Trouver un logement à l'Ile Maurice

Trouver un logement à l'Ile Maurice
shutterstock.com
Actualisé 2021-09-14 09:07

L’île Maurice est une destination de vacances, mais également parfaite pour l’expatriation, ceci depuis quelques années maintenant. Avec son cadre idyllique, sa proximité avec la Réunion, le continent africain, l’Inde, l’Australie, l’Asie en général, cette petite république indépendante et prospère attire chaque année de nombreux étrangers candidats à une vie paisible, dans un cadre néanmoins moderne. Voici ce qu’il faut retenir, si vous êtes dans la phase recherche de logement.

La location

On trouve des maisons, villas, studios et appartement à l’île Maurice. En règle générale, les logements sont meublés et équipés d’appareils électroménagers. Les baux sont établis pour un an, renouvelables par reconduction tacite. Pour une location sereine, il est conseillé de faire le point avec le propriétaire ou l’agence de location avant la fin du bail écrit. Le versement d’un ou deux mois de caution est souvent exigé. Pensez à faire établir un état des lieux avant la signature du bail. N’hésitez pas à prendre des photos lors de votre visite. L’eau (CWA) et l’électricité (CEB) sont parfois comprises dans le loyer. Cependant, cette pratique tend à disparaître. Le chauffage n’est pas nécessaire à l’île Maurice, excepté pour les logements situés au centre du pays, où l’on trouve des appareils électriques d’appoint. Une climatisation n’est pas forcément nécessaire, mais peut s’avérer fort agréable lors des mois d’été. Sur ce dernier point, la facture électrique peut très rapidement monter si vous utilisez un tel appareil. Si l’on passe par une agence immobilière lors de la location, la commission représente un mois de loyer, partagée entre propriétaire et locataire.

Les loyers en général

Les prix sont très variables, en fonction des desiderata de chacun (vue, proximité des plages ou centre, équipements de loisirs – piscine, jardin, services de gardiennage, ameublement et équipement, etc.).

Ces dernières années à Maurice, le marché locatif immobilier s’est particulièrement transformé. Maisons, appartements, studios, appart-hôtels, des villas PDS ainsi que des unités avec le régime d’Invest Hotel Scheme (IHS) sont aujourd’hui disponibles à la location. Les résidences de luxe n’y échappent pas, les propriétaires de résidences secondaires n’hésitant pas à louer leurs propriétés durant une partie de l’année. Les maisons meublées ou appartements loués dans les régions affectionnées par les expatriés affichent généralement un loyer qui varie entre 15 000 Rs et 60 000 Rs.

Quant aux maisons individuelles, elles sont actuellement rares, car victimes de la loi de l’offre et la demande. En conséquence, les prix des loyers ont tendance à augmenter, à tel point que dans les régions urbaines en général, il faut compter 25 000 Rs par mois pour ce type de logement avec 3 chambres à coucher.

Liens utiles :

Annonces Immobilières 

Annuaires des professionnels de l’immobilier

L’express Property

Les loyers selon les types de logement

À titre indicatif, voici les loyers à prévoir selon les types de logement suivants à Maurice :

  • Un appartement d’une chambre en centre-ville – 12 800 Rs
  • Un appartement d’une chambre hors centre-ville – 8 000 Rs
  • Un appartement de 3 chambres en centre-ville – 26 500 Rs
  • Un appartement de 3 chambres hors centre-ville – 17 500 Rs

Ces prix sont valables si vous passez notamment par une agence immobilière, aussi, ils peuvent baisser si vous traitez directement avec le propriétaire. Comme un peu partout ailleurs, certaines régions en particulier attirent les expatriés. Pour choisir la région idéale, il convient de prendre en compte plusieurs facteurs :

  • le dynamisme du marché locatif,
  • la proximité des commodités,
  • la proximité des structures de santé,
  • la proximité des écoles si vous vous expatriez en famille,
  • la disponibilité des transports,
  • le temps de trajet jusqu’à votre lieu de travail, les embouteillages

Liens utiles :

Central Water Authority – CWA

Central Electricity Board – CEB 

Où vivre à l’île Maurice ? 

Le nord de l’île Maurice

Le nord de Maurice est sans aucun doute le point de ralliement des expatriés à la recherche d’un cadre de vie qui oscille naturellement entre douceur de vivre et facilité. Animé avec ses commerces très variés, pratique avec la proximité de l’école du Nord et de Northfield, situés à Mapou, parfaitement desservi par les bus (réseau Triolet Bus Service (TBS)), taxis et l’autoroute, cette portion regroupe tous les éléments nécessaires pour une installation, puis une vie quotidienne sereine.

Parmi les villages les plus réputés, citons :

Grand Baie : cette ville balnéaire abrite toutes les commodités nécessaires, une vie nocturne animée, tout en étant situé à 15 minutes des écoles internationales et à 30 minutes de Port-Louis, la capitale. Son un climat est ensoleillé toute l’année, avec des vents faibles et des températures agréables.

Pereybère : au-delà du littoral de Grand Baie au nord de l'île Maurice, Pereybère fut autrefois un petit village pêcheur qui a bien changé, tout en gardant un côté authentique appréciable. Moins touristique, elle abrite toutes les commodités nécessaires au quotidien. Quant au climat, vous bénéficierez d’étés très chauds (novembre à mars) et d’hivers doux tout en étant à l’abri du vent.

Calodyne : au nord-nord-est de l'île Maurice, on trouve Calodyne, petite région préservée, havre de paix en pleine nature. Avec sa vue sur la mer, elle est proche de la plage, ce qui lui vaut d’être appréciée par les expatriés à la recherche de tranquillité, sans pour autant être coupé du monde. Du côté du temps, Calodyne bénéficie d'un climat tropical avec des précipitations et une courte saison sèche.

L’ouest de l’île Maurice

Cette région est également touristique, dotée de nombreuses commodités, et possède une vie nocturne particulièrement animée tout en étant bon enfant. Ses plages sont prisées à longueur d’année.

Les villages les plus animés :

Tamarin : Tamarin est la région de bord de mer par excellence, aussi bien pour les familles que les couples et les expatriés en solo. Loin de l'animation touristique, son climat est sec en hiver et plutôt pluvieux en été. On y trouve toutes les commodités, magasins, banques, pharmacie, supermarché club sportif avec terrains de tennis, de beach-volley et une piscine. Pour les enfants, citons notamment l’École Paul et Virginie (maternelle et primaire, qui font partie du réseau local des Établissements à Programmes Français de Maurice) ainsi que le Telfair International Primary School.

Flic en Flac : située sur la côte ouest de l’île, c’est la deuxième station balnéaire de Maurice, donc animée et touristique avec des bars, restaurants, discothèques, casino. La beauté de ses plages est à couper le souffle. En semaine, Flic en Flac est calme, permettant ainsi de profiter des plages et des nombreuses activités aquatiques telles que la plongée sous-marine ou encore la planche à voile.

Le sud de l’île Maurice

Cette région de l’île est sauvage, moins touristique, avec des paysages différents, parfois abrupts. Si vous êtes amateur de nature, que vous n’avez pas à vous déplacer fréquemment vers la capitale et ses environs, le sud de Maurice est la région parfaite pour vivre une expatriation au plus près de la vie mauricienne.

L’est de l’île Maurice

Cette région abrite certaines des plus belles plages de l’île à l’image de Belle Mare ou encore Trou d’eau Douce. Son environnement paisible, son atmosphère de village, son lagon, ses baies merveilleuses offrent une ambiance authentique. Avis aux golfeurs qui y trouveront des parcours à couper le souffle, tel celui du Constance Belle Mare Plage.

Post Lafayette : partie cossue de cette région, elle abrite une belle communauté d’expatriés qui a choisi de vivre littéralement les pieds dans l’eau. Vous y trouverez de nombreuses villas avec accès privé à la plage. Quant au climat, s’il est ensoleillé, il est assez venteux.

Bon à savoir :

Les petites annonces et le bouche-à-oreille permettent souvent de trouver une location à long terme correspondant à vos attentes. Pour les nouveaux expatriés, il est préférable de louer dans un premier temps une location saisonnière pour une courte durée et prendre le temps sur place de visiter et faire son choix pour du long terme.

Transformer son logement en foyer

En vous expatriant à Maurice, sans doute avez-vous laissé derrière vous certaines des choses qui ont fait de votre logement un véritable foyer. Pour rendre cette nouvelle vie aussi douce et agréable, l’île ne manque pas de commerces spécialement dédiés à l’ameublement, au bricolage, à la décoration, etc., tels que Macumba Ltée, Espace Maison et Jardin, Teak World, Mr Bricolage, Roche Bobois et Moodesign.

Notez que la plupart des enseignes d’ameublement proposent la livraison gratuite et pour certains, le montage des meubles en kit. Pour en bénéficier, il suffit de demander lors de votre visite en magasin. À Maurice, il est également courant de faire fabriquer ses meubles auprès des ébénistes locaux. Interrogez le voisinage ou rendez-vous sur le forum Île Maurice pour demander des informations et des bons plans !

Concernant les prix des produits en magasin, la majorité de ces derniers étant importés, les tarifs peuvent être légèrement plus élevés qu’en Europe, par exemple.

Les unités de mesure

Les Mauriciens parlent rarement en mètres carrés. Ainsi, vous entendrez sans doute parler d’arpent, de pied carré, de perche et de toise. Plus clairement, sachez que :

  • 10,7641 pieds carrés = 1 m2
  • 1 perche = 42,21 m2
  • 1 toise = 3,80 m2
  • 1 arpent = 100 perches
  • 1 perche = 11,11 toises
  • 1 arpent = 1 111 toises
Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.