formulaire d'impot
Shutterstock.com
2014-09-15 13:34:48

Les impôts aux Pays-Bas sont une étape incontournable chaque année pour tout salarié. Vous trouverez dans cet article toutes les informations relatives.

C’est grâce aux impôts que les gouvernements constituent une grande partie de leurs revenus, aussi, l’imposition est synonyme de démocratie. Aux Pays-Bas, la fiscalité est une question sérieuse, avec un système juste, qui suit une réglementation objective. De plus, les impôts y sont retenus à la source, et le montant est calculé en fonction du revenu imposable.

Informations générales sur la fiscalité aux Pays-Bas

Si vos revenus mensuels dépassent 1000 €, vous êtes imposable. Si vous êtes propriétaire immobilier, d’une voiture, ou recevez des avantages financiers, vous devrez déclarer ces possessions auprès du Belastingidienst (service fiscal) en plus de votre revenu standard. En outre, la gemeente dans votre lieu de résidence peut imposer ses administrés afin de financer la réfection des routes, ou encore l'installation de pistes cyclables. S’ajoute la TVA, ou BTW en néerlandais, de 21%, appliquées sur les biens et services achetés. Les prix des biens sont affichés TTC, toutes taxes comprises, tandis que les prix des services sont généralement affichés HT, hors taxes.

Les taux d'imposition sont relativement élevés aux Pays-Bas :

  • De 0 à 19 982 euros par an - 36,55 %
  • De 19 983 à 67 072 euros par an – 40,8 %
  • Au-delà de 67 702 euros par an - 52%.

En même temps, il existe de nombreux crédits d'impôt : naissance d’un enfant, création de son entreprise, l’utilisation des transports en commun, pour ne citer que ceux-ci.

La règle des 30 %

La règle des 30 % s'applique à certains travailleurs hautement qualifiés employés par des entreprises aux Pays-Bas pour remplir certains rôles qui ne pourraient pas être occupés par des travailleurs néerlandais. Cette règle permet de réduire le revenu imposable de 30 % tout en recevant 100 % du salaire.

Cependant, il n'est pas facile de se qualifier d’accéder à une telle catégorie. L’employeur doit d'abord demander cette exemption, satisfaire de nombreuses exigences, y compris la distance de résidence antérieure et les niveaux de salaire minimum. Il est préférable d'en discuter avec un fiscaliste qualifié.

Déclaration fiscale en ligne aux Pays-Bas

Les imposables ont jusqu’au 1er mai de chaque année pour déclarer leurs impôts. Le formulaire est disponible sur le site web du Belastingdienst, et il faut un DigiD pour se connecter, ainsi que d’un jaaropgave (résumé fiscal annuel) remis par l’employeur, à la fin de l'année fiscale.

Le formulaire de déclaration n'est disponible qu'en néerlandais. Pour toute question sur le formulaire ou les procédures en général, vous pouvez appeler ou envoyer un courriel au Belastingdienst, mais notez que la réponse arrivera obligatoirement en néerlandais.

Le formulaire M

Les étrangers qui n'ont pas vécu aux Pays-Bas pendant une année complète ne peuvent pas remplir la jaaropgave. Ils devront remplir le formulaire M, disponible sur le site Web du service des impôts.

 Lien utile :

Belastingdienst
Calculateur d'impôts aux Pays-Bas

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.