imposition des Français d'Allemagne

Chers Français de Berlin et d'Allemagne,
Mon épouse est Allemande et j'habite principalement à Berlin depuis septembre 2010. Universitaire, je fais la navette entre Berlin et Paris, mes cours étant regroupés sur deux journées. Mon employeur est donc une université de la région parisienne. Je n'avais jusque là jamais eu maille à partir avec le fisc, qu'il soit français ou allemand. Or, depuis maintenant un mois, ça tombe "comme à Gravelotte" (bataille de la Guerre franco-allemande, août 1870). Tout d'abord, le fisc français (Noisy-le-Grand) m'a dit que conformément à l'article 197 A du CGI, il allait m'imposer à 20 % de mes revenus, sans tenir compte du nombre de parts. Il me réclame pour cette raison 8000 euros (soit à peu près 20 % de mon revenu annuel), dont je n'ai pas le premier sou. Cependant, dans sa clémence, ledit fisc gaulois m'accorde éventuellement un taux plus bas (12 % - j'ignorais que les citoyens lambda pouvaient choisir leur taux d'imposition -, sous réserve que je fournisse un certificat du fisc allemand attestant que je n'ai pas de revenus en Allemagne. Comme un idiot, je suis allé au Finanzamt de Charlottenbourg pour demander cet absurde document. Résultat: me voilà avec un autre roquet aux basques, qui m'enjoint de déposer une déclaration de revenus pour mon épouse et moi-même pour les années 2011 à 2017 ! Selon le Finanzberater que j'ai été obligé de consulter et qui va me coûter une fortune, il y aura des sommes supplémentaires (Nachzahlungen) à acquitter sur le salaire de mon épouse (environ 25000 ¢æ/an). Ils ne peuvent pas imposer des revenus de sources française imposé régulièrement en France, mais ils vont ajuster le taux d'imposition des revenus de mon épouse en fonction des miens. Et inversement, le fisc français va prendre en compte les revenus de mon épouse...
Bref, y a-t-il des Français d'Allemagne qui ont eu des expériences comparables ? Comment sortir d'une telle spirale ? Quel était la cible d'origine du fameux article 197 A et pourquoi des salariés qui travaillent honnêtement sont-ils touchés par cet article ? Bon, cela fait beaucoup de questions, certes, mais peut-être y a-t-il des gens qui ont quelques idées sur la question ?

sacré merdier  , lit ceci https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo … ieLien=cid .  jean luc  ;)

Merci pour le lien ! On peut donc négocier avec le fisc sur son taux d'imposition (c'est une découverte), chose que je n'ai jamais faite et pour laquelle je n'ai pas la moindre expérience. J'aimerais toutefois bien savoir qui était initialement visé par cet article 197 A - certainement pas des petits et sans grade dans mon genre... Il me semble par ailleurs que la furia francese et tedesca qui me tombe dessus depuis maintenant environ un mois est contraire, sinon à la lettre, en tout cas à l'esprit de la convention fiscale franco-allemande de 1959, dont le but principal était d'éviter la double imposition.

article 197A vise tout le monde qui ont des revenus en France et á l'etranger . Cette taxe forfaitaire  frappe plus les petits que le s gros ,car si tu etais taxé á 25-30% en France  , lá cèst  20% . Cette article n e concerne pas les frontaliers qui ont une législation spéciale  , ni les retraité qui eux doivent payer dans le urs pays de résidence (2015) .jean  luc  ;)

Nouvelle discussion