Formalités d'entrée en Indonésie

L'Indonesie
Shutterstock.com
Actualisé 2022-07-25 15:02

Pour les nombreux étrangers qui visitent le plus grand archipel du monde chaque année, les formalités sont relativement simples. Attention toutefois aux nouvelles conditions liées à la pandémie de Covid-19. Cet article devrait vous permettre d'y voir un peu plus clair sur les conditions à respecter pour entrer en Indonésie.

Si vous souhaitez visiter le plus grand archipel du monde, vous devrez respecter quelques formalités pour entrer en Indonésie. Tout commence par la carte d'arrivée, remise durant le vol ou à retirer dans la zone des arrivées. Une fois ce document rempli, il sera à soumettre au contrôle des passeports avant de récupérer vos bagages. Notez que certaines marchandises telles que les aliments, les plantes et les produits d'origine animale sont interdites d'entrée en Indonésie.

Selon votre nationalité, il se peut que vous ayez besoin d'un visa pour entrer en Indonésie. Pour en savoir plus sur le sujet, il est conseillé de contacter l'ambassade ou le consulat indonésien le plus proche afin de confirmer les exigences.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 en Indonésie, les autorités locales ont réduit le nombre de points d'entrée dans le pays afin de mieux contrôler les arrivées et les départs.

Les aéroports en service actuellement sont les suivants :

  • Soekarno-Hatta à Jakarta
  • Sam Ratulangi à Manado (Sulawesi Nord)
  • I Gusti Ngurah Rai à Denpasar (Bali)
  • Hang Nadim à Batam (Archipel de Riau)
  • Raja H. Fisabilillah à Tanjung Pinang (Archipel de Riau)
  • Juanda à Surabaya (Java Est)
  • Zainudin Abdul Madjid à Lombok (NTB)
  • Kualanamu à Medan (Sumatra Nord)
  • Hasanuddin à Makassar (Sulawesi Sud)
  • Yogyakarta (DIY).

Les points d'entrée terrestres et maritimes ont également été réduits. Pour en savoir plus à ce propos, contactez votre ambassade ou consultez le site officiel du gouvernement indonésien.

Par ailleurs, conformément aux réglementations gouvernementales relatives à la Covid-19, sont autorisés à séjourner en Indonésie les ressortissants étrangers détenteurs des types de visas suivants :

  • Visa de service
  • Visa diplomatique
  • Visa de séjour diplomatique
  • Visa de visite limité (B211A ou B211B)
  • Visa de séjour limité (ITAS)
  • Permis de séjour de service
  • Permis de séjour diplomatique
  • Permis de séjour limité (KITAS)
  • Permis de séjour permanent (KITAP).

À noter que les visas à l'arrivée (VoA) et les exemptions de visas ont été suspendus par le gouvernement jusqu'à nouvel ordre.

Qui est éligible pour une exemption de visa pour l'Indonésie ?

Les citoyens de 169 pays sont autorisés à séjourner en Indonésie jusqu'à 30 jours sans visa. Pour cela, ils doivent présenter un passeport valable au moins six mois à compter de la date d'arrivée, ainsi qu'une preuve de retour. Attention, cette exemption de visa n'est plus délivrée par les autorités indonésiennes, dans le but de mieux contrôler l'épidémie de Covid-19 dans le pays. Elle peut néanmoins se révéler pratique lorsqu'elle sera de nouveau valide si vous souhaitez :

  • visiter l'Indonésie,
  • visiter de la famille,
  • faire une visite sociale, artistique et culturelle,
  • par devoir gouvernemental,
  • prononcer un discours ou assister à un séminaire, une exposition internationale,
  • assister à des réunions avec siège social ou bureau de représentation en Indonésie,
  • pour un transit

Dans le cadre de ce programme d'exemption de visa, les ressortissants concernés peuvent entrer et sortir du territoire indonésien à travers les points de contrôle d'immigration disponibles dans les aéroports, les ports maritimes et/ou les frontières terrestres qui sont toujours en opération dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19 (voir plus haut). Il est conseillé de contacter votre ambassade indonésienne la plus proche pour plus d'informations.

Comment obtenir un visa à l'arrivée (Visa on arrival - VoA) en Indonésie ?

Si vous souhaitez voyager en Indonésie pendant plus de 30 jours, vous pouvez obtenir un visa lors de votre arrivée, à l'aéroport ou dans un port maritime. Ce visa concerne les ressortissants de 68 pays et il coûte 35 USD. Cependant, comme pour les exemptions de visa, le VoA a été momentanément annulé par le gouvernement suite à la pandémie de Covid-19.

Normalement, ce type de visa est valable 30 jours à compter de la date d'arrivée et peut être prolongé une fois (pour 30 jours supplémentaires). Pour cela, il faut se rendre à un bureau d'immigration en Indonésie.

Comment obtenir un visa de visiteur en Indonésie ?

En Indonésie, si vous souhaitez renouveler votre visa plus d'une fois, ou si vous ne résidez pas dans l'un des pays éligibles à une exemption de visa ou à un visa à l'arrivée,vous devez demander un visa de visiteur auprès de l'ambassade indonésienne la plus proche de votre pays de résidence avant de voyager.

En plus de votre demande de visa, vous devrez présenter : une lettre de garantie, une copie de votre passeport, vos billets de voyage et une copie de relevés bancaires récents. L'agent de l'ambassade peut également faire une demande en votre nom auprès de la Direction générale de l'immigration à Jakarta.

Le visa de visiteur en Indonésie de visite coûte 50 USD et permet à son détenteur de séjourner dans le pays jusqu'à 60 jours. Il peut ensuite être prolongé cinq fois par le bureau d'immigration, en sachant que chaque prolongation permet au bénéficiaire de séjourner 30 jours supplémentaires.

Comment obtenir un visa de visites multiples en Indonésie ?

Si vous envisagez de voyager fréquemment en Indonésie pour des raisons familiales, commerciales ou gouvernementales, vous pouvez demander à l'ambassade indonésienne la plus proche un visa de visite multiple, valable un an, qui permet de séjourner jusqu'à 60 jours à chaque visite. Il vous sera demandé de soumettre les mêmes documents que le visa de visite standard, mais votre passeport devra être valide pour au moins 18 mois. Enfin, les frais à payer pour ce visa sont de 110 $ US.

Quelles sont les conditions d'entrée en Indonésie durant la pandémie de Covid-19 ?

Le gouvernement indonésien a mis en place une série de mesures visant à contrôler les entrées dans le pays et réduire les risques de contamination à la Covid-19. Ces conditions, mises à jour en février 2022, sont les suivantes jusqu'à nouvel ordre :

  • Toute personne souhaitant entrer en Indonésie doit être en possession des résultats d'un test PCR négatif effectué au moins 48 heures avant son arrivée. Vous devrez imprimer le document et le conserver sur vous, et d'autres tests devront être effectués durant votre séjour.
  • Vous devrez obligatoirement télécharger une application de santé sur votre téléphone portable, PenduliLindungi, et remplir une carte d'alerte de santé électronique (e-HAC) à travers cette application.
  • Vous devrez enregistrer votre certificat de vaccination sur un site web gouvernemental. Votre certificat validé apparaîtra ensuite sur l'application PenduliLindungi, et vous permettra d'accéder à des lieux clos tels que des restaurants, bars, etc.
  • Vous devrez prouver que vous êtes vacciné au moins 14 jours avant d'entrer sur le territoire. La vaccination n'est pas requise pour les personnes âgées de moins de 18 ans, les diplomates et le personnel de santé.
  • Vous devrez effectuer un nouveau test PCR à votre arrivée en Indonésie.
  • Les visiteurs vaccinés doivent effectuer un séjour en quarantaine de 5 jours au sein d'un hôtel prévu à cet effet. La quarantaine est de sept jours pour les non-vaccinés. Le gouvernement a mis en ligne la liste des hôtels de quarantaine disponibles.
  • Vous devrez effectuer un autre test PCR un jour avant de sortir de la quarantaine. Si ce test est négatif, vous serez libre de vos mouvements. S'il est positif, vous serez placé en isolation à vos propres frais dans un hôpital ou dans l'un des autres sites de quarantaine prévus pour les personnes touchées par le virus.

Important :

Si vous repartez d'Indonésie à bord d'un vol international, il est possible que vous deviez vous acquitter d'une taxe de départ (Departure Tax). Cela dépendra de l'aéroport que vous empruntez, car certains incluent cette taxe dans le prix du billet. À titre d'indication, la taxe de départ de Bali est d'environ d'aéroport de 150 000 IDR, contre 40 000 IDR pour un vol domestique. Il est donc conseillé d'avoir suffisamment d'argent sur soi lorsque l'on quitte le pays, au cas où.

Liens utiles :

Directorate General of Immigration

Indonesian Customs and Excises

Ministère des Affaires étrangères de la République d'Indonésie

Indonesia Travel

Liste des 169 pays exemptés de visa pour l'Indonésie

Les différents types de visa pour l'Indonésie

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.