La cuisine a Kuala Lumpur
shutterstock.com
Actualisé il y a 8 mois

S'il y a une chose dont personne ne peut se plaindre à Kuala Lumpur, c'est bien la nourriture. L'un des aspects les plus trépidants de la vie urbaine est la variété d'options de restauration qui sont disponibles pour tous les budgets et tous les goûts. L'un des avantages de cette ville cosmopolite est que les ingrédients et les marques étrangères sont bien approvisionnés dans les épiceries afin de satisfaire vos envies de repas faits maison, de votre pays.

Plats populaires

La Malaisie est bien connue pour sa cuisine et Kuala Lumpur est un guichet unique pour goûter aux spécialités locales. Les Mamaks sont un moyen simple de les découvrir. Ce sont des aires de restaurations que l'on trouve dans les banlieues et dans la ville et qui servent des plats locaux populaires. Petite mise en garde, les plats malaisiens sont assez épicés et peuvent nécessiter une certaine période d'adaptation. Les stands de nourriture à travers Kuala Lumpur servent également des spécialités locales allant du Satay au Durian, un fruit à forte odeur, mais étonnamment savoureux de la famille des Jacquiers.

Nasi lemak

Le Nasi Lemak est l'un des plats les plus populaires en Malaisie. Les stands de nourriture malais et les Mamaks à travers la ville offrent le meilleur Nasi Lemak. Le plat comprend du riz cuit au lait de coco dans une feuille de pandan, servi avec des anchois, un œuf dur, du sambal (pâte de piment épicée), des arachides et du poulet frit.

Cendol

Le dessert par excellence de la cuisine malaisienne, le Cendol, est un dessert glacé à base de sucre de palme, de nouilles vertes à la farine de riz et du lait de coco. Il est souvent aussi garni de haricots rouges. Le Cendol est une option vraiment pas chère et assez copieuse, que l'on trouve chez les vendeurs d'aliments sur la voie publique et dans les stands de nourriture aux marchés nocturnes de la ville.

Satay

Le satay est l'un des meilleurs amuse-gueules que l'on puisse trouver en ville. Les vendeurs de Satay servent ces brochettes de viande fraîchement grillée avec une sauce piquante aux arachides et à la noix de coco. Le Satay est fabriqué à partir de poulet, de bœuf, d'agneau, de porc, de canard, de poisson ou même de lapin. Le plus célèbre Satay vient de Kajang, à environ une heure de Kuala Lumpur par les transports en communs. Il n'est par contre, pas nécessaire d'aller aussi loin pour savourer cette spécialité locale, car elle est facilement disponible dans les stands de colporteurs à Jalan Alor.

Le Banana Leaf

Le Banana Leaf est un plat de base du paysage alimentaire malaisien. Comme son nom l'indique (feuille de banane), des portions généreuses de riz, de curry et de légumes sont servies sur une feuille de bananier. Ce plat savoureux et épicé du sud de l'Inde, est en principe servi végétarien bien que vous puissiez commander du curry de poisson de côté.

Char Kuey Teow

Le Char Kuey Teow, un plat célèbre de Penang est composé de nouilles au riz, pousses de soja, crevettes et coques, et de ciboulette cuite dans de la pâte de crevettes et de la graisse de porc. Il est servi avec du saindoux qui ajoute aux saveurs et aux textures. Le Char Kuey Teow est disponible dans les restaurants à thèmes locale ainsi que chez les stands de nourriture Hokkien autour de la ville.

Meilleurs restaurants

Kuala Lumpur a quelque chose à offrir même aux mangeurs les plus difficiles. Les restaurants ont tendance à être ouverts pour le déjeuner et le dîner, avec des options de fin de soirée comprenant des restaurants gastronomiques ainsi que des Mamaks, pour les petits budgets. Parmi les meilleures adresses de Kuala Lumpur, vous trouverez Village Park, un endroit unique pour le street food et Nirvana Maju à Bangsar pour le délicieux Banana Leaf qui vous en donnera envie. Un voyage à Kasturi Lane au cœur de la ville, vous donnera l'occasion d'essayer le Putu Bambu, un gâteau à base de sucre de palme et de Pandan, cuit à la vapeur dans du bambou et saupoudré de flocons de noix de coco. Si votre palais a envie de quelque chose de plus international, essayez La Boca à Pavillion pour un avant-goût de l'Amérique latine ou l'une des nombreuses options japonaises de Tokyo Street. La Malaisie ne laisse rien au hasard, même en ce qui concerne les envies de fast food. MyBurgerLab, une entreprise locale est rapidement devenue un favori de la population urbaine. Leurs Charcoal Burger (pain au charbon) et leurs options personnalisables vous séduiront très vite.

Scène culinaire

La scène culinaire à KL est éclectique et dynamique. Vous pouvez bien manger si vous aimez aller au restaurant ou même si vous préférez cuisiner à la maison. Le marché (Pasar Malam) à Bangsar le dimanche (15h00 à 21h00) est un must si vous recherchez des produits frais et des conseils sur l'utilisation des ingrédients locaux. Le célèbre marché nocturne de Taman Connaught est un endroit idéal pour trouver de la nourriture chinoise et des ingrédients tels que des crustacés et du tofu. Ce vaste marché du mercredi ouvre à 18 h 00 et comprend des centaines de stands.

Si cuisiner n'est pas vraiment votre fort, vous trouverez aussi des petits cafés branchés qui préparent un délicieux brunch ou des lieux comme le Tapak Street Dining, qui héberge un arrangement des meilleurs camions de fast food de Kuala Lumpur. Pour finir, la ville accueille aussi des restaurants gastronomiques qui vous permettront de déguster les meilleurs plats de la cuisine du Moyen-Orient, d'Asie ou d'europe, au juste prix.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.