Déclaration d'impôts sur le revenu

Bonjour à tous

J'ai vécu 6 mois en Andalousie l'année dernière. Je dois donc déclarer mes revenus.
Pouvez vous me dire les démarches à faire ?

J'ai aussi à déclarer en France puisque j'y ai vécu les autres 6 mois de l'année.

Pour info, j'ai touché environ 6100€ en Espagne. J'y ai vécu exactement 186 jours.

Merci de votre aide

Bonjour

Ce qu'il faut d'abord savoir c'est où était votre résidence fiscale l'année de votre arrivée, si vous êtes inscrit à Hacienda (Agencia Tributaria), si vous avez eu une retenue à la source sur vos revenus espagnols?
Le pays de votre résidence fiscale est celui où vous avez passé plus de 183 jours.
Si c'est en France, vous devez normalement y déclarer l'ensemble de vos revenus mondiaux (France + Espagne) et en Espagne remplir une déclaration de non résident (modelo 210).
Mais si, sur vos revenus espagnols, vous avez déjà eu une retenue à la source comme non résident, vous n'êtes pas tenu de présenter une déclaration en Espagne et vous devez communiquer ce montant retenu sur votre déclaration en France pour éviter une double imposition.
Si c'est en Espagne alors c'est en Espagne que vous devez déclarer la totalité de vos revenus espagnols et français.
Côté France je ne sais pas bien ce qu'il vous faut faire et je vous recommande de contacter le centre des impôts dont vous dépendez en France.

Comme les déclarations en Espagne ressemblent un peu à une usine à gaz je vous conseille de prendre RDV (cita previa) avec Hacienda (Agencia Tributaria) pour qu'ils vous aident à remplir votre déclaration.
Ou passer par un gestor qui est compétent en matière d’application des conventions bilatérales en vue d’éviter les doubles impositions

Cdt,
Chrystel

matzil :

Bonjour à tous

J'ai vécu 6 mois en Andalousie l'année dernière. Je dois donc déclarer mes revenus.
Pouvez vous me dire les démarches à faire ?

J'ai aussi à déclarer en France puisque j'y ai vécu les autres 6 mois de l'année.

Pour info, j'ai touché environ 6100€ en Espagne. J'y ai vécu exactement 186 jours.

Merci de votre aide

Bonjour ,

Sauf erreur , cette personne à résidé 186 jours en Espagne donc , ses impôts sont à déclarer en Espagne , pour plus d'infos , voyez avec Serge54.....

Cordialement,

Jean

Hola

Oui Jean sauf que cette personne est salariée et que le point de départ pour le compte à rebours des 183 jours se fait à partir de sa date d'embauche. Cette personne ne précise pas quand elle a commencé à travailler

Si elle est salariée en Espagne, elle devra payer ses impôts en Espagne sur ses revenus de salarié, quel que soit le nombre de jours qu'elle a séjourné en Espagne.
C'est la date d'inscription à l'ayuntamiento qui détermine le temps de résidence en Espagne.

Serge54 :

Si elle est salariée en Espagne, elle devra payer ses impôts en Espagne sur ses revenus de salarié, quel que soit le nombre de jours qu'elle a séjourné en Espagne.
C'est la date d'inscription à l'ayuntamiento qui détermine le temps de résidence en Espagne.

Ce serait bien un point à vérifier car pour un salarié c'est pas si clair que ça....
Elle payera en effet des impôts en Espagne quelques soit son nombre de jours travaillés mais la question est de savoir si ce seront des impôts de non résident ou de résident.

Entre sa date d'embauche et les 183 jours qui suit son embauche son employeur ou elle même doivent présenter le modelo 147 (Comunicación del desplazamiento a territorio español efectuado por trabajadores por cuenta ajena) auprès de Hacienda qui statuera alors sur le type de retenus à appliquer à son salaire et qui déterminera la date à partir de laquelle elle contribuera comme résidente.
Pour la détermination de la résidence fiscale Hacienda comptabilise les 183 jours sur l'année civile ce qui fait que si l'année de son arrivée quelque soit la date de son empadronamiento cette personne a commencé à travailler après le 1er juillet, jusqu'au 31 décembre de cette même année elle sera considérée comme non résidente et elle se verra appliquer une retenue de non résident sur son salaire.
C'est seulement au 1er janvier de l'année suivante (N+1 après son arrivée en Espagne) qu'elle commencera à contribuer comme résidente.
Au 30 juin de cette même année elle devra en théorie présenter une déclaration de revenus de non résident (modelo 210) qu'elle n'est pas tenue de présenter si son employeur a déjà pratiqué sur son salaire la retenue prévue pour les non résidents

[at] Christel,
C'est effectivement un point à éclaircir, mais comme elle dit qu'elle a vécu 186 jours l'année dernière, je pense qu'il s'agit bien de l'année civile 2017.
Faudrait que la personne expose un peu mieux sa situation en 2017 et 2018 pour pouvoir lui apporter une réponse correcte.

Bon.......je vais vous expliquer la recette pour obtenir une bonne béarnaise ....!!!!  :joking:  :huh:

Bonjour
Merci a tous pour vos réponses.

Je suis arrivée en Espagne le 7 janvier 2017. J'ai commencé à travailler le 9 janvier 2017. Le 9 janvier, mon employeur m'a accompagné pour l'inscription en mairie et à la sécurité sociale.
J'étais logée par mon employeur. Aucun frais de location ni de consommation d'eau ou d'électricité.
J'ai quitté mon emploi le 13 juillet 2017 et suis rentrée en France le 14 juillet 2017.

J'ai touché environ 6000€

Ensuite en France, j'ai travaillé de octobre à mars.

Aujourd'hui, j'ai de nouveau trouvé un travail en Espagne. Je commence lundi 23 avril 2018.

Je pense faire appel à un gestor afin d'éviter toute boulette. Le problème est que a part mes fiches de paie et mon contrat de travail de l'année dernière, je n'ai rien de mon emploi 2017. Pas de solde de tout compte, rien.. Je pense réclamer cela à mon ancien employeur.

Bonjour Matzil

Au vous de vos dates vous avez travaillé en 2017 un peu plus de 6 mois donc vous êtes résidente fiscale en Espagne pour cette année là. Il faut donc que vous déclariez en Espagne vos revenus espagnols et vos revenus français obtenus de mars à octobre 2017.
Donc en effet, il est plus sage de faire appel à un gestor.

Ce n'est pas un solde de tout compte qu'il vous faut demander à votre employeur espagnol de 2017 mais le certificado de retenciones et ingreso a cuenta del IRPF qui résume ce qu'il vous a été versé en 2017 et le montant total que votre employeur a retenu pour IRPF et qui sera très utile à votre gestor. N'oubliez pas non plus de lui communiquer le montant du net imposable de vos ressources françaises.

Pour 2018, en commençant votre emploi en avril 2018 vous prenez le même chemin... Voyez demain avec votre employeur, s'il ne faut pas que vous présentiez à hacienda le modelo 147  (Comunicación del desplazamiento a territorio español efectuado por trabajadores por cuenta ajena)

Cdt,
Chrystel

Bonjour Serge.Je sais que vous êtes souvent solliciter pour la fìscalite.J’ai une question,je suis français et resident espagnol.Je suis arrivé en Espagne le 01/04/2017.Je touche une pension principale de l’etat français avec une retenue à la source et une petite pension du privé supérieur hélas à 1500€ par an ,donc je suis également imposé en Espagne à cause de cette pension du prive.Je suis allé voir un gestor qui m’à fait ma déclaration et pour faire le calcul de l’impot ,il a donc pris tous mes revenus de l’annee Et déduit le prélèvement àla source effectué en France.Jusque la,tout me paraît normal,sauf que je ne comprends pas pourquoi il a pris tous les revenus de 2017,alors que je ne suis arrivé qu’en Avril donc 9 mois.Sachant qu’en France le prélèvement à la source n’a été effectué que sur ces 9 mois.Je lui ai bien précisé que j’etais Arrivé qu’en Avril mais il a quand même pris toué l’anne Pour la base de calcul,ce qui n’est pas la même chose"Avez vous une information pour Cela ?Merci.

Bonjour Bretenoux

C'est tout à fait normal que votre gestor vous ait pris tous les revenus de 2017 car en 2017 vous avez passez plus de 183 jours en Espagne et vous y êtes donc résident fiscal.
De ce fait, vous deviez déclarer la totalité de vos revenus de 2017 en Espagne avec déduction des impôts que vous avez déjà payés en France.

Merci pour votre aide,mais cela me paraît injuste puisque je n’ai déduit que 9 mois sur l’impot Et non pas une année,mais comme vous dites,ils ne retiennent quel est nombre de jours passés soit’ plus de 183.Par contre savait vous si l’on’ peut comme France dans certains cas demander un délai de paiement car dans ma situation,la claque Est douloureuse,une partie à payer le 30 juin et le reste fin Novembre.L’on m’a dit’ que la mensualisation était possible.Merci

bretenoux :

Merci pour votre aide,mais cela me paraît injuste puisque je n’ai déduit que 9 mois sur l’impot Et non pas une année

Si vous avez payé des impôts français sur les revenus des trois mois passés en France, vous avez le droit de les déduire également.
Par ailleurs, à partir de l'année prochaine, vous pouvez demander à bénéficier de l'article 197A du CGI vous permettant d'être imposé au taux moyen français et non au taux forfaitaire. Ceci ne changera rien au montant total de vos impôts, puisque moins vous paierez en France, plus vous aurez à payer en Espagne.

bretenoux :

Merci pour votre aide,mais cela me paraît injuste puisque je n’ai déduit que 9 mois sur l’impot Et non pas une année,mais comme vous dites,ils ne retiennent quel est nombre de jours passés soit’ plus de 183.Par contre savait vous si l’on’ peut comme France dans certains cas demander un délai de paiement car dans ma situation,la claque Est douloureuse,une partie à payer le 30 juin et le reste fin Novembre.L’on m’a dit’ que la mensualisation était possible.Merci

Et pour les trois mois qui manquent vous n'avez pas payé d'impôt en France? Si oui, il faut également les déduire.

Oui il est possible de demander un délai de paiement, enfin pas tout à fait:
Vous pouvez demander à fractionner votre paiement sur plusieurs mensualités. Pour cela, il faut vous rendre dans l'Agencia Tributaria de votre localité et présenter una solicitud de aplazamiento.
Ce sera à vous de proposer un échéancier et étalement de vos paiements. Il faudra également justifier la raison de cette demande.
Si Hacienda accepte, ce ne sera pas gratuit, vous aurez à payer environ 5% d'intérêt.

A vérifier auprès d'Hacienda mais je pense que la mensualisation est basée sur le même principe

Cdt,
Chrystel

https://lepetitjournal.com/madrid/actua … 707-231188

Merci capandalousie, mais ces statistiques me font bien rire car elles ne signifient rien. En effet, ce chiffre est basé sur l’impôt total que perçoivent les pays sans tenir compte de qui paie quoi et combien ! Et c’est pourtant bien ça l’important… …Si ma retraite est proportionnellement beaucoup plus imposée que celui qui vit de ses rentes, c’est injuste et c’est pourtant ce qui se passe dans tous les pays, dans une moindre mesure en France (c’est occupé à changer avec les cadeaux que fait le gouvernement Macron aux riches), mais est très accentué dans des pays comme la Belgique, l’Italie, le Portugal… …l’Espagne…
Faites une fois l’exercice de retirer de votre retraite l’impôt direct + les impôts indirects comme la TVA, les accises, etc… …sur tous vos achats et voyez ce qui vous reste…

Oui, oui, je sais Serge, mais j'avoue que c'était un peu pour le fun  :cheers:  ...

Et n'étant pas retraitée , et toujours en charge de famille, je ne te fais pas de dessin  :whistle:  ... et comme c'est le dernier jour pour la déclaration en France des non-résidents français, je voulais me détendre  ;)

capandalousie :

Oui, oui, je sais Serge, mais j'avoue que c'était un peu pour le fun  :cheers:  ...

Et n'étant pas retraitée , et toujours en charge de famille, je ne te fais pas de dessin  :whistle:  ... et comme c'est le dernier jour pour la déclaration en France des non-résidents français, je voulais me détendre  ;)

:thanks:  :dumbom:  :sleep

Nouvelle discussion