Close

Entrepreneuriat social : l'évolution du monde des affaires

  • Entrepreneurs
Article
Publié il y a 7 mois

Si vous avez l’âme d'un entrepreneur et que vous souhaitez créer quelque chose de socialement utile et impactant, lancez-vous dans l'entrepreneuriat social. Ce type d'entreprise connait un grand succès, dans le monde entier. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l'entrepreneuriat social avec Expat.com.

Concept relativement nouveau, et surtout très prisé par les jeunes entrepreneurs, l'entrepreneuriat social est en train de prendre de l'ampleur dans le monde des affaires. Pour certains, il s'agit d'une forme de capitalisme éthique, qui servirait de façade à notre perception traditionnelle du capitalisme et de la mondialisation. Pour d'autres, il s'agit d'un nouveau regard porté sur l'entreprise, au coeur de laquelle l'on retrouve l'intérêt général. 

L'entrepreneuriat social implique de prendre du recul et de porter un nouveau regard sur le monde qui nous entoure pour repérer des besoins sociaux spécifiques. Forts de leur expérience à l'étranger, de leur capacité d'ouverture et d'écoute, les expatriés sont généralement plus aptes à repérer ces besoins. L’élaboration d'un plan d'affaires, leur permettant de se rapprocher davantage de l'entrepreneuriat social, devient ainsi plus facile.

Comment définir un entrepreneur social ?

L'entrepreneuriat social correspond à une nouvelle génération d'entrepreneurs qui s'est développé au fil de la dernière décennie. Il faut dire que les jeunes entrepreneurs, de nos jours, ne sont pas seulement motivés par le profit : il s’intéressent encore plus au monde qui les entoure, à leur environnement immédiat, et cherchent des moyens d'y apporter leur contribution d'une manière ou d'une autre.

De plus en plus de jeunes diplômés lancent leur propre start-up. Flexibilité du travail, motivation supérieure, défense d'un projet personnel...il existe tellement de raisons de devenir son propre chef ! Si certains, attachés à une ville, une région ou un état, cherchent à développer l'économie et le bien-être locaux, d'autres ont su se frayer un chemin sur un continent tout entier, donnant ainsi une nouvelle dimension à cette nouvelle forme d'entrepreneuriat. Lorsque l'on cherche à rendre le monde meilleur, notamment en s’appuyant sur l'innovation, pourquoi se confiner à un espace restreint ?

L'avenir des affaires

Au fil des années, de nombreuses « start-up » ont su se distinguer grâce à des idées innovantes qui se sont avérées bénéfiques pour la communauté, sur une petite ou une grande échelle. Si certains perçoivent la mondialisation ainsi que la croissance de la connectivité comme une homogénéisation accrue de différents pays et de leurs diverses cultures, d'autres y voient l’opportunité de créer une nouvelle plate-forme de développement social. C'est d'ailleurs ce dernier point de vue qui a favorisé l'expansion d'une panoplie de projets allant des énergies renouvelables à l’éducation, la connectivité étant l'un des moteurs clés du changement et du progrès social.

D'autre part, la connectivité croissante entraine la fin des frontières économiques, ce qui permet aux entrepreneurs de générer des économies d'échelle et de déployer une idée sur une plus large zone géographique.

Enfin, rappelons-le, l'entrepreneur social n'est pas à la tête d'une ONG ou d'une association caritative. Son objectif reste la génération de profit, tout en plaçant le développement social au coeur de ses projets.

Financer votre projet

Le financement d'une entreprise n'est pas nécessairement confiné à une zone géographique spécifique, comme le démontrent nombre de ces entreprises florissantes. Si certaines ont eu la bénédiction d'un business angel, d'un capital risqueur ou d'un fonds d'investissement, d'autres ont recours au financement bancaire traditionnel. Dans les pays où l'entrepreneuriat social s'est développé d'une manière significative, il existe également une législation spécifique, souvent favorable à l'investissement.

Il existe aussi, à présent, aux niveaux régional et international, des investisseurs en capital-risque ou en impact social qui recherchent activement des « start-up » motivées sur le plan social. Cependant, certains d'entre eux pourraient se concentrer uniquement des sur des projets d'ordre national, comme par exemple, œuvrer aux États-Unis seulement. Sachez que le type de financement dont bénéficiera l'entreprise dépendra de sa nature : s'il s'agit d'une entreprise à but lucratif, non-lucratif ou hybride. Une « start-up » peut tout à fait démarrer avec un but non-lucratif pour ensuite se transformer en entreprise à but lucratif une fois sa vitesse de croisière atteinte.

Tendez la main à ceux qui sont dans le besoin

Ce désir d'aider ou de contribuer au changement a encouragé l’émergence de cette nouvelle génération d'entrepreneurs sociaux partout dans le monde, que ce soit au sein des grandes puissances économiques ou des pays en voie de développement. Dans les pays les plus développés, ce type d'entreprise se retrouve plus facilement dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, tandis que dans les pays en voie de développement, l'entrepreneur social oeuvre principalement dans les domaines de l’éducation et des services publics.

Comme mentionné plus haut, une « start-up » peut tout à fait se transformer en entreprise à succès à travers le développement de multiples projets locaux. Vous venez peut-être de vous installer à l’étranger et avez repéré un problème social. Pourquoi ne pas apporter votre pierre à l’édifice pour devenir, dès aujourd'hui, le chef d'entreprise de demain ?

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international