Expatriation avec enfants 12, 9 et 5 ans

Bonjour. J'ai beaucoup lu sur les questions de la santé et de la scolarité. Mais cela date un peu.
Je recherche des témoignages concrets de parents qui sont partis vivre à Madagascar avec des enfants.
Les difficultés - les risques actuels - les points positifs.
Merci.

Bonjour cela va dépendre de certains critères, points de chutes sur l'île,  activités professionnelles, en résumé de vos moyens financiers, etc etc. En attendant bienvenue à vous !

Bonjour et Merci. Nous serions sur Tana. A ce jour, c'est un contact professionnel (entretien). Déjà expatriés, plein de choses ne nous font pas peur : être loin des proches, les produits différents, s'adapter à une culture locale - que ce soit au quotidien et dans le monde professionnel, une monnaie différente, etc.
Ce que j'arrive moins à appréhender sur Tana au vue des foruems est la sécurité (l'insécurité est dans d'autres pays même en France donc il faut relativiser ...) et la vie avec des enfants (écoles, activités, risques sanitaires - le pays où j'habite a la dengue, le zika, etc. On vit avec ce risque. Y en a-t-il d'autres ?). Merci.

Pour bien comprendre les difficultés que vont rencontrer vos enfants à Tana, ce seront surtout les trajets pour aller à l'école car ils devront se lever très tôt et rentrer très tard dans des taxibé (genres de véhicules utilitaires de transport de personnes limités à neuf personnes en France (si je m'abuse) et où on se tasse comme des sardines dans une boîte à Tana.  :o
Et même s'ils prennent un taxi (4 L ou 2Cv) ils seront pris dans les embouteillages monstres qui bloquent presque toutes les voies de la ville. Il n'y a pas de train, pas d'autobus comme en France et à moins d'emporter avec soi un aérodyne pour survoler toute cette misère, il n'y a guère de solution pour trois gamins de se déplacer aisément dans la capitale. :joking:
En ce qui concerne les maladies, il y a effectivement le palu qui sévit dans la grande île mais avec quelques précautions du genre moustiquaire etc. ce n'est pas plus dangereux que dans un autre pays tropical à mon avis. :sick

madagaston :

Pour bien comprendre les difficultés que vont rencontrer vos enfants à Tana, ce seront surtout les trajets pour aller à l'école car ils devront se lever très tôt et rentrer très tard dans des taxibé (genres de véhicules utilitaires de transport de personnes limités à neuf personnes en France (si je m'abuse) et où on se tasse comme des sardines dans une boîte à Tana.  :o
Et même s'ils prennent un taxi (4 L ou 2Cv) ils seront pris dans les embouteillages monstres qui bloquent presque toutes les voies de la ville. Il n'y a pas de train, pas d'autobus comme en France et à moins d'emporter avec soi un aérodyne pour survoler toute cette misère, il n'y a guère de solution pour trois gamins de se déplacer aisément dans la capitale.

À titre d'exemple - personnel -.

Distance de la maison à l' École Française des enfants, 3 km.

Temps de trajet en voiture le matin, 45 mn.

Bonjour Zaza98

Je suis venue m'installer à Madagascar avec ma fille de 11 ans à l'époque.
Ses premiers contacts avec Madagascar ont été des enfants mendiants à l'aéroport... et ensuite notre taxi qui a fait un écart pour percuter (exprès) un chien sur la route...
Arrivée à l'hôtel où nous devions attendre notre avion pour Diégo elle m'a dit tout net :"Moi je reste pas dans ce pays" !

Depuis elle s'est parfaitement adaptée... la vie est plus facile ici... elle fait partie des privilégiés... collège français à 20 par classe, short et tongs à l'année, un petit groupe d'amis multicolore, peu de loisirs et d'occupations culturelles il est vrai...
Là elle vient de se lancer dans le Morenga... il était assez évident qu'elle n'était pas faite pour la danse classique... !
Elle est consciente de vivre une adolescente peu commune et par certains cotés exceptionnelle... elle réclame peu et survit à toutes sortes de pénuries qui seraient moins acceptées je pense, si nous étions en France... la pression de sur-consommation est moins forte...

Son souhait d'ailleurs est de revenir vivre ici après ses études...
Cette année elle fera sa seconde par le CNED à la maison et l'an prochain, elle partira à Tahiti chez ma sœur, pour finir son lycée et classes prépa si elle le souhaite... ensuite... USA ou France métropolitaine pour la fac ou grandes écoles...
On verra tout çà au fur et à mesure...

Ceci dit nous vivons  à Diégo Suarez où il existe une certaine qualité de vie... ce qui n'est pas le cas de Tana qui connaît un climat plus marqué et un hiver qui est loin d'être austral !!!
Les contraintes de Tana, rien que ses embouteillages... rendent le quotidien bien plus difficile que sur les côtes !

Je ne me lance pas dans un débat sur l'insécurité... je ne la ressens pas comme certains sur le forum et j'ai vécu dans des endroits bien plus dangereux qu'ici... avec du bon sens et en prenant quelques précautions (indispensables de toutes façons ailleurs aussi) et en menant une vie familiale un peu pépère... les risques sont vivables...

Concernant la dengue, j'ai eu l'extrême privilège d'en avoir 4 différentes... et j'ai eu aussi le palu enfant... dernièrement on a trouvé dans mes analyses des marqueurs de typhoïde... mais je n'en ai pas le souvenir... je pense que c'est assez ancien !
Donc comme j'ai survécu à tout çà... et à d'autres choses bien plus graves... je me protège mais sans en faire trop...

Comme vous avez vécu déjà à l'étranger et vos enfants aussi certainement... il ne fait aucun doute que votre petite famille s'adaptera...
Je formule mes vœux les meilleurs à votre future installation ici...
Bien à vous.
Lys

Crusaders :

À titre d'exemple - personnel -.

Distance de la maison à l' École Française des enfants, 3 km.

Temps de trajet en voiture le matin, 45 mn.

Finalement ils perdraient moins de temps à faire le trajet à pieds !!! Non ?

Merci. Peut être prendre un logement non loin d'une ecole et les emmener nous mêmes ?

Si vous optez pour l'option d'être proche d'un groupe scolaire, et avec beaucoup de chance vous risquez de vous éloigner de votre travail.

Imaginons que vous travaillez sur la zone Galaxy (andraharo) et que vos enfants soient à l'alliance Française ((andavamamba) et que preniez une résidence proche de l'alliance, déjà autour de cette dernière c’est un quartier peu recommandable (à mon point de vue) ......
Ensuite cela sera selon la météo (pluie), selon l'heure, selon l'impondérable du jour .... Là c'est la roue de la fortune, charrette à bras chargé de plus d'une tonne de riz ou autres qui ralentis la circulation, accident de taxy bay, travaux TELMA, JIRAMA (une des compagnies de téléphonie et cie national d'électricité), etc. etc.

Vous aurez entre deux heures minimum à quatre de trajet minimum pour un Allez et pour le retour comptez à peu près la même chose, (vous allez vous déplacez d'Est en Ouest pour ce cas de figure) mais selon les établissements scolaires vous aurez la possibilité d'avoir un système de navette pour véhiculer les enfants.

Pour les enfants un très grand dépaysement, par rapport à d'autres pays, je ne parle pas de la France, simplement à l'Afrique proche.

Pour la santé à moins de se jeter dans les canaux qui drainent la capitale et que vous faites attention un minimum pas de soucis majeur (pour info chaque année la peste pointe son nez sur Tana), moins anecdotiquement ayez une bonne assurance rapatriement, la réunion proche, pour ma part j'étais chez AXXXXXXXe pXXs j'en étais satisfait

A moins de demande particulière les grandes lignes vous ont été donné par les autres participants du forum pour Tananarive la belle.

Si vous avez l'occasion regardez la section immobilière sur le forum Madagascar vous verrez que si vous souhaitez avoir un standard à l'européenne cela se monnaye, mais une fois sur place vous arriverez à trouver moins cher.

Peut-être que selon l'emploi que vous aurez vous allez avoir droit à un logement de fonction, et là une problématique de moins ou .... Pas !

Si vous avez la possibilité, si vous êtes en couple que celle ou celui intéressé(e) par le contrat y aille seul en reconnaissance pour son travail et qu'il cherche pour votre famille quelques choses qui correspondent à vos attentes, car à distance ce n'est pas évident de gérer un déplacement de famille. Mais je pense que vous avez une certaine expérience de l'expatriation pour cela.

Vous verrez Vivre à Madagascar ne ressemble pas aux cartes postales que nous pouvons voir dans les différents reportages, et d'y avoir une activité professionnelle peut y être vraiment usant, à moins que vous ne soyez adepte de l'acupuncture avec du fer de construction de 10 pour vous détendre.  :dumbom:

Sachez que si vous avez un esprit positif, que vous faites fi de certaines contraintes, il est possible de réussir son expatriation à Madagascar


Bon courage à vous !

Merci beaucoup.

Il faut trouver un logement entre l'école et le lieu de travail, plus près de l'école si votre femme ne travaille pas.

Lys de Diego :
Crusaders :

À titre d'exemple - personnel -.

Distance de la maison à l' École Française des enfants, 3 km.

Temps de trajet en voiture le matin, 45 mn.

Finalement ils perdraient moins de temps à faire le trajet à pieds !!! Non ?

Pour un enfant, 6 Km /jour, ça fait beaucoup pour un trajet à pieds, et puis à Tana c'est dangereux car il n'y a pas de trottoir.

Je crois que le lycée Français commencent ses cours a 7H donc moyen d'éviter le gros des bouchons.

Pour venir avec des enfants, il faut avoir un revenu qui permettent déjà de vivre dans un endroit agréable et sécurisé et d'avoir une voiture avec chauffeurs pour les emmener à l'école.

En effet ... il vaut mieux le savoir avant surtout que un sera au collège et les deux autres aux primaires. Merci.

Avanaa :
Lys de Diego :
Crusaders :

À titre d'exemple - personnel -.

Distance de la maison à l' École Française des enfants, 3 km.

Temps de trajet en voiture le matin, 45 mn.

Finalement ils perdraient moins de temps à faire le trajet à pieds !!! Non ?

Pour un enfant, 6 Km /jour, ça fait beaucoup pour un trajet à pieds, et puis à Tana c'est dangereux car il n'y a pas de trottoir.

Mais enfin... je plaisantais !

Zaza98 :

En effet ... il vaut mieux le savoir avant surtout que un sera au collège et les deux autres aux primaires. Merci.

Je ne pense pas que cela soit très fréquent dans les familles d'expatriés, mais beaucoup de familles malgaches (ou franco-malgaches) utilisent les services de chauffeurs de taxi payés au mois pour amener les enfants à l'école et pour les récupérer. Il existe aussi des chauffeurs particuliers (avec leur propre véhicule) qui proposent aussi ce type de service, et ils travaillent en général pour plusieurs familles. Mais comme ils ne sont pas dans l'annuaire, il faut, comme souvent à Mada, connaitre une personne qui connait une personne qui connait un chauffeur :D

Merci du tuyau ... on en aura surement besoin ...

lord2laze :

Pour venir avec des enfants, il faut avoir un revenu qui permettent déjà de vivre dans un endroit agréable et sécurisé et d'avoir une voiture avec chauffeurs pour les emmener à l'école.

C'est, je te l'accorde, la solution idéale.

Crusaders :
lord2laze :

Pour venir avec des enfants, il faut avoir un revenu qui permettent déjà de vivre dans un endroit agréable et sécurisé et d'avoir une voiture avec chauffeurs pour les emmener à l'école.

C'est, je te l'accorde, la solution idéale.

Avoir une troisième voiture avec un chauffeur juste pour les enfants, est en effet une solution proche de l'idéal. L'idéal restant quand même d'avoir une voiture et un chauffeur pour chaque enfant, ce qui leur permet d'avoir des activités différentes, d'aller rendre visites à leurs amis, etc ;)
Finalement la vie à Mada a quand même du bon..... :lol:
Comme dirait Gaston: Non, ne me frappez pas, je plaisante ;)

loicpty :

Avoir une troisième voiture avec un chauffeur juste pour les enfants, est en effet une solution proche de l'idéal. L'idéal restant quand même d'avoir une voiture et un chauffeur pour chaque enfant, ce qui leur permet d'avoir des activités différentes, d'aller rendre visites à leurs amis, etc ;)
Finalement la vie à Mada a quand même du bon..... :lol:
Comme dirait Gaston: Non, ne me frappez pas, je plaisante ;)

Je me contente de deux.

Une voiture pour Madame, ..... accident au tournant !!!!!

N'est-ce pas Lys ?

Merci à tous ... si ça avance positivement, je reviendrai vers vous pour une rencontre sur Tana !

[at]Zaza98 : tonga soa.

C'est un belle opportunité qui n'est malheureusement pas accessible à tous ou non saisi. J'aurais aimé avoir pu offrir à mes enfants cette riche expérience d'expatriation qui va marquer les vôtres à jamais.

Les questions d'organisation matérielles sont réelles mais le bon sens suffira.

Puisse votre projet aboutir.

En vous souhaitant la pleine réussite de votre projet professionnel, et vous verrez ce ne sont que les sept premières années qui sont difficile à Madagascar.  ;)

basque bondissant :

En vous souhaitant la pleine réussite de votre projet professionnel, et vous verrez ce ne sont que les sept premières années qui sont difficile à Madagascar.  ;)

Les sept premières années sont difficiles, les sept qui suivent compliquées et les sept suivantes délicates !!!!!

bonjour,

suite a ta demande le mieux et de rester en France
pour la sécurité & scolarité  de tes enfants
cdlt

Crusaders :
basque bondissant :

En vous souhaitant la pleine réussite de votre projet professionnel, et vous verrez ce ne sont que les sept premières années qui sont difficile à Madagascar.  ;)

Les sept premières années sont difficiles, les sept qui suivent compliquées et les sept suivantes délicates !!!!!

Si je me rappelle bien un de vos anciens posts, vous êtes à Mada depuis environ 25 ans. Comment sont les années après la 21ème année? Toujours des cycles de 7ans ou cela s'arrête-t-il à l'âge de la retraite?  ;)

loicpty :

Si je me rappelle bien un de vos anciens posts, vous êtes à Mada depuis environ 25 ans. Comment sont les années après la 21ème année? Toujours des cycles de 7ans ou cela s'arrête-t-il à l'âge de la retraite?  ;)

En effet, je suis dans mon quatrième "cycle" de sept ans.

Je me contentais là de reprendre le chiffre "sept" tel que cité par notre ami "basque bondissant".

Pour ce qui est de la retraite, il me faudra encore patienter le temps d'un "cycle" supplémentaire.

Mais ce ne sera vraisemblablement pas à MADAGASCAR.

Et oui, certains retraités arrivent et d'autres partiront !!!!!

Les avantages de l'expatriation pour les enfants sont énormes.

Aujourd'hui, j'étais étonné, mon collègue parlait fort bien allemand avec un client au téléphone.
Je lui demande pourquoi: père espagnol, mère allemande et éduqué en Belgique.

Il parle donc ES, GE, FR, NL et EN.

Bien d'accord, avec le malagasy, on ne va pas fort loin. Mais le mélange de culture, le regard sur un peuple dont beaucoup se battent pour survivre, c'est un atout indéniable.

Lys de Diego :

Bonjour Zaza98

Je suis venue m'installer à Madagascar avec ma fille de 11 ans à l'époque.
Ses premiers contacts avec Madagascar ont été des enfants mendiants à l'aéroport... et ensuite notre taxi qui a fait un écart pour percuter (exprès) un chien sur la route...
Arrivée à l'hôtel où nous devions attendre notre avion pour Diégo elle m'a dit tout net :"Moi je reste pas dans ce pays" !

Depuis elle s'est parfaitement adaptée... la vie est plus facile ici... elle fait partie des privilégiés... collège français à 20 par classe, short et tongs à l'année, un petit groupe d'amis multicolore, peu de loisirs et d'occupations culturelles il est vrai...
Là elle vient de se lancer dans le Morenga... il était assez évident qu'elle n'était pas faite pour la danse classique... !
Elle est consciente de vivre une adolescente peu commune et par certains cotés exceptionnelle... elle réclame peu et survit à toutes sortes de pénuries qui seraient moins acceptées je pense, si nous étions en France... la pression de sur-consommation est moins forte...

Son souhait d'ailleurs est de revenir vivre ici après ses études...
Cette année elle fera sa seconde par le CNED à la maison et l'an prochain, elle partira à Tahiti chez ma sœur, pour finir son lycée et classes prépa si elle le souhaite... ensuite... USA ou France métropolitaine pour la fac ou grandes écoles...
On verra tout çà au fur et à mesure...

Ceci dit nous vivons  à Diégo Suarez où il existe une certaine qualité de vie... ce qui n'est pas le cas de Tana qui connaît un climat plus marqué et un hiver qui est loin d'être austral !!!
Les contraintes de Tana, rien que ses embouteillages... rendent le quotidien bien plus difficile que sur les côtes !

Je ne me lance pas dans un débat sur l'insécurité... je ne la ressens pas comme certains sur le forum et j'ai vécu dans des endroits bien plus dangereux qu'ici... avec du bon sens et en prenant quelques précautions (indispensables de toutes façons ailleurs aussi) et en menant une vie familiale un peu pépère... les risques sont vivables...

Concernant la dengue, j'ai eu l'extrême privilège d'en avoir 4 différentes... et j'ai eu aussi le palu enfant... dernièrement on a trouvé dans mes analyses des marqueurs de typhoïde... mais je n'en ai pas le souvenir... je pense que c'est assez ancien !
Donc comme j'ai survécu à tout çà... et à d'autres choses bien plus graves... je me protège mais sans en faire trop...

Comme vous avez vécu déjà à l'étranger et vos enfants aussi certainement... il ne fait aucun doute que votre petite famille s'adaptera...
Je formule mes vœux les meilleurs à votre future installation ici...
Bien à vous.
Lys

[at] LdD, c'est vraiment désespérant de voir que la seule chose que vous sachiez faire dans vos récit de vie c'est de beurrer vos tartines à longueurs de journée, voir d'augmenter encore et encore l'épaisseur de la couche, tellement fatiguant de vous lire que même en ne vous lisant plus qu'une fois de temps à autre c'est devenu trop  :/

Lys de Diego :

Bonjour Zaza98

Je suis venue m'installer à Madagascar avec ma fille de 11 ans à l'époque.
Ses premiers contacts avec Madagascar ont été des enfants mendiants à l'aéroport... et ensuite notre taxi qui a fait un écart pour percuter (exprès) un chien sur la route...
Arrivée à l'hôtel où nous devions attendre notre avion pour Diégo elle m'a dit tout net :"Moi je reste pas dans ce pays" !

Depuis elle s'est parfaitement adaptée... la vie est plus facile ici... elle fait partie des privilégiés... collège français à 20 par classe, short et tongs à l'année, un petit groupe d'amis multicolore, peu de loisirs et d'occupations culturelles il est vrai...
Là elle vient de se lancer dans le Morenga... il était assez évident qu'elle n'était pas faite pour la danse classique... !
Elle est consciente de vivre une adolescente peu commune et par certains cotés exceptionnelle... elle réclame peu et survit à toutes sortes de pénuries qui seraient moins acceptées je pense, si nous étions en France... la pression de sur-consommation est moins forte...

Son souhait d'ailleurs est de revenir vivre ici après ses études...
Cette année elle fera sa seconde par le CNED à la maison et l'an prochain, elle partira à Tahiti chez ma sœur, pour finir son lycée et classes prépa si elle le souhaite... ensuite... USA ou France métropolitaine pour la fac ou grandes écoles...
On verra tout çà au fur et à mesure...

Ceci dit nous vivons  à Diégo Suarez où il existe une certaine qualité de vie... ce qui n'est pas le cas de Tana qui connaît un climat plus marqué et un hiver qui est loin d'être austral !!!
Les contraintes de Tana, rien que ses embouteillages... rendent le quotidien bien plus difficile que sur les côtes !

Je ne me lance pas dans un débat sur l'insécurité... je ne la ressens pas comme certains sur le forum et j'ai vécu dans des endroits bien plus dangereux qu'ici... avec du bon sens et en prenant quelques précautions (indispensables de toutes façons ailleurs aussi) et en menant une vie familiale un peu pépère... les risques sont vivables...

Concernant la dengue, j'ai eu l'extrême privilège d'en avoir 4 différentes... et j'ai eu aussi le palu enfant... dernièrement on a trouvé dans mes analyses des marqueurs de typhoïde... mais je n'en ai pas le souvenir... je pense que c'est assez ancien !
Donc comme j'ai survécu à tout çà... et à d'autres choses bien plus graves... je me protège mais sans en faire trop...

Comme vous avez vécu déjà à l'étranger et vos enfants aussi certainement... il ne fait aucun doute que votre petite famille s'adaptera...
Je formule mes vœux les meilleurs à votre future installation ici...
Bien à vous.
Lys

[at] LdD, c'est vraiment désespérant de voir que la seule chose que vous sachiez faire dans vos récits de vie c'est de beurrer vos tartines à longueurs de journée, voir d'augmenter encore et encore l'épaisseur de la couche, tellement fatiguant de vous lire que même en ne vous lisant plus qu'une fois de temps à autre c'est devenu trop  :/

JacquesVB. :

[at] LdD, c'est vraiment désespérant de voir que la seule chose que vous sachiez faire dans vos récits de vie c'est de beurrer vos tartines à longueurs de journée, voir d'augmenter encore et encore l'épaisseur de la couche, tellement fatiguant de vous lire que même en ne vous lisant plus qu'une fois de temps à autre c'est devenu trop  :/

Autant dire qu'on ne risque pas de prendre un petit déjeuner ensemble !!! :D
Allons, remettez vous... vous n'êtes pas obligé de lire !!!

Nouvelle discussion