Faire un stage en Inde

Inde
Shutterstock.com
Actualisé 2020-06-03 14:35

Effectuer un stage en Inde a toujours fasciné de nombreux étudiants étrangers du monde entier. Les opportunités de stage vastes et diverses en Inde offrent une expérience excitante et d'apprentissage en profondeur. Récemment, dans le but de promouvoir l'éduction et les échanges internationaux, le gouvernement indien a pris des mesures pour simplifier le processus d'immigration.

Auparavant, il était impératif pour les étrangers d'obtenir un visa de travail ou un visa d'affaires (selon le cas) pour poursuivre un stage en Inde, mais depuis le 1er avril 2017, la procédure de stage a été simplifiée. Les étrangers intéressés peuvent facilement demander un visa de stage s'ils remplissent les conditions fixées. Le visa de stage est la nouvelle addition au groupe des visas indiens, spécialement conçu pour aider les étrangers qui souhaitent effectuer des stages dans des établissements d'enseignement, des entreprises et même des ONG.

La validité du visa de stage est limitée à un an ou estimée sur la durée du programme de stage, si elle ne dépasse pas un an.

Conditions du visa de stage en Inde

Le visa de stage est accordé après l'achèvement de la remise des diplômes ou après l'obtention du diplôme. La période entre la fin des cours et le début du programme de stage ne doit pas excéder un an. Si vous étudiez toujours, ou ne prévoyez pas de commencer un stage dans l'année suivant l'obtention de votre diplôme ou que vous avez été employé même pour une courte période, vous ne pouvez pas demander de visa de stage.

Dans le cas où le programme de stage dure plus de 180 jours, vous devrez alors vous enregistrer au Bureau d'enregistrement des étrangers dans les 14 jours suivants votre arrivée. Le stagiaire disposera d'un visa simple/double et à entrées multiples pendant la période stipulée. Le visa de stage ne peut pas être prolongé ou converti en un autre type de visa.

Il existe une certaine rémunération minimum fixe que doit recevoir un stagiaire de la part de l'entreprise qui sponsorise le stage pour être éligible au visa de stage. Les stages en entreprise ont un salaire annuel minimum plafonné à 780 000 INR. En revanche, les nationaux étrangers qui poursuivent un stage dans un établissement d'enseignement ou une ONG sont exemptés de la condition de salaire minimum. Tout revenu touché pendant le stage doit être soumis à la réglementation fiscale. Si l'entreprise qui sponsorise le visa de stage ne vous offre pas de salaire minimum requis, alors vous ne pourrez pas faire de demande pour le visa de stage. Vous devrez alors demander un visa travail.

Un quota de 50 visas de stage par an a été fixé pour chaque mission en Inde. Dans les pays où la population de nationaux étrangers d'origine indienne est supérieure à un million, le quota a été plafonné à 100 visas par an. Certains pays n'ont pas encore adopté le visa de stage comme la Russie, l'Egypte et l'Espagne.

Procédure

La toute première étape que vous devrez faire est de trouver un programme de stage disponible en ligne. Il existe plusieurs sites et réseaux sociaux pour vous aider à trouver un stage. Vous pouvez aussi envoyer des candidatures spontanées aux grandes entreprises internationales et multinationales qui opèrent à travers l'Inde. Vous pouvez trouver la liste de ces entreprises dans les pages jaunes ou à la Chambre de commerce de votre pays.

Il est important de noter que vous devez être en possession d'un accord de stage signé par votre université et par l'entreprise qui vous offre la mission de stage. N'hésitez pas demander de l'aide à votre université lors de votre recherche de stage.

Une fois que vous avez l'offre de stage avec une entreprise, un institut d'enseignement ou une ONG, vous devrez faire la demande d'un visa de stage. Cette demande peut être faite en ligne.

Vous devrez fournir les documents suivants pour faire la demande de visa :

  • Une lettre de votre entreprise, institut ou ONG qui va sponsoriser votre stage. La lettre doit mentionner la période du stage.
  • Une lettre de votre institution d'accueil et une garantie financière de vos parents ou de votre banque.
  • Une preuve de résidence dans votre pays d'origine.

Une fois que le formulaire de demande est soumis, vous devrez fournir une copie de ce formulaire et votre passeport au Centre de demande de visa indien adéquat. Vous pouvez également les soumettre au bureau de la mission indienne à la date prévue de l'entretien. Assurez-vous d'apporter tous les documents incluant les documents précités. Vous pouvez vérifier le statut de votre visa en ligne.

Pour terminer votre demande de visa, vous devrez télécharger une photo. Il existe plusieurs conditions à respecter pour que votre photo soit acceptée avec succès.

Les frais de visa dépendent en fonction de plusieurs critères. Assurez-vous de trouver le montant exact au moment de faire votre demande.

Après réception de la demande, la procédure de visa prend minimum 3 à 5 jours ouvrables. En revanche, le temps d'étude de la demande peut varier en fonction de la nationalité du demandeur.

Liens utiles :

Indian Visa Online - Online visa application
Iagora
Let's Intern
Hello Intern
Internshala
Freshers World

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.