projet vanille du Cameroun

bonjour
entre pommes et olives, tout le monde essaie de faire pousser des trucs totalement inadaptés sous le climat tropical.

Il reste une culture dont je n'ai pas entendu parler au cameroun : la vanille !
J'imagine possible le couplage vanille cacao la vanille poussant sur les troncs de cacaoyers.

Reste la compétence de pollinisation a maitriser et la maturation des gousses.
Pour moi cela reste LE projet financièrement viable moyens termes si la filière se développe intelligemment
merci pour vos avis

avant toutes choses, les pays africains devraient développé des institues de recherche agro-alimentaire pour optimiser les culture viviéres des pays africain , afin de rompre avec la dépendance alimentaire envers l'étranger . développé le marché intérieure ,avant les exportations. de créer des infrastructures de stockages , et de transformation . de  développé les écoles d'agricultures pour former les paysans , de former des coopératives agricole . il faut des années de recherches avant de lancer de nouvelle productions agricoles locales . la vanille est une production d'exportation qui ne bénéfice pas   aux paysans locaux . jean Luc ;)

Je suis partant pour ce projet,et j'attends les détails techniques et la viabilité merci cordialement Mr Fonkou ***

Modéré par Cheryl il y a 2 ans
Raison : Veuillez échanger vos coordonnées en privé Svp.
Je vous invite à lire la charte du forum

Très bien dit jean Luc

jean luc1 a écrit:

la vanille est une production d'exportation qui ne bénéfice pas   aux paysans locaux . jean Luc ;)


je n'ai sans doute pas les connaissances suffisantes pour te contredire mais ce que  je connais de l'agriculture en général, c'est qu'elle ne profite que rarement au paysan local

alors tu as sans aucun doute raison mais si le paysan attend que le pays change, je ne peux lui souhaiter que beaucoup de patience.
cordialement

je me rappelle des haricots du sénégale dans les années 70-80 ,le sénégale exporté des milliers de tonnes de haricots par avion vers la France , au bout de quelques années , on as vu les cultures vivrières comme le mil du pays s' effondrés ,au point de faire importer de France des farines de blés , beaucoup plus chère . je voit mal un paysans non formé se lancer dans ce genre de culture .  quand je voit les produit brut comme le bois, les graines de café ,de cacao , partir et revenir d'Europe sous forme de meuble, de poudre de café aromatisé , ou sous forme de chocolat , l'amélioration des paysans passe par la création de filière complète  jean Luc  ;)

le manioc un exemple á suivre http://base.d-p-h.info/es/fiches/premie … -4466.html  .jean luc  ;)

jean luc1 a écrit:

je me rappelle des haricots du sénégal . . .   jean Luc  ;)


tu as raison