Close

Projet de départ pour l'ile Maurice

Bonjour à tous!!!!!! Je m'appelle Nicolas et ma femme Carine nous avons deux enfants Suzie 7 ans et Ninon 3ans !!!!! Nous sommes artisan boulanger depuis 16 ans à Nevers et nous sommes en train de vendre notre affaire!!!! Nous aimerions venir à l'ile Maurice pour changer de vie et quitté cette France bien trop moroses à notre goût!!!!!!! Pourriez-vous nous donner quelques informations sur la vie à Maurice et quelques informations sur le marché de la Boulangerie à Maurice!!!!! Je suis boulanger pâtissier et cuisinier et ma femme parle anglais et allemand couramment!! !

Bonjour

Indépendamment de l'accession à cette profession pour des non-Mauriciens et au chiffre d'affaire et à l'investissement minimum à réaliser pour un étranger (lisez d'abord attentivement  le guide), il faut savoir que vous ne parviendrez pas à vivre en vendant de la boulangerie "de base" (baguettes et petits pains), car les prix de ces articles sont réglementés: une baguette se vend 12 RS (=0,30 €), un pain "maison" (petit pain rond) se vend 4 RS (=0,10 €).
Imaginez le débit que vous devriez avoir pour tenir de coup. L'importation de farine basique est aussi contrôlée et subsidiée par le gouvernement. Il est donc difficile pour un étranger de développer une activité rentable dans ce créneau.
Plusieurs ont déjà essayé, plusieurs sont repartis.

Pour compléter la réponse de Nohab au sujet des matières premières, l approvisionnement en farine de quelque sorte que ce soit ne peut se faire qu auprès des Moulins de la Concorde, seul habilité à importer de la farine à Maurice.
Je rejoins Nohab sur son avis.

Amitiés

Valérie

Bonjour Nicolas,

Il y a des vérités dans la contribution de Nohab sur le chiffre d’affaires à atteindre aussi bien que sur et autres aspects.

Cependant, la réussite viendrait de votre savoir-faire et de la qualité de vos produits et services.

Atteindre un chiffre d’affaires de Rs 15,000/- par jour sur les pains et pâtisseries est parfaitement dans le domaine du possible.

Il faudrait chercher un bon point de vente et proposer un concept quelque différent.

Je vous souhaite très bonne chance.

C’est dommage toutes ces restrictions, le pain en France ne serait pas aussi bon s’il n’y avait pas autant de concurrence libre sur le savoir faire et sur les prix. Un pain réglementaire pourrai côtoyer un pain spécial à un prix libre, je pense que tout le monde y serait gagnant, ceux qui le font et ceux qui le mange...

Bonjour!!!! Merci de vos réponses!!!!! Et comment et la vie à Maurice??????? Nous avons prévu de venir dans quelques temps pour des vacances!!!¡

Morel Nicolas :

Bonjour!!!! Merci de vos réponses!!!!! Et comment et la vie à Maurice??????? Nous avons prévu de venir dans quelques temps pour des vacances!!!¡

Bonjour,

Venir à Maurice avant d'envisager une expatriation est indispensable.  Le mieux serait de ne pas loger dans un hôtel éloigné de tout, mais de prendre une location ou un hôtel proche d'un centre ville. n'hésitez pas à fréquenter les commerces locaux, je dirais même les commerces en dehors des villes côtières. Allez dans les boulangeries de  Rose-Hill, Quatre-Bornes ou Flacq pour voir la réalité de la boulangerie Mauricienne. Faites un tour dans les rares pâtisseries et regardez ce qui s'y vend et la fréquentation de ces commerces. Dites vous bien que le salaire moyen d'un Mauricien est souvent inférieur à 400 € par mois. Ne comptez pas sur la clientèle des touristes, de nombreux hôtels proposent des prestations "all in".  Les expats, même s'ils peuvent se payer de temps en temps un "extra", fréquentent aussi les commerces Mauriciens établis depuis longtemps et sont bien au courant de prix pratiqués. Un intervenant vous a dit qu'un  chiffre d'affaire journalier de 15.000 roupies est faisable. A vous de voir si vous êtes à même d'écouler plus de 1000 baguettes et une cinquantaine de petits gâteaux par jour dans un  pays que vous ne connaissez pas et où il y a déjà des boulangeries bien établies.
Dans quelques semaines, je prend ma retraite et je m'installe définitivement à Maurice, mais depuis plusieurs années, je séjourne au moins un mois par an à Maurice. Cela me permet de voir d'une année sur l'autre les commerces qui ouvrent et ceux qui ferment. Un des derniers en date, c'était un Français qui avait ouvert en 2016 un point de vente de churroz à Beau-Bassin. En  2017, il avait déjà mis la clé sous la porte.
Il y a quelques années, un Français avait ouvert une boulangerie-pâtisserie à Flic en Flac. Dès l' année suivante, le local était vide.
Peut-être faut-il envisager d'avoir plusieurs points de vente pour arriver au chiffre d'affaire minimum, mais cette option nécessite la location de plusieurs locaux et l'engagement de personnel.  Votre projet est à étudier objectivement et surtout ne croyez pas le premier requin venu qui vous proposera de reprendre son affaire en pleine expansion dans un quartier en devenir.

Bonne journée et bon séjour

Nohab

Je rejoints les avis ci dessous, beaucoup sont venus et beaucoup sont partis.
Pourtant, certains reusssisent à l'image de la boulangerie à pointe aux cannoniers qui a ouvert un 2 eme point de vente sur chemin 20 pieds ( grand baie)

Je trouve qu'il manque ce type de commerce dans l'ouest à tamarin.

Aujourd'hui il n y a que la caz à pain, mais qui est trop limité à mon goût ( pas beaucoup de choix dans les viennoiseries, patisseries...)

Et pour info, une baguette à l'ancienne se vend rs 25.

Les gens sont prêt à mettre "un peu "plus cher si vous faites de la qualité.

Dernièrement, la chaîne PAUL vient d'arriver sur Maurice
Preuve également  qu'il y a un marché...

gui2260 :

Je rejoints les avis ci dessous, beaucoup sont venus et beaucoup sont partis.
Pourtant, certains reusssisent à l'image de la boulangerie à pointe aux cannoniers qui a ouvert un 2 eme point de vente sur chemin 20 pieds ( grand baie)

Je trouve qu'il manque ce type de commerce dans l'ouest à tamarin.

Aujourd'hui il n y a que la caz à pain, mais qui est trop limité à mon goût ( pas beaucoup de choix dans les viennoiseries, patisseries...)

Et pour info, une baguette à l'ancienne se vend rs 25.

Les gens sont prêt à mettre "un peu "plus cher si vous faites de la qualité.

Dernièrement, la chaîne PAUL vient d'arriver sur Maurice
Preuve également  qu'il y a un marché...

Comme vous dites, Paul est arrivé.... Il y a 10 ans il fallait monter un business avec une boulangerie artisanale à la française centrale et des points de cuisson/ vente à Grand Baie, Tamarin, Quatre Bornes et Mahebourg pour commencer..... Maintenant avec les Food Lovers, Paul et compagnie, c est trop tard.

Amitiés

Valérie

Nouvelle discussion