Investir au Canada

Bonjour à toutes et à tous,

Lors de votre expatriation au Canada, vous avez peut-être entendu parler de certains investissements, locaux ou internationaux, qui se veulent intéressants. Que ce soit pour faire fructifier son argent, se protéger ou préparer sa retraite, il convient de bien s’informer au préalable. Aussi, nous souhaitons recueillir vos conseils et avis sur le sujet.

L'économie canadienne est-elle ouverte aux investissements étrangers ? Les autorités locales incitent-elles à investir (formalités, taxe, fiscalité, etc.) ?

Quels sont les secteurs porteurs pour investir au Canada ?

Vers qui se tourner pour se renseigner avant de placer son argent (organisme, professionnel, avocat, consultant) ?

Selon les secteurs d’activités et les projets, quel budget prévoir pour un investissement au Canada ?

Quels sont les pièges à éviter et quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite investir ?

Merci d’avance pour vos retours,

Diksha

Je vais vous parler de ce que je connais et c'est l'immobilier. Je suis propriétaire depuis 2002. Si j'étais vous, j'éviterais le Québec où les impôts sont nettement trop élevés ( 3 fois ce que vous payez en Colombie Britannique ), donc il ne vous restera plus assez d'argent pour entretenir votre bien. Nombreux sont les propriétaires au Québec qui sont dans ce cas: ils louent des biens dégradés parce qu'ils n'ont plus les moyens de les entretenir ( or quand on a investi son argent dans un achat immobilier on a forcément envie de l'entretenir ). De plus, il y a un truc abominable au Québec qui s'appelle la régie du Logement et qui très en faveur des locataires. Ensuite, le contrôle des loyers est tellement strict que si vous faites des rénovations il vous faudra environ 20 ans pour rentrer dans vos frais. Fuyez le Québec, allez plutôt en Colombie-Britannique. Faites vos recherches pour voir les différences d'imposition entre les provinces. Ensuite attention, si un jour vous décidez de revenir vivre dans votre pays d'origine et que vous vouliez conserver votre bien au Canada,  votre revenu de location sera taxé à hauteur de 25% du revenu BRUT, pas net, brut ! ce qui rend la vente quasi nécessaire ( avec un impôt sur la plus-value ) et payable chaque mois. On vous dira bien que vous pourrez récupérer une partie de vos impôts, mais le délai est de... 2 ans environ. Au secours. Le choix devient le suivant: soit on reste au Canada, soit on vend. Ce n'est pas vous qui décidez, c'est un choix forcé. Le Canada n'est donc pas le meilleur endroit pour investir dans l'immobilier. Sinon, les secteurs de pointe ?... le Canada est un pays dont l'économie repose essentiellement sur ses ressources naturelles  ( bois, gaz, pétrole, eau... ) Pour moi, c'est une économie similaire à celle de la Russie. Si vous avez des projets d'investissement, regardez plutôt du côté des... Etats-Unis. Ils sont incontournables. Pour les investissements, il convient de faire un choix avisé, donc économique, pas politique, car c'est de vous dont il s'agit, de vous, de votre argent et de votre avenir. Bonne chance.

Premier conseil à vous donner est d'éviter la province du Québec coute que coute !.
Deuxième chose, il faut fixer le nombre d'années ( 8 -10 max) que vous devez rester au Canada. Sinon, vous etes perdants à long terme. Trop de charges à payer et les frais caches sont partout.
Troisième chose, achetez une maison le plustot possible comme ça le loyer devient un investissement.  À Éviter le centre-ville.
Quant aux investissements les plus rentables pour moi sont les suivants :
- le transport routier et maritime.
- la restauration mobile saisonnière.
- les services de nettoyage (maisons, bureaux, véhicules, bateaux,......)
- recyclage des métaux & textile (export)
- maison de retraite (services aux personnes âgées)

Remarque : pour bien réussir dans une affaire il faut travailler en groupe et être solidaire pour bien partager les taches et avancer plus vite. Sinon, vous allez rester bloque au stade primaire et passer votre vie à courir juste pour survivre et demeurer dans la situation de l'âne & la carotte !.

Bonne chance

Bonjour
C'est un sujet très intéressant.
Si nous investissons dans un appartement dans la ville Québec, est ce qu'il va vite se louer? Il y a de la demande? Ou il vaut mieux investir dans une maison pour la mettre en location?

Bonne journée

Le mot qui m'inquiète dans votre courriel est le mot " vite". Si j'étais vous je serais patient. Investir, c'est choisir et réfléchir prend du temps. C'est un peu comme marcher sur les tuiles d'un toit: il faut savoir où on met les pieds. Je persiste à dire qu'il faut absolument éviter le Québec, si on souhaite investir dans l'immobilier ( fiscalement, c'est un piège: la taxation va tuer votre rendement. L'immobilier est un bien non délocalisable, donc la province en profite ); c'est pour cette raison que je vous invite à prendre votre temps. Est-ce que vous gèrerez vous-même votre bien ? Etes-vous suffisamment à l'aise pour faire vous-même la maintenance ? Bonne chance à vous.

Bonjour
J'ai noté vite à louer et non vite à acheter. Quand on investit dans un bien on ne souhaite pas qu'il soit loué un an après.
Pour la maintenance, aucun soucis.
Le prix de la location n'est pas calculé avec les taxes? Pour éviter la perte?
C'est intéressant ce que vous dîtes car en France, lorsque l'on investit dans une maison ou appartement, vendu après 10 ans ou + elle prend de la valeur même si on est bien taxé.

Oui, bien sûr, le prix de la location est calculé avec les taxes. Mais il y a un contrôle strict des loyers au Québec et l'impôt sur le revenu provincial est très  lourd, donc votre marge sera faible et si vous faites face à une dépense imprévue, il faudra emprunter. La maintenance est chère au Québec, en raison du climat, et au vu de l'imposition beaucoup d'immeubles sont mal entretenus. Donc attention. Il y a une rage de l'impôt au Québec que vous ne retrouvez pas dans les autres provinces. Donc, si j'étais vous, j'investirai ailleurs. Regardez ma réponse à Diksha plus haut, ainsi que la réponse de Fournisseur de Friperie.  Si vous voulez absolument acheter au Québec, achetez près d'un campus universitaire, cela se louera facilement. Si vous achetez dans une autre province, achetez… près d'un campus !  Attention aussi à la Régie du Logement au Québec. Et bien sûr, si vous revendez dans 10 ans vous ferez un profit ( normalement). Mais là encore la valeur des biens augmente moins vite au Québec qu'ailleurs. Non, décidément, si c'était à refaire, personnellement j'investirais en Colombie-Britannique. J'essaie juste de vous prévenir. Bonne chance.

Merci pour votre réponse

On peut encore investir en Colombie Britannique ?
Je suis partie il y a un an, la vie y était devenue beaucoup trop chère. Pour trouver une maison à moins de 1 million à Vancouver, cela devient aujourd'hui impossible.
Ou alors investir plus loin au fin fond de la BC.

De mémoire également, je ne sais pas si cela a changé mais vous ne pouvez pas louer votre bien avant d'y avoir vécu pendant au moins une année.

Bonjour Hélène
Ce qui nous pose question, c'est que les prix des loyers sont très chers alors que l'accès à la propriété est beaucoup moins cher.
Donc le mieux c'est de rester locataire ou devenir propriétaire?

Bonjour,
J'avais un appartement à Vancouver et un autre à Victoria et je les ai loués sans y avoir jamais résidé. Vous voulez peut-être parler de l'impôt sur la plus-value ? on en est exempté si le bien immobilier est votre résidence principale, mais je sais pas s'il y a un délai minimal d'occupation. Si vous achetez un bien pour investir vous profitez de l'effet de levier ( 15% de mise de fonds, le reste est prêté par la banque et les taux d'intérêt sont très bas ). Ensuite quand vous revendez vous faites un profit. Et  vous rachetez autre chose, c'est le jeu. Je n'ai jamais acheté en mettant 1 million de mon propre argent. Personnellement j'ai été locataire très longtemps ( plus de liberté, on déménage quand on veut - surtout si votre travail vous délocalise ) mais j'achetais des biens immobiliers que je louais; c'est donc le locataire qui payait mon hypothèque avec son loyer. Ensuite je revendais pour acheter plus grand ou deux appartement si le profit me permettait d'avoir deux fois les 15% nécessaires de mise de fonds pour acheter 2 biens. Du coup, au lieu d'avoir un appartement, j'en avais deux. Et ainsi de suite. Ce n'est pas facile d'investir, il faut réfléchir beaucoup, alors bonne réflexion à vous ! Il y a , d'après mon expérience, juste une province à éviter.

Très bons points. Merci pour ces retours.
Effectivement ce n'est pas si facile d'investir. Et vous avez raison, mieux vaut certainement devenir propriétaire plutôt que de rester locataire.
Mais la propriété n'est pas accessible à tous malheureusement.

Merci pour vos témoignages. C'est très enrichissant.

Salut messieurs,
Je suis un ingénieur technicien en électromécanique et automatismes industriels de nationalité congolaise de brazzaville, je travail chez spie ogs congo, actuellement je cherche a résidé et travailler au Canada.
Alors je viens à vous afin que vous m'orienter vers un guide où un groupe d'organisateur de forums comment résidé au Canada et les démarches à suivre du premier papier au dernier jusqu'à obtenir le permis de travail, carte de séjour, certificat médical et d'hébergement ainsi que le visas et le billet.
Veuillez m'orienter s'il vous plaît et je reste à votre disposition, et votre écoutent.
Cordialement

Nouvelle discussion