Les soins de santé en Italie

soins de sante
Shutterstock.com
Actualisé 2021-01-11 07:43

L'Italie jouit d'un système de santé efficace, mais le niveau de soins varie d'une région à l'autre. Ainsi, le système de santé publique est géré à l'échelle provinciale plutôt que nationale, de sorte que la qualité des traitements et services varie grandement. Les expatriés sont nombreux à préférer le système privé.

Le service national de santé en Italie

Le Servizio Sanitario Nazionale (SSN) est le service national de santé en Italie, et fournit généralement des soins de qualité. Il prend en charge les soins gratuits ou peu coûteux, qui comprennent les consultations chez les médecins généralistes, les traitements, les médicaments subventionnés et les soins spécialisés. Le SSN est financé par les contribuables et la TVA régionale.

Notez que tous les expatriés vivant en Italie avec un permis de résidence ont droit au même traitement que les citoyens italiens. Pour cela, il faut s'inscrire auprès du SSN de sa ville de résidence, plus précisément auprès de l'autorité sanitaire locale (Azienda Sanità Locale) en présentant les justificatifs suivants :

  • Une pièce d'identité valide,
  • Le Codice Fiscale,
  • Une lettre d'employeur ou un contrat de travail en cours de validité,
  • Le permis de résidence

Une fois inscrit, le demandeur reçoit une carte d'assurance-maladie la Tessera Sanitaria, qui permet de recevoir des soins gratuits auprès du médecin ou d'un fournisseur de soins de santé alternatif.

 Important :

Si vous possédez un contrat à durée déterminée et n'avez pas encore de résidence permanente, votre Tessere Sanitaria et votre accès aux soins ne seront actifs que durant la durée du contrat. Ensuite, lorsque vous obtiendrez un contrat à durée indéterminée, il vous faudra renouveler votre accès aux soins tous les ans, jusqu'à l'obtention de la résidence permanente (après 5 ans de résidence en Italie).

Bon à savoir :

Les expatriés ressortissants de l'UE peuvent utiliser leur carte européenne d'assurance maladie (CEAM) pour accéder aux services publics de santé en Italie.

Soins de santé privés en Italie (Assicurazione sulla salute)

En Italie, les soins délivrés dans le secteur privé peuvent être extrêmement coûteux, le Ministère de la Santé fixant un prix minimum pour toutes les opérations dans ce secteur. Il est donc conseillé de souscrire une assurance privée si vous souhaitez vous tourner vers le secteur privé lorsqu'il s'agira de votre santé en Italie, et si votre employeur n'a pas souscrit à une assurance santé pour ses salariés.

Malgré les coûts supplémentaires, les avantages sont nombreux à se tourner vers le privé, notamment en termes d'attente, et un plus grand choix d'installations et de spécialistes. Il est conseillé d'éviter les compagnies d'assurance qui se réservent le droit d'annuler votre police en cas de maladie grave ou lorsque vous atteignez un âge particulier, car il peut être difficile de trouver une couverture alternative. Europ-assistance, Nobis, Pronto Assistance et Sanicard comptent parmi les compagnies d'assurance les plus populaires en Italie.

Vous pouvez aussi vous tourner vers les leaders mondiaux en matière d'assurance santé comme :

N'hésitez pas à prendre contact avec l'assureur de votre choix en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi obtenir gratuitement un devis sur notre page Assurance santé expatrié en Italie.

Bon à savoir :

Vérifiez auprès de votre employeur s'il finance les soins dans le secteur privé.

Prescriptions et médicaments en Italie

En vertu du SSN, les médicaments prescrits par un médecin généraliste sont fournis à un taux subventionné ou gratuit. Par exemple, vous devrez payer une quote-part pour les médicaments sur ordonnance tels que les antibiotiques, l'insuline et les traitements hormonaux. Les médicaments en vente libre tels que le paracétamol et l'ibuprofène sont vendus à taux plein mais déductibles des impôts avec la Tessera Sanitaria.

Urgences médicales en Italie

Composez le 118 pour les services médicaux d'urgence, en sachant toutefois que les opérateurs ne sont pas forcément francophones. Si vous ne maîtrisez pas suffisamment l'italien pour communiquer en cas d'urgence, appelez le 112, un numéro d'urgence qui dessert toute l'Europe.

L'arrivée des services d'urgence peut varier de 8 minutes en ville et prendre jusqu'à un maximum de 20 minutes dans les zones rurales.

Trouver un médecin en Italie

Cela peut s'avérer problématique de trouver un médecin francophone dans votre région, aussi, il est conseillé de contacter votre ambassade locale ou le Medici Generici dans les pages jaunes.

La plupart des chirurgies fonctionnent du lundi au vendredi, avec une politique du premier arrivé, premier servi plutôt que sur rendez-vous.

Soins d'urgence en Italie

Les urgences sont ouvertes à tous en Italie, que le patient soit affilié ou pas à l'assurance-maladie publique. Vous devez composer le 118 si vous ne pouvez pas vous rendre à l'hôpital vous-même.

Soins spécialisés en Italie

Le SSN donne accès à des soins spécialisés dispensés dans les hôpitaux publics, mais vous devrez probablement payer une petite somme pour les examens. Vous aurez également besoin d'une prescription de votre médecin généraliste.

Bon à savoir :

Les étudiants peuvent s'inscrire auprès du système SSN sur une base volontaire en payant une cotisation annuelle d'environ 150 â¬.

Liens utiles :

Ministère de la Santé - Italie
Annuaire des structures de santé en Italie
Carte d'Assurance Santé Européenne
Stranieri in Italy

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.