L'envers de la carte postale maltaise

Bonjour à toutes et à tous,

lorsque l'on se rend dans un pays pour du tourisme, on est souvent charmé par tout ce que l'on découvre.

Une expatriation est bien différente. Car si vivre à l'étranger est toujours une expérience très enrichissante, le parcours de tout expatrié comporte son lot de difficultés.

Aussi, quand on me demande des conseils sur la vie à l'étranger, je dis souvent qu'il faut savoir regarder la carte postale des deux côtés.

Vous qui êtes expatrié à Malte, comment décririez-vous les deux côtés de votre carte postale maltaise?

Merci d'avance pour votre participation,

Julien

Effectivement, visiter un pays en touriste et y vivre sont deux choses tres differentes. Cela fait 7 ans que je vis à l'etranger, je vivais auparavant en Afrique du sud et desormais à Malte depuis 3 ans.

Malte est un pays charmeur de par son temps agreable, sa mer et ses plages, sont environnement multi culturel, ses monuments et son histoire, sa vie simple et peu couteuse mais l'envers du decors n'est pas toujours rose lorsque l'on souhaite s'y installer.

Il faut tout d'abord savoir que la communauté européenne est activement engagé dans la lutte contre la discrimination etrangère à Malte depuis de nombresues années, car lorsqu'on est étranger à Malte, la population locale à tendence à élever les prix sans justifications, bien que vous viviez ici et donc gagner un salaire avec un taux de rémuneration local.

Cela va du simple ticket de bus au prix doublé, en passant par la connection internet qui requiert un depot exorbitant jusqu'aux factures des logements au taux élevé.

Lorsque vous vivez à Malte vous êtes catalogué comme étranger et cela va même jusqu'a être marqué sur votre carte d'identité maltaise, N° d'enregistrement finissant par la lettre A qui signifie "Alien" aka étranger. Lorsque vous faites des démarches vous avez besoin de votre carte d'identité et lorsque ce fameux A apparait tout de suite les conditions, les prix et le ton change. Il faut savoir egalement que la France a été marqué par le passage de Napoléon et a laissé de nombreuses plaies à Malte et de ce fait nous sommes catalogué en tant que tel aux premiers abords.

Pourquoi, eh bien lorsque l'on se place du coté Maltais c'est en effet justifié en partie, il faut savoir que la majeure partie de l'economie maltaise provient du tourisme, il y a chaque année des centaines de personnes qui viennent s'installer et des centaines qui partent. Les etrangers ont tendence à eviter de s'integrer economiquement parlant et d'etre honnete, ainsi à chaque fois ce sont les maltais qui en payent les pots cassés et de ce fait ils prennent leurs precautions, combien de fois ai je entendu de sombres histoires à propos d'etranger quittant Malte sans payer le loyer de leur appartement et/ou d'avoir laisser l'appartement en piteux etat, Combien de fois entend on parler de ces etrangers qui ne payent pas leurs impots et bien d'autres encore ... Egalement le non respect de la population local, combien de fois ai je vu des français se moquer ouvertement des maltais dans notre langue.

Il est important de comprendre en tant qu'expatrié que lorsque vous décidez de vivre dans un pays etranger vous devez vous y adapter et en assumer les consequences, en tant que français vous respectez la leglisation française et assumez tous les requis sous pein d'en subir les represailles de la justice française; etbien il en est de mêm lorsque l'on s'installe à l'etranger bien qu'il soit toujours facile de tout laisser derriere soi et de partir mais en ce cas vous en faites subir les consequences au pays en question et les etrangers qui y vivent.

Donc en effet cela n'est pas simple de vivre à l'etranger et l'on doit faire faire face a de nombreux problemes de ce type bien qu'il y ait aussi de nombreux avatnages. Personellement j'ai l'habitude de ce genre de problemes et j'ai appris à gerer de par mes nombreux voyages professionels, Malte pour moi n'est plus un probleme et je garde en memoire que je suis et serait toujours etranger, français à leurs yeux mais j'ai gagné en partie leur confiance et de ce fait respecté.

Bravo !! Je suis totalement d'accord avec vous. A moindre échelle, c'est du pareil au même quand on change de région en FRANCE. Pour ma part, j'ai un physique germanique, et je suis allée vivre dans le sud de la France. Impossible de cacher mes origines. Malgré tout je suis parfaitement intégrée et appréciée, car nous avons su respecter les locaux, participer à la vie locale et savoir ire de notre situation et nos origines. Je suis persuadée que je n'aurai aucun mal à m'intégrer à Malte, car je suis tolérante et respectueuse et surtout je ne veux rien imposer. Nos enfants irons à l’école publique et nous nous efforcerons de ne pas fréquenter que des français comme c'est souvent le cas.  Ceci dit des difficultés il y en a partout, culture, langue, traditions, et si on ne veut pas s'adapter, il faut rester chez soit et boire de la bière ( par exemple...) !!

Isabelle

Hello tout le monde !

Alors pour ma part, je suis arrivée à Malte fin septembre 2013 à l’occasion d’un stage de 6 mois à l’école d’anglais Elanguest à San Julian.

Je n’ai certainement pas choisi la meilleure période (qui ici est l'été) mais au moins j’en ai certainement profité d’une façon intéressante et différente et la période étouffante en été.
Ceci dit fin septembre et ce, pendant plusieurs semaines, le temps était vraiment agréable  ;)

Alors pour moi, les avantages de Malte :
-    Du soleil tous les jours, bon ceci dit je viens du Sud de la France donc le soleil je le connais bien mais quand même ! (A savoir que le soleil c'est bon pour la vitamine D qui aide à fixer le calcium sur les os et surtout pour le moral !)
Il y a un mix culturel incroyable qui a son charme, le côté anglais mélangé à un environnement méditerranéen est surprenant et plein de vie !
-    L’anglais !!! Aujourd’hui, cela devient de plus en plus important de pouvoir parler anglais et à Malte, on peut :) De plus, les Maltais sont vraiment gentils et vous aident en cas de besoin (la plupart du temps... Il y a des exceptions partout !!). En revanche, ne vous attendez pas à trop de sympathie durant l’été car il y a tellement de touristes qu’ils manquent d’espace.
-    De plus, ici c’est tous les jours la fête (à Paceville) et un peu les vacances même en hiver : oui parce que même en étant ici pour travailler, on se sent comme en vacances grâce au temps et aux activités proposées sur l’archipel !
-    Car oui, vous avez des super endroits à découvrir, certains assez touristiques mais à voir et d’autres à chercher à tâtons en se perdant un peu et par grand bonheur, on se retrouve dans des endroits magiques et des paysages à couper le souffle !! (bon il est vrai qu’on n’est pas non plus dans les îles paradisiaques des Antilles ou de Bora Bora mais ça vaut le coup).
-    La culture historique est aussi très impressionnante car nous sommes dans un carrefour entre différents continents et plusieurs conflits ont eu lieu ou se sont servi de passerelles à Malte.


Les inconvénients : Oui, il y en a plusieurs...
-    Même si l’anglais est une des langues officielles de Malte, le maltais l’est aussi et malheureusement pour nous pauvres étrangers, les Maltais ne se parlent quasiment qu’en MALTAIS ! Le bon point quand même, c’est qu’on retrouve tellement de nationalités ici qu’on peut parler et entendre de l’anglais facilement . :)
NB : l’accent maltais est assez terrible en anglais, il vous faudra un petit temps d’adaptation !
-    Bien qu’il y ait des lieux superbes à voir et à visiter, l’île n’est pas bien grande, on en fait vite le tour quand même. Après, comme je vous le dis plus haut, il ne tient qu’à vous d’aller découvrir des lieux moins accessibles et ignorés peut-être volontairement par l’Office du tourisme !
-    La conduite des Maltais... Au secours !! Déjà qu’ils conduisent à gauche mais en plus, on peut se demander où ont-ils eu leur permis ?!! Parfois, c’est vraiment n’importe quoi mais bon, c’est comme pour tout, on s’habitue !
-    Les transports en commun, nous y voilà ! Bon déjà, je dis « transport en commun » mais vous n’avez que l’option « BUS en commun » en fait... D’une part, toute l’organisation se fait notamment de La Valette donc la plupart du temps, vous devez passer par là pour aller ailleurs ensuite. D’autres parts, le nombre de bus selon les heures n’est pas suffisant, ils sont souvent trop pleins et vous n’avez qu’une entrée et même sortie... Niveau pratique, on repassera ! Sinon ils ne respectent pas les horaires et des trajets que vous feriez en 10 minutes en voiture, vous prennent 45 minutes parfois selon la circulation ! Et encore je n’ai connu que les bus durant la « basse saison », on imagine en été...
Je dois quand même préciser que tout cela mis à part, le coût du bus n’est vraiment pas excessif (1,50€ la journée) et ça c’est un vrai bon point :) !

Effectivement, je n’ai pas eu à faire les démarches administratifs car ce n’est pas de l’installation à proprement parler donc ici, je m’adresse plus aux étudiants comme moi qui partent pour de longs stages et non pour les personnes qui s’installent à durée indéterminée. Mais pour ma part, je n’ai eu aucun gros problème ici (encore, on n’est à l’abri de rien) 

Pour résumer, Malte est une des plus belles expériences de ma vie que je n’oublierai jamais malgré ses défauts... Après tout personne n’est parfait ;)
Les personnes rencontrées, les paysages de rêves  et surtout un quotidien plein de soleil, de bords de mer, de vie très différente de nos vies françaises ont fait de cette expérience professionnelle, un super souvenir !!
Si j’avais fini mes études, j’aurai peut-être passé plus de temps ici en expatriation...

Eléonore d'Elanguest

Pas la  peine d'aller à Malte pour entendre les autochtones parler entre eux un langage incompréhensible pour les autres. Je suis d'origine alsacienne, et je peux te dire que dès qu'ils le peuvent, les alsaciens parlent le dialecte entre eux afin que les "étranger"  se sentent isolés !!

Quant aux bus, j'habite maintenant dans le sud de la France, c'est pareil !! Parfois, des bus disparaissent et tu n'a plus qu'à attendre le suivant !!

Isabelle

ISBELLE :

Pas la  peine d'aller à Malte pour entendre les autochtones parler entre eux un langage incompréhensible pour les autres. Je suis d'origine alsacienne, et je peux te dire que dès qu'ils le peuvent, les alsaciens parlent le dialecte entre eux afin que les "étranger"  se sentent isolés !!

Quant aux bus, j'habite maintenant dans le sud de la France, c'est pareil !! Parfois, des bus disparaissent et tu n'a plus qu'à attendre le suivant !!

Isabelle

Effectivement, cela existe partout mais ici il s'agit d'une des langues officielles du pays, c'est la langue nationale... Je le précise car forcément, il se peut que parfois on ne comprenne pas ce qu'il se passe... D'autant qu'ils peuvent être plus "natif" du maltais que de l'anglais pour certains car dans les villages les plus isolés, ils n'apprennent même pas l'anglais ou vraiment très peu mais tout cela est en train de changer...

Je ne fais que donner mon expérience et comment je l'ai vécu. Et je viens aussi du Sud de la France et vous avez raison pour les transports mais on s'adapte !

Tout n'est qu'une question d'adaptation à une région ou un pays mais ici, je précise les points qui pour moi ont été remarqué que ce soit du bon ou du mauvais...

Super Post!!! J adhere completement.

Ce qui est bien dommage c est que les etrangers et en particulier les jeunes ne respectent pas les autochtones.
Je le vois chaque jour, que ce soit dans le bus ou autre pour la courtoisie ou encore quand ils sortent de Paceville, ils hurlent comme des possedes dans les rues sans penser au voisinage et cela est souvent penible pour ceux qui vivent a proximite. La seule chose qui me derange un peu c est que pour un maltais, un maltais ne en Australie par exemple n est pas maltais, Vous dites cela en France vous etes fusille.
Je vais obtenir la nationalite maltaise du fait que j y ai droit par la loi du sang mais je sais que meme en apprenant le maltais, je ne serais jamais consideree comme Maltaise.

Je me permets de revenir sur le fait que vous souhaitez que vos enfants aille à l'école publique.
Une précision : vos enfants n'auront droit à l'accès à l'école publique que si vous cotisez à Malte le fruit de votre travail : une année sabatique à Malte ne vous permettra pas de faire entrer vos enfants dans une école publique qui vous demandera au préalable de vous rendre au ministère de l'éducation et de l'emploi pour obtenir l'aval de celui-ci.

En effet, Malte est un petit pays et on va directement dans les ministères pour y chercher les docs nécessaires ...

Pour plus d'infos, vous pouvez me contacter via ma société à Malte d'aide à l'expatriation temporaire ou définitive à Malte.

A bientôt...

Je me permets de revenir sur le fait que vous souhaitez que vos enfants aille à l'école publique.
Une précision : vos enfants n'auront droit à l'accès à l'école publique que si vous cotisez à Malte le fruit de votre travail : une année sabatique à Malte ne vous permettra pas de faire entrer vos enfants dans une école publique qui vous demandera au préalable de vous rendre au ministère de l'éducation et de l'emploi pour obtenir l'aval de celui-ci.

En effet, Malte est un petit pays et on va directement dans les ministères pour y chercher les docs nécessaires ...

Pour plus d'infos, vous pouvez me contacter via ma société à Malte d'aide à l'expatriation temporaire ou définitive à Malte.

A bientôt...

Bonjour,
La première chose qui m'a frappée à Malte est la simplicité des opérations pour pas mal de sujets: ouvrir un compte en banque, obtenir (l'ancienne) ID Card, trouver un appartement... D'un autre côté, des choses qui sont faciles à faire en France ou d'évidence traitées comme acquises relèvent du parcours du combattant: ouvrir une ligne d'électricité ou de téléphone... La discrimination sur les tickets de bus a cessé. Par contre, il y a encore un combat sur le tarif de l'électricité mais qui est plus la conséquence du fait que le bailleur n'enregistre pas les résidents et ne déclarent pas les revenus de la location. Dans les faits, et parce que les maltais vivent chez leur parents souvent jusqu'à pouvoir financer l'achat d'un bien, les "victimes" sont essentiellement les étrangers obligés de louer.
Les conditions demandées par les banques ont aussi été changées pour ne plus discriminer (enfin, pour la plupart d'entre elles). 
Pour ce qui est des commerçants qui pratiquent un prix special étranger, quand je l'identifie, je ne m'y rends plus. Il a réussi à me prendre quoi, 1€, en attendant il a perdu une cliente. En plus de 2 ans, j'ai identifié les commerçants sympathiques.
Il faut donc changer ses repères. Comme dans beaucoup de pays, avoir quelqu'un dans ses relations qui soient maltais ou très bien intégré change beaucoup de choses.
D'une manière générale, ma qualité de vie s'est nettement améliorée en arrivant sur l'île. Venant de la région parisienne, fini les transports, les grèves, le rythme stressant du travail, la sur-consommation. Ma vie quelque part est devenue plus simple mais aussi plus riche. Et ce sentiment d'être en vacances tous les vendredi soirs parce que je vais voir la mer tout le WE, ça n'a pas de prix.

Je confirme ce que dit CLAUDIAMALTA, il y a un rapport à la nationalité / nation qui n'a rien à voir avec ce que l'on connaît dans d'autres pays. Je suis française née à l'étranger. Si une personne en France remettait en cause ma nationalité française ou mes origines, il serait sanctionné pour propos racistes. Ici, la remise en cause a été faite à plusieurs reprises sans le sentiment de dire "quelque chose de mal".
Ils ont d'autres repères...

Bonjour,
Je suis à Gozo depuis une dizaine de jours et je m'adapte très bien. Of course, c'est différent et je n'en attendais pas moins, mais j'aime bien la rusticité et la générosité de ceux dont j'ai croisé le chemin. Je n'ai senti aucune discrimination.
J'ai trois amis maltais et une amie française, en moins de 2 semaines, je trouve ça pas mal !
Je viendrai à la grande île, un de ces 4, pour voir la différence. En voiture ? En bus ? On verra bien !
Conduire à gauche est bien moins difficile que je ne m'attendais.

Bonsoir,
Kali, ou d'autres qui vivent depuis un certain temps à malte pourront peut être m'aider. Je cherche une école précise de cours d'anglais. Normalement elle s'appelle "école internationale" c'est une petite école, il y a peu de classes et les étudiants ont un sac vert à bretelles en toile. Je ne suis pas certain du nom mais pour le reste oui.
Si cela dit quelque chose à quelqu'un je suis HYPER preneur : merci !

Vous devriez poser la question sur Facebook groupe " français à malte". Les jeunes sauront surement vous répondre.

Bonjour,
Il y a une seule vraie façon d’être considéré Maltais par les Maltais peu importe la nationalité sur papier. Ça passe par la langue et le respect, la reconnaissance.

Il faut d'abord parler maltais, qui est le seul outil vous permettant de comprendre la nation, le peuple, leurs mœurs, les pourquoi et comment des choses, mais aussi de profiter de tout que Malte a pour offrir, (et d’être compris sois même).
Puis dans un deuxième temps s’imprégner de leur histoire, de leur vécu. Sentir leurs émotions; aimer, respecter et s’approprier. Devenir fière d'appartenir à cette petite nation qui a tant souffert, tant méprisé sous et par les mains des étrangères conquérantes.
Le jour où vos yeux croiseraient le drapeau Maltais qui vole dans le vent, fière et indépendante, oui, contre toute attente, vents et marées, et vous serez surpris par des frissons; et quand les paroles de l'hymne national (une prière) mettras des larmes dans vos yeux parce que les mots vous transpercent votre conscience, votre mémoire; un mémoire collectif; alors vous serez devenue Maltais.

Car l’appartenance et le respect viendront d'abord de vous-même! Et il sera vous bien rendu croyez-moi.

"À cette douce terre, la mère qui nous a donné son nom,
Protège-la, Seigneur, comme Tu as toujours fait ;
Rappelle-toi que Tu l'as embellie avec la plus haute grâce.

Accorde, mon Dieu, de la sagesse à ceux qui la gouvernent ;
Rends l'indulgence aux maîtres, et la force aux travailleurs ;
Assure l'unité entre les Maltais et la paix."

Bonjour,

Justement, je cherche des cours de Maltais qui soient donnés en français, et non en anglais. Cela n'existe pas, semble-t-il en France. Connaîtriez vous un filon à Malte pour cela ? Merci d'avance !!!

Bonjour Moyanne,
En française je pense en peu difficile en effets, sinon il y a des profs de français qui peuvent être intéressés de donner des leçons privées en Maltais! À lancer une demande par annonce sur "http/www. Maltaparkcom/" ou des journaux, où visiter des écoles et les demande.

Par-contre en Anglais;

https://shortcourses.mcast.edu.mt/Default.aspx
https://shortcourses.mcast.edu.mt/Cours … F5B996723B
https://shortcourses.mcast.edu.mt/Cours … B29BCE3EBC

http://etc.gov.mt/Index.aspx
http://etc.gov.mt/Page/95/courses_list.aspx

http://www.universitylanguageschool.fr/
http://www.universitylanguageschool.fr/maltese/

Bonne chance.

Bonjour à tous,

On revient sur le sujet initial sil vous plaît?

Nous sommes ici pour parler de l'envers de la carte postale maltaise.

Merci

Priscilla  :cheers:

Nouvelle discussion