Close

Le mode de vie au Pérou

Recommander

Religion, musique, danse, cuisine, fêtes traditionnelles : les Péruviens sont attachés à leurs traditions. Cet article aborde le mode de vie au Pérou, un voyage dans le temps dans toutes les régions.

Croyances et religion

La religion occupe une place importante dans la vie des Péruviens. Si le Christianisme fait encore beaucoup de réticents, ils sont nombreux à conjuguer vieilles croyances et « nouvelles religions », dans l’idée de trouver un juste milieu et d’assurer le maintien des traditions de génération en génération.

C’est ainsi que les Indiens adorent le Soleil, la Lune ou encore la Terre. La magie a conservé son impact, notamment chez les populations vivant plus proche de la nature, dans les villages les plus reculés du Pérou. Il n’est pas rare de voir les parents se rendre chez les curanderos, ces guérisseurs aux méthodes et remèdes ancestraux qui vont jusqu’à susciter la curiosité des médecins des quatre coins du monde !

Mentalités

L’opinion générale au Pérou accorde une importance sacrée à la famille. Il est ainsi commun de constater qu’une maison est habitée par les grands-parents, les parents et les enfants. La vision de la famille est telle que le père occupe une place dominante au sein du foyer, tandis que la femme s’attèle aux tâches domestiques, et ce, quel que soit le statut social.

Lors de nouvelles rencontres, les gens ont tendance à se tutoyer, à moins que leur niveau social ne soit élevé ou qu’il ne s’agisse de personnes âgées. Enfin, malgré le fait que l’on puisse considérer le terme « Gringo » comme étant péjoratif, sachez qu’il n’en est rien ! Il s’agit tout simplement d’un mot d’argot signifiant « étranger », et il n’est pas rare de se voir appeler ainsi par les habitués.

Arts

C’est la musique qui prime parmi tous les arts présents au Pérou. Aujourd’hui encore, la flûte en bambou triomphe et résonne lorsqu’il est question de représenter le Pays des Incas ailleurs dans le monde. En revanche, afin de moderniser les rythmes, elle est aujourd’hui accordée avec les guitares hispaniques et leur mélodie est adaptée à la musique folklorique.

Le pays tente progressivement d’importer quelques tendances occidentales mais le folklore résiste à la musique nord-américaine. Les salsatecas font encore fureur : on y danse toute la nuit sur des mélodies au rythme latino-américain.

L’artisanat est hérité des précolombiens. Ils ont laissé derrière eux un savoir-faire inégalé en poterie, en sculpture de pierre et de bois et en tissage.

La cuisine péruvienne

La gastronomie du Pérou figure parmi les plus diversifiées au monde. Elle fait notamment honneur aux fruits de mer, à la pomme de terre, au maïs, aux fruits exotiques, au riz et aux épices. Pour ce qui est de la viande, c’est celle de porc qui l’emporte haut la main dans les cuisines péruviennes !

Le repas le plus copieux est le déjeuner, alors que le dîner est moins lourd et se consomme relativement tard. Par ailleurs, soulignons que le piment est comparable au poivre pour les Occidentaux. Il est utilisé comme ingrédient de base dans de nombreux plats, en assaisonnement, pour leur donner un peu de couleur ou pour en relever le goût.

Fêtes traditionnelles et jours fériés

On compte une douzaine de jours fériés au Pérou, pour le Nouvel An, la fête du travail, les jours précédant Pâques, la fête nationale ou encore la Toussaint et Noël. En effet, malgré son attachement aux traditions, le Pérou a tout de même adapté son calendrier à un certain nombre de fêtes catholiques, sa population comptant un nombre important de catholiques romains.

Toute l’année, ce sont près de 3 000 fêtes populaires qui sont célébrées au niveau régional ou national. Il s’agit bien souvent d’un hommage à un Saint Patron, à l’instar de Santa Rosa de Lima, patronne de la Police Nationale, célébrée le 30 août.

Parmi les fêtes les plus importantes, on note aussi celle du Seigneur des Miracles, qui a lieu du 18 au 28 octobre. À cette période, les fidèles s’habillent de violet et se réunissent pour accompagner le Patron de Lima à travers les rues du centre-ville de la capitale. De même, au mois de mai ou juin se tient le plus grand pèlerinage indigène d’Amérique, en l’honneur du Seigneur de Qoyllur Rit’i. Là, plus de 10 000 pèlerins atteignent la limite des neiges éternelles, au pied du Mont Ausangate, à 4 700 mètres d’altitude.

Quelle que soit la fête, elle est toujours synonyme de foules descendant dans les rues pour rendre hommage à une divinité ou célébrer un événement national ou religieux.

 Liens utiles :

Office du tourisme du Pérou – Culture www.peru.travel/fr/a-propos-du-perou/lidentite-peruvienne/culture.aspx
Office du tourisme du Pérou – La cuisine péruvienne
www.peru.travel/fr/Que-faire/perou-actuel/gastronomie/cuisine-peruvienne.aspx
Office du tourisme du Pérou – Recettes de cuisine péruviennes 
www.peru.travel/fr/Que-faire/perou-actuel/gastronomie/recettes-de-cuisine-peruvienne.aspx
Cityzeum – Fêtes et événements au Pérou www.cityzeum.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Trujillo est une ville moderne et touristique, mais le marché de l'immobilier locatif affiche des prix modérés. Plus d'infos sur le logement à Trujillo.
Se loger à Arequipa possède son lot davantages. Coût de la vie plus faible qu'à Lima, circulation plus aisée, proximité des grandes entreprises. Détails.
Se loger à Lima est une question de taille pour les futurs expatriés au Pérou. Le district est grand et certains quartiers sont à privilégier. Détails.
Il existe de nombreuses possibilités de logement au Pérou. Dans cet article, Expat.com vous offre un aperçu du marché de l'immobilier locatif au Pérou.

Assurance santé expatrié Pérou

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Pérou.

Déménagement au Pérou

Conseils pour préparer votre déménagement au Pérou

Assurance voyage Pérou

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Pérou

Billet d'avion Pérou

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Pérou