Close

6 villes où lancer sa start-up

  • jeunes entrepreneurs
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 2 semaines

Grâce à leur gamme de produits et services innovants, les entrepreneurs locaux et étrangers apportent une contribution significative à l’économie d'un pays, ainsi qu'au niveau mondial. Mais quelles sont, aujourd'hui, les meilleures destinations pour lancer sa start-up ? Découvrez les villes les plus attractives pour les entrepreneurs et les avantages qu'elles présentent selon le dernier rapport réalisé par Startup Genome, un vaste réseau de soutien pour les start-up actives dans le secteur de la technologie.

Silicon Valley

Google
achinthamb / Shutterstock.com

La Silicon Valley réunit tous les ingrédients indispensables pour composer l'un des écosystèmes entrepreneuriaux les plus attractifs du monde. Allant des prestigieuses universités et de la disponibilité de compétences internationales aux perspectives de carrière et d'investissement, sans oublier la présence de grandes entreprises et de start-ups œuvrant dans le domaine de la technologie, la ville possède tout ce qu'il faut pour séduire les entrepreneurs venant des quatre coins du monde. L'intelligence artificielle et le « big data » sont les domaines les plus florissants de la région. A titre d'exemple, Facebook, Google et Uber ont à leur disposition les experts les plus recherchés en matière d'intelligence artificielle. Ce qui vous surprendra sans doute, c'est l’élan de collaboration qui existe parmi les start-ups de la région. Fondateurs et départements sont plus que jamais ouverts aux possibilités d’échanges cordiaux, de recherche et de partage de données et de connaissances. Si vous n’êtes pas encore convaincu, sachez que les start-ups de la Silicon Valley ont bénéficié, en 2017, d'un investissement massif de l'ordre de 25 milliards de dollars !

New York

WeWork a New York
NYCStock / Shutterstock.com

Deuxième ville la plus attractive pour les start-ups, New York est une ville qu'on ne présente plus. Au cours des 5 dernières annexes, la scène entrepreneuriale new-yorkaise a connu une croissance spectaculaire grâce à des investissements passant de 2,3 milliards à environ 13 milliards en 2017. Aujourd'hui, New York dispose non seulement d'un immense bassin de l'emploi comprenant plus de 326 000 postes dans le secteur de la technologie mais aussi de la plus grande industrie d'impression 3D au monde. Par ailleurs, après la Silicon Valley, New York est la deuxième ville américaine avec le plus grand nombre de licornes (des start-ups privées dont la valeur est estimée à au moins un milliard de dollars). Un réseau international d'espaces de coworking, basé à New York, WeWork est non seulement une licorne mais aussi l'une des start-ups les plus cotées au monde avec une valeur estimée à 20 milliards de dollars. Évidemment, l'on ne peut pas passer à côté de la grande diversité et la multiculturalité dont dispose New York, sans oublier l'importance accordée à la créativité, ce qui attire en grand nombre les professionnels et entrepreneurs étrangers.

Paris

Emmanuel Macron au French Tech
Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Au cours des quelques dernières années, Paris a fait des efforts considérables pour se hisser dans le top 5 des meilleurs écosystèmes pour les start-ups. En effet, le Président Emmanuel Macron s'est engagé à transformer la France en une destination idéale pour les licornes à travers des investissement de l'ordre de 11 milliards de dollars. En 2015, le gouvernement français a d'ailleurs mis en place le French Tech Ticket, un vaste programme destiné aux start-ups et visant à attirer les compétences étrangères. Ce programme a attiré de nombreux entrepreneurs de différentes nationalités et œuvrant dans les secteurs tels que la robotique, la biotechnologie, ou encore, l'agrotechnologie. En 2017, Station F, le plus grand campus au monde dédié aux start-ups, a ouvert ses portes à Paris, réunissant de nombreux entrepreneurs internationaux sous le même toit. A Paris, on trouve également Education Tech qui regroupe 322 entreprises plaçant les nouvelles technologies au cœur des méthodes d'enseignement traditionnelles. Qui plus est, la France a récemment mis en place une série de législations et de mesures d'incitation fiscale en faveur des nouvelles start-ups.

Tel Aviv

Tel Aviv
Shutterstock.com

Surnommée la « nation de start-ups », Israël possède le plus grand nombre de start-up au monde par tête d'habitant. Tel Aviv peut se targuer de disposer non seulement d'une population jeune (dont 29% ayant entre 18 et 35 ans), mais aussi d'une série de politiques innovantes, de technologies de pointe et évoluant constamment, ainsi qu'une grande diversité culturelle. Ce n'est pas au hasard que Tel Aviv s'est transformé en l'un des leaders mondiaux en matière de cybersécurité, juste après les États-Unis. En effet, près de 16% des investissement en matière de cybersécurité internationale y ont lieu. La technologie automobile est un autre secteur florissant ayant connu une hausse de 200% au cours des trois dernières années. De grands fabricants automobiles tels que Porsche et Renault disposent d'un centre de recherche et de développement dans la capitale israélienne, ce qui leur permet de collaborer avec d'autres start-ups du même domaine. Waze, à titre d'exemple, est un logiciel de géolocalisation lancé à Tel Aviv et racheté par Google pour une somme de 1,3 milliards de dollars.

Kuala Lumpur

recherches medicales a Kuala Lumpur
Ba dins / Shutterstock.com

Classée 24e pour son climat favorable aux affaires par la Banque mondiale, la Malaisie est une véritable porte d’entrée vers les marchés de l'Asie du sud-est. Kuala Lumpur se distingue, pour sa part, sur le plan du commerce en ligne qui a connu une croissance de 45% depuis 2015 et dont la valeur est estimée à quelque 2,4 milliards de dollars. Fashion Valet est un exemple frappant du succès des start-ups dans le pays. Il s'agit d'une boutique en ligne de renom international. La Malaisie est également l'une des destinations de choix pour le tourisme médical. Chaque année, près d'un million de personnes s'y rendent pour bénéficier d'un traitement quelconque. Il existe donc, à Kuala Lumpur, de multiples opportunités entrepreneuriales dans le domaine de la santé.

Montréal

industrie du jeu
dennizn / Shutterstock.com

Sa diversité culturelle, le coût de la vie abordable et la présence de quelques-unes des universités les plus prestigieuses du monde, ainsi que le dynamisme de son écosystème entrepreneurial sont les principaux atouts de Montréal. La ville non seulement compte près de 100 000 salariés dans le secteur de l'informatique mais possède aussi la plus forte concentration de scientifiques spécialisés dans le domaine de d'intelligence artificielle au monde. Le Montreal Institute for Learning Algorithms (MILA) est l'un des plus célèbres et plus vastes regroupements de chercheurs en apprentissage profond au monde. Par ailleurs, Montréal est considéré comme étant la plaque tournante du jeu au Canada avec 35% des studios de conception de jeux vidéo et plus de 100 000 développeurs en la matière. En 2017, Montréal a bénéficié du plus grand investissement en capital que le reste du Canada, ce qui fait d'elle une destination attractive aux yeux des entrepreneurs, fondateurs et investisseurs étrangers.

Sources :