Effectuer un stage en Nouvelle-Calédonie

Stage en NC
Shutterstock
Actualisé 2023-11-27 08:56

Effectuer un stage en Nouvelle-Calédonie est une super expérience que ce soit pour approfondir des connaissances, découvrir une culture ou un mode de vie différent. La Nouvelle-Calédonie est une collectivité française du Pacifique Sud connue pour son lagon extraordinaire et la richesse de son « or vert », le nickel.

Cette rubrique vous apporte des clés pour effectuer un stage dans l'archipel en abordant le contexte économique, la recherche et les aides financières dont vous pourriez bénéficier.

Contexte économique en Nouvelle-Calédonie

Le territoire dispose de sols riches en ressources minérales ; l'archipel est ainsi renommé pour l'exploitation de son nickel qui représente entre 20 et 30 % des ressources mondiales. Le secteur minier est donc largement développé et offre autour d'un quart des emplois directs ou indirects en Nouvelle-Calédonie.

Concernant le secteur tertiaire, le commerce et l'administration contribuent largement à l'emploi local.

L'agriculture, avec les élevages bovins et la production de miel, de café ou de coprah, est également un secteur phare en Nouvelle-Calédonie.

Malgré ses richesses, la Nouvelle-Calédonie fait face à un ralentissement de sa croissance économique depuis 2018 ; l'emploi connaît, elle, une forte inégalité dans sa répartition.

Certains secteurs offrent des opportunités par rapport au manque de main d'œuvre qualifiée comme, par exemple, celui de la santé, du social et de l'hôtellerie.

Secteurs qui recrutent en Nouvelle-Calédonie

Pour votre stage, vous pourrez ainsi vous tourner vers les secteurs qui recrutent le plus de manière générale sur le marché local tels que le commerce, la mécanique, les services administratifs, le transport, la logistique et l'électricité.

En parallèle, d'autres secteurs, qui requièrent des compétences spécifiques et des qualifications élevées, pourront vous offrir certaines opportunités. Les secteurs concernés sont : l'innovation technique et scientifique, le numérique, l'ingénierie dans le BTP et le secteur des mines, le social, la santé et l'hôtellerie.

Préparation et conditions d'entrée en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie étant un territoire français, vous n'aurez pas à effectuer de démarches pour obtenir un visa si vous êtes un ressortissant français. Si vous êtes un ressortissant étranger, vous devrez présenter une convention de stage à votre arrivée pour obtenir votre visa. Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre sur les rubriques formalités d'entrée en Nouvelle-Calédonie et travailler.

De manière générale, vous devrez organiser votre stage avant votre départ pour que celui-ci se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Recherche de stage en Nouvelle-Calédonie

Rechercher peut s'avérer parfois un peu difficile, mais il est nécessaire de faire preuve de persévérance dans vos recherches. Il est ainsi conseillé de commencer vos recherches à l'avance pour multiplier vos chances.

Recherche sur internet

L'Internet est une source de recherche très intéressante. N'hésitez pas à consulter régulièrement les offres de stages publiées en ligne, notamment sur des sites comme Indeed, Job nc ou l'emploi nc.

Vous pourrez aussi bientôt consulter très prochainement un service dédié au recensement des offres de stage en province Sud sur la plateforme https://www.province-sud.nc/stages.

Selon le secteur dans lequel vous recherchez un stage, vous pouvez également consulter directement le site des entreprises pour répondre aux éventuelles offres et les contacter en direct.

Créer son réseau

Le réseau est très important en Nouvelle-Calédonie ; il existe de nombreux forums et groupes d'échanges où les expatriés en Nouvelle-Calédonie échangent et peuvent vous donner des conseils. Il est recommandé d'échanger avec des locaux ou des expatriés qui connaissent l'archipel et ont des contacts pour trouver un stage.

Contacter les entreprises locales

Vous pouvez également lister qui sont susceptibles de vous intéresser par rapport à leur secteur d'activité et leur attractivité. Focalisez-vous sur un CV attrayant une lettre de motivation personnalisée après avoir réuni des informations sur l'entreprise. N'hésitez pas non plus à vous rendre directement à l'entreprise si vous êtes sur place.

S'informer auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie

La Chambre de Commerce et d'Industrie de la Nouvelle-Calédonie (CCI) vous sera également d'une aide précieuse. Experts du tissu économique locale, les conseillers de la CCI pourront vous donner des indications sur le marché et les potentielles entreprises en recherche de stagiaires.

Coûts et aides financières en Nouvelle-Calédonie

Un stage en Nouvelle-Calédonie entraîne des coûts entre l'hébergement, les repas et le transport quotidien. À cela peuvent s'ajouter le prix du billet d'avion aller et retour et, éventuellement, une assurance voyage incluant la couverture maladie–accidents.

Il est nécessaire d'avoir un budget assez conséquent avant de concrétiser votre stage. À noter que les stages rémunérés restent rares en Nouvelle-Calédonie et que le prix de la vie est très élevé, soit plus de 30 % de plus qu'en France. Au vu des frais qu'engendrent le voyage et la vie de tous les jours, il est conseillé d'insister auprès de l'employeur pour recevoir une rémunération.

À noter que certains employeurs pourront vous financer votre billet d'avion et/ou une partie de votre hébergement selon les compétences recherchées.

Les aides financières pour les étudiants

Pour vous aider, sachez que plusieurs bourses destinées aux étudiants et aux demandeurs d'emploi existent et peuvent être sollicitées.

Dispositifs en Nouvelle-Calédonie

Les dispositifs de stages actuellement disponibles en Nouvelle-Calédonie sont :

  •  stage d'insertion professionnelle jeune – CHOPIN ;
  •  stage MOZART ;
  •  dispositif VIVALDI.

CHOPIN – stage d'insertion professionnelle jeune

C'est une mesure d'insertion sociale et professionnelle ayant pour objectif de définir et de concrétiser le projet professionnel du demandeur d'emploi.

Le stage d'insertion professionnelle jeune (SIJE ou CHOPIN) se réalise auprès d'un employeur du secteur privé ou public. Il est destiné aux demandeurs d'emploi, âgés de 16 à 26 ans.

Dans une démarche d'accompagnement vers l'emploi, le dispositif a pour objectif de faciliter l'acquisition de compétences professionnelles. Il permet également de se préparer à l'emploi, développer son sens des responsabilités et de renforcer les connaissances du monde de l'entreprise.

Stage MOZART

Le stage « MOZART » a une durée maximale de trois mois et est destiné aux étudiants en étude supérieure.

Il a pour objectif de faciliter l'accession à un stage professionnel en Nouvelle-Calédonie pour tous les étudiants inscrits auprès d'un établissement public ou privé agréé d'enseignement supérieur en Nouvelle-Calédonie. Le stage concerne les étudiants de formation équivalente ou supérieur au BAC 3 pour qu'ils disposent d'une première expérience dans leur domaine d'étude.

Dispositif VIVALDI – stages de fin de cursus en province Sud (étudiants)

Ce stage a pour objectif de faciliter l'accession à un stage professionnel en Nouvelle-Calédonie pour les étudiants en fin d'étude, de manière à ce qu'ils puissent disposer d'une expérience sur le marché de l'emploi en Nouvelle-Calédonie. Cela permet aux entreprises locales de détecter des compétences en vue d'un futur recrutement.

Le programme Erasmus

Ce programme permet aux étudiants et aux stagiaires de bénéficier d'une bourse pour couvrir les frais de voyage et de séjour. Son montant est variable et dépend du lieu et de la durée du séjour. Il permettra aux étudiants de venir en Nouvelle-Calédonie plus facilement.

Pour bénéficier du programme Erasmus, l'établissement d'enseignement de l'étudiant doit faire partie de la Charte Erasmus pour l'Enseignement Supérieur (ECHE). Le stage que vous visez doit être en lien avec le diplôme préparé. Vous devrez également être au minimum en première année d'études supérieures, la bourse pouvant être attribuée jusqu'au doctorat. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre université pour en savoir plus sur les modalités de la demande de bourse.

En Nouvelle-Calédonie, le programme a été baptisé Erasmus ; il permet aux étudiants à l'université de Nouvelle-Calédonie et aux étudiants calédoniens de partir à l'étranger.

L'aide à la mobilité internationale du CNOUS (France)

La Bourse du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, l'aide à la mobilité internationale, permet aux étudiants boursiers sur critères sociaux de bénéficier d'une somme de 400€ par mois. La durée du stage doit être comprise entre deux et neuf mois consécutifs, les étudiants ne pouvant cumuler plus de neuf mois de cette aide sur la totalité de leurs études supérieures.

Afin de bénéficier de cette bourse, il faut remplir un dossier auprès de votre établissement et définir votre projet de stage pour que cette demande soit validée.

Un stage en Nouvelle-Calédonie sera certainement une expérience enrichissante. Comme évoqué précédemment, il est nécessaire de prendre le temps de monter votre projet. N'hésitez pas à commencer votre recherche en consultant les offres de stages en Nouvelle-Calédonie.

Le Passeport Mobilité Stage Professionnel en Nouvelle-Calédonie (PMSP)

Le « Passeport-Mobilité Stage Professionnel » est une aide de l'État pour financer les billets de transport. Il est attribué aux élèves et étudiants inscrits dans les cursus : terminale professionnelle ou technologique, section de technicien supérieur, institut universitaire de technologie, licence professionnelle ou master.

Cette aide finance les titres de transport dans le cadre du stage prévu par la formation lorsque la formation impose une mobilité hors de la Nouvelle-Calédonie. Une des conditions est que le tissu économique local n'offre pas le stage recherché dans le champ d'activité visé par la formation. L''aide est accordée après avis de l'établissement dans lequel le demandeur suit sa formation.

Il faut être résident habituel en Nouvelle-Calédonie et inscrit dans une formation éligible au PMSP. La prise en charge est de 100 % du coût du titre de transport aérien si vous êtes éligible aux conditions de ressources définies. Le quotient familial (revenu/nombre de part) doit être inférieur ou égal à 3 738 734 F CFP de revenus annuels avant déductions et abattements déclarés à l'administration fiscale.

Les pièces à fournir à la constitution d'un dossier sont une photo de la pièce d'identité en cours de validité, un justificatif de bourse locale et un dernier avis d'imposition recto-verso du bénéficiaire. Il faudra également un justificatif de résidence en Nouvelle-Calédonie (factures eau, électricité, etc.), une copie complète du livret de famille et un certificat de scolarité. Pour finir, vous aurez besoin d'une convention de stage signée et précisant les dates et d'une attestation avec avis de l'établissement.

Stage formation professionnelle continue (Nouvelle-Calédonie)

Vous pouvez également prétendre à des aides si vous êtes stagiaire dans une action de préparation ou de préformation à la vie professionnelle. Dans ce cas, vous bénéficiez d'indemnisation de transport (pass Tanéo), de repas et un salaire selon votre situation.

Si vous êtes demandeur d'emploi bénéficiant d'une allocation de chômage versée par la CAFAT, vous pourrez bénéficier d'une indemnité mensuelle égale à 100 % du SMG.

En tant que travailleur indépendant, vous bénéficirez également d'une indemnisation égale à 100 % SMG. Pour connaître les conditions, vous pouvez vous rendre sur ce lien.

Stages dans le secteur public calédonien

La collectivité Calédonienne met en avant les développement des compétences des élèves et étudiants de Nouvelle-Calédonie en les accueillant en stage. De ce fait, plus de 120 stagiaires ont été accueillis dans le secteur public.

Qui peut être stagiaire ?

Tout étudiant calédonien peut effectuer un stage en milieu professionnel dans le secteur public. Le stage peut notamment avoir lieu dans l'une des directions de la collectivité Nouvelle-Calédonie ; voici l'annuaire de directions ici.

Convention de stage obligatoire

Un stage implique la validation d'une convention tripartite entre le stagiaire (ou son représentant légal), la direction d'accueil et l'établissement d'enseignement.

Assurance maladie – soins en Nouvelle-Calédonie

En partant de France, si vous allez effectuer votre stage non rémunéré en Nouvelle-Calédonie pour une durée de moins de 6 mois, vous pouvez demander avant votre départ à votre caisse maladie d'affiliation le formulaire SE 988-07 (attestation de droit aux prestations en nature des assurances maladie–maternité pendant un séjour sur l'autre territoire) que vous remettrez si nécessaire à la CAFAT.

Dans ce cas, si vous-même ou un membre de votre famille doit recevoir des soins immédiatement nécessaires, la prise en charge des frais sera assurée par la CAFAT de sécurité sociale, selon les dispositions prévues par la législation locale.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.