Close

Travailler au Brésil, Loi des 2/3

Bonjour,

Je suis étudiant en design graphique et je fini mon master fin Juin. Un studio de graphisme à Sao Paulo (fondé par un français) souhaite m'embaucher. Il travail seul à Sao Paulo mais ne peut pas m'embaucher car il y une loi qui dit que " La condition sine qua non pour l’embauche d’un étranger est que les Brésiliens doivent représenter les deux tiers du personnel. L’entreprise brésilienne qui vous embauchera devra donc justifier son choix d’employer un étranger plutôt qu’un compatriote." (source: mylittlebrasil.com.br/visa-de-travail-bresil-mode-emploi/)

Je ne serais plus étudiant à la rentré donc difficile d'avoir une convention de stage pour ruser. Quelqu'un aurait une astuce ?  :thanks:

Merci

Je ne sais pas comment cette clause est vraiment appliquée; si vous avez des qualités/experiences particulières, un chef d'entreprise doit surement pouvoir trouver une formulation de job qui corresponderait à 100% à votre profil "unique".  C'est en effet très difficile si vous sortez juste de formation. Il aura du mal à vous differencier des autres ex-étudiant Brésiliens.
Vous devriez faire du Freelance (MEI Micro Empreenderdor Individual. Dans votre domaine (ou IT ou je travaille), beaucoup de personne font cela. Maintenant si vous n'avez pas de visa et qu'obtenir ce travail était aussi la solution pour obtenir un visa permanent/travail, en effet cela devient vraiment compliqué.

Bardamu :

une formulation de job qui correspondrait à 100% à votre profil "unique"

Bonjour Bardam et merci pour votre réponse.
Pensez-vous qu'il existe une "dérogation" pour des profils spécifiques ? Si mon employeur arrive à justifier l'intérêt qu'il aurait a m'embaucher moi plutôt qu'un jeune diplômé brésilien ?

J'ai regardé du côté des Visa d'investisseur et il faut investir au minimum environ 25 000€, que je n'ai pas ...

Merci.

Si vous êtes un employé "star", spécialiste/chercheur de renomée mondiale dans votre domaine...je parlais de ce type de profil. Mais comme je disais difficile de motiver cela pour quelqu'un qui sort d'étude.
L'effort est vraiment important pour l'entreprise Brésilienne (temps, argent, tracasserie administratives) donc il faudrait vraiment que votre profil professionnel soit exceptionnel pour qu'en entreprise pense initier ces démarches. Dans la pratique seule les grosse entreprises le feront (et rarement). Je ne connais pas d'expat qui ait été embaucher directement par un boite Brésilienne. Ils ont été envoyé au Brésil par une boite de leur pays d'origine  : c'est le contrat d'expat "classique"....mais même cela est de plus en plus rare car les profiles locaux sont devenu très bons.
Tout les expats ici vous diront que le Brésil perd l'opportunité d'attirer des profiles intéressants et que malheureusement il n'y pas d'autre solution actuellement, autre que visa investisseur et regroupement familiale (mariage).

Pierre, cela ne va sûrement pas te plaire. Mais sans visa investisseur, le moyen d'avoir un visa travail est nul. Surtout dans ton domaine. La société est trop petite déjà pour embaucher un employé étranger.

Ensuite connais tu le salaire pour vivre à são Paulo et pas survivre?

Le meilleur moyen pour toi, et d'investir 50 000euros.

Connais les écoles à sp dans ton domaine elles sont aussi bonne, donc il va être dur de prouver qu'il n'a de compétence sur place.

Solution: 1 visa investisseur

hello arnaudbh,
En effet le problème c'est la taille de l'entreprise, puisqu'il faut respecter ce fameux quota de 2/3 d'employés brésiliens minimum (je n'arrive pas à trouver cet article de loi). Et ce n'est pas le cas aujourd'hui.
Et pour répondre à la question, je connais bien le salaire moyen à SP pour y être allé en stage 3 mois, la proposition qui m'était faite est vraiment supérieur.
Peut être que la solution serait de me rapprocher d'un grand groupe de communication, branding, qui aurait des attaches en France …

Je me rends compte que le plus dur dans l'histoire n'est pas d'avoir un visa de travail mais de trouver une entreprise qui aura le droit, le courage, la patience, de tenter d'embaucher un étranger ...
:unsure

Hello Pierre, je te conseille de poser la meme question sur le groupe des Francais de Sao Paulo sur Facebook. Il y a beaucoup de jeunes diplomés comme toi, venus tenter leur chance et si je ne me trompe pas il y en avaient dans la pub ou le design... Ils pourraient peut être t'aider.
Sinon je connais 2 femmes d expats qui ont trouvé du travail ici dont une qui n avait pas de visa de travail en arrivant (c'est l'entreprise qui le lui a fait) mais en effet c'était dans de grandes structures et elles avaient une expériences professionnelles qui justifiaient certainement cette embauche mais cela veut dire que c'est dur mais pas impossible.
Bonne chance!

Et elle aura droit que 2 ans peut être un renouvellement et après tu retourne chez toi. Vous dites 2 femmes dexpats donc elles ont un visa

Par contre je peux donner des exemples de jeune qui sorte d'école et qui vienne à são Paulo pendant 3 mois et qui ne trouve rien et qui dépense 10000euros sur les 3 mois.

Bonjour,

J'ai été dans ton cas mise a part que je suis jeune diplômé en ingeneurie automation.

Il y a bien cette loi des quotas. De même les critères pour le visa de travail sont d'avoir 2 ans d'expériences dans le domaine où tu vas exercer.
Je suis chez Cargill et l'entreprise a ruser pour moi en demander un visa de travail RN 94 (je crois bien que c'est ce numéro) qui est un visa de travail en stage professionnel de 1 an. Il fait être jeune diplômé ou l'être dans l'année d'une université française. Mais ce visa est bon que pour 1 an non renouvelable et doit respecter la règle des quotas d'employé brésilien.

oui, en consultant dit ici "autonomo"

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Brésil

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Brésil.

Déménagement au Brésil

Conseils pour préparer votre déménagement au Brésil

Assurance voyage Brésil

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Brésil