Se marier en Corée du Sud

Se marier en Corée du Sud
shutterstock.com
Actualis? 2018-11-09 13:03

De plus en plus d'étrangers choisissent des destinations exotiques pour se marier. Parmi celles-ci, la Corée du Sud, qui propose différents types de cérémonies de mariage. Qu'il s'agisse d'épouser un ressortissant sud-coréen ou à un ressortissant étranger, vous pouvez choisir parmi une grande variété de cérémonies. Gardez à l'esprit qu'il existe certaines formalités à suivre en fonction de votre citoyenneté.

Bon à savoir :

Le mariage entre personnes du même sexe n'est pas légal en Corée du Sud.

Procédures pour se marier en Corée du Sud

Les prétendants au mariage en Corée du Sud doivent être âgés de plus de 20 ans. Toutefois, les hommes âgés de 18 ans et les femmes âgées de 16 ans sont autorisés à se marier avec le consentement de leurs parents ou tuteurs.

Chaque futur conjoint étranger doit constituer un dossier contenant plusieurs documents provenant de leur pays d'origine pour se marier en Corée du Sud. Les exigences varient d'un pays à l'autre, il est donc essentiel de contacter votre ambassade ou votre consulat local en Corée du Sud pour obtenir la liste complète des documents requis.

Les ressortissants étrangers peuvent organiser une cérémonie de mariage auprès de leur ambassade en Corée du Sud ou des autorités coréennes.

Épouser un citoyen sud-coréen

Pour les mariages entre étrangers et Sud-Coréens, les deux parties doivent demander et obtenir certains documents des autorités locales coréennes ainsi que des autorités étrangères. Tous les documents concernant le futur conjoint étranger doivent être traduits en coréen et recevoir une apostille. Les documents en question sont généralement les suivants :

  • Preuve d'identité et de citoyenneté (acte de naissance, passeport),
  • Affidavit d'admissibilité au mariage,
  • Preuve de célibat (jugement de divorce si vous êtes divorcé ou certificat de décès de votre précédent conjoint, le cas échéant),
  • Preuve de consentement si vous avez moins de 20 ans

Quant au conjoint sud-coréen, il doit fournir son acte de naissance, un certificat de relations familiales ainsi que sa carte d'identité. Dans le même esprit, ces documents coréens doivent être traduits dans la langue maternelle de l'époux étranger.

Célébrer son mariage en Corée du Sud

Une fois votre mariage enregistré auprès des autorités, vous pouvez organiser la cérémonie de votre choix : elle peut être religieuse, dans une église ou un temple bouddhiste, dans une salle de mariage ou un hôtel, ou encore dans un lieu plus intime de votre choix.

Information de visa de conjoint

Si vous êtes marié à un ressortissant sud-coréen, vous avez le droit de changer le statut de votre visa en F-6, visa coréen pour conjoint, auprès d'un bureau d'immigration local. Vous aurez besoin de certains documents, notamment :

  • L'acte de mariage,
  • La preuve de l'enregistrement de résidence,
  • Une preuve de revenus et de ceux du conjoint
  • Une preuve des capacités linguistiques en coréen du conjoint étranger, mais si le couple communique dans une autre langue que le coréen, les compétences linguistiques en coréen ne sont généralement pas nécessaires. Veuillez consulter le bureau d'immigration le plus proche ou appeler le 1345.

Ce visa permet à son détenteur de résider et de travailler en Corée du Sud pour une période de 1 ou 2 ans. Il peut être prolongé peu de temps avant la date d'expiration.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient pr?cises et ? jour. Si vous avez toutefois relev? des inexactitudes dans cet article, n'h?sitez pas ? nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications n?cessaires.