Régles de construction dans le bâtiment en République Dominicaine

Bonjour,

Je m'appelle olivier,cela fait maintenant 4 ans que j'ai la chance de pouvoir sillonner la république Dominicaine en long et en large, à une fréquence de 3 fois par an. J'habite en Martinique donc pas très loin. Ayant une formation d'ingénieur génie civil et construction, je travaille actuellement dans un groupe d'expertise et contrôle construction, sur des opérations aux Antilles française et aussi accessoirement consultant au sein d'un groupe de travail , mis en place pour mettre à jour , depuis les derniers ouragans Irma et Maria, les règles de construction "Antilles PS 92".

Tout cela pour vous dire que, par réflexe et défaut professionnel sans doute, je regarde à chaque venue en République Dominicaine, les constructions ( maison et immeuble ) et je suis vraiment effrayé de voir certaines choses . Aucun respect des règles de construction , aucun contrôle, construction dans des zones à risque élevé , tuyau d'évacuation dans les murs, parfois absence de chainage, ferraillage non relié , etc...  Pourtant la république dominicaine est dans une zone sismique, cyclonique et avec un risque de tsunami important à certains endroits. Les entreprises de construction sont elles assurées ? y a t'il l'équivalent de la garantie décennale pour les constructions neuves ?.

J'ai vu un reportage effarant sur les risques majeurs en République Dominicaine, un ingénieur dominicain disait que les règles de construction dataient de 60 ans et qu'il y avait aucun contrôle, chacun construit à sa guise. D'après une étude faite par des spécialistes américains, lors d'un tremblement de terre comme celui d'Haïti, Santo Domingo serait rayé de la carte.
lien du reportage :

     https://youtu.be/SLB2zaY8wXc

Construire dans les règles de l'art permet de pérenniser son bien à long terme et aussi d'être en sécurité.

J'ai donc décidé de prendre un long congé sabbatique, de créer un bureau d'étude technique en RD comme (SOCOTEC et VERITAS ), et de proposer mon aide pour:
- Accompagner les futurs propriétaires dans la construction neuve.
- Faire un diagnostic complet des biens avant achat.
- Suivi, contrôle des travaux.
- Etc...

Je suis dans l'attente de mon visa, qui est en cours d'instruction, mon arrivée est prévue pour le début juillet 2021 ( con la gracia de dios ).

Mais le plus important pour moi, c'est de connaître le degrés de conscience du gouvernement en place sur les risques majeurs en République Dominicaine du au réchauffement climatique, sur la nécessité de mettre en place un plan d'urbanisme strict, sur la mise en place d'un système pour lutter et surveiller les malfaçons afin de sécuriser les biens et les personnes.
J'aimerai aussi mettre en place des formations et conférences afin de sensibiliser sur l'importance de mieux construire, d'anticiper pour limiter les dégâts face aux risque naturels,  mais je suppose que ce n'est pas encore dans les mentalités dominicaines et que le chemin va être très long , mais qui ne tente rien n'a rien................

qu'en pensez vous ?

Cordialement.

Vous pouvez peut-être retrouver sur le site un article sur les risques sismiques écrit par un intervenant, très bien documente.
Il y a encore un long chemin pour avoir des constructions de qualité en République dominicaine.
Je suis assez effrayée de voir les projets de construction à la caleta a la Romana.
Je me demande s il a été tenu compte des risques de tsunami entre autres..

Bonjour cathysuite,

Merci pour l'information, je lirai cet article avec un grand intérêt .
Effectivement c'est étonnant de voir ces projets à la caleta alors que la romana est dans une zone à risque maximal de tsunami.
Tout cela confirme qu'il n'y a aucun contrôle des institutions en charge de l'aménagement et l'environnement .

Bonjour,

Ingénieur en BET et ancien contrôleur technique,
ayant des liens familiaux en RD,
comme vous, je m'intéresse à la construction en RD.

Il y a plusieurs post traitant de ces sujets, ou sujet similaires, sur ce site.
Vous pourrez les retrouver grace à la petite loupe en haut à droite.

J'ai quelques documents (notamment règlementaires dominicains) au format pdf que je pourrai vous transmettre.
Fournissez-moi votre adresse électronique par message privé.
(en haut à droite, la dernière icone, de la droite vers la gauche).

Vous pourrez également avoir des éléments interessants sur SODOSISMICA (Sociedad Dominicana de Sismología e Ingeniería Sísmica).
https://sodosismica.com/

Le chemin sera sans doute encore plus long que vous ne l'imaginez.

Bonjour Olive972.

Bienvenu sur notre forum.
Effectivement on a parlé plusieurs fois des problèmes liés à la construction, à d'éventuelles lois réglant les dispositifs liés à la construction,aux paramètres à prendre en compte pour les tremblements de terre, cyclones et autre tsunamis.
Lorsque j'ai fais construire, déjà, on peut comprendre comment ça marche ici. Il fallait un permis de construire, et je me suis un peu énervé contre l'architecte maître d'oeuvre car il commençait les travaux avant même d'avoir les papiers.  "  C'est pas grave, le gars qui doit signer les papiers est un ami d'enfance. Un bakchich suffira ";
Je réside dans les montagnes du pays et parfois la terre  se dérobe, glisse,  suite à de fortes pluies. Mais ça fait peur à personne. Il faut voir les constructions à Hamaca des dios, sur les pentes abruptes de la montagne où ce lotissement s'est construit. Quand je pose la question du pourquoi et du comment on peut construire des maisons en de tels lieux, on me répond que le Medio Ambiante a donné l'autorisation. On sait tous comment faire pour obtenir des autorisations quand c'est un peu ambigüe. Tout dépend de la propina qu'on glisse au milieu du dossier. Ou alors, à plus grande échelle, pour des hôtels par exemple, on appelle ça le système " compadrazgo ". Des membres influents autorisent telle ou telle chose ( une signature par exemple ) , ce qui permet d'obtenir les autorisations nécessaires. Mais le soucis c'est qu'après ça on reste redevable envers cette personne et ça peut être très compliqué de refuser.
Ceci étant dit, ici, le mot P R E V E N T I O N n'existe pas. Ou si peu.
Il y a quelques mois, le gouvernement précédent avait fait une étude sur la qualité de construction des hôpitaux et des écoles. Les résultats, comme vous le dîtes vous mêmes ont été effarant. En cas de tremblement de terre, les écoles seront par terre ainsi que certains hôpitaux, car construits selon des normes d'un autre temps. Un des hôpitaux majeurs de Santiago est construit en hauteur avec comme base de très hauts piliers, qui vont s'effondrer comme des châteaux de cartes. L'Etat sait ce disfonctionnement mais que faut il faire aujourd'hui, face à l'ampleur de la tâche.
Notre spécialiste sur ce forum, c'est PHIL de SAN CRISTBAL. C'est plutôt à lui de vous répondre avec beaucoup plus de conviction que je ne le fais.
En tout cas, vous ne serez pas privé de travail ici vu l'ampleur de la tâche.

Cordialement

D'après ce que j'ai compris il va y avoir un nouvel hôtel et il y a un projet de 2000 maisons en cours... C'est la grande mode en ce moment la Caleta, ce qui me laisse très perplexe, lorsque je dis à des personnes intéressées que pour moi cette zone est risquée, ils me regardent comme quelqu'un de faible... Et le disent que les caraïbes vivent toujours comme cela. Mais quand on sait aussi que les cyclones sont de plus en plus nombreux et violents, cette proximité de la mer me paraît très dangereux.
Cela me rappelle l impression que j avais ressenti au Sri-Lanka ou ma chambre d hôtel était en rdc, directement sur la plage, j'avais conscience que cela représentait un risque, 3 mois après l'hôtel fut dévasté par le tsunami avec de nombreux morts. J'ai peur que l histoire se répète à la caleta.

A la Romana, spécifiquement à casa de Campo, vous avez des architectes qui peuvent avoir les mêmes préoccupations que vous dans la mesure où ils ont affaire à une clientèle souvent internationale avec des reve8au dessus de la moyenne nationale.
Je pourrais vous donner le contact d'un d'entre eux en espérant qu'il pourrait être intéressé et également d'un agent immobilier.
Ce que je vois des constructions dans les quartiers "normaux" hors de la zone privilégiée du resort de casa de Campo, est très souvent des etages rajoutés pour compléter sa maison ou avoir un revenu locatif, je ne suis pas sûre de la résistance et du travail de consultation d architecture, bien qu il semble qu ils veuillent être consultés mais ici la débrouille et l initiative personnelle sont la règle, pour le meilleur et sans doute aussi pour le pire.
Lorsque j ai acheté ma maison, en principe bien faite puisque conçue au départ par un architecte italien elle était pratiquement al abandon. La rénovation a été faite par des artisans locaux, grands professionnels n'est ce pas.. Au fil des années j'ai du rénover une deuxième fois = fils électriques de musique pour des luminaires ou des rallonges... Tuyaux d eaux de basse pression qui cassent à la longue bien sur à replacer tous 8 ans après.. Fils électriques de qualité insuffisante pour les compteurs,... Bon maintenant je sais...
Ah prendre en compte aussi les termites et les fourmies qui adorent les fils électriques.. Quand à avoir un point de vue objectif sur ma maison en cas de tremblement de terre... Enfin j ai pris une assurance pour la maison mais ici je doute que même 10% des gens aient une assurance, toujours pareil, il n'y a pas d argent pour se protéger car la majorité des Dominicains lutte quotidiennement pour vivre, comment lrur en vouloir ils sont courageux, resilients et gardent le sourire avec la phrase qui résume tout pour eux, "si Dios quiere", le fatalisme les aide...

Bonjour à tous,

A ANTOINE Joel:
Merci beaucoup pour votre intérêt , je vais prendre contact avec vous en privé afin que vous puissiez me transmettre la réglementation du pays, cela m'intéresse et me permettra de faire une comparaison avec les normes eurocodes .
Merci aussi pour le lien "SODOSISMICA" très intéressant et révélateur sur le fait qu'il y a une activité sismique quotidienne en RD. 

A Pierre Rep Dom:
Merci pour votre accueil sur ce forum.
"Le mot P R E V E N T I O N n'existe pas", je suis d'accord à vous, c'est aussi mon ressenti. C'est dommage parce qu'il y a pourtant une solution concernant l'étude sur la qualité de construction des hôpitaux, écoles et autres..... c'est le renforcement sismique des bâtiments existant. En Martinique, Il y a un plan séisme Antilles qui existe depuis 2007 et qui vise 4 ensembles de bâtiments prioritaires, les bâtiments de gestion de crise, les établissements d'enseignement, les hôpitaux ,les résidences de logements sociaux. C'est vrai que tout cela a un coût important ( merci les fonds européens ) , mais je n'ose pas imaginer un fort tremblement de terre en RD et pas de structure capable de recevoir, de soigner la population ni de coordonner les secours.

A Cathysuite:
Je veux bien le contact de l'architecte et de l'agent immobilier, je vous en remercie par avance.
Effectivement j'ai souvent vu le rajout d'étage , sûrement sans calcul de descente de charge ni renforcement. Je connais un dominicain à Bani qui a construit sa maison au dessus de celle de ses parents et sur sa toiture en béton,  il a fait une piscine et un espace piste de danse, barbecue, pour faire la fête avec ses amis. Donc 3 niveaux, j'ai essayé de le sensibiliser sur les risques , poteau porteur sous-dimensionné, ferraillage trop fin et quasi inexistant , etc....il m'a ri au nez, il n'a pas prit conscience de mon inquiétude....perso je ne prendrai pas le risque de plonger dans sa piscine sous peine de me retrouver dans son salon.
Votre rénovation a été folklorique, fils électriques de musique pour les luminaires, il fallait y penser  :D  ..... comme vous le dites si bien, comment leur en vouloir, courageux, résilient, souriant et débrouillard.
C'est pour cela que j'aimerai me rendre utile dans mon domaine, la prévention des risques, j'aime ce pays et ses habitants.

Bonjour Olivier,

je cherche encore les fichiers pdf, que j'ai "trop bien" rangés.
Par contre, j'ai bien mis la main sur les tirages de ces mêmes documents.
au pire, je les rescannerai (quand je serai au bureau équipé d'un scan avec chargeur rapide).

Pour l'essentiel, j'avais récupéré ces documents sur le site du MOPC (Ministerio de Obras Publicas y Comunicaciones).

https://www.mopc.gob.do/

A noter pour les règles PS :
elles sont parues en 2011 (décret n° 201-11).
On peut y relever de nombreux points communs avec nos PS92 et EC8 (spectre de réponse, analyse modale, sols de type A à F .../...).
la RD est divisée en 2 zones :
I : le nord et les 2 municipios les plus à l'est (à 1.55 g sur le plateau)
II : le sud (à 0.95 g sur le plateau du spectre)   
Je passe sur les divers coefficients à appliquer ensuite, pour comparer des choses comparables. 

Après, sur leur mise en application et sur quels types d'édifices,
je ne saurais dire ce qu'il en est dans la pratique.

compléments :
https://www.mopc.gob.do/busqueda?keywords=reglamento

R032 pour le Règlement Incendie
il était question d'une révision du R001 en 2016
.../...

Et les divers documents peuvent être téléchargés sur
https://www.mopc.gob.do/dgrs/reglamentos/

Du coup, je vais de nouveau télécharger ceux que je ne retrouve plus en pdf.

bonne lecture

Tenez-nous au courant de vos avancées

Bonjour,

Merci beaucoup pour les informations.
J'ai de quoi m'instruire......
Je ne manquerai pas de vous tenir informés

Mon pauvre, j'espère que vous avez une âme de Don Quichotte, car ici, les dominicains dans leur ensemble, ne sont prêt pour rien, que ce soit dans le bâtiment, dans le traitement des déchets ménager, dans les installations électriques, dans la réglementation de la circulation automobile, et que sais-je encore.
je vis ici depuis 10 ans, je suis marié avec une dominicaine, et j'ai ma maison à Santo Domingo. Je peux dire qu'en 10 ans je n'ai pas vu les mentalité évoluer. Avant de vouloir réformer, il faut faire évoluer les mentalités, et ce surtout au plus haut niveau du pouvoir politique... Bon courage.

Bonjour
Malgré toutes ces informations, qu'est qui fait que vous supportez encore ce style de vie , part être marié avec une dominicaine.?
Jluc

Bonjour ThmSDQ ,

Oui,  je partage votre point de vue, effectivement il faut faire évoluer les mentalités...
J'ai envie de croire que, peut être, le nouveau gouvernement en place aura un peu plus de sensibilité sur le sujet.
Suite à mon message sur ce site, une personne m'a contacté en me disant connaître personnellement un politique et me propose d'organiser un rendez-vous avec celui-ci pour en discuter, ce contact est dominicain...comme quoi.... affaire à suivre.
Mais il y aussi des personnes qui ont déjà conscience des risques
La semaine dernière , il y a eu 2 morts ( dont 1 enfant de 4 ans ) par électrocution, installation électrique domestique fait maison et aussi 3 personnes écrasées par l'effondrement un mur

Bonjour ,
Bien beau d'etablir des règles de construction mais d'abord faudrait peut être controler les usines de fabrication du ciment …
J'ai jamais eu l'impression que le ciment soit de bonne qualité , ou plutot même il vaut rien .
Vous avez beau augmenter le pourcentage ciment /sable , ca n'y fait rien ...
Faudrait commencer par ca  : controler la fabrication du ciment .
Mon voisin a mis des blocs de ciments de chappe cassée et récupérée pour boucher des trous dans un chemin : d'enormes blocs pour boucher des petits trous : je me suis dit : n'importe quoi de vouloir boucher des petits trous avec d'aussi gros blocs …
Un mois après … plus un seul bloc , il ne restait que de la poudre …comme si on avait rien mis ...
Ca veut tout dire .
Chez moi , j'ai d'énormes poutres porteuses beton impressionantes , j'ai voulu percer pour mettre des chevilles : la meche rentre dedans comme dans du sucre ...
Faudrait d'abord leur apprendre à fabriquer du vrai ciment .
Ils mettent plus de ferrailles que de beton , mais ca sert à rien si le ciment ne vaut rien .

Bonne chance pour la rencontre avec ce politicien. Si ce contact est fructueux, j'aimerai lui parler d'usines de retraitement des déchets, de ramassage régulier des ordures... de la suppression des décharges officielles ou sauvages... bref, tout pour enfin obtenir des rues propres... ce qui est un vaste, très vaste sujet.

je n'y manquerai pas , nous pourrions même organiser cette rencontre avec vous parce qu'effectivement, le ramassage et retraitement des déchets en RD sont de vrais sujets.
Il y a vraiment des choses à dire concernant ces problématiques environnementales ...

Il y a des normes en RD et un système de contrôle.
La norme en RD fait 60 pages alors que l'eurocode sans le spécifique du pays fait déjà 240 pages.
Ca explique qu'en RD on emploie pour la construction des parpaings interdit à la vente aux Antilles.
Ca explique aussi que le feraillage n'est pas conforme.
J'avais un logiciel pour le calcul de structures mais comme il se base sur des normes il est inexploitable en RD, il y a systématiquement trop d'eau dans le béton, parfois ça manque de ciment, c'est jamais vibré. On ne sait pas où l'on va coté résistance en RD, si on emploie les critères habituels de décote de la résistance en fonction des mal-façons on approche le zéro.
Au Maroc j'ai trouvé des billes chiffrées car ils ont testé le pas bon.
Pour le calcul des sacs à viande nécessaires en cas de séisme avec la protection civile j'ai employé ISIBAT, ça permet de contrôler à la louche 20-50 maisons par jour. A force de faire du contrôle avec ISIBAT après à l'oeil on peut estimer l'intensité sismique à laquelle va tenir la maison. Quand je me balladais, des maisons qui n'auraient pas tenue à du VII c'était courant, entre San Cristobal et la capitale c'était presque un standard. J'ai fait pas mal de photos pour le musée des horreurs pour un ingénieur structure avec qui je correspondais.
Faire un analyse structurelle d'une maison avec du plus précis alors qu'on n'a aucune idée de la résistance c'est presque impossible.
Il y a des normes mais quand on voit les transparence des constructions, les calculs ne sont pas nécessaires pour voir qu'avec une intensité sismique de VIII les habitants se prendront 30 à 50 tonnes de dalle sur la tronche.
En 1946 il y a eu un séisme de magnitude de 8,2 du coté de Miche. Ca a détruit des batiments à la capitale. Il n'y a pas eu beaucoup de victime car à l'époque c'était de la maison caraïbe en bois donc naturellement antisismique et une toiture qui se calculait en kg et non en tonnes.
Il y a eu un tsunami sur la cote nord qui a fait des victimes, Nagua a la bonne altitude et bathymétrie pour dérouiller en cas de séismes ou ondes de tempête.
Pour le sud du séisme de 7,3 à 7,5 est possible. Il y a pas mal de constructions sur alluvion de l'intensité IX est possible. L'ONU s'est penché sur le risque tsunami, une partie de la capitale n'est pas à l'abri.
Une alerte tsunami sur la cote nord vu la proximité de la faille ne donne que 12 minutes de marge. Pour le sud c'est mieux, les failles sont plus éloignées et la magnitude est moindre.

Bon si on veut du correct il vaut mieux employer des critères antillais que du dominicain. Des maisons en parpaings avec des transparences passent sans problème en RD.

Il m'est arrivé de donner un coup de karcher sur des toits en béton, quand on voit la quatité de sable qu'il faut évacuer à la fin on peut se poser des questions sur la qualité du béton.

Y a béton et béton ...dosage , qualité du ciment .
Y a ciment et ciment ... concentration , qualités réfractaires et dureté finale , qualité de la carrière naturelle .(y a des carrieres qui ne feront jamais de ciment de qualité)
Y a sable et sable ...  pureté , propreté .
Y a ferrailles et ferrailles ... qualité du fer , résistance a la rouille , à la torsion .
Moralité :
Inutile d'appliquer des normes socotec et veritas avec des matières premieres déficientes à la base .
A tout ceci se rajoute les malfaçons de conception , décrites plus haut
Un bon ingenieur /fabrication ciment /ferrailles serait le bienvenu .
Mais il s'ensuivra : augmentation du prix du sac de ciment , augmentation du prix de la ferraille .

Impossible de trouver des moellons comme en FR à la ferreteria : tous percés et étroits, une vrai m… pour bâtir .
Ils partent du principe qu 'ils banchent et feraillent systématiquement tous les murs ...pour un resultat pas à la hauteur de ce que l'on pourrait espérer .

http://www.guidebeton.com/media/effet-ajout-eau.jpg

J'ai employé du ciment dominicain il est aux normes. Je mets en général 40-45% du poids du ciment en eau et j'ai du correct.
J'ai assez regardé les maçons dominicains, en général ils mettent trop d'eau.
Trop d'eau c'est aussi des vides très bons pour l'oxydation du ferraillage, des fissures.
En général si on en fait la remarque au maçon il dira oui pour faire plaisir mais continuera. Il a appris comme ça, il continuera comme ça.
C'est pas vieux le béton en RD, peut être que les précurseurs n'étaient pas au top, ça reproduit les mauvaises habitudes.
Le sable souvent vient d'une rivière locale, c'est un peu la loterie coté matière organique et composition du sable.
Bon pour le fer à béton c'est de la norme internationale, ça m'étonnerait qu'on fasse du spécial merde pour la RD ça couterait trop cher.

Rassurant mais je reste un peu sceptique ...

Bonjour Olivier
Ton sujet m'interpelle  vivement, je suis un Canadien du Québec entrepreneur en construction retraiter actif à Las Terrenas depuis Un ans, justement je rénove 3 bâtiments présentement tous en béton de 1 et 2 étage et je ne suis pas très familier avec ce genre de matériaux et je ne peut faire confiance aux contracteurs  dominicaine a voir  ce qu'il construise et de la manière qu'il le font j'aimerai Avoir une expertise et des conseils pour être sur d'avoir  au final des Bâtiments résistant et je suis présentement en processus d'achat d'un immeubles de 3 étages en bordure de mer une inspection des murs de bétons est essentiel comment puige te rejoindre

Le Prix de construction du m2 en France se situe dans la fourchette 1200-1500 euros, dans ce tarif il sera inclus toutes les vérifications nécessaires aussi bien dans les méthodes que dans les matériaux, le m2 de construction en RD se situe a peu près a la moitié quand ce sont  des constructeurs reconnus qui construisent et encore plus économique quand on passe directement avec le maestro constructeur.
Tout les organismes de control existent ici, analyse de béton, étude structurelle , étude de sol, bref on trouve de tout, mais beaucoup de gens pensent que le maestro va tout résoudre, dans quelques cas c'est vrai, mais c'est très rare.
Il y a une expression dominicaine qui image bien ce que pensent les dominicains instruits ‘' l'économique coûte très cher...''

Bonjour Finfino,

Je suis à votre disposition par messagerie privée .

Cordialement.

Phil san cristol,
je suis de votre avis, l'excès d'eau dans le béton entraîne la perte de sa résistance mécanique, amplifie la porosité, crée des zones de vide donc le risque important de fissures. Cela accélère aussi la dessiccation, ce qui est très mauvais pour le durcissement du béton.
Outre ce problème et celui de l'oxydation du ferraillage, il y a aussi un gros problème que j'ai pu observer, c'est le non respect du temps de séchage du béton, pourtant c'est capital pour garantir les caractéristiques résistives.
J'ai vu , sur Las terrenas, des ouvriers couler du béton sous la pluie le samedi et monter les murs en briques le mardi. J'ai eu l'occasion de séjourner dans cet immeuble à la fin des travaux, il y avait déjà des remontées capillaires.....
Yann Diarus,
Je peux comprendre l'aspect financier et votre analyse est assez réaliste.
Je pense seulement à ceux qui font des sacrifices , qui souhaitent réaliser leur projet de vie en construisant en RD, qui ne sont pas forcément du métier, qui font confiance au "maestro" et les prix bas, et qui au final subissent les malfaçons en tout genre, les dépenses supplémentaires pour y remédier.
Bien construire dans les règles de l'art à peut être un prix, mais cela permet de préserver la pérennité de son bien, de son argent et surtout préserver la sécurité de ses occupants contre les phénomènes climatiques.
Mais comme " l'économie coûte très cher en RD",à chacun ses priorités....

Des réglementations , comme s'il n'y en avait pas assez sur cette planète :
On voit bien ou ça nous mene …
Allez donc plutôt  controler et imposer vos règles aux chinois dans leurs labos , ça serait plus utile pour l'humanité .
Je quitte la FR , 2 mois sur 12 pour venir en RD pour échapper justement à cette obsession de tout vouloir réglementer .
Et voilà que l'étranger veut venir en RD pour apporter encore de sa p... de reglementation !
Et bien non , pas d'accord ...
S 'il n'y a pas de réglementation ou du moins une non application de la réglementation en RD sur le béton , la construction , la circulation et bien d'autres choses , c'est que les dominicains n'en veulent pas , point .
Eux , Ils sont bien comme ils sont .
Eux , ils ont choisi la liberté , liberté de vivre sans être entraver par des foutues règles ...
Ils savent ce que c'est que d'être esclaves , ils l'ont vécu  ...
Et ils veulent pas devenir esclaves de vos règles, toutes droites pondues par vos ecoles d'ingenieur .
Si vous trouvez qu 'il n'y a pas assez de règles en RD ou mal appliquées : restez chez vous dans votre pays :  ... Merci  .
Toujours pareil : c'est toujours les mêmes haut placés , diplômés , qui veulent imposer leur manière de voir les choses et leur façon de vivre à la population .
Sauf que en RD ca se passe pas pareil , c'est pas des moutons comme nous en FR .

@ Powerkite.
Il ne s'agit pas ici d'imposer une réglementation supplémentaire.
Si quelqu'un veut une maison qui ne va pas s'écrouler avec un tremblement de terre, il vaut mieux appliquer les normes antillaises.
Si quelqu'un veut une maison sans problème d'infiltrations, il vaut mieux appliquer des DTU plutôt que se fier aux us et coutumes des maçons locaux. C'est le client qui paie, c'est lui qui décide.

Une maison c'est un investissement pour des décennies, si pour une voiture la peinture et les chromes sont le principal, ce n'est pas le cas d'une maison.
Avoir une belle maison n'est pas un problème en RD, il y a d'excellentes peintures mais en cas de séisme ce n'est pas la peinture qui compte mais le fait d'éviter de se prendre 30 à 50 tonnes de dalles sur la tronche.

La différence entre une magnitude de 6 et une magnitude de 7 c'est un rapport d'énergie de 30.
Quand on voit les dégâts en Europe avec des séismes qui arrivent péniblement à 7, on suppose qu'avec du 8,2 comme ça s'est vu en 46 ça risquera de secouer.

Pour rappel: une maison antisismique son rôle principal c'est de ne pas tuer les personnes à l'intérieur.

Bonjour Powekite.

Olive972 ne  me donne pas l'impression d'être un mauvais garcon.
Il ne vient pas en République Dominicaine pour faire chier le monde, ni pour donner des leçons,  mais pour aider la population à  ne pas prendre quelques tonnes de béton sur la gueule lors d'un très possible tremblement de terre.
Les études récentes démontrent que la capitale serait anéantie si un tremblement de terre survenait. Le gouvernement précédent à fait des études pour savoir ce qui resterait debout dans ces cas là.
Beaucoup d'hôpitaux seraient par terre, beaucoup d'écoles seraient également détruites. Il serait temps d'envisager sérieusement des protocoles pour lutter contre les risques.
Chose extrêmement difficile dans un pays où le mot prévention ne fait pas partie du vocabulaire courant .
Un exemple : Hier à  Jarabacoa, un incendie forestal sur une coline de la ville. Plein de luxueuses maisons sont construites sur place. Le problème c'est que la pente pour accéder à  ces maisons est tellement raide que les camions de pompiers ne pouvaient pas accéder sur les lieux. C'est un exemple que les risques ne sont pas évalués et qu'une fois encore on réagi après  au lieu de réfléchir avant. C'est un constat navrant mais tellement commun.
.
Les bonnes intentions de olive 972 sont évidentes . Mais avec des mots de bienvenus comme ceux qu'annonce Powekite, il se pourrait bien qu'une fois lassé , olive972 n'aille proposer ses services ailleurs, ce qui serait dramatique.
Encourageons le plutôt.

Cordialement

Alors, j'attends de vos nouvelles, merci

Et ne pas oublier les installations électriques.

Oui , je me suis emporté  , comme parfois , je ne viens que 2 mois par an , alors je vois que 20% des problèmes .
Bien sûr que vous avez raison , je vais devoir mettre un peu d'eau dans mon vin même si j'en bois pas et les dominicains un peu moins d'eau dans leurs ciments et tout ira très bien .
Je m'excuse auprès de Olive , plein de bonne volonté .
Que voulez vous ca fait 5 semaines que je suis rentré et quand je vois la lourdeur et la difficulté de la vie en FR , (pas un jour sans recevoir une facture a payer , par exemple ) comparé à la légèreté de la vie en RD .
Rien que de prendre dès mon arrivée  2x 135 € pour me souhaiter la bienvenue dans mon pays , ça fout les boules , quand on est resté 2 mois , cheveux au vent , sans casque ...
Pendant ces 2 mois , j'ai construit un garage et demandé un permis de construire : en une heure , j'avais mon permis ...
En FR c'est 3 ou 4 mois et 6 mois quand c'est zone protégée .

Sans casque et 6 à 7 fois plus de morts sur les routes par habitants qu'en France où il y a beaucoup plus de véhicules par habitants.

Pour rire un peu pour l électricité, les rallonges pour alimenter le micro-ondes et le réfrigérateur... Les fils de musique pour les lustres, les mélanges de câbles de différentes force avec du chatterton... Ça c'est le travail de professionnels... Chez moi  :D

Bonsoir à tous,

Je ne peux pas m'empêcher de répondre au message de Mr POWERKITE, malgré ses excuses, son message est assez déstabilisant et interpelle,  pourtant mes intentions avaient l'air d'être assez claires  :/  ......
Je vous confirme, Mr POWERKITE, que mon seul souhait, c'est que les politiciens  dominicains prennent conscience de l'urgence de mettre en place une stratégie de prévention des risques,  pour que  la population dominicaine et ceux qui y vivent soient protégées des aléas climatiques,  qui vont devenir de plus en plus fort.
La prévention des risques dans le BTP, c'est mon quotidien depuis des années et  cela fait partie de mon boulot. Je fais aussi partie d'une commission de normalisation des règles de construction ultra marin ( CERC et PACTE ) à l'initiative de l'état français  depuis le passage des ouragans Irma et Maria dans le bassin Antillais. Je suis aussi consultant pour la gestion des risques majeurs aux Antilles pour le compte de la CACEM.  Tout cela pour vous dire que Je voulais juste me servir de ces connaissances pour essayer d'être utile à la RD, un pays concerné par les mêmes enjeux. Vraiment loin de moi la volonté d'être " l'étranger"  qui veut imposer une réglementation. Étant donné que la République Dominicaine  semble vous appartenir, vous qui y êtes que 2 mois par an, parlant à la place des dominicains, je vais suivre vos conseils, imposer mes règles et réglementations aux chinois qui je pense ont déjà compris, rester sagement dans mon pays.
Par contre Mr POWERKITE, le jour ou il y aura un tremblement de terre de forte magnitude, ou un ouragan de force 5 qui doit s'abattre en République Dominicaine, j'espère que vous aurez assez de coui...es pour dire aux sinistrés vos propos:

"Eux , ils ont choisi la liberté , liberté de vivre sans être entraver par des foutues règles ...
Ils savent ce que c'est que d'être esclaves , ils l'ont vécu  ...
Et ils veulent pas devenir esclaves de vos règles, toutes droites pondues par vos ecoles d'ingenieur .
Si vous trouvez qu 'il n'y a pas assez de règles en RD ou mal appliquées : restez chez vous dans votre pays :  ... Merci  .
Toujours pareil : c'est toujours les mêmes haut placés , diplômés , qui veulent imposer leur manière de voir les choses et leur façon de vivre à la population .
Sauf que en RD ca se passe pas pareil , c'est pas des moutons comme nous en FR .


Bonne continuation à tous.

je vous remercie de votre réponse , ca me fait un peu regretter mes propos , mais :
Comme le précise Y.D , des normes existent déjà en RD et excusez et ils n'ont pas attendu 2021 , il ne faut sous estimer personne .
Le problème ce n'est pas l'absence de règles  ni de controleurs :
Le problème est la solution ou la solution est le problème ??  c'est qu 'elles ne seront jamais appliquées et c'est comme cela dans ce pays , que vous le vouliez ou pas .
De nos jours , les ingenieurs ne manquent plus , tous les jeunes sont plus ou moins : ou masters ou ingenieurs , ou diplômés de ceci ou de cela , sauf que ce n'est pas cela qui manque ni qui va manquer demain : ils ne trouvent plus d'esclaves pour travailler pour eux ni de bras sous diplômés pour appliquer leurs theories ... problèmatique ...
La RD ne m'appartient pas , mais je suis le courageux propriétaire d'une maison qui peut me tomber sur la g... pendant mon sommeil et je m'en fiche autant que les doms .
Je vais dans ce pays pour la leçon de vie que j'y trouve à chaque fois , pas pour y donner des leçons .
pour partager leurs faiblesses et leurs defaults et aussi leurs qualités : je ne pense pas que ce sera avec des reglementations que vous y changerez quelque chose , on voit ce que ca donne en FR : de plus en plus de gens ne respectent plus rien et manquent de la liberté de disposer de leur vie comme ils l'entendent .
Je ne vais pas en RD pour faire profit de leurs carences , au contraire c'est le seul endroit ou ca me fait plaisir de dépenser mon argent sans arrière-pensée, gagné durement et je l'y dépense grassement et les doms en profitent c'est bien le cas de le dire .

Bonjour Powerkite,

Sans attendre le prochain cyclone ou le prochain séisme,
je vous inviterais bien volontiers à franchir, lors de votre prochain séjour en RD, le seuil d'un cimetière dominicain,
et à y lire les dates de naissance des défunts récemment enterrés.
Les 1985, 1980, 1983 (voire plus récent) .../... y sont légion.
Face à ces pierres tombales, interrogez-vous sur cette "liberté" que vous encensez tant et ses conséquences.

Quant au "Eux , ils ont choisi la liberté",
comment pouvez-vous être si catégorique sur le fait que cela relève d'un choix de la population ? ?
choisi ou subi ?

choisi ou subi ?
Si ca avait pas été un choix il y a longtemps que ca aurait changé .
Le gouvernement avait décrété des casques il y a 2 ans , ca a duré 3 mois puis plus un casque a l'horizon et c'est tant mieux .

Encore une fois Powerkite fait dériver le sujet,  c'est les règles de construction en RD le sujet et non le casque.
Il était bien content de mes réponses au moment d'Irma le powerkite, elles étaient toutes basées sur des normes.

On se recentre sur les règles de construction.

Phil : je reviens sur ce que vous avez dit :
Beaucoup plus de morts par habitant en RD qu 'en FR sur les routes : pourquoi ?
Si on réfléchit un peu , on peut prouver l'inverse :
Car sur les routes en RD il y a beaucoup plus de motos que de voitures ... ok ?
Et s'il y avait en FR une proportion de motos identique à la RD , ce serait en FR une beaucoup plus grande hecatombe de morts par rapport à la RD et ceci même avec des casques ...
Me fais je bien comprendre ?
Car sur une moto avec casque ou sans casque on est toujours plus vulnerable .

Comme quoi donc on peut pas se contenter de comparer des simples chiffres une fois de plus ... qui sont trop subjectifs ...
Merci

comment puis-je t'envoyer une photo, pour te faire toucher du doigt l'étendue du problème?

Nouvelle discussion