Se loger à San Francisco de Macorís

Se loger à San Francisco de Macorís
shutterstock.com
Actualisé 2022-07-18 14:59

San Francisco de Macorís est l'une des villes dominicaines les plus importantes et les plus populaires. S'étendant sur quelque 1 643 km², elle est située en face de la Loma Quita Espuela, et fait partie de la Cordillère du Nord du pays. Elle est aussi la capitale de la province de Duarte. San Francisco de Macorís est avant tout une ville agricole. Mais au fil des ans, le tourisme est devenu un pilier économique. Par conséquent, trouver un logement dans cette partie de la République dominicaine ne devrait pas être trop difficile.

Assurez-vous de vous renseigner sur ses différents quartiers et sur les types d'hébergements qui sont disponibles dans cette région de la République dominicaine avant de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

En conséquence des récents développements à travers le pays, la ville est en mesure d'attirer encore plus de visiteurs internationaux, ce qui entraîne une croissance significative du nombre de touristes. Les gens qui visitent la ville sont généralement satisfaits en raison de sa belle nature et de la gamme d'activités fournies par les habitants. C'est un petit village qui est devenu une destination touristique pour tous ceux qui souhaitent l'explorer.

En savoir plus sur la région de San Francisco de Macorís

La province de Duarte, située dans la partie orientale de la vallée de La Vega Real o Cibao, est également connue sous le nom de vallée de Yuna. Outre San Francisco de Macorís, il comprend également d'autres municipalités, à savoir Villa Riva, Pimentel, Arenoso, Castillo, Las Guaranas et Eugenio María de Hostos.

L'agriculture et l'élevage sont les principales activités économiques dans la plupart de ces régions. On y pratique la culture des fruits, du cacao, du café, du tabac à priser, de la banane et du riz. Notez que les champs sont entourés par les rivières Camu, del Jaya, Cuba et Cenoví.

Au fil des ans, le tourisme est devenu l'une des activités importantes de la région. De plus, l'écotourisme se développe progressivement autour de la Loma Quita Espuela Reserva Científica. San Francisco de Macorís, pour sa part, affiche un réel dynamisme économique à travers ses industries et l'amélioration continue de son agriculture.

Trouver un logement à San Francisco de Macorís

Il peut être assez difficile de trouver un logement à San Francisco de Macorís depuis l'étranger, même si quelques sites Web proposent des offres de logement. Vous pouvez également tenter votre chance en réseautant, en spécifiant vos critères, ainsi que votre budget.

Comme c'est le cas dans la plupart des villes dominicaines, la meilleure façon de trouver un logement à San Francisco de Macorís est d'être sur place. Vous pourrez alors demander l'aide d'une agence immobilière professionnelle qui vous aidera à chaque étape, surtout si vous n'avez pas une bonne maîtrise de l'espagnol.

Nous vous recommandons un budget de 400 $ pour un appartement ordinaire à San Francisco de Macoris. Sans aucun doute, certains essaieraient de vous faire payer plus puisque vous êtes un étranger, mais dépenser plus de 600 $ pour un appartement à San Francisco de Macoris ne serait en aucun cas une bonne affaire !

Et enfin, sachez que le bouche-à-oreille peut également vous aider si vous avez des amis et des contacts dans la région.

La vie nocturne à San Francisco de Macoris

La vie nocturne y est bien plus active que ce à quoi vous pourriez vous attendre d'une petite ville.

Roof Club

Selon les dires de beaucoup, le Roof Club serait l'une des discothèques les plus célèbres et les plus prisées. C'est un club haut de gamme, et cela signifie des prix à la conso très élevés, des dames chics et un service de bouteille attendu, surtout si vous êtes un étranger.

Skuer Bar

Beaucoup recommandent ce bar. C'est un club dédié à l'élite plutôt chic de la société dominicaine, alors soyez prêt à payer des prix plus élevés que dans n'importe quel autre club ordinaire.

Bien qu'il s'agisse d'un quartier branché de nos jours, les suggestions de vie nocturne sont presque dénuées de sens à San Francisco de Macoris. Ce qui était branché l'autre soir pourrait être vide le week-end d'après.

Les transports à San Francisco de Macoris et dans la région

Vous pouvez vous rendre à San Francisco de Macoris depuis Saint-Domingue, par exemple, via Caribe Tours pour environ 28 USD par trajet et cela ne devrait prendre qu'un peu moins de deux heures, en fonction de la circulation, bien sûr.

Le manque d'organisation du système en général est un problème significatif dans les transports à San Francisco de Macoris. Il y a d'abord, l'emplacement des arrêts en zones urbaines, le manque d'information pour utilisateurs, la détérioration des routes et des infrastructures. Mais il y a aussi la congestion des routes principales et l'invasion de l'espace public par des utilisateurs inofficiels, qui s'établissent dans des zones destinées au stationnement public. Ce sont autant de facteurs qui contribuent collectivement à la problématique à laquelle les expatriés doivent faire face, y compris le service des transports publics urbains et interurbains de la ville.

Que voir et quoi faire à San Francisco de Macoris et dans ses environs ?

Alors que le tourisme est devenu l'un des piliers les plus productifs de l'économie dominicaine, l'écotourisme et le tourisme communautaire ont aussi gagné en popularité parmi ceux qui privilégient le frisson d'explorer de nouveaux endroits. D'autres raisons se placent de nos jours dans l'équation, il y a la recherche d'une connexion sincère avec l'environnement et la communauté, l'attachement à la durabilité environnementale, et l'aspiration à de réels échanges avec les autochtones.

Plusieurs des sites touristiques de la région se situent au centre du territoire du Nord-Est, notamment dans le district de Duarte, qui se trouve entre les provinces de la Cordillère Septentrional au nord et le bassin de Cibao au sud. San Francisco de Macoris, la principale municipalité de la province, a en son sein des trésors naturels pour les personnes intéressées par l'écotourisme.

Il y a beaucoup d'excursions passionnantes que vous pourrez faire pendant vos jours de congé autour de San Francisco de Macoris. Nous avons constaté qu'il y en avait cinq parmi eux, que vous ne pouviez tout simplement pas rater !

Visitez el « Sendero del cacao »

San Francisco de Macoris est réputée comme la ville du chocolat puisqu'elle produit 63,5% du cacao bio exporté de la République dominicaine, vers les marchés mondiaux.

Le Sendero del Cacao, comme l'appellent les habitants, se trouve à 6,5 kilomètres de San Francisco de Macoris et a accueilli plus de 50 000 voyageurs nationaux et internationaux depuis son inauguration il y a environ 14 ans. Le groupe Rizek, l'une des principales entreprises productrices et exportatrices de cette région, a mis à contribution sa plantation composée de 28 500 jeunes arbres de sa ferme de La Esmeralda, dans le cadre d'une visite guidée qui explique les étapes entrant dans la phase de fabrication du chocolat biologique.

L'excursion coûte aux Dominicains 1 225 RD$ par personne et aux touristes 50 USD. Dans ce prix, le déjeuner et la dégustation de spécialités dérivées du cacao sont inclus.

Corredor Ecológico

À l'entrée de San Francisco de Macoris, dans la ville de Mirabel, certaines forêts accueillent des visiteurs avec des sièges de pique-nique couverts. Dès le premier aperçu, le corridor écologique rivera del Jaya peut ressembler à un parc. Pourtant, c'est une initiative officielle de la Direction provinciale de l'environnement pour tenter de sauver 120 hectares de l'abandon, de préparer ces terres pour la culture de plantes exotiques et compléter la mise en œuvre d'un projet de jardin botanique.

Le projet de 12 ans comprend 76 espèces végétales de la flore dominicaine. La forêt ne produit aucun déchet solide en direction de la Jaya, la principale rivière de San Francisco de Macors, qui se détériore en raison de la contamination de l'eau par d'autres sources. Parce qu'il n'y a pas d'habitations qui déversent des déchets dans la rivière, les brigadistes peuvent maintenant cultiver des fruits sur la rive. L'accès à la zone naturelle est gratuit, et il y a des gardes de sécurité et des gardes de parc en service pour garder un œil sur la réserve naturelle.

Loma Quita Espuela

Il serait difficile de promouvoir le tourisme écologique et communautaire dans la province de Duarte, sans mettre en évidence, son point de référence clé dans la partie Nord-est : la réserve de recherche de Loma Quita Espuela. Il s'agit d'un programme de protection de l'environnement situé à 15 kilomètres du cœur de la municipalité, axé sur le développement économique et durable des personnes résidant à proximité de ses 72,5 km2 de réserves naturelles. L'ascension de la colline coûte des efforts et peut prendre jusqu'à cinq heures, mais en contrepartie, le sentiment de connexion à une faune et une flore exceptionnelles et la grandiosité d'une nature exubérante, est tout simplement gratifiant et valorisant.

La réserve scientifique de Loma Quita Espuela, pionnière du tourisme vert, et référence clé de l'écotourisme dans le Nord-est, abrite la forêt tropicale nuageuse la plus délicate du pays. Elle présente 639 types de plantes, dont 74 sont indigènes de la région. Le palmier manacla, le genévrier inodore et le Palor de Viento sont parmi les plus fréquents que vous pouvez y trouver. En outre, il abrite également 58 types d'oiseaux, 18 espèces d'amphibiens, neuf sous-espèces de reptiles et neuf espèces marines, ainsi que des espèces menacées comme le solénodon.

L'une des réalisations les plus significatives a été l'intégration des gens du quartier dans la lutte pour la préservation de l'habitat. Aujourd'hui on continue de les encourager à adopter des métiers écologiques.

Les entrées au parc coûtent 50 RD$ pour les étudiants, 100 RD$ pour les habitants et 200 RD$ pour les touristes, tandis que rejoindre le ranger au Chemin des Nuages ou au Mont Don Sorón vous coûtera 1 000 RD$.

Les visites, y compris les repas, peuvent être organisées par Rancho Don Lul, avec des frais totaux allant de 500 à 800 RD $ pour chaque participant.

Liens utiles :

Municipalité de San Francisco de Macoris

Jmarcano

Point 2 Homes

Que barato

Home Hippo

Immobel

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.