Depuis Addis Abeba

Je découvre le site, pourtant j'arrête pas de surfer sur internet pour alimenter mon blog notamment.
Expatriée de naissance, je vis en Ethiopie depuis 2 ans bientôt. Je suis donc prête à fournir plein d'informations sur le pays pour les prochains arrivants ! Mais dépêchez-vous car je repars en juillet, pour .... on espère la Côte d'Ivoire mais ça peut être ailleurs !!
Nathalie

Bienvenue sur Expat-blog Nathalie et merci! :) J'ai déplacé la discussion sur le forum Ethiopie.

Bon courage et tous mes voeux de reussite pour votre projet.
Christine

slt et je te souhaite bonne arrivée sur ce site et tout de meme si votre prochaine destination sera la cote d'ivoire je suis prt pour te rendre certains services

Bonjour

nous pensons nous installer en ethiopie pour un an (mon mari pour travailler) ma fille de 6 ans et moi-même
quelques petites infos m'intéresseraient
scolarité pour ma fille qui rentrera en CE1
logement : cher ?
coût de la vie
etc
+ plein d'infos pratiques car je ne tombe que sur des sites touristiques
merci Nathalie

Véronique

Bonjour,
en fait je ne peux que vous conseiller d'aller voir sur mon blog, il est plutôt pratique !
Voici l'adresse :
www.unevieenafrique.com
L'Ethiopie est un pays très beau, très intéressant d'un point de vue culturel.
Côté scolarité, vous devrez inscrire votre fille au lycée français, vous trouverez le contact sur mon blog. Côté maison, ce n'est pas simple, tout dépend de votre budget, il faut bien négocier : compter entre 14000 etb et 25 000 etb en fonction du standing. Taux de change à 0. 0555.
Je prendrai le temps de plus vous répondre plus tard, je suis au travail actuellement ! Mais allez donc faire un tour sur le site, et je reste à dispo pour répondre à des questions plus spécifiques !
A bientôt,
Nathalie

Bonjour Nathalie et merci de votre réponse
votre blog est super et on trouve déjà beaucoup d'infos
quant à ma fille, elle a 6 ans et va rentrer en CE1
je suppose qu'il y a quelque chose via l'alliance française mais je prendrai le temps de peaufiner tout ça quand le projet sera bien avancé.
Bonne journée
Véronique

Nathalie,

Quitter l'Ethiopie pour la Côte d'Ivoire, surtout pas.
Installé depuis 8 mois en Côte d'Ivoire aprés 3 années en Ethiopie, j'ai découvert une capitale sale, embouteillée, la corruption, le racket de la police, Rien de tout cela en Ethiopie. Je regrette profondément l'Ethiopie et suis extrémement déçu par la Côte d'Ivoire.

Bien réfléchir surtout,

Amicalement,

David

e suis très triste d'apprendre ça, autant que de savoir que pour le moment le poste que briguait mon mari est clos pour restructuration ! Donc pas de départ proche pour la Côte d'Ivoire. Mais ce pays reste mon pays d'origine, celui où j'ai vécu plus de 25 ans, et pour lequel je vibre. Je pense bien y revenir un jour. J'ai un avantage par rapport à toi David, je sais qu'avant c'était déjà sale, embouteillé et corrompu. Donne-toi le temps de découvrir la vie abidjanaise et ses alentours et j'espère que tu changeras d'avis ! Tu as raison sur une chose en tout cas : la vie est bien plus agréable à Addis, mais les prix continuent à augmenter et on commence à déplorer depuis quelques mois des agressions dans la rue. Je ne me suis jamais faite attaquée à Abidjan, et ici oui ! Mais ça devait arriver un jour ...
Sans vouloir être indiscrète, tu faisais quoi à Addis ?
Nathalie

Chère Nathalie,

Pardon de répondre tardivement à ton message et je tiens aussi à te présenter toutes mes escuses pour la violence de mes propos sur la Côte d'Ivoire. J'apprends que c'est ton pays d'origine alors je comprends que tu aies pu te sentir offusqué par ce que j'écris.

Je garde un tellement bon souvenir de l'Ethiopie où j'ai passé trois merveilleuses années. je travaillais à l'ambassade de France, vivais dans une maison sympa dans un quartier pas trés loin de Bole Road à 10 mn de l'aéroport. J'avais des contacts réguliers avec des personnels éthiopiens. je n'avais pas un poste de haut niveau dans cet ambassade j'étais cadre moyen. J'avais des demandes d'autorisations particulières à faire aux affaires étrangères éthiopiènnes. Bien souvent je ne respectais pas leur délai imposé ou la procédure habituelle par urgence, je ne peux oublier la bonne volonté de mes interlocuteurs éthiopiens qui ont toujours chercher à me faciliter la tache. Jamais mais alors jamais ils ne m'ont demandé quoi que ce soit en échange. J'ai vu des personnels venir la nuit pour me faciliter la tache sans rien demander en retour, jamais versé de petites enveloppes jamais quoi que ce soit. Il le faisait par conscience professionnelle, par respect commun entre nos deux pays et par confiance mutuelle. Je garde pour tout ces gens un profond respect et un profond attachement.
Jamais aussi lors d'un contrôle routier je ne me suis fait racketer, jamais en 3 ans.

Depuis peu en Côte d'Ivoire mais en poste privé cette fois. Je me désole de l'état d'esprit. Je n'ai obtenu aucun papiers (carte de séjour, permis, contrôle technique etc...) sans donner une enveloppe à un interlocuteur.
J'ai voulu aider par trois fois de ivoiriens financièrement,jamais ils ne m'ont remboursé. Chaque fois que
J'essaie de monter une affaire ici, mon banquier ivoirien me déconseille de le faire avec un ivoirien. Un banquier ivoirien qui me dit cela.
Concernant l'insécurité, je n'ai eu aucun problème jusqu'ici mais j'évite certains quartiers et mon prédecesseur est rentré en France aprés une agression violente. Mais aucun pays n'y échappe.
Franchement je ne trouve pas qu'Abidjan soit une ville agréable à vivre, je reconnais ne pas m'y plaire. maintenant je me suis fait ma petite ossature de vie ici, j'évite le quartier du Plateau. J'ai quelques amis ivoiriens car les ivoiriens de la rue sont aimables, polis et chaleureux. C'est vrai mais dés que tu envisages les affaires alors là ce n'est plus pareil.
Je suis pessimiste sur l'avenir de ce pays malgré tout je reste encore un an ou deux et mon plus jeune fils agé de 15 ans me rejoint pour la prochaine année scolaire. Je me laisse le temps de mieux connaître le pays.

Trés amicalement,
David

David,
je suis vraiment désolée mais je pense que tu as raison sur ce point là, malheureusement tout a bien changé depuis plusieurs années. Malgré tout, cela reste mon pays de coeur et même tout en sachant cela, je continue à espérer un retour au pays. J'ai trois enfants et si d'un côté je suis ravie qu'ils suivent mes pas, je suis cependant aussi très effrayée à l'idée de les mêler à mon histoire principalement pour ces raisons d'insécurité. Monter une affaire dans ce pays c'est en effet très compliqué (mais encore plus en Ethiopie, je suis bien placée pour le savoir, même si ce n'est pas pour les mêmes raisons !), qu'envisageais-tu ? Mon frère rentre lui aussi au pays (il y est né, c'est encore plus fort pour lui) en septembre prochain et envisage de se lancer. Peut-être pourriez-vous vous mettre en relation ?
Nathalie

Bonsoir Nathalie,

En réponse à ton message, je ne pourrai pas t'aider car j'ai quitté définitivement la Côte d'Ivoire il y a trois semaines. j'ai rejoins la France pour rebondir. Jamais je ne me suis plu à Abidjan et je n'ai pas pu m'attacher aux Ivoiriens comme avec les Ethiopiens. Même si je ne regrette rien de cette expérience je pars extrémement déçu par ce pays pour lequel je ne prévois pas un grand avenir.

Tous mes voeux de réussite t'acompagne, trés sincèrement,
Amicalement,

David

Je te souhaite bon courage David en France. Si cela te tente, essaie les îles françaises un jour, petits bouts d'afrique en terres françaises !
Bonne continuation,
Nathalie

Nouvelle discussion