lycee comte de foix

Bonjour

il se peut que je demanage en Andorre dans un an .
ma fille sera en 1ere ou terminale et pour ne pas remettre
ma residence fiscale en jeu ,elle doit me suivre tant qu elle est mineure .
connaitriez vous la qualité de l enseignement au lycee comte de Foix ?
Faut il un pied a terre a andorre la vieille ou la residence a EL TARTER
est elle acceptée a cause de la neige ?
ma fille est en seconde et apprend l anglais et l allemand( non enseigné au LCF) .
cela posera t il probleme avec la nouvelle réforme du bac ?
elle voudrait faire science po et plutot bac L ...l enseignement est il adapté ?
merci pour vos réponses

Les avis sont très partagés sur le sujet.
Votre fille est-elle actuellement dans une école privée ou publique? Dans quelle ville?

elle est dans le privé a Libourne
mais ce n est pas top ;

En tout cas au collège, le niveau est assez faible.
Cela s'améliore certainement au lycée car une partie des collégiens iront dans le professionnel et une autre partie abandonnera.
N'attendez néanmoins pas de miracles.
99% des élèves ne sont pas français. Beaucoup ne le parlent pas chez eux.
C'est un lycée public français et il semble rencontrer les mêmes problèmes que les lycées publics en France.
La société andorrane ne connait pas (encore) les problématiques de compétitivité qui se reflètent dans le système scolaire Français.
Ce n'est pas nécessairement incompatible avec la réussite de votre fille  à son concours d'entrée à Science Po mais ce n'est certainement pas le cadre idéal, soyons honnête.

je vous remercie pour votre constat et votre franchise .
ce lycée ne me semble pas ideal pour préparer des concours ...
je vais donc attendre son bac, sa majorité et ma retraite dans 4 ans  pour vivre en AD .

Je pense en effet que c'est plus raisonnable. Au delà du niveau du lycée, le problème de la seconde langue semble difficile à surmonter.
Comme vous l'avez noté l'allemand n'est pas enseigné. Basculer sur l'Espagnol 2 ans avant le bac et se retrouver avec des élèves qui parlent pour la plupart l'espagnol couramment, sans compter les heures obligatoires de Catalan, risque de créer une charge de travail supplémentaire importante.

Par curiosité, quelle spécialité envisage-t-elle?

L...elle adore lire
N est pas scientifique
15 de moyenne donc a des capacités a aller bien après  le bac qui ne vaudra plus rien à cause d économies budgétaires m a dit une enseignante  du public

Je pensais plutôt à la spécialité qu'elle va choisir en première.

Sinon, vous pouvez éventuellement réfléchir à une démarche où votre fille intègrerait un internat à Toulouse. Vous la récupérez tous les week-ends. Je ne pense pas que cela soit de nature à remettre en cause votre résidence fiscale, mais c'est à confirmer.
Le Caousou est un établissement réputé et bien classé qui accueille des élèves en Internat. Ceci étant dit, les places sont limitées.

Bonjour

merci pour vos renseignements .
en fait un avocat andorran d origine francaise avec qui j ai contact
m a dit surtout de ne pas laisser ma fille en France si je partais en AD
et que cela deviendrai un problème fiscalement car on mettrai en jeu ma résidence ...
Ou alors il faut que ma partenaire de pacs francais me suive mais il n est pas reconnu en AD
et donc elle devrait faire une demande 6 mois après pour rapprochement ...
Honnêtement ce n est pas simple et il vaut mieux attendre 3 ans ,vendre  mon affaire
en F et faire les valises si le nouveaux président n est pas conciliant avec moi ...
ma partenaire pourra ensuite prendre ou pas  la residence andorrane et travailler
sur Toulouse et monter le WE (ou travailler depuis l AD et faire 2jrs par semaine de tournée en F
en payant ses impots et charges en F pour assurer sa retraite )
en fait je chercherai a fuir le futur ISF et les droits de succession (j ai une fille unique)

Bonjour Bertrand.  Pour l'Ifi et sans doute retour de l'ISF un de ces jours,  a part vendre pour decendre en dessous du seuil, je ne vois pas trop de solution.   Pour les droits de succession,  faire le plein des 150000 euro d'exo  par une donation en nue propriété  apres pour le reste c'est pas simple non plus.  Pire il faut être TRES pointu  parce que pour le liquidation de la succession on est en droit des successions internationales  et c'est très compliqué  selon la situation au jour du déces  qui par définition n'est pas prévisible.  En effet  cela depend tout a la fois du statut de résident du défunt, de celui de l'héritier, de la nature et de la situation de l'heritage etc...   Ainsi par exemple  tout le bel echafaudage peut s'ecrouler si tres malade vous finissez vos jours dans un hoipital en france et qu'un total vous ayez passé plus de 6 mois en france la dernière année...
Mais quand même  ce qui se dessine de mes recherche le schema c'est toujours plus rien en france. (donc si donation avec reserve d'usufruit)  il n'y a rien a hériter en france.

Bonjour

je viens de donner a ma fille mineure la nue-propriete de mon appart AND .
je ne souhaite garder en france qu un pied a terre et meme vendre mes
assurances vies francaises pour les passer au LU si le faut ...
le souci c est ma santé...
est on bien soigné en AND ? faut il repartir en F ou bien ES(pour ne pas rester 6 mois en F) pour des operations graves ?
pour l instant si je decede j atteins largement la tranche 40 %
sur la part revenant a ma fille c est énorme et je n ai tjrs pas l envie que mes heritiers se fassent
plumer ( c est un instinct de survie financiere familliale :D

Vous entendrez de tout sur la santé en Andorre, mais mon opinion personnelle est qu'on est plutôt bien soigné toujours compte tenu que c'est un pays à la taille d'une ville de 75 000 habitants. Certaines opérations ne peuvent pas se pratiquer en Andorre car l'hopital n'est pas forcément équipé pour tout, mais dans l'ensemble je pense que c'est assez bien. L'Andorre a des conventions avec la France et l'Espagne et souvent les patients andorrans passent en priorité et les délais d'attente sont raccourcis pour eux.

merci pour votre reponse.
c est tres rassurant.
a t on le choix du pays  ou se faire operer ?ou les F en F ?

oui, pour l'instant vous avez le choix, il y a simplement un projet de loi qui devrait passer pour que, comme en France, lorsqu'on doit consulter des spécialistes il faut toujours dans un premier temps passer par son médecin référent attitré avant d'allez voir le spécialiste, mais pour le moment vous avez le choix de vous faire soigner en France ou en Espagne indépendamment de votre nationalité. Il y a toutefois des "bruits de couloirs" qui disent que, si la pathologie peut être traitée en Andorre parce que l'hôpital est équipé pour, ils ne laisseront plus aller sur France ou sur Espagne.

bonjour merci .
dans l hypothèse d une sucession d un resident fiscal andorran il n y a pas de droits de sucession
si l heritier est resident fiscal andorran (ou peut etre mauritien ,floridien ...la donc ou il n y a pas de droits de sucession ) ce qui veut dire qu il a un choix restrictif de pays et ne pas travailler physiquement
dans un autre ou il y aurait des droits ( a cause de la remise en cause de sa residence fiscale andorranne puisqu il devrait rester au moins 6 mois en AND !
comment cela se t il ?
merci pour cet eclaircicement

Bonjour, je ne comprends pas totalement le sens de votre question, mais c'est simple, la succession se réglera suivant le droit du pays du décédé et du pays de l'héritier. SI les 2 ont la résidence fiscale en Andorre il n'y a aucun droit de succession, tout comme si l'héritier habite dans un pays tiers ou il n'y a pas non plus de droit de succession. A noter que la résidence fiscale doit être confirmée par le pays de résidence de l'héritier, les 6 mois de résidence effective doivent être sur la même année civile, si vous passez les 3 derniers mois de l'année 2018 et les 3 premiers mois de l'année 2019 cela ne comptera pas.

désolé pour mon mauvais francais .
en tout cas la réponse est clair ;mon problème c est que je ne sais pas
ou ma fille va travailler ;en tout cas je fais du forcing pourqu elle parle
l anglais courament  et qu elle ne reste pas en France ...

Bonjour Bertrand33,

Résident andorran et retraité je me suis renseigné évidemment sur les successions et les taxes sur les successions. Pas très gai mais il faut penser comme vous dites à la survie du patrimoine familial et aux enfants !

L'Andorre n'a pas de taxes sur les successions pour ses résidents, on le sait.

Si les héritiers habitent en UE, ils peuvent être ou non taxés dans leur pays de résidence. Ainsi les résidents français n'échapperont pas à l'impôt. Par contre, comme la Belgique (dont je viens) il existe plusieurs pays dans l'UE qui renvoient à la loi andorrane (donc pas d'impôt) ou tout simplement n'ont pas d'impôt sur les successions du tout ou au moins pour les enfants et/ou conjoints ou un impôt faible.
Ainsi mes enfants résidents belges ne seront pas taxés sur leur héritage, mais mon fils résident français le sera...

Il existe dans certains cas des conventions fiscales inter-pays qui peuvent traiter (ou non) du sujet et parfois faire des oublis...!

Le point où il faut aussi faire attention est celui de la dévolution successorale : l'Andorre exige que la part réservataire pour l'ensemble des enfants soit de 15% au moins. On est loin des parts réservataires d'autres pays européens. Cela peut poser problème entre les héritiers selon ce qu'on décide et ouvrir la porte à des procédures.

Enfin, je me suis aperçu que les notaires andorrans ne liquident pas les successions : ils se bornent à enregistrer les testaments et les ouvrir. Ils ne font pas comme leurs collègues français ou belges. Le conseil reçu sur ce plan est de nommer un exécuteur testamentaire ou un légataire universel avec charges de report...

Cordialement,
Jean-Pierre

BONJOUR
Votre réponse m éclaire beaucoup .
ma fille,enfant unique, n a que 15 ans mais déja je lui conseille de voir plus loin que la France pour
travailler ...elle veut faire l IEP  pour faire du marketing ou  commerce car laisser
30% a minima(par rapport au capital) de droits de sucession est trop .je peux aussi m organiser en France en achetant des bois ,GFA viticoles ... merci pour votre réponse car je ne savais pas que d autres pays de l UE n avaient pas de droits élevés ;je pensais plutot a Maurice ,Floride ...Faut ll donc un avocat pour la liquidation successorale ?

Je suis en train de chercher une solution mais l'avocat que j'ai contacté (une andorrane) ne le fait pas
, pas plus que le notaire et me dit que ce n'est pas dans les moeurs locales...
En ligne directe en Italie, pas de droits jusqu'à 1M€, au Luxembourg aucun droit en ligne directe, et parmi les 27 il y en a d'autres.
Cordialement,
Jean-Pierre

ok il faut pas se tromper de pays ;de plus ils sont petits .
Peut on redevenir resident Fiscal pour un heritier ensuite si celui ci a recu un pactole
defiscalisé? j ai un peu peur que le fisc remette en cause l heritage... abus fiscal
ma liquidation sera plus simple car 2 heritiers donc moitié moitié

Pour remettre en cause  la succession, il faut que les circonstances de fait  s'y pretent, comme l'heritier qui deviendrait andorran  1 an  le temps de liquider la succession, ou celui dont tous les intérêts seraient en France et qui de ce fait ne peut pas bénéficier du statut de non resident fiscal. 

Acheter des bois etc en France. Attention que le remede ne soit pas pire que le mal, si l'etat fait un cadeau fiscal sur les forets c'est peut être que ce n'est pas un investissement si rentable en réalité sans compter que ce qui est vrai fiscalement aujourd'hui ne le sera peut être plus  demain. 
  Par principe, il na faut jamais prendre en compte les carottes fiscales  pour evaluer un investissement.
Mais supposons que vous optiez pour cette solution,  votre fille  voudra t'elle devenir exploitant forestier, avec la formation qu'il faudra acquérir, l'experience qu'il faudra prendre le temps  de se faire ?  Un de mes amis, acheteur de bois me disait  que c'est un domaine  ou le proprietaire  doit tout maitriser parfaitement  pour ne pas se faire arnaquer, et m'a vivement déconseillé l'aventure.   

un autre point doit être examiner  c'est que depuis 1 an environ une nouvelle legislation  modifie grandement  le reglement des successions internationales  je n'ai pas encore creusé la question .   
Pour ma part je suis dans la même situation que vous,  et la question que je me pose  est de savoir si je doit laisser a mes enfants un héritage immobilier en france  sachant qu'a 12 et 14 ans  il est tres tot pour savoir s'ils auront l'envie et la moelle  pour gérer tout ça. 
Et je crois que poser la question , c'est donner la réponse.
Je crois aussi que pour un français  la seule solution est de ne rien garder en france d'immobilier  qui independamment de toute autre considération a tout les risque d'être spolier fiscalement  puisque justement l'immobilier n'est pas délocalisable. 
La réalisation d'un patrimoine immobilier  peut être  l'occasion  de réorganiser son patrimoine et de faire en sorte  de régler les problemes de succession simultanément, sans que le montage choisi  soit qualifié de "principalement" fiscal.

on peut diminuer les droits de succession avec un Groupement Foncier Agricole (le proprietaire)
de 75 %jusqu a 300 000 € et 50% après, plus bail a long terme ensuite si on loue après  (idem pacte Dutreil) .je suis en plein dedans mais ma fille de 15 ans n en veut pas ...il y a beaucoup de gfa viticoles pour défiscaliser(rdt inconnu mais je connais et il faut pas réver ) .Pour le bois le rdt est aussi faible et il faut soit se debrouiller tout seul et prendre conseil pour l exploitation auprés du CRPF ou de cooperatives forestières qui je croies font un peu du clé en main (de plus il y a une demande en bois de feu
bois plaquettes, peuplier et c est écologique donc a la mode donc demande !!!!!!) ou auprés de banques (crédit plouc  agricole en Gironde ) qui propose des parts de GF forestier (rdt a voir ).Surtout il y a une forte demande donc les prix montent et cela pourrait sentir mauvais un jour pour les investisseurs...
quand je vendrai ma propriété j aurais peu d immo en France car depuis 1995 mes capitaux sont en bourse pour le pire et le moins bon ...Donc hors de question  d investir en France ds l immo pour garder ma mobilité fiscale (de plus il est impossible de naviguer entre immo ou bourse pour les placements car l un ou l autre demandent du temps pour espérer rentabiliser son investissemnt)
honnêtement pensez d abord a vous et après a vos enfants car peut être vos solutions ne leur plaieront pas ou ne correspondront pas a leur choix de vie...
en tout cas nous sommes très content de notre appart en AND qui nous apporte
une coupure ,une sérénité essentielles pour nous ramener a  l Andorre .
La capacité de mobilité pour vous et vos enfants sera essentielle pour ne pas vous faire plumer ...

GFA  et location a long terme...   exploitant  moi même, je connais bien ces montages,  et leurs pieges.  Ils n'ont d'intérêt que pour celui qui est exploitant agricole, en ce sens ou le simple associé non exploitant ne peut pas récupérer son capital pour en disposer. Mais bon apres chacun doit reflechir a ses objectifs dans son contexte propre qui inclus "l'affectif".
Pour ma part  vendre mes terres  qui etaient dans la famille depuis plusieurs siecles a été une décision difficile, mais la seule  pertinente.  Je n'ai aucun regret.

j ai le meme souci mais je suis détaché du coté terres familiales car mes parents
n ont pas fait ce qu il fallait pour que je reste et passe a mon enfant qui
d ailleurs n en veux pas .cela fait 30 ans que l on m a imposé un associé exploitant
alors je ne risque pas de lui acheté sa part qui a flambée a 58 ans ....j ai tout
mes trimestres a 62 ans (MSA + ARNAQUE)

Nouvelle discussion