Travailler à São Paulo

Travailler à São Paulo
shutterstock.com
Actualisé 2022-06-08 18:46

São Paulo est de loin le plus grand centre économique du Brésil. De nombreuses entreprises brésiliennes y ont leur siège social, auxquelles s'ajoutent les bureaux de dizaines de sociétés multinationales. L'État de São Paulo possède d'importantes composantes agricoles et manufacturières, tandis que sa capitale, également baptisée São Paulo, constitue son cœur financier.

São Paulo est sans conteste le premier centre financier du Brésil et de l'Amérique du Sud. Avec son économie diversifiée et son important secteur des services, elle offre des emplois ainsi qu'une excellente qualité de vie aux profils possédant les compétences requises.

Si vous souhaitez vous y expatrier, il est conseillé de commencer votre recherche d'emploi depuis l'étranger. En attendant, Expat.com vous livre des directives générales pour travailler au Brésil.

À propos de São Paulo

São Paulo est la plus grande ville lusophone du monde, aussi, si vous possédez un atout de poids si vous parlez portugais !

Ajoutons que le Grand São Paulo est la ville la plus peuplée du Brésil et la 12e plus peuplée de la planète. C'est l'endroit idéal pour vivre si vous aimez l'agitation d'une grande ville.

L'économie de São Paulo

L'État de São Paulo est au centre du pouvoir économique du Brésil depuis les premiers jours du pays. Après s'être enrichi grâce au café, l'État s'est rapidement diversifié sur le plan agricole. Est ensuite arrivée la fabrication, à la fois légère et lourde, devenue une composante majeure de l'économie de l'État. Tout cela a également profité à la ville de São Paulo, qui, en tant que centre financier de l'État, s'est également enrichie.

Le Brésil vient tout juste de sortir d'une récession. São Paulo n'a pas été épargnée, mais elle s'en est mieux sortie que le reste du pays, en partie grâce à la diversité de son économie. Le produit brut de la ville dépasse encore celui de nombreux États américains, mais aussi celui de nombreux pays. Dans les chiffres, São Paulo possède le 11e PIB le plus élevé au monde et la ville à elle seule représente plus de 10 % de tout le PIB brésilien.

L'agriculture joue toujours un rôle important dans l'économie de l'État comme en témoigne le doublement de la production agricole au cours des 20 dernières années. Les principales cultures comprennent les bananes, les tomates, le caoutchouc, les citrons verts, les arachides, les mandarines, les kakis, la canne à sucre et les oranges. Le nombre d'emplois dans ce secteur a cependant diminué, en grande partie à cause de la mécanisation.

Les emplois se concentrent principalement sur l'industrie manufacturière dans et autour de la ville de São Paulo. Les industries majeures de la région incluent les textiles, les appareils électriques, les meubles, les produits alimentaires, les produits chimiques et les produits pharmaceutiques.

La production d'automobiles, de composants automobiles et d'ordinateurs est quant à elle en pleine expansion. São Paulo produit la majeure partie de l'éthanol du Brésil et la célèbre compagnie aéronautique Embraer est située à proximité de São Jose dos Campos.

Les services financiers constituent désormais une part importante et croissante de l'économie de la ville. Les secteurs du commerce de détail et des services sont également importants. Près de 400 entreprises sont cotées à la Bourse B3 de São Paulo (Brasil Bolsa Balcão SA), qui possède une capitalisation de plus de 44 000 millions de R$ (reals brésiliens).

Le secteur bancaire constitue une composante majeure de l'économie locale, de nombreuses grandes banques internationales étant représentées à São Paolo. Une grande partie de l'activité financière est centrée sur la prestigieuse Avenida Paulista, point de départ pour votre recherche d'emploi sur le terrain.

Secteurs à potentiel

Comme indiqué ci-dessus, l'économie de São Paulo est assez diversifié. Parmi les plus grandes entreprises de l'État de São Paulo, certaines sont spécialisées dans les secteurs de l'alimentation, du pétrole et du gaz, de la vente au détail, de l'énergie et des infrastructures, des boissons, de l'informatique et des télécommunications, et de l'industrie automobile. La majorité des emplois se trouvent cependant dans les secteurs de la finance, des services et de la technologie.

De nombreuses grandes entreprises brésiliennes et internationales sont représentées à São Paulo. Le site officiel du gouvernement de São Paulo constitue un bon point de départ pour commencer vos recherches sur l'emploi.

Pour ceux qui ont une formation dans le secteur de l'éducation (enseignants certifiés ou administrateurs de l'éducation), São Paulo abrite plusieurs écoles internationales, notamment Escola Internacional São Paulo, The British College of Brazil, Chapel International School, St. Francis College, Escola Americana de Campinas (nearby), St. Paul's School, Pan American Christian Academy, The American Elementary and High School, and Red House International School.

Rédiger un CV brésilien

Le portugais étant la langue principale au Brésil, vous devez rédiger votre CV dans cette langue, excepté si vous postulez auprès d'une entreprise multinationale. Dans un tel cas, vous pouvez utiliser l'anglais. Toutefois, dans la mesure du possible, optez pour le portugais dans une démarche de démarcation par rapport aux autres candidats !

Le CV brésilien ne doit pas dépasser deux pages, aussi, les informations qu'il contient doivent être pertinentes pour le poste. Énumérez vos expériences/emplois antérieurs et vos qualifications en commençant par les informations les plus récentes. Vous devez également indiquer votre formation scolaire, à l'exception de l'enseignement primaire.

Complétez votre CV d'une lettre de motivation personnalisée pour chaque candidature. La lettre doit expliquer vos atouts, vos compétences et votre valeur ajoutée pour l'entreprise.

Trouver du travail à São Paulo

Voici quelques pistes pour trouver du travail à São Paulo.

Références et réseaux

Le réseautage fonctionne encore très bien aujourd'hui, surtout si vous parlez de travail international. C'est particulièrement utile si vous avez des amis brésiliens ou s'ils connaissent des gens qui le sont et qui peuvent vous aider. Mettez donc votre réseau social à profit et recommencez à contacter des gens.

Journaux

Pas aussi démodé qu'on le croit, le journal regorge d'annonces, qui ne sont parfois pas publiées en ligne ! Si vous n'avez pas accès aux journaux papier brésiliens dans votre région, recherchez leur version numérique.

LinkedIn

LinkedIn est une plateforme de médias sociaux très utilisée dans le monde entier. Elle sert à établir des relations professionnelles et contient une fonction dédiée à la recherche d'emploi.

Vous pouvez facilement télécharger votre CV à jour sur LinkedIn afin de ne pas avoir à le retaper pour chaque candidature. Vous pouvez également définir des paramètres régionaux, par exemple, pour des emplois à pourvoir uniquement à São Paulo et dans les régions voisines afin d'affiner les résultats.

Après avoir postulé, gardez un œil sur votre boîte de réception, car c'est là que les RH vous contacteront. Notez qu'il est difficile pour les candidats étrangers de recevoir une réponse favorable de la part des entreprises brésiliennes. Ces derniers ont l'obligation de privilégier les profils locaux et se tourner vers les candidats étrangers uniquement en cas de pénurie de compétences. Quant aux entreprises qui n'hésitent pas à recruter des candidats étrangers, leur effectif doit être composé d'au moins deux tiers de Brésiliens.

Si vous êtes marié à un citoyen brésilien, que vous avez un enfant né au Brésil ou que vous vivez au Brésil depuis au moins 10 ans, vous n'êtes plus concerné par ces contraintes légales.

Sites Web

Consultez les sites web des entreprises intergouvernementales et multinationales si vous êtes qualifié pour des emplois dans ces domaines. Vous pouvez également consulter le site web de l'ambassade de votre pays d'origine au Brésil, car il contient des offres d'emploi à pourvoir au Brésil. En outre, les ambassades affichent souvent des listes d'entreprises internationales, à utiliser pour postuler.

Agences de placement

Cette option est payante, aussi, déconseillée si vous disposez d'un budget serré. Elles peuvent cependant valoir l'investissement, du fait de leur connaissance du marché du travail au Brésil, des secteurs, etc. Elles reçoivent souvent des offres avant même leur diffusion dans les médias.

Ce que vous devez savoir

Comme nous l'avons souligné dans la section consacrée au CV, la connaissance du portugais est un atout considérable. Vous serez plus à même de communiquer avec vos collègues et d'accomplir des tâches administratives plus facilement. Et si vous connaissez également l'anglais, c'est un autre plus ! De nombreux emplois dans les secteurs privé et public s'adressent à des candidats polyglottes.

Pour vous faciliter la tâche, essayez de travailler pour une multinationale dans votre pays d'origine, puis demandez à être transféré au Brésil.

En cas d'échec, non seulement vous serez soumis aux restrictions susmentionnées, mais vos titres et certificats obtenus dans votre pays d'origine ne seront pas pris en compte au Brésil. En conséquence, vous devez repasser les équivalences en portugais et obtenir les versions brésiliennes, ce qui peut prendre un certain temps.

Enfin, faites attention aux escroqueries. De nombreux fraudeurs se font passer pour des recruteurs et des agences de recrutement payantes. Écoutez votre instinct et surtout ne faites jamais preuve de précipitation devant les offres d'emploi extraordinaires !

Culture

Si vous venez d'un pays occidental, vous n'aurez aucune difficulté d'adaptation à la culture professionnelle brésilienne, qui est similaire. Elle est composée d'un système hiérarchique, à respecter dans un cadre de travail généralement formel et corporatif.

Pour ceux qui travaillent en entreprise, les Brésiliens possédant un bon niveau d'éducation, ils sont capables de converser en anglais, parfois même en français. Plus la main-d'œuvre est jeune, plus elle parle anglais, le Brésil ayant mis l'accent sur l'enseignement de l'anglais à destination des jeunes générations.

Le lieu de travail étant formel et corporatif, l'habillement est tout aussi professionnel. Les Brésiliens sont très pointilleux sur les apparences, alors assurez-vous de faire de même lorsque vous allez travailler.

D'autre part, le concept de ponctualité n'est pas le même au Brésil. Bien que le formalisme soit de mise au sein des entreprises, les Brésiliens sont très laxistes en ce qui concerne l'heure. Il est normal d'arriver avec 10 à 20 minutes de retard à une réunion. Bien sûr, il est bon d'arriver à l'heure, mais la norme culturelle est tout simplement d'arriver en retard aux réunions.

Autre point qui peut surprendre sur un lieu de travail, la proximité entre salariés. Ces derniers attachent une grande importance aux relations interpersonnelles, aussi, vous devez apprendre à connaître tout le monde et vous intégrer. Il est courant de se saluer en se donnant une accolade pour les hommes tandis que les femmes préfèrent la bise sur les deux joues.

En général, la culture brésilienne devient plus détendue et plus informelle à mesure que l'on avance vers le nord et cela vaut également pour l'aspect professionnel. São Paulo se trouvant au centre, mais plus au nord, la culture professionnelle est plus décontractée. Si vous prenez le temps de passer du temps avec vos collègues après le travail, ces derniers seront plus ouverts.

Vivre à São Paulo

São Paulo est une métropole tentaculaire, donc intimidante. A bien des égards, il s'agit cependant d'une agglomération de plusieurs villes distinctes et autonomes. Alors que beaucoup travaillent au centre-ville sur l'Avenida Paulista, beaucoup d'autres vivent et travaillent près de chez eux. Pour se déplacer, la ville propose un système intégré de métro et de bus qui couvre la quasi-totalité de la ville.

Pour ceux qui gagnent de bons salaires, São Paulo offre une bonne qualité de vie. Alors que la ville est réputée pour ses embouteillages et que son climat n'est pas aussi clément que celui de Rio (rivale permanente de São Paulo), les Paulistanos, comme on appelle les habitants, sont fiers de leur ville et de tout ce qu'elle offre. Elle organise de nombreux événements culturels, tels que des matchs sportifs et des concerts tout en abritant de nombreux musées.

São Paulo est ethniquement variée, avec des enclaves japonaises, italiennes, libanaises et portugaises. Compte tenu de cette diversité, il n'est pas surprenant que la ville propose à peu près tous les types de cuisine imaginables. Il possède également une scène de vie nocturne animée (mais chère).

Les expatriés vivant à São Paolo préfèrent résider dans les zones ouest, plus précisément dans des barrios comme Vila Mariana, ou dans la zone sud, dans des quartiers proches du vaste parc d'Ibirapuera. On trouve quelques beaux quartiers près du centre-ville.

Si São Paulo n'est pas exactement bon marché, les prix des loyers sont souvent inférieurs à ceux de Rio de Janeiro, et l'offre de logements est beaucoup plus importante.

Pour ceux qui ont les bonnes compétences (et qui aiment la vie dans les grandes villes), São Paulo vaut le détour.

Liens utiles :

Glassdoor - avis de professionnels sur les entreprises
Emplois à São Paulo
LinkedIn à São Paulo
Indeed
Go Abroad
Numbeo - Coût de la vie à São Paolo

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.