Close

Projet de vie au Brésil

Bonjour à tous,

Déjà, je tenais à vous féliciter car votre site est très riche et correspond exactement à ce que je cherchais.
Je suis un jeune diplômé (bon, bientôt) de 28 ans.

Je suis parti au Brésil pour la première fois en 2013 et je suis tombé amoureux du pays, de la culture et de l'ambiance (j'y retourne d'ailleurs pour la 6ème fois en début d'année prochaine).
Je suis bien conscient qu'y vivre est complètement différent que d'y passer des vacances mais je veux tenter l'aventure.

Si je me suis inscrit sur votre site, c'est parce que je cherche des témoignages et des conseils "d'expats" (je n'aime pas trop ce mot) ayant tenté leur chance au Brésil.
Après avoir lu plusieurs posts, j'ai quelques questions :
- J'ai lu qu'il fallait un visa pour pouvoir travailler mais aussi un travail (ou au moins une promesse d'embauche) pour obtenir un visa. C'est un peu le serpent qui se mord la queue. Quelqu'un pour m'éclairer là dessus ?
- A la fin de l'année, j'obtiendrai mon diplôme d'Ingénieur en Sécurité Informatique. Pouvez-vous me dire si le secteur est mature  au Brésil ? S'ils sont susceptibles de recruter un étranger ? A quel salaire prétendre ?
- J'ai des  bases en portugais (de quoi avoir une conversation) mais je souhaite devenir bilingue. Avez-vous des cours sur Paris à me conseiller ?

Merci, :)
Arnaud

Bonjour,

Tout d'abord prends des cours de portugais sinon tu peux oublier ton projet de vie. Tu n'es pas forcément obligé d'aller dans une école pour prendre des cours cela peut très bien être un prof particulier ou des cours à la fac.

Vu ton profil je te conseillerai de chercher un VIE mais avant çà il te faudra avoir un niveau intermédiaire en portugais !

Bonjour,

Merci pour ta réponse.
Pour être éligible à un VIE il faut avoir moins de 28 ans malheureusement.
Je ne suis pas fermé sur la méthode d'apprentissage, je souhaite juste avoir vos recommandations.
Je bosse dur mon portugais (j'ai pas mal d'amis au Brésil avec qui j'échange régulièrement à l'écrit) et je compte le bosser encore plus. C'est pour ça que je ne m'inquiète pas de ce côté mais plutôt sur la difficulté d'obtenir un VISA et un travail bien rémunéré.

Ici, au Brésil, je connais un paquet d'ingénieurs diplômés qui font un autre job car ils n'arrivent pas à trouver dans leur branche : Ingenieur da computação, informatique, mécanique et Electronique.
Alors un étranger qui débarque... Je ne veux pas te décourager, mais, tu vois ce que je veux dire.
Tente aux USA, avec les mêmes diplômes, le temps moyen pour trouver un job dans la catégorie est de 1 semaine. Mais bon... pour les américains.

Ah je ne savais pas pour le VIE dans ce cas là les options vont être limitées tu peux venir étudier le portugais au Brésil avec un visa étudiant tout en cherchant du travail mais bon sans le graal qu'est le visa çà va être compliqué.

Si cette option te tente prévois pas mal d'économies le Brésil n'est pas un pays bon marché

En lisant les différents postes j'ai l'impression que c'est impossible de "s'expatrier" au Brésil et je trouve cela très français.
Je comprends que vous souhaitiez mettre en garde vos compatriotes mais la frontière mettre en garde / décourager est parfois très mince.
J'ai la chance de travailler dans un grand groupe bancaire français, je vais tenter de m'expatrier par ce biais mais je persiste à croire qu'avec un projet bien préparé (de l'argent de côté, un CV bien adapté) tout est possible.
Comme on dit "mieux vaut vivre avec des remords qu'avec des regrets".

Je ne vais pas partir au Brésil avec mes économies juste pour apprendre le portugais et ensuite revenir en France, je n'en vois pas l'intêret.
Je cherche un projet sur le long terme, des conseils qui m'aideront à ne pas commettre certaines erreurs que certains ont pu commettre.
Ex : obtention de visa trop longue, pré-requis difficiles, etc.)

Bon écoutez nous nous permettons de donner un peu de notre temps pour répondre à votre question le mieux est de montrer un peu de respect à notre égard.

Si vous pensez être mieux que tout le monde je ne vois pas pourquoi vous venez poster sur ce forum... Le Brésil n'est pas un pays facile d'accès aux étrangers c'est un fait que çà vous plaise ou non !

Et je vous en remercie.
Je suis désolé si vous avez eu le sentiment que je cherche à vous manquer de respect, loin de là.
Je cherche à recueillir un max de conseils en vue de réussir mon projet d'expat.
Cependant, je précise dans mon premier post "J'ai des  bases en portugais (de quoi avoir une conversation) mais je souhaite devenir bilingue. Avez-vous des cours sur Paris à me conseiller ?" et vous me répondez : "Tout d'abord prends des cours de portugais sinon tu peux oublier ton projet de vie"...

De plus, j'ai lu pas mal de post concernant la difficulté de s'expatrier au Brésil, et je ne pense pas être mieux que tout le monde, d'où mon post afin de creuser un peu plus et d'avoir un retour d'expérience.
Une fois de plus, merci de votre aide et de vos réponses.

# 6
"En lisant les différents postes j'ai l'impression que c'est impossible de "s'expatrier" au Brésil et je trouve cela très français."

Arnaud,
Tout d’abord, je trouve que vous faites preuve d'un sacré préjugé vis-à-vis des expats français. Je suis loin d’être cocorico; et je ne sais pas ce que signifie « très français ».

Ce que je sais, par contre, par une assez longue expérience du pays, c’est qu’il est effectivement très difficile (mais pas toujours impossible) de s’expatrier au Brésil du « jour au lendemain » et hors de certains cas de figure très ciblés par les autorités brésiliennes: conjoint/enfant brésilien/rapprochement familial, contrat de travail émanant d’une grande entreprise internationale implantée au Brésil et certains types de visas spécifiques, comme ceux de retraité, d’étudiant ou de créateur d’entreprise, tous obéissant à des règles et critères précis et bien documentés sur le site de l’ambassade du Brésil en France. Pardonnez-moi si j’en oublie d’autres.

Voilá, c’est comme ça. Si vous ne rentrez pas dans l’une de ces cases, il n’y a pas d’autres alternatives au rêve brésilien que les deux fois 90 jours par an en visa touriste. Ce qui n’est déjà pas mal pour en connaître la culture et s’imprégner de l’ambiance.

Cela complique bien les choses pour qui voudrait s’y installer, c’est vrai; je comprends bien votre frustration de ne pas recevoir de notre part d’autres réponses que celles que vous souhaiteriez avoir, mais qui s’inscrivent résolument dans ce qui se pratique au Brésil en termes d’entrée et de conditions de séjour sur le territoire. Ce n’est donc pas « très français »; c’est comme ça  :cool: ; nous n’en avons pas inventé les règles. Croyez bien que beaucoup d’entre nous ont galéré pour enfin pouvoir s’inscrire dans l’une des cases pré-citées. Nous n’avons aucun intérêt à vouloir noircir le tableau, à dramatiser la description de ce qui se pratique objectivement au Brésil. Nous mettons simplement en garde… après, chacun assume ses responsabilités...  :|

Ce n’est d’ailleurs pas propre au Brésil. Beaucoup de pays rendent assez compliquées leurs règles et critères d’immigration. Vérifiez par vous même sur les multiples forums que propose Blog-expat. Pour y résider en ce moment, les conditions d’entrer et d’installation  pour un certain temps ou à titre définitif aux USA ne sont pas spécialement simples, croyez-moi. C’est le privilège des Etats-nations de vouloir garantir un certain contrôle sur les « heureux élus » qui peuvent entrer et rester dans leur territoire. Ce n’est donc pas « très français ».

Etudier de très près ces conditions d’expatriation fait partie inhérente de l’investigation préalable à un tout projet d’expatriation, où qu’il soit. Sinon, il y a la solution de l’immigration illégale, qui a peut-être son charme et fait peut-être moins « très français »  :D

Bon, pour rester sur une note amicale, je ne saurais que trop vous conseiller d’étudier toutes les possibilités qui vous permettraient de passer plus de temps au Brésil, jusqu’à y faire éventuellement votre vie. Nous mêmes sommes tombés amoureux de ce pays étonnant, donc on comprend très bien ce désir. Il vous vaudra sans doute beaucoup de patience, beaucoup de temps, ce qui renforcera d’autant plus votre projet, favorisera l’étude de la langue et l’émergence d’opportunités inattendues.

Je ne saurais vous dire si le domaine de la Sécurité Informatique est mature au Brésil (ce n’est pas ma branche), mais cela fait partie des secteurs aux enjeux importants et dans lesquels il y a certainement de la demande en termes de professionnels compétents. Il faut savoir que le Brésil vit une crise économique, politique et sociale très importante, ce qui ne rend pas très propice l’engagement d’étrangers pour le moment. Quant aux conditions de salaire, si vous lisez les nombreux post consacrés au pays, vous savez que, en dehors de travailler pour de grandes entreprises nationales ou internationales, vous serez certainement payé à coup de lance-pierre…

Quoi qu’il en soit, bon courage et bonne chance dans la réussite de votre projet.  :top:

il faut poster que du positif et vendre l'eldorado, sinon couic
alors con faut dire la vérité, le brésil tu viens avec tes trois sous et sur ta bonne mine de gringo tu fais fortune comme ailleurs, c'est pas compliqué !! d'ailleurs on se demande pourquoi des hordes de brésiliens débarquent en Europe et aux us, doivent être tous somaliens cons et avoir appris le portugais à accent brésilien.

Bonjour Nandro,

Merci pour cette réponse qui répond clairement à mes questions.
Quand je disais "très français", n'y voyez rien de péjoratif. Je trouve seulement que les français ont tendance à complexer les choses et à ne pas croire qu'on puisse sortir d'une routine pré-établie.

Je vais essayer de voir les possibilités qui s'offrent à moi et essayer de rentrer dans l'une des cases que vous avez décrites.

Arnaud

Merci pastagaecachaça, c'était très constructif comme réponse.

Encore une fois, je ne demande pas à ce qu'on me dise que c'est facile bien au contraire.
Je demande à ce qu'on m'explique les difficultés qu'ont rencontré les expatriés français souhaitant vivre au Brésil.
Parce que dire "c'est impossible" est très intéressant, mais je trouve encore plus intéressant d'expliquer POURQUOI et ce qu'on peut faire pour remédier à ces problèmes. Un peu comme l'a fait Nandro par exemple ;)

Le pire, la papelada et burocracia pour avoir sa carte de séjour (RNE)
Si on a survécu à cela, le reste est relativement facile... Attention, crise économique et chômage sévère, tant pour les gringos que pour les Brésiliens.
Bonne chance: si on a ça en tête, le Brésil est un pays fabuleux où je reviendrais sans hésiter si je pouvais m'y soigner sans trop de dépenses. Mais je suis un senior avec des pathologies installées, pas un jeune encore fringant  :)

:D c'est un rhum è  vieux, les papiers kkkkkkkkkk

Arn_naud :

En lisant les différents postes j'ai l'impression que c'est impossible de "s'expatrier" au Brésil et je trouve cela très français.
Je comprends que vous souhaitiez mettre en garde vos compatriotes mais la frontière mettre en garde / décourager est parfois très mince.
J'ai la chance de travailler dans un grand groupe bancaire français, je vais tenter de m'expatrier par ce biais mais je persiste à croire qu'avec un projet bien préparé (de l'argent de côté, un CV bien adapté) tout est possible.
Comme on dit "mieux vaut vivre avec des remords qu'avec des regrets".

Je ne vais pas partir au Brésil avec mes économies juste pour apprendre le portugais et ensuite revenir en France, je n'en vois pas l'intêret.
Je cherche un projet sur le long terme, des conseils qui m'aideront à ne pas commettre certaines erreurs que certains ont pu commettre.
Ex : obtention de visa trop longue, pré-requis difficiles, etc.)

Le Brésil fait tout pour dissuader de futurs expatriés et c'est sa politique pour ne pas voir débarquer des migrants dont il n'a pas besoin, d'ailleurs si cela était une destination rêvée, cela se saurait depuis des dizaines d'années....donc ton ressentie, juste,  face aux réponses de tes compatriotes  est le reflet d'une réalité qu'eux ont vécu...

Arnaud. je vais être plus positif que les autres intervenants.
Votre situation vous offre un potentiel meilleure que beaucoup d'autres candidats á l'expatriation.
1. Vous travaillez dans un domaine en pleine expansion. Informatique/sécurité et experience financière/bancaire.
2. Et surtout, vous travaillerz dans un grand groupe bancaire (qui j'imagine á une filliale au Brésil?), et cela est votre meilleure opportunité de vous expatrier au Brésil.
Cela resoudrait la question du visa et du travail em même temps.
Essayer de vous placer sur les projetts/départements qui gère le Brésil. Changer de poste si nécessaire. C'est vraiment la meilleure solution pour venir au Brésil.
Maintenant, le négatif: les grands groupes limitent l`expatriation. Le Brésil a une bonne main d'oeuvre, qualifié dans les domaines de pointe, études aux USA, experience internationale, etc... donc les multinationales peuvent maintenant trouvé leur employés localement sans problème. Les expatriés sont chèrs, peux adapté á la culture/how to Brésiliens, etc...Donc les postes d'expatriation existes mais sont rares. Les sociétés envoient quelques managers, experts en finances, petroles, surement dans l'info mais il y a de la compétition.
Donc vous avez de bonne opportunités mais c'est pas gagner.

Merci pour vos réponses.
Je pense que la mutation est la meilleure option.
Oui mon groupe a des filiales en AmSud
J'ai regardé les offres en Amérique et rien pour le Brésil pour l'instant. Je vais garder un oeil dessus tout en travaillant mon portugais.  :)

Arn_naud, je vais contredire ma première réponse. Ça va te faire plaisir.
Avec un diplôme d'Ingénieur en Sécurité Informatique, pas de problème, tu peux vendre tout ce que tu as en France et venir les yeux fermés au Brésil.
Max 3 ou 4 jours, tu trouveras un boulot, mieux payé qu'en France. Et avec un logement gratos dans un quartier chic.
Fonce ! Bienvenue au Brésil !

Wallit ne soit pas si catégorique !!!   ingénieur Français , 32 ans à l'époque (2011),  diplômé,  spécialiste en Télécom et système Electronique  et informatique  parlant parfaitement 4 langues Anglais, Français, Italien, Portugais  avec 5 années à Londres, ayant un visa permanent n' a pas trouvé de travail en 2 ans sauf des sous emplois à 1500 R$/ mois....reparti après 4 ans de vie à Sao Paulo en 2014,  pour s'installer à 20 km de Genève ou là il a trouvé en 4 semaines un boulot payé 7000 Chf brut et depuis a oublié ses 4 ans perdu au Brésil ou il pensait y faire fortune et n'y a trouvé que désillusion  et comme je l'ai écrit il avait un avantage par rapport à certains,  celui d'être possesseur d'un visa permanent !!

car Wallit ce que tu oubli, c'est que la publication d'une annonce d'emploi au Brésil, attire pas moins de 1500  candidats en moins de 5 jours..c'est la moyenne de CV que les grandes entreprises reçoivent !!! et dire qu'en France qu'un recruteur se plaint avec 50 CV reçus pour une annonce !

Chico, ma seconde réponse était ironique,  pour faire plaisir à notre ami Arn_naud.
Ce que je pense réellement se trouve dans ma première réponse, plus en haut de la page.
Pour faire clair, les chances pour un ingénieur français de trouver un boulot dans sa branche, dans une société brésilienne est de 0,1 %.
Je n'ai pas mis 0 %, car il peut éventuellement tenter de draguer la fille du patron.
Sérieusement, je suis moi-même ingénieur (je travaille pour la France), le fils de ma femme est ingénieur et comme je l'ai écris dans ma première réponse, je connais un paquet d'ingénieurs.
Je pense donc être bien placé pour dire à notre ami que la probabilité pour un français de trouver un boulot d'ingénieur dans une boîte brésilienne, est de ZERO. Mais s'il veut tenter, libre à lui.

L'exemple de Chico de l'ingénieur français est un cas typique, de la rude réalité du Brésil.
Il suffit de comparer les annonces. En France, région parisienne, ce sont des milliers d'annonces qui s'offrent à vous.

Au Brésil, c'est beaucoup plus restreint. Il suffit de comparer le SMIC 1500 euros en France - 230 Euros au Brésil pour 44h/semaines.
C'est une réalité, cherchée une équivalence comme en France serra serrement une désillusion.

Maintenant, il faut réaliser une approche différente, si vous souhaitez travailler au Brésil. C'EST POSSIBLE. Vous êtes diplômé, ingénieur ...
Commencez par envoyer du CV aux entreprises qui vous concerne et lettre de motivation.
Suivez téléphonique si vous en êtes capable + 50%.
Ensuite, il va falloir essayer de tisser des liens, des contacts physique, c'est important. Réaliser des candidatures spontanées physique.
N'hésitez pas à chercher dans un autre domaine.
Chercher sur google des posadas, restaurant ... tenu par des Français, et aller les voir... Ils auront sans doute des bons tuyaux, contacts à vous présenter.
Si vous avez un peu d'économie, monter un projet avec des partenaires.

Bonne chance

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Brésil

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Brésil.

Déménagement au Brésil

Conseils pour préparer votre déménagement au Brésil

Assurance voyage Brésil

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Brésil