Close

Je quitte la Thaïlande...

Sur ce forum ou ailleurs, on lit toujours les posts de ceux qui veulent partir en Thaïlande, ceux qui y passent ou ceux qui y sont déjà. Afin de compléter ces témoignages, je vais tenter d'y ajouter un autre témoignage : celui qui quitte la Thaïlande. Comme tous les témoignages, le mien ne représente qu'une expérience personnelle.

La Thaîlande, je l'ai découverte il y a un peu plus de 10 ans à travers une collaboration professionnelle avec des enseignants Thaïlandais. Ma porte d'entrée dans le pays a donc été différente d'un parcours touristique. Après une collaboration de 2 années, des amitiés se sont nouées et j'ai apprécié ce pays dans son quotidien, sa culture et sa diversité.

Comme il me fallait bosser pour faire bouillir la marmite familiale, j'ai eu le temps de cogiter mon projet d'expatriation, d'en évaluer les avantages et les contraintes.

Entre temps, j'ai fait plusieurs séjours de repérage en Thaïlande afin de vérifier entre autres choses, si mon envie de Thaïlande n'était pas qu'un doux rêve de babacool sur le retour ou d'aventurier à 3 satangs. J'ai passé ces séjours (environ 1 an en cumulé) uniquement en compagnie de Thaïlandais. Mon envie de vivre en Thaïlande en a été confortée.

Passé 50 ans, avec un pécule suffisant, les enfants étant "casés", et faisant partie des éligibles au Visa O-A, j'ai décidé de partir. Je passe sur les démarches pour le visa, l'arrêt de mon entreprise, la préparation, la couverture sociale, etc..

Comme j'aime voyager léger, je suis parti avec une valise de 45 litres et mes papiers personnels et beaucoup de volonté de me créer une nouvelle vie. Mais comme je ne suis pas suicidaire, j'ai conservé ma maison en France, en m'organisant un peu sur ce point : télésurveillance depuis la Thaïlande, etc.

Aujourd'hui, après plus d'un an passé en Thaïlande avec un visa O-A, mon bilan est positif à bien des égards : vie plus cool, amitiés locales, coût de la vie, climat, découverte d'une nouvelle culture, etc.. J'y ai trouvé à 60% ce que j'étais venu chercher, avec un bonus : la rencontre avec ma compagne actuelle.

Techniquement, je pourrais rester en Thaïlande en O-A. Mais, malgré tout, j'ai décidé de rentrer en France. Les raisons ??? Il y en a plusieurs :

Tout d'abord, les restrictions en matière d'immigration ont beaucoup évoluées entre le moment où j'ai souhaité m'expatrier et aujourd'hui. Elles sont telles que je ne vois pas comment développer un projet de vie sur le long terme : On ne peut pas acheter de terrain, on ne peut pas être propriétaire à vie, on ne peut pas transmettre un bien immobilier, on ne peut pas travailler, on doit apporter son argent, on doit pointer. Mais le plus désagréable, c'est que la Thaïlande n'a aucune volonté d'intégrer les farangs expatriés. Cà fait beaucoup de contraintes..  Et à tort ou à raison, je pense que la situation n'ira pas en s'améliorant. Un bon deal, c'est toujours un deal gagnant-gagnant : aujourd'hui, ce n'est plus le cas en Thaïlande.

Ensuite, l'autre point qui m'a vraiment posé problème, c'est la langue. L'anglais ne m'a jamais posé de problème et je baragouine un peu d'autres langues occidentales. Par contre, malgré mes efforts, je n'y arrive pas avec la langue thaïe : les apprentissages sont plus difficiles avec l'âge. La conséquence, c'est la coupure permanente avec les thaïlandais qui renforce la position de "farang".
 
Enfin, la dernière cause est française : La pression fiscale est si forte en France que ma solution initiale de garder un bien immobilier inoccupé en France devient une charge importante (entretien, taxes, sécurité, etc..) qui plombe le budget et crée des soucis. Il faut faire un choix : tout larguer en France OU rester en France. Le cul entre 2 chaises (France/Thaïlande) n'est surement pas une bonne solution de long terme.

Maintenant, je fais donc un autre choix.. Je reste en France, mais je viens en Thaïlande aussi souvent que possible. Ma compagne va me rejoindre en France et nous partagerons notre temps entre les 2 pays.

Je pars demain avec un gros pincement au coeur, parce que j'aime toujours autant ce pays et j'aime y vivre. J'y reviendrai avec plaisir, mais uniquement en qualité de "touriste à répétition". Il va me falloir réintégrer la "grisaille" française et faire le chemin inverse de l'expatriation : Pas évident non plus.

Voilà, c'est juste un témoignage parmi d'autres... Rien de plus. En espérant qu'il répondra à certaines interrogations "non techniques" de futurs candidats à l'expatriation en Thaïlande.

Voilà un témoignage intéressant !
En fait, à force de lire forums, blogs et autres pages FB, ayant vu toutes les contraintes de l'expatriation, je me suis dit que jamais je ne m'expatrierais.
Certes, le cout de la vie est moindre, mais, comme tu le dis, le fait de probablement se sentir "rejeté" de la société doit être difficile à vivre.
J'ai l'impression (je me trompe peut-être) que la Thaïlande fait tout pour attirer les touristes, mais surtout qu'ils ne s'installent pas, ou alors en ramenant le plus de pognon possible.
C'est un peu le principe de pas mal de pays, même les nôtres (prouver que la personne qui vient s'installer en Belgique ne sera pas un coût pour la société déjà, en donnant preuve de revenus suffisants), mais c'est encore plus flagrant en Thaïlande. Par exemple, les gens seraient outrés qu'en France ou en Belgique, on refuse de donner certains types d'emplois à des immigrés, chez nous c'est plutôt l'inverse, on pousse les immigrés à travailler.
Donc moi, mon avis perso serait de vivre en Europe, mais de voyager régulièrement en Thaïlande.
Pour éviter toute ambiguïté, j'ai, dès le début de notre relation, prévenu ma compagne que je ne m'expatrierais pas. Déjà mes enfants sont encore jeune et je ne les laisserais pour rien au monde et tout ce que j'ai appris sur la Thaïlande ne me donne pas envie de m'y installer définitivement.

Bonjour Denis , ton témoignage refléte un réalisme vécu  . Moi comme de nombreux futurs farangs ( j'arrive en Thailande dans quelques jours ) cette analyse m'interpelle et va surement conditionner mes choix futurs a moyen terme . Je pense ,grace a ce forum ,  qu'il ne faut pas trop s'enflammer mais juger sur place . Le retour en France va t'etre trés trés dur !!!!!Allez courage !!!Cdt :cheers:

Non, Papilyon, ce n'est pas si difficile... Le retour ne va pas etre si dur
Parce que je sais que je peux revenir en tant que touriste quand je veux.
2 fois 90 jours par an, ce n'est pas si mal ;)

Bonjour,
J'espère que pour toi le retour se fera le mieux possible.
Il y a douze ans de cela, le retour en France a été pour moi passablement difficile, mais il est vrai que les conditions de mon départ étaient notoirement différentes.

tu ne vas pas quitter ce forum ? ton expérience et ton humour vont laisser un grand vide !!! :sosad:

Bonjour

Bon retour et bonne continuation, Denis.. Que tout se passe le mieux possible..
Tu rentres au moment de Noël et cela fait de l'animation (rien n'est pire que rentrer vers Novembre selon moi.. car c'est le cafard garanti)... et ensuite tu seras en marche vers le printemps
A bientôt sans doute en Thailande
Bien amicalement

Mon expérience est très personnelle et très limitée..
Et le vide est l'espace naturel d'évolution des êtres humains.

Je ne quitte pas le forum..
J'en profite pour remercier celles et ceux qui s'investissent ici : modérateurs, admins, mais aussi les participants réguliers qui font profiter les autres de leur expérience. Et Dieu sait qu'en Thaïlande, l'expérience est une valeur appréciable.

Bonjour Denis,
Je suis a 100 pour cent en accord avec vos ecrits,
Tout d abord tous mes bons voeux pour ce choix nouveau,
j ai pour ma part des le debut choisi de faire du moitiee moitiee
THAILANDE FRANCE,apres six ans de Thailande dont trois annees
en couple j apprecierai d avantage lorsque mon epouse sera en
retraite de l Education Nationale Thailandaise nos enfants a tous
deux etant grands nous n aurons a mon avis que le tres bon des
deux Pays dans nos biens et meubles respectifs
Je considere notre situation comme un veritable et grand bonheur
ce que je souhaite au plus grand nombre d entre nous
Bonne fin de Royale Journee a tous
Fred

Bon retour  Denis, je vous souhaite le meilleur  :)
:cheers:

Bonjour Denis,

Tu tournes une page mais tu ne la tournes qu'à moitié, tu continueras à avoir la chaise entre 2 culs et ça ne sera toujours pas confortable. Je pense aussi que c'est dans ta tête qu'il y a des restrictions : par exemple tu dis que tu ne peux pas acheter un terrain. Mais ta compagne peut le faire pour toi ! Là aussi aurais-tu une position inconfortable ? Tu ne t'engages pas à fond, tu fais ton petit Hollande...?

Le choix que tu as fait est loin d'être le mien. C'est normal, nous n'avons pas la même expérience, le même vécu, le même âge déjà... Mais ton choix t'appartient et il est aussi respectable que le mien. Aussi je te souhaite d'être heureux là où tu seras. De toutes façons ta situation pourra être modifiée quand tu le voudras puisque tu seras libre de revenir selon ton bon plaisir et peut être un jour choisir enfin la chaise qui te convient.

A bientôt sur le blog

:)

Bon vent et bonne route Denis !!!
Vous allez profiter du bon moment des Fêtes de fin d année. J y suis actuellement mais de retour en Thaïlande la semaine prochaine.
Votre choix est tout à fait respectable et peut être modifié à tout moment !!!
A bientôt sur le forum !!!!
Bien cordialement

Il est trés difficile de juger ( il faut même éviter de le faire) car on ne connaît rien des ressorts secrets d'une décision. Dans le cas de AnonymeB à travers son témoignage  et connaissant un peu mieux le contexte de sa décision je comprends parfaitement son choix.
Même si je devais prendre ma retraite en Thaïlande 12mois sur 12 ,je ne vendrais pas tous mes biens en France lesquels sont  limités  à une rèsidence principale car je suis persuadé que l'on est toujours un expatrié "temporaire" surtout en Thaïlande pour toutes les raisons énoncées par Denis( intégration impossible, naturalisation impossible ,contraintes pérennes ...etc...) donc un jour où l'autre on revient au pays natal.

Un très grand merci pour ce message très bien écrit, clair et juste. Vous avez eu bien raison de poster ce message pour ceux comme moi qui désir s'expatrier. Votre lucidité exprime bien votre expérience d'expatrié en Thaïlande, cela y donne beaucoup de crédibilité. Avec ce que j'ai pu lire sur les avis des différents expatriés, vous confirmez les inconvénients d'aller en Thaïlande pour y vivre.

Bon retour en France à vous !

chacun son choix mais  sa   va  être  dure  mais l/espoir de revenir bientôt  au pays du sourire fait vivre ,  il faut penser a sa   sur   ceux   bonnes fêtes de fin d/année  a vous tous qui faite vivre se forum   qui  est  passionnant  :top:

Bonjour Denis,

toute l'équipe se joint à moi à la fois pour vous remercier pour vos nombreux témoignages, et pour votre soutien.

Et surtout, ne l'oubliez jamais : le meilleur reste à venir.

A bientôt,

Julien

Merci.. Ce n'est pas des condoléances quand même. ;)
Je voulais juste partager une expérience
Merci pour vos messages

Bravo AnonymeB pour ton témoignage très personnel et fort d'honnêteté ...
Je te souhaite bon retour en France.

Et moi aussi, je vais prendre le même chemin que toi en début d'année ... pour les mêmes raisons et qu'il est impossible de travailler (sauf les rares emplois) et ouvrir un business à 49% avec un thai ... Non merci. De même que mettre son achat terrain au non de sa copine et pouvoir être du jour au lendemain en slip ... Non merci !

Je pense que le fait que tu as gardé ta maison signifie que tu ne souhaitais pas être, consciemment ou pas, vraiment t'expatrier au départ. Dans la vie on a toujours le choix, mis a part les problèmes de visa, il y a toujours des solutions.

Chickenfoot :

Je pense que le fait que tu as gardé ta maison signifie que tu ne souhaitais pas être, consciemment ou pas, vraiment t'expatrier au départ. Dans la vie on a toujours le choix, mis a part les problèmes de visa, il y a toujours des solutions.

Non, vraiment pas.. Mon objectif initial était vraiment de rester sur le très long terme. La maison en France, c'était juste un parachute, un pied à terre et surtout une volonté de transmettre un patrimoine à mes enfants. Mais depuis, les taxes d'habitation et foncière ont explosées dans ma commune (et çà va encore augmenter en 2015) et en plus, on se retrouve avec la taxe sur les logements vacants et peut-être une surtaxe de 20% pour résidence secondaire.

Si je pouvais acheter un terrain et une maison en Thaïlande en pleine propriété, avec possibilité de transmission de ce patrimoine à mes enfants, je vendrais immédiatement en France pour acheter en Thaïlande. Quant à acheter au nom de sa petite amie, combien de farangs  nous ont mis en garde (à juste titre) après s'être fait dépouiller, parfois pas par la compagne, mais par sa famille qui lui mettait la pression. Ce risque là, je ne le prendrais pas.

Concernant le travail, je fais un simple constat ; il n'y a pas si longtemps, il était encore généralement toléré de travailler en arrière-plan derrière sa compagne Thaïe, voire de financer le business.. C'était illégal, tout le monde le savait mais çà se pratiquait couramment, sans problèmes. Maintenant, la chasse est ouverte. Donc, même se constituer un revenu d'appoint et avoir une occupation pro devient impossible.

La Thaïlande demande trop : c'est un avis personnel. Ils veulent juste des gros investisseurs et des touristes à pouvoir d'achat.

Chacun fait son choix..

Bonjour Denis,

  Comme tu le dis, chacun fait ses choix de vie et doit les assumer. Tu as au moins le courage de prendre des décisions et je te souhaite le meilleur dans chaque chose que tu vas entreprendre.

  Bon courage et donne nous de tes nouvelles via le forum, ce sera toujours avec plaisir que je te lirai.

Bon vent et bon retour

AnonymeB :

une volonté de transmettre un patrimoine à mes enfants..

La pierre cette obsession! De l'argent placé et bloqué à long terme, c'est aussi un patrimoine, et en plus sans tracas et sans gestion.

Salut Denis,

Tu quittes physiquement la Thaïlande, pour un temps, mais tu emportes des tonnes de belles choses, et ton épouse...

Merci pour ton beau texte et bon retour en France!

@ bientôt.

(modéré: inapproprié)

Bosoon :

(modéré: inapproprié)

J'ai beaucoup appris de Denis et il fait son constat personnel. Je ne vois en aucun cas le droit de le juger !
Il a fait son analyse que je respecte même si parfois je ne fus pas d'accord avec lui.
J'ai subis de telles critiques de gens divers et variés quand j'ai exposé ma relation avec une femme Thailandaise, tout le monde me disait de me méfier alors qu'ils ne la connaissaient pas du tout. J'ai eu droit à des remarques du genre : "va bosser pour payer le bar fine de ta nana".
Merde, c'est si dur que ça de respecter les choix des gens et SURTOUT de ne pas les juger sans connaitre les tenants et aboutissants ?
Moi je ne connais pas la vie privée de Denis et JAMAIS je ne me permettrais de le juger ni de juger ses choix !

Bonjour

Je ne goute pas non plus cette critique relative à Denis.. Je pense que ses interventions sur le forum ont toujours été très utiles.. Je ne pense pas qu'il ait jamais sombré dans un angélisme béat, ni dans une critique systématique..
Par contre si on lit les interventions de l'auteur de ce coup de patte vil et bas, on y trouve en permanence un ton amer doublé d'un relent d'agressivité..
Je pense que ce commentaire ne changera pas l'avis que beaucoup ont de Denis ici.. je trouve cette attaque à un moment où quelqu'un quitte manifestement avec beaucoup de peine un pays qu'il aime toujours, assez lamentable...
Bonne journée à tous

merci Domdom  tu as raison, ainsi que beaucoup  d'autres,  Denis  m'a beaucoup appris et je l'en remercie . Ce forum est fait pour cela ,et tout les avis sont utiles . Le commentaire de Bonsoon  est déplacé et a priori ce bloggueur n'est pas trés actif sur ce forum ,mais critique ceux qui le sont .   :sleep

M. Bosoon... Je ne vous réponds pas, je ne vous connais même pas
Mettez du gaz-oil dans votre bus et démarrez votre voyage : on pourra parler ensuite.
Long life to the King

Denis,
si tu es marié de manière officielle  tu dois savoir depuis longtemps qu'en cas de divorce les biens sont partagés à 50%. C'est au moins aussi bien qu'en France ! Et ici on ne te parle pas de pension alimentaire et de toutes ces choses qui fâchent. Mais là aussi il faut être engagé, se marier pour de bon...
Bonne journée
:)

Effectivement la Thailande n'est pas un pays si facil que les médias veulent laisser l'entendre en terme d'insertion.
Hormis être retraité ou avoir des capacités particulières, il y est très difficile de gagner sa vie.

Bonjour Denis et bon retour en France

(modéré: inapproprié)

Merci pour vos nombreuses et utiles contributions à ce forum au  delà de nos  divergences  sur nos visions de la vie.
Good luck

tout a fait  d/accord   20,000euro si on fait sa demande en France sur une autre discutions on était soi disant des pingouins !!!   sa ces les réglés depuis  aout 2014

(Modéré: commentaire inutile )

TRES ETONNE PAR CE QUE JE VIENS DE LIRE ,,,'' TOUT EN RESPECTANT VOTRE CHOIX ''  4 ANNEES QUE JE SUIS INSTALLE ICI ,, DS LE NORD ,, JAMAIS JE NE POURRAI REVENIR EN FRANCE ''''''''. N'OUBLIEZ PAS QUE LE PEUPLE THAI EST UN PEUPLE TIMIDE ..POUR QUI L'ETRANGER EST UNE VERITABLE ENIGME...QUANT A LA LANGUE ''PLUS FACILE QUE L'ANGLAIS ''INTEGRATION '' IL SUFFIT DE TROUVER LES BONS '' BOUTONS ''ET VOUS SEREZ TRES SURPRIS ''' COMMERCE ,,,SANS AUCUNE MESURE AVEC LA FRANCE '''QUALITE DE VIE ''QUE DU PLAISIR ,,AVEC UN PEUPLE DES PLUS AGREABLE ;; LA THAILANDE A CONSOMMER SANS MODERATION ''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''

Bonjour Denis,

Je viens de lire avec attention votre texte plein de bon sens. Sans vivre en Thaïlande je comprends tout à fiat votre point de vue. En particulier sur la pression fiscale que nous subissons en France. Les choix ne sont pas simples. Vendre au moment du départ tous les biens immobiliers pour ne plus subir la pression fiscale et tout réinvestir en Thaïlande me semble être un choix périlleux pour toutes les raisons que tu as invoquées. Les conserver en France et payer de plus en plus ne semble pas être un choix plus judicieux. Quelle est donc la bonne solution ? Peut être faire ce que tu envisages. Sinon malgré le fait que la Thaïlande soit un pays magnifique et les Thaïlandais des gens charmants n'y a t il pas d'autres pays aux alentours qui offrent à peu près les mêmes avantages et un peu moins de contraintes en terme d'intégration ? je ne sais pas je ne connais pas je vous pose la question. Le Laos, le Myanmar, le Cambodge.. tous ces pays ont ils la même politique que la Thaïlande ?possibilité d'acquérir et de transmettre à nos enfants ...intégration ....
Et pour répondre à Patcharles il me semble que la question n'est pas dans le comportement sociale mais dans la législation de la Thaïalnde. Les Thaï sont effectivement des gens timides pour qui nous sommes une énigme. Nous en avons conscience et je dirai même plus c'est nous qui les visitons c'est à nous de faire l'effort nécessaire d'aller vers eux et de tenter de les comprendre. Cependant quand la législation fait systématiquement barrage toutes les bonnes volontés sont vaines.
Bien amicalement à tous ceux qui sont amoureux des cette régions et de cette culture.

@ Gilles.

Vous dites :
"Les choix ne sont pas simples. Vendre au moment du départ tous les biens immobiliers pour ne plus subir la pression fiscale et tout réinvestir en Thaïlande me semble être un choix périlleux pour toutes les raisons que tu as invoquées"
On peut tout vendre en France et ne réinvestir quelque part que quand on est certain de son affaire. Je continue de penser que quand on reste trop longtemps un pied sur le quai et un autre sur la barque on finit très souvent au bouillon. C'était juste pour changer un peu de la formule classique du cul entre 2 chaises...
Bonne soirée
:)

Perso, cela fait des années que j'ai le cul entre 2 chaises..et bientôt entre 3 chaises..et peut-être 4 : je n'y vois que des avantages !

Bonne continuation Denis  :cheers:

oui mais sa finit par faire mal  au cul   :o

Un équilibriste...

:D

Pierre Chiang Mai
bonsoir
Pour répondre a ton argument  et étant moi meme dans une situation identique
je ne conseille pas de vendre ses biens pour partir a l étranger
a moins d avoir un besoin urgent pour subvenir a son existence
     En ce qui concerne a Thailande , acheter est un gros risque 
     Louer serait plus raisonnable
La France reste a priori une terre sure pour l investissement (le Quatar ) et toutes ses fortunes
étrangères n arretent pas d acheter
   Vivre a l étranger est autre sujet
  je profite par la meme occasion te saluer , j arrive de Bangkok
je reviens a Chiang Rai début Janvier , vers le 7
Pierrot

Fermé
Nouvelle discussion