Actualisé il y a 11 mois

Peu touristique, le Paraguay est une destination idéale pour les expatriés qui aiment sortir des sentiers battus. Il est régulièrement cité comme l’un des pays les plus sûrs d’Amérique du Sud.

Le climat du Paraguay

Le climat du Paraguay est de type subtropical humide. Les pluies sont fréquentes, mais le soleil n’est jamais très loin. Les conditions climatiques varient selon les régions : le nord-est du pays est plus chaud et connaît des variations de température moindres, tandis que le sud-ouest est plus humide et marqué par les saisons.

Les saisons sont inversées par rapport à l’hémisphère Nord. L’hiver, qui s’étend de mai à août, reste très doux : la température moyenne est de 18 °C en juillet, le mois le plus froid. Ne délaissez pas vos pulls pour autant : dans les villes situées au sud du pays, il peut faire moins de 10 °C certains jours. En été, d’octobre à mars, les températures tournent autour de 35 °C et l’atmosphère est plutôt moite.

Les principales villes du Paraguay

Asunción, capitale du Paraguay, représente le cœur administratif et culturel du pays. On y trouve de nombreux services, des établissements de santé de qualité, des commerces de toutes sortes, des musées, etc. La plupart des expatriés recensés au Paraguay sont installés à Asunción.

Ciudad Del Este est la deuxième ville la plus peuplée du pays, après Asunción. C’est aussi une plate-forme commerciale cruciale, en raison de sa proximité avec le Brésil et l’Argentine. Des commerçants du monde entier s’y côtoient. On la décrit souvent comme un grand marché à ciel ouvert. Les célèbres chutes d’Iguaçu se situent à une heure de route de Ciudad Del Este.

Encarnación et Concepción sont deux villes de taille moyenne, fréquemment visitées par les touristes car réputées plus calmes et plus charmantes par rapport à la capitale. Elles se situent chacune à quelque six heures de route d’Asunción, mais Encarnación est au sud du pays, tandis que Concepción est au nord.

Le Paraguay : un pays sûr !

Plusieurs classements et études désignent le Paraguay comme l’un des pays les plus sûrs d’Amérique du Sud. De plus, les Paraguayens sont souvent décrits comme accueillants et authentiques. Si les ressortissants d’Amérique du Nord et d’Europe peuvent être catalogués comme riches par les Paraguayens, l’escroquerie et le harcèlement des étrangers ne sont pas des pratiques courantes au Paraguay.

Le pays n’est toutefois pas exempt de toute criminalité et de toute délinquance. Les conseils de base restent de rigueur : éviter de se promener seul le soir - surtout en ville -, surveiller ses affaires, éviter d’exhiber des signes de richesse, se renseigner sur les quartiers risqués auprès d’habitants de confiance et ne pas résister en cas d’agression, entre autres.

France Diplomatie déconseille de rouler de nuit, en particulier sur l’axe routier reliant Asunción à Ciudad Del Este et Encarnación, ainsi que sur la route qui relie la région du Chaco à la Bolivie. Mieux vaut éviter de se rendre seul dans le Chaco, en raison des conditions climatiques qui peuvent être difficiles. Enfin, les zones frontalières de Ciudad Del Este et de Juan Pedro de Caballero sont plus dangereuses, en raison de la présence de narcotrafiquants.

Système politique du Paraguay

Le Paraguay fonctionne avec un régime parlementaire. Un président de la République est élu au suffrage universel direct pour cinq ans non renouvelables. Les prochaines élections présidentielles et législatives doivent se dérouler en avril 2018. Le pays est divisé en 17 départements dirigés par des gouverneurs eux aussi élus pour cinq ans.

Deux partis dominants, plutôt conservateurs, se disputent le pouvoir : le parti Colorado ou Association nationale républicaine (ANR) et le Parti libéral radical authentique. Un troisième parti, l'Alliance patriotique pour le changement (APC), avait remporté les élections en 2008, mettant un terme à 61 ans de pouvoir pour le parti Colorado. Mais le président élu à l’époque, Fernando Lugo, a été destitué en 2012 par le Parlement, dans des circonstances qualifiées de douteuses par de nombreux observateurs étrangers.

Le pays a connu une longue dictature, de 1954 à 1989, sous la présidence autoritaire d’Alfredo Stroessner. Cette période difficile de l’histoire du Paraguay peut expliquer pourquoi le pays a connu une violente crise politique en mars 2017. Le président Horacio Cartes souhaitait alors modifier la Constitution afin de pouvoir se représenter en 2018, mais il a dû renoncer face à une forte opposition.

Économie du Paraguay

Le Paraguay est l’un des pays les plus pauvres du monde, avec un Revenu national brut (RNB) de 4070 $ US par an, en 2016, selon la Banque Mondiale. En juillet 2017, le salaire minimum était à 2 041 123 Gs, soit environ 300 euros. La plupart des Paraguayens ont de petits commerces et travaillent à leur compte. Les inégalités sont nombreuses et le gouvernement peine à mettre en place des réformes efficaces pour encourager les investisseurs, augmenter la participation fiscale et lutter contre la corruption.

L’agriculture, l’élevage et l’énergie hydroélectrique constituent les principales ressources du pays. Le Paraguay reste dépendant de la situation économique du Brésil, son premier client. Les envois de fonds des immigrés paraguayens vers leur pays d’origine représentent eux aussi une ressource importante : ils ont atteint, en 2016, le montant record de 547 millions de $ US.

Le Paraguay en quelques données

Superficie : 406 752 km²

Population : 6 725 308 (en 2016)

Langues officielles : espagnol et guarani

Monnaie : Guarani (Gs)

Salaire minimum mensuel : 2 041 123 Gs, soit environ 300 euros (en juillet 2017)

Espérance de vie à la naissance : 73,043 ans (en 2015)

Taux de chômage : 5,5 % (en 2017)

Fête nationale : 15 mai (en référence au 15 mai 1811, jour de déclaration de l’indépendance du pays)

Religion : environ 90 % de catholiques, quelques communautés protestantes (mennonites en majorité)

 Liens utiles :

Informations interculturelles sur le Paraguay – Gouvernement du Canada
France Diplomatie – présentation du Paraguay
Site officiel du Paraguay (en espagnol)
Données sur le Paraguay – Banque Mondiale

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.