Vos premières semaines en tant qu'expatrié : ne baissez pas les bras

  • jeune homme explorant le quartier
    Shutterstock.com
Article
Publié le 2020-01-13 12:00

Être chez soi ne se résume pas au confort que l'on retrouve entre quatre murs mais plutôt au fait de se sentir bien dans sa peau et être bien intégré. Imaginez les rues qui abondent de senteurs différentes. Les gens qui conduisent du mauvais de côté de la rue. On vend du pain sur les trottoirs. Les prix sont en devise locale et vous devez constamment faire la conversion dans votre tête. Votre entourage a sans doute assez de vous entendre dire « chez moi, ça ne se passe pas comme ça ». Gardez toujours en tête que vous êtes dans un pays différent et qu'il faudra s'adapter.

Une telle expérience peut s’avérer déroutante, mais ne baissez pas les bras pour autant. Cela ne veut pas non plus dire que vous devriez faire la fête dans votre jardin, car ce n'est pas ainsi que l'on se fait de nouveaux amis avec une bonne influence. Reconnaissez tout de même que vous avez fait des efforts pour surmonter une nouvelle journée à des milliers de kilomètres de votre chez vous.

L'expatriation est loin d’être une épreuve sans encombre, contrairement à ce que l'on pourrait croire. Les premières semaines suivant votre arrivée peuvent s’avérer dures et, à la fois, l’expérience la plus merveilleuse que vous ayez vécu de toute votre vie. Il suffit de savoir comment s'y prendre.

Trouvez un endroit où vivre

Il n'est pas toujours facile de trouver un logement répondant à vos attentes, surtout si vous n'avez pas encore mis les pieds dans votre pays d'accueil. D'une manière générale, les expatriés ont trois choix :

  • Le logement offert par l'entreprise

Il s'agit souvent de l'option la plus avantageuse, même si elle n'est pas offerte dans tous les cas. Pensez à négocier avec votre employeur lors de la signature de votre contrat d'embauche. Vous pourriez demander à bénéficier d'un endroit temporaire, bien que petit, et une fois que vous êtes bien installé, vous pourrez rechercher un logement correspondant à vos attentes.

  • La recherche en ligne

Quelle que soit la ville où vous avez choisi de poser vos valises, vous ne devriez pas avoir trop de mal à trouver un logement en ligne grâce à de nombreux sites. Cependant, restez sur vos gardez. Privilégiez une agence immobilière réputée et gardez l’œil sur les possibilités d'arnaques.

  • La cohabitation

Vous avez peut-être, dans votre ville d'accueil, un ami qui peut vous héberger quelque temps. Dans de nombreux pays, vous devriez justifier d'une adresse permanente pour trouver un emploi, vous inscrire au registre électoral, demander un permis de conduire local, voire trouver une location ! Mais comment faire pour avoir une adresse permanente alors que vous n'avez pas encore trouvé un logement ? Cohabiter avec l'un de vos amis est une solution que vous pourriez envisager à court terme, histoire de fournir une preuve d'adresse.

Apportez une petite touche personnelle

Si vous séjournez dans un hôtel, le temps de trouver un logement correspondant à vos besoins, votre chambre vous aura sans doute l'air monotone. Les mêmes tableaux suspendus aux murs, des draps et serviettes propres, mais toujours les mêmes. Même si vous n’êtes que de passage, rien ne vous empêche d'y apporter une petite touche personnelle.

Encore mieux si vous avez déjà emménagé dans votre nouvel appartement. Si celui-ci est meublé, vous pourriez peut-être tout réarranger à votre image. Une fois cela fait, il est temps de défaire vos bagages : un étape qui est loin d’être la chose la plus amusante à faire. Dites-vous bien qu'il s'agit de votre nouveau chez vous et faites de votre mieux pour le rendre aussi vivant que vous l'auriez souhaité. Après tout, il s'agit du nid douillet où vous aurez hâte de rentrer après une longue journée de travail.

Entamez votre expérience d'expatrié

Vos premières semaines à l’étranger peuvent être aussi stressantes que fascinantes. Comment prendre ses repères quand on vient d'arriver ? La réponse est simple. Prenez le temps de vous installer et explorer votre nouvelle ville, tout en faisant preuve de patience et en gardant le sourire et votre sens de l'humour. Vivez pleinement l'aventure et soyez prêt à découvrir plein de choses nouvelles.

Il est tout à fait naturel de se sentir dépassé par moments lorsque l'on se retrouve dans un environnement complètement différent de celui auquel on est habitué. Votre liste de choses à faire peut paraître longue et ce qui vous avait l'air facile vous semble à présent être une tâche insurmontable. Mais ne vous en faites pas. Détendez-vous, prenez un bon souffle et lancez-vous !

Faites le tour du quartier

Une fois que vous serez bien installé, passez à l’étape suivante : faire le tour du quartier. Toutes les villes du monde et leurs quartiers possèdent une carte qui saura vous orienter durant votre exploration. Si vous avez toujours du mal à prendre vos repères, dirigez-vous vers l'Office du tourisme qui vient bien souvent en aide aux expatriés. Cependant, gardez en tête que vous êtes là en tant que nouveau résident et pas en tant que touriste.

L'étape suivante sera de trouver la meilleure épicerie du coin, le parc le plus proche pour vous détendre après le travail, ou encore, le café le plus agréable du quartier. Faire le tour du quartier vous aidera non seulement à trouver les bonnes adresses mais aussi à rencontrer d'autres personnes et à tisser des liens avec elles.

Alors n'hésitez pas à sortir de chez vous, tourner à gauche et continuer à marcher jusqu’à ce que vous trouviez un endroit qui vous séduit. Évitez juste de traverser la rue la première fois. A la croisée des chemins, tournez à gauche à nouveau et continuez à marcher jusqu’à ce que vous ayez fait le tour du premier pâté de maisons. Il ne s'agit pas seulement de marcher mais aussi d'observer ce qui vous entoure : les boutiques, les cafés, les épiceries ou encore, les passants.

Attendez quelques semaines avant de commencer à voyager et explorer le reste du pays. Il est préférable de connaître son quartier d'abord et de prendre ses repères, tout en gardant le voyage d'exploration parmi vos priorités. Cela vous permettra d'avoir un projet qui vous tient à cœur et que vous aurez hâte de concrétiser.

Le transport public

Comment faire pour se déplacer dans une nouvelle ville lorsque l'on ne maîtrise pas encore le rouage du transport public ? Il faut reconnaître que les réseaux de transport diffèrent généralement d'un pays à l'autre, et bien souvent d'une ville à l'autre. Il en va de même pour leur fonctionnement, ainsi que les tarifs appliqués. Pensez donc à consulter les sites web des différentes sociétés de transport public opérant dans votre ville d'accueil ou à vous renseigner auprès des gares routières.

Avant de commencer à utiliser le transport public au quotidien, pourquoi ne pas faire un petit test ? Par exemple, si vous avez prévu de vous rendre au travail en bus lundi, essayez de l'emprunter samedi pour voir comment fonctionne le système. Gardez toutefois en tête qu'il y a une différence entre les horaires de semaine et ceux du week-end, même si cela vous permettra de comprendre l’itinéraire dans un premier temps.

Conseils

Peu importe ce que vous avez choisi de faire durant vos premières semaines dans votre ville d'accueil, ne laissez pas votre angoisse prendre le dessus. Rappelez-vous du choix que vous avez fait et de tout ce qui vous a motivé pour franchir le cap de l'expatriation. Une fois rassuré, vous vous sentirez chez vous en un rien de temps. Même si la transition s’avère difficile, vous pouvez être fier de vous.

Félicitations ! Vous faites à présent partie de la grande communauté des expatriés !