Close

Gérer le mal du pays en Nouvelle Calédonie

Bonjour à toutes et à tous,

Etre expatrié en Nouvelle Calédonie est une belle aventure… qui peut aussi s’accompagner de moments de nostalgie.

Quels sont vos conseils pour éviter d’avoir le mal du pays ?

Comment gérez-vous ce sentiment ?

Existe-t-il des endroits en Nouvelle Calédonie où retrouver des produits ou l’ambiance de votre pays d’origine ?

Partagez avec nous votre expérience.

Merci,

Christine

Bonjour à toutes et à tous,

Etre expatrié en Nouvelle Calédonie est une belle aventure… qui peut aussi s’accompagner de moments de nostalgie.
Quels sont vos conseils pour éviter d’avoir le mal du pays ?

Comment gérez-vous ce sentiment ?
Existe-t-il des endroits en Nouvelle Calédonie où retrouver des produits ou l’ambiance de votre pays d’origine ?
Partagez avec nous votre expérience.
Merci,
Christine

Bonjour Christine,

Je me nomme Dominique Houche et je pense que vous m'avez adressé un message auquel je réponds. Pour ce, il me faudrait en savoir davantage sur vous...Y a t-il longtemps que vous êtes sur le territoire ? Où au juste ? Et qu'y faites vous ? Etes vous seule ? D'où venez vous ?

Oui, les moments de nostalgie sont évidents, ainsi que le mal du pays, famille, amis. Au bout de 40 ans de vie ici, j'en ai assez et désire rentrer. Le choix d'une autre vie et de son lieu, le déménagement, ne sont pas choses faciles..............!! Je suis un peu frustrée du manque
d'intérêt culturel dans ce pays . La France me manque.
A++++
Dominique

Bonjour, je ne suis pas le meilleur exemple pour parler du mal du pays, la France ne m'a jamais vraiment manqué. J'ai vécu plus de la moitié de ma vie à l'étranger...Ensuite les conseils que je donnerais c'est de s'intégrer le mieux possible au pays sans chercher à retrouver ce qu'on à laissé ailleurs. La caledonie est riche de personnes interessantes. Il faut sortir des sentiers battus pour les rencontrer...Se faire un cercle d'amis et partager des loisirs ensemble. Pour les plus nostalgiques pouvoir rentrer une fois par an ou tous les deux ans...Il y a aussi des virées à faire en Australie ou Nouvelle Zélande qui sont depaysantes. Accepter son éloignement et se plaire là ou l'on est c'est la meilleure façon de gérer le mal du pays

çà me donne envie de répondre à ce Post.
Je suis originaire de ton ile sœur, l'île intense.
Cela fait 7 ans que je vis en Calédonie et j'ai décidé de quitté le territoire car comme dans ta question, je n'arrive plus à me retrouver ici. L'ile intense me manque énormément, de part sa population fort accueillante et de part ses paysages grandiose.
La cuisine également, les montagnes, la chaleur des populations qui y règnent et l'ambiance pays.
Donc des valeurs que je n'ai jamais retrouvé ici.
A part le lagon et les ilots ici, pas beaucoup de chose à faire donc un vrai manque d'activité quand tu connait la Run.
Malgré le manque de travail làbas, j'ai décidé de laisser tomber mon travail ici et le gros salaire qui va avec, pour retrouver une vie agréable et une bonne ambiance à l'ile intense. Même si je ne vais pas gagner grand chose ou voir même voir mon salaire diviser par 4 làbas. Je préfère laisser tombé le coté financier mais retrouver les vrais valeurs de la vie car nous vivons qu'une fois...et je préfère aujourd'hui vivre que continué à avoir autant de nostalgie.
Bon je garde quand même les superbe navigation que fait ici en Calédonie dans les ilots et les iles loyautés, ile des pins durant des semaines entières. Un moment mémorable durant mes 7 ans ici.
Donc, afin de ne plus avoir cette mélancolie ici en Calédonie, ma décision a été radicale. Un retour au source et un nouveau départ vers un nouveau pays plus ouverte que la Calédonie.
Voilà, une réponse qui je sais que beaucoup de gens l'on également fait.

Tracky, oui je suis au moins d'accord sur une chose avec toi il n'y a pas cette chaleur humaine en Calédonie comme dans certaines îles...Il faut etre fort psychologiquement pour y rester et mettre de côté la problématique des relations inter ethniques. Pour celui qui aime la mer et l'isolement la Calédonie peut être une forme d'équilibre...

Bonjour a tous, je vous rejoins dans ce forum pour vous dire que je suis de retour sur le caillou avec mon mari et mes animaux depuis 1 an ! déjà la en 2012 car mon mari avait décidé  depuis longtemps  de venir ici, car plus jeune il y avait fait l'armée, donc on a vendu notre maison  :sosad: et nous nous sommes retrouvés à l'auberge de jeunesse pendant 15 jrs :D  et ça n'a pas été facile du tout  :o !surtout que j'avais mon fils de 15 ans à cette époque, mais bien vite au bout de 8 mois j'ai repris mon billet retour avec mon fils :D , mon mari nous a rejoint deux mois après! et j'étais bien contente de retrouver toute ma famille et une location bien évidement  :cheers: ! mais après 1 an et demi je voyais mon mari mal très mal, donc j'ai décidée de revenir pour lui, mais depuis que je suis la je n'arrive pas a m'y faire, je suis restée en brousse pendant six mois sans voiture sans voir personne sauf mon mari le soir car notre fils est resté pour un cap a Paris, alors je ne vous dis pas comment j'ai déprimé :sosad: , maintenant ça fait un an c'est mieux mais mon cœur est resté là- bas! ma famille, mes parents, mes enfants me manquent et je sais qu'ils ne pourront jamais venir nous voir  :sosad: , enfin voilà tout ça pour vous dire qu 'il faut bien réfléchir avant  de partir loin et non pas agir sur un coup de tête comme je l'ai fait :/  , ça reste beau pour les yeux mais le moral en prend un coup ! surtout quand il n'y a pas de boulot, j'ai essayée beaucoup de choses par moi même mais ça n'a pas marché, les loisirs sont restreints, tout coûte beaucoup trop cher, les plages sont inaccessibles ou je suis ou alors il faut encore payer, sans compter les vols etc...   :(  donc nous avons décidés d'un commun accord de  rentrer en France ou l' Espagne,  même avec ce qu'il se passe en France je sais que je ne suis pas seul !!! mais quoi qu'il en soit ! je garderai un bon souvenir de dépaysement, climat gentillesse des gens du pays :heart:  :heart:  et comme on dit on adhère ou on  adhère pas !!!! :top:

Le mal du pays....évidemment ça dépend d'où l'on vient...de métropole ou pas....ici, tout est français... en majorité...la langue, les produits, la culture française... ;)

Manquent : les saisons et ce qui va avec, la diversité des produits, et bien évidemment le charme des villes et villages français avec leur passé historique etc....les fêtes, les manifestations estivales, les grands concerts, les marchés si abondants, etc....

Et bien entendu la famille et les amis restés dans la mère patrie ou ailleurs...

Je suis un peu comme toi Tracky, dès que je reviens ici, je me sens moins bien ...au début c'était le manque de chaleur humaine et les prix délirants..maintenant j'ai passé ce stade c'est l'insécurité qui croît un peu partout sur l'île qui me met mal à l'aise....il y a des choses que je faisais à mon arrivée que j'hésite à faire maintenant...genre aller à Dumbéa rivière en semaine avec mon mari lorsqu'il n'y a personne...on se demande si c'est bien prudent  :(

Si mon fils n'était pas ici, il y a longtemps que nous serions partis.

Bon, quoiqu'il en soit, si un expat vient s'installer ici sans être sportif, c'est cuit..bonjour la déprime  :sosad:

Heureusement, il y a la Nouvelle Zélande et l'Australie à côté pour retrouver un peu de...civilisation ? Mais au bout de plusieurs années...ça devient rengaine aussi  ;)

Il y a malgré tout le climat très agréable en Calédonie....pour ceux qui viennent du Pôle Nord c'est un gros +   :lol:

Pour décrire un peu la mentalité qui règne ici..je ne peux m'empêcher de mettre une anecdote racontée par mon mari lors de son premier séjour dans les années 80.

Il part en brousse et en profite pour acheter des produits frais chez un producteur local...et s'étonne des prix identiques à ceux des magasins de Nouméa...réponse : qu'est-ce que vous croyez ? On connaît les prix  ;)

Une autre, concernant les litchies.. quand même ces prix exhorbitants .... réponse : la saison ne dure qu'un mois, il faut bien qu'on vive toute l'année !

Tout est dit  :lol:

Le mal du pays !
Je ne sais pas si c'est vraiment ça ! Mais nous demenageons souvent, et ça a toujours été. Par contre, ici, parfois j'ai des baisses de moral. Pourtant le climat est très agréable sauf en janvier, février. Mais je pense que c'est surtout au niveau relationnel. Les relations restent superficielles.
Et puis au niveau des occupations, on ne va pas à la plage tous les jours. Tout est cher!
Donc de l'ennui.
Alors comment remédier à ces baisses de moral? Et bien, toute seule! Il faut se dire que demain est un autre jour et que tout va aller mieux, ne pas se laisser abattre !😃
Positiver😃😃😃😃
Allez courage à ceux qui démoralisent.

pichou :

Bon, quoiqu'il en soit, si un expat vient s'installer ici sans être sportif, c'est cuit..bonjour la déprime  :sosad:

:lol:

Salut, je ne suis pas du tout sportive, et je suis loin mais alors très loin de déprimer!!! Il y a enormément de choses à faire sans être sportif!!

zaboule :

Le mal du pays !
Je ne sais pas si c'est vraiment ça ! Mais nous demenageons souvent, et ça a toujours été. Par contre, ici, parfois j'ai des baisses de moral. Pourtant le climat est très agréable sauf en janvier, février. Mais je pense que c'est surtout au niveau relationnel. Les relations restent superficielles.
Et puis au niveau des occupations, on ne va pas à la plage tous les jours. Tout est cher!
Donc de l'ennui.
Alors comment remédier à ces baisses de moral? Et bien, toute seule! Il faut se dire que demain est un autre jour et que tout va aller mieux, ne pas se laisser abattre !😃
Positiver😃😃😃😃
Allez courage à ceux qui démoralisent.

Les relations restent superficielles?
Dans mon cas je me suis fais un cercle de copains copines en très peu de temps dontu certains ou certaines sont vite devenu des amis, et ça n'a rien de superficiel... je trouve au contraire qu'ici c'est bien plus facile de se faire de nouvelles amitiés sachant que nous sommes beaucoup dans le même cas d'expatrié...

Pour ce qui est des occupations, il y a quelques musées très bien et le prix est loin d'être trop cher, les balades ne coûtent rien, le cinéma c'est le même prix qu'en métropole...

Quand je parle de relations superficielles, c'est que nous ne resterons pas longtemps ici. Du coup, les gens ne s'attachent pas! Mais j'ai tout de même des amis que nous recevons. Il me manque la bonne copine, pour sortir avec en semaine. Les musées, je regrette, mais une fois vu, on n'y retourne pas tous les jours!
Après moi je ne déprime pas! J'ai des coups de blues parfois que je n'avais jamais eu auparavant ! Mais j'arrive à me sortir toute seule.
Donc pas de mal du pays! Je me suis adaptée.

zaboule :

Quand je parle de relations superficielles, c'est que nous ne resterons pas longtemps ici. Du coup, les gens ne s'attachent pas! Mais j'ai tout de même des amis que nous recevons. Il me manque la bonne copine, pour sortir avec en semaine. Les musées, je regrette, mais une fois vu, on n'y retourne pas tous les jours!
Après moi je ne déprime pas! J'ai des coups de blues parfois que je n'avais jamais eu auparavant ! Mais j'arrive à me sortir toute seule.
Donc pas de mal du pays! Je me suis adaptée.

Tout le monde n'est pas juste de passage... sauf si effectivement vous êtes profs ou militaires... ou femme de...

Oui mais il faut tenir compte de tous les avis!!!! Chaque personne est différente.Donc c'est bien quand on lit ce forum d'avoir des avis qui divergent.
La question était" comment gérez vous le mal du pays?" .
Si tout est parfait pour vous, tant mieux. J'ai rencontré pas mal de personnes, certaines se plaisent, d'autres non. On doit accepter nos différences et de les partager c'est super!😃

Bonjour

Me concernant je rejoins totalement giraiah  ;)
Je ne suis même pas l'ombre d'une sportive  :/  et pourtant je m'éclate!

En plus d'avoir retrouvé des amis de jeunesse ( originaires de Lifou), connus à Grenoble, et avec lesquels j'avais noué il y  a plus de 20 ans de forts liens, mon travail m'a permis de bouger et de rencontrer de nouvelles personnes formidables,  du sud au nord en passant par Lifou.
Mes deux meilleures amies et confidentes sont des dames originaire de Lifou que j'ai connu sur le territoire.
Je vois des endroits à couper le souffle, je participe aux événements festives, familiaux (mariages, coutumes etc) .

Mais personnellement la seule chose qui a pu me manquer de la France depuis bientôt 6 ans, c'est la famille, l'architecture et la tomme de chèvre   :D
Alors je préfère faire venir ma soeur et sa fille lorsque les finances le permettent ou alors nous profitons de voyager.
Pour info le billet pour Hawai nous a couté 110 000F, et nous avons pu découvrir kauai qui est une vrai merveille.
Alors mon unique regret, ne pas avoir déposé mes valises ici plus tôt  :cool:

Je penses qu'effectivement nous sommes tous différents, et de là souvent découleront l'expérience et le ressenti de notre vécu.
L'essentiel est à mon sens de vivre l'aventure chacun à sa façon, et en profite au maximum!
Belle continuation à tous!

Ah oui, les musées,  :lol: 

Il ne faut pas oublier aussi la cathédrale, le vieux temple, les vestiges du bagne, le temple mormon, protestant, la mosquée... etc......il y a de quoi faire.... :D

calollina :

Bonjour

Me concernant je rejoins totalement giraiah  ;)
Je ne suis même pas l'ombre d'une sportive  :/  et pourtant je m'éclate!

En plus d'avoir retrouvé des amis de jeunesse ( originaires de Lifou), connus à Grenoble, et avec lesquels j'avais noué il y  a plus de 20 ans de forts liens, mon travail m'a permis de bouger et de rencontrer de nouvelles personnes formidables,  du sud au nord en passant par Lifou.
Mes deux meilleures amies et confidentes sont des dames originaire de Lifou que j'ai connu sur le territoire.
Je vois des endroits à couper le souffle, je participe aux événements festives, familiaux (mariages, coutumes etc) .

Mais personnellement la seule chose qui a pu me manquer de la France depuis bientôt 6 ans, c'est la famille, l'architecture et la tomme de chèvre   :D
Alors je préfère faire venir ma soeur et sa fille lorsque les finances le permettent ou alors nous profitons de voyager.
Pour info le billet pour Hawai nous a couté 110 000F, et nous avons pu découvrir kauai qui est une vrai merveille.
Alors mon unique regret, ne pas avoir déposé mes valises ici plus tôt  :cool:

Je penses qu'effectivement nous sommes tous différents, et de là souvent découleront l'expérience et le ressenti de notre vécu.
L'essentiel est à mon sens de vivre l'aventure chacun à sa façon, et en profite au maximum!
Belle continuation à tous!

Alors ça c'est un truc que j'adorerai de pouvoir assister à des fêtes coutumières genre mariage et autre!!! Mais je n'ai pas encore d'amis melanesiens... j'espère que ça viendra vite!

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Nouvelle Calédonie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Nouvelle Calédonie.

Déménagement en Nouvelle Calédonie

Conseils pour préparer votre déménagement en Nouvelle Calédonie

Assurance voyage Nouvelle Calédonie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Nouvelle Calédonie

Billet d'avion Nouvelle Calédonie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Nouvelle Calédonie