Créer une entreprise en Belgique

Créer une entreprise en Belgique
shutterstock.com
Actualisé 2022-04-01 13:57

Grâce à sa situation géographique au centre de l'Europe, la Belgique est devenue l'un des pays les plus prisés pour créer une entreprise. Voici comment procéder si vous voulez avoir un avenir prospère en vous installant en Belgique.

Pourquoi créer une entreprise en Belgique ?

Il existe de nombreuses raisons de créer une entreprise en Belgique.

Entre autres, nous avons sa situation géographique idéale au sein de l'Europe, ses ports internationaux et sa présence indéniable sur la scène internationale, grâce aux institutions européennes présentes en Belgique. Mais le Plat Pays a aussi une administration simplifiée quand il s'agit de démarrer une entreprise. Cela ne devrait donc pas être trop compliqué de le faire.

De par sa situation au sein du Vieux Continent, la Belgique est dynamique et possède un certain savoir-faire. Cela attire ceux qui souhaitent être leur propre patron. La Belgique offre en effet, des avantages et des opportunités professionnelles très attractifs.

Les secteurs clés

La Belgique compte de nombreux secteurs dynamiques, dont la plupart sont liés à l'industrie manufacturière. Par exemple, certains grands secteurs de l'industrie manufacturière dans l'économie belge englobent la chimie et les produits chimiques, les produits alimentaires, les boissons et les produits du tabac, ainsi que les produits pharmaceutiques de base et les préparations pharmaceutiques. Nous pouvons néanmoins, les décomposer en quatre pôles principaux : la chimie, l'agroalimentaire, le pharmaceutique et la métallurgie.

Ci-après quelques secteurs clés :

Industrie textile : Le textile a une histoire importante dans le pays et offre de nombreuses possibilités aux entrepreneurs étrangers. Les produits textiles fabriqués en Belgique utilisent des matériaux provenant d'Europe et veille à ce que ses produits soient de haute qualité. La Belgique se soucie de l'innovation et de proposer des produits sophistiqués. Environ 70% de la production textile belge est destinée à l'export.

Innovation et design : Bruxelles, la capitale, est l'une des meilleures en matière de design créatif. C'est un phénomène qui use du dynamisme et du savoir-faire en matière de créativité. Il impacte tous les secteurs, incarne le renouveau et l'innovation. Ce qui profite à des domaines comme l'urbanisme, l'industrie textile ou encore la décoration d'intérieur.

L'industrie pharmaceutique et chimique : C'est un secteur majeur de l'économie belge qui concerne à la fois la recherche et le commerce. Près de 200 entreprises de l'industrie pharmaceutique sont implantées sur le sol belge et le pays est le troisième exportateur de médicaments en Europe, après la Suisse et l'Irlande.

La Belgique occupe également une place importante parmi les leaders internationaux du secteur de la chimie. Son expertise en chimie est mondialement reconnue, notamment avec l'éthylène, le propylène, le butadiène, le benzène, le toluène et le xylène.

Les biotechnologies industrielles et environnementales ont conduit la Belgique à ouvrir ses frontières à de grands noms du secteur de la Chimie comme : Johnson and Johnson, Pfizer, GlaxoSmithKline, UCB, BASF, Bayer, Borealis, Chevron, BP et Monsanto.

L'industrie agro-alimentaire : Les professionnels de cette industrie s'intéressent aux différents légumes et autre matières premières belges ; pomme de terre, betterave, blé, entre autres. Les principaux aliments fabriqués dans le pays sont les produits laitiers, le sucre, le chocolat et les boissons. Cependant, la Belgique doit importer beaucoup de produits agricoles en raison de sa petite superficie.

Comment créer une entreprise en Belgique

Après avoir découvert les différents secteurs en Belgique, vous pourriez être curieux de savoir comment démarrer une entreprise dans ce pays. Voici les étapes essentielles que vous devrez suivre.

Citoyens de l'UE/AELE vs non-UE/AELE

Si vous êtes un citoyen de l'UE/AELE, la bonne nouvelle est que vous pourrez simplement démarrer votre entreprise sans grandes tracasseries administratives. D'autre part, si vous n'êtes pas ressortissant de l'UE/AELE, mais détenez déjà un permis de séjour pour vivre en Belgique, vous n'aurez pas à demander un permis pour commencer à opérer.

Au cas contraire, vous devrez demander une carte professionnelle (carte professionale ou beroepskaart), qui vous autorisera non seulement à vous installer en Belgique, mais également à créer une entreprise. Vous devrez en faire la demande auprès de l'Ambassade ou du Consulat belge dans votre pays d'origine.

Choisir un nom pour l'entreprise

Tout naturellement, après avoir décidé de ce que vous voulez faire exactement, vous devrez commencer par choisir le nom de votre entreprise.
Ce qui est génial dans la création d'entreprises en Belgique, c'est que vous êtes libre de choisir le nom que vous voulez, tant que celui-ci n'est pas déjà pris par autre entreprise. Vous pourrez toujours vérifier si quelqu'un a déjà enregistré le nom de votre entreprise, sur le site web du FPS.

L'ouverture d'un compte bancaire professionnel

Ce compte bancaire sera strictement réservé à l'entreprise et ne pourra être lié à aucun compte bancaire personnel et privé. Ce numéro de compte devra figurer sur chaque document officiel et commercial produit par l'entreprise. Le compte bancaire devra être ouvert au nom de la société dans une banque établie en Belgique.

Inscription à la Banque-carrefour des entreprises

Cette base de données contient les informations qui concernent toutes les entreprises existant sur le sol belge. Pour y inscrire la vôtre, vous devrez vous présenter à l'un des 154 bureaux des huit guichets d'entreprises agréés en Belgique.

Vous devrez alors obtenir les autorisations administratives qui vous permettront d'accéder à certaines fonctions. Ce processus vérifie surtout les conditions d'accès aux postes exécutifs en Belgique. Vous devrez justifier de connaissances suffisantes en gestion, d'un diplôme dans le domaine de spécialisation et d'une expérience professionnelle. Vous pourrez aussi demander à quelqu'un de témoigner pour vous.

Après avoir effectué votre inscription auprès de la Banque-carrefour des entreprises, vous recevrez un numéro d'entreprise unique.

S'inscrire à la TVA

Une fois votre numéro d'entreprise en poche, vous devrez vous inscrire au bureau de la TVA. Chaque commune en possède un et c'est un service gratuit. Vous devrez vous rendre au bureau de la localité où votre entreprise sera implantée.

Affiliation à la Sécurité sociale et à une mutuelle

En Belgique, il est obligatoire de détenir une assurance maladie, vous enregistrer pour prétendre à diverses prestations sociales, familiales et à une pension de retraite. Sans enregistrement aux services de sécurité sociale, vous serez considéré comme un travailleur illégal.

En tant que travailleur indépendant, vous n'aurez pas d'employeur qui s'occupera de votre enregistrement aux divers services. Vous devrez vous informer et personnellement prendre des dispositions nécessaires pour votre sécurité sociale, votre assurance sociale et votre assurance maladie. La Belgique est très stricte en matière de respect de la loi et les amendes administratives ne se négocient pas. Assurez-vous donc de vous occuper de ces choses dès que vous créez une entreprise.

Quels types d'entreprises pouvez-vous créer en Belgique ?

Généralement, vous pouvez créer des sociétés à but non lucratif, des sociétés à responsabilité limitée, des partenariats et des coopératives.

Sociétés à but non lucratif

Générer des profits n'est pas le but ultime de ce type d'entreprise Si vous êtes intéressé par une société à but non lucratif, sachez que celle-ci devra être constituée de 3 personnes minimum.

Compagnies limitées

Société anonyme : Ce type de société doit être constitué d'au moins deux personnes et avoir au moins trois administrateurs. Les fondateurs doivent y investir un montant fixe de capital pour y détenir des actions. Une société anonyme est généralement préférable pour les grandes entreprises.

Société à responsabilité limitée : Ce type de société est formé par des personnes qui y investissent de l'argent en tant qu'actionnaires. Elle est similaire aux LLC et peut être formée par une seule personne, par deux ou plus. Les sociétés à responsabilité limitée sont idéales pour les PME, ainsi que pour les entreprises familiales.

Les entreprises individuelles offrent les avantages suivants :

  • Elles sont faciles à créer.
  • Elles peuvent être constituées par une seule personne physique (le créateur).
  • Elles ne nécessitent pas de fonds distincts entre l'entreprise et la succession du créateur.

Autrement

  • Le créateur est responsable de toutes les dettes de l'entreprise.
  • La succession du créateur (ainsi que son associé) peut être prise en garantie en cas d'endettement.

Partenariats

Société en commandite simple : Cette société est composée d'un ou plusieurs associés responsables ensemble et d'un ou plusieurs associés financiers. Ce type d'entreprise est pratique lorsque les entrepreneurs ne disposent pas de fonds suffisants pour démarrer leur entreprise.

Partenariat formé : Ce type de société est constitué de personnes qui sont des associés responsables et solidaires les uns des autres. Il est idéal pour des activités commerciales ou civiles dans le domaine social.

Société de contrôle conjoint : Cet autre type de société est formé par un ou plusieurs associés. Ils sont tous responsables et solidaires les uns des autres. Elle peut également être créée par un ou plusieurs mécènes associés qui y investissent un capital déterminé.

Les coopératives

Société coopérative à responsabilité illimitée : Ce type de société doit avoir au moins trois associés et peut être gérée par une ou plusieurs personnes. Le montant d'argent qu'ils investissent peut varier.

Société coopérative à responsabilité limitée : Ce type de société doit également avoir au moins trois associés. Cependant, le montant d'argent qu'ils y investissent est fixe. Il est également géré par un ou plusieurs gérants.

Les autres types d'entreprises

Groupement européen d'intérêt économique : Il s'agit d'entreprises existantes. Ce groupement aide les entreprises à développer leur activité économique. C'est une nouvelle association commerciale et non une nouvelle entreprise.

Association sans personnalité morale : Une association sans personnalité morale est composée d'une ou deux personnes qui souhaitent œuvrer dans l'intérêt public. Ce type d'entreprise n'a pas de statut juridique et n'a ni droit ni obligation.

Liens utiles :

Business Belgium

Gouvernement de la Belgique - Departement de l'économie

Brussels Enterprises Commerce and Industry

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.