Fiche d’information relative au patrimoine

Bonjour,
Je reviens pour voir si parmi vous, quelqu’un serait il dans le même cas que moi ou non. 
Retraités vivant au Vietnam, nous conservons encore des comptes bancaires en France, notamment HSBC France.
Aujourdh’hui, HSBC Fr nous a envoyé un courrier recommandé AR, nous demandant de compléter une fiche «  Fiche d’informations relatives à l’activité et au patrimoine, nous demandant de la retourner dans les 20 jours sinon ils ne maintiennent plus les relations qui nous lient, en clair de CLÔTURER nos comptes.  Dans cette fiche, figurent toutes les infos du patrimoine du client :
- Revenus, salaires, pensions ...
- Residence principale ( localisation, date d’acquisition, estimation actuelle )
- Residence secondaire ...
- Residence locative ....
- les livrets ( A, LDD, PEL....)
- Contrats assurance vie
- Titres actions obligations
Est ce legal ? Ces informations sont des informations personnelles de chaque client et je pense que seul la DGI est en mesure  de les demander.
Qu’en pensez vous ? Est ce que vous avez reçu les mêmes demandes de vos banques ?
Merci de les partager
Bonne soirée
Christèle

Bonjour,
Même banque, j'ai la même punition.
Après renseignements, il s'avère que ces renseignements sont exigés par les impôts.

Bonsoir Pvinhxa
Normalement si ce sont les impôts qui demandent, ils vous contactent directement sans avoir besoin de passer par un intermédiaire. Et pourquoi il n’y a que HSBC ? les autres banques ne le font pas
C’est à réfléchir avant de renvoyer tous ces informations personnelles
Merci pour votre partage
Christmas

Perso j ai une banque qui m a demandé la même chose.
J ai juste donner ce qui transit sur le compte chez eux .
Du coup pas de nouvelles .Voila juste une formalité.
Bien à vous tous
ERIC

Bonsoir Eric
Bon réflexe
Merci

pvinhxa :

Après renseignements, il s'avère que ces renseignements sont exigés par les impôts.

La lettre LRAR est étonnante. Néanmoins, cela relève, a priori, de la lutte contre le blanchiment qui ne définit pas de règles précises et encore moins à la demande des impôts.

J'ai le sentiment que des banques essayent ainsi d'améliorer la connaissance de leurs clients pour mieux leur proposer leurs produits même s'ils ne répondent pas à leur besoin.

Bonsoir Philippe
Je ne crois pas que les banques agissent dans l’intérêt des clients, surtout avec des menaces d’arrêter les relations avec le client.

Christelethuy :

Bonsoir Philippe
Je ne crois pas que les banques agissent dans l’intérêt des clients, surtout avec des menaces d’arrêter les relations avec le client.

Tu devrais me relire et tu constateras que je n'ai à aucun moment indiqué que cela puisse être dans l'intérêt des clients. J'ai même précisé que cela pouvait ne pas répondre à leurs besoins !

Nouvelle discussion