute propriété dans la Vieille Ville seront sans doute élevés.

Liens utiles :

Expat.com ' Immobilier Quito https://www.expat.com/fr/immobilier
Vive1 ecuador.vive1.com
Casa Trovit casas.trovit.com.ec
Livret d'accueil à Quito de l'ambassade de France en Equateur www.ambafrance-ec.org

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.